den b

Membre
  • Compteur de contenus

    1 786
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

205 Très bonne réputation

À propos de den b

  • Rang
    Membre très actif

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    observation nature Site AIR ET EAU
  • Adresse
    Rennes
  • Site personnel
  • Instruments
    jumelles canon 10x42 IS, lunette nikon 70/300, meade SC 102 sur monture perso.
    250 mm split ring et assimilés.
  1. Une petite Vénus de ce jour en fin de matinée juste pour constater que bien nourrie elle continue à engraisser... 30° du soleil maintenant et 14,5% d'illuminé : Cet après-midi pour profiter du ciel bleu, un petit tour vers Véga et de là un petit saut vers Albiréo. Puis comme elle était toute belle à l'oculaire à 170X, j'ai mis mon smartphone derrière pour garder un souvenir et en mettant le zoom numérique à fond, j'ai réussi cette fois à attraper les deux composantes. 16h20, soleil à 8° de hauteur, j'ai quand même marqué la secondaire tellement elle est éblouissante : C'est bien dommage que les couleurs ne sortent pas sur les captures parce que à l'oculaire, elles sont vraiment chouettes
  2. absence de taches solaires

    Ah suivant les critères du moment, il y en a une énorme aujourd'hui Image SDO :
  3. Lune et Smartphone ou autre

    Sur android, j'utilise lunar map, pas cher et assez fonctionnel (mais pas de grands besoins non plus). https://play.google.com/store/apps/details?id=mobi.omegacentauri.LunarMap.HD Et pour diminuer la luminosité de l'écran pour la nuit, screendim : https://play.google.com/store/apps/details?id=mobi.omegacentauri.ScreenDim.Full Permet l'observation du ciel profond si besoin.
  4. Ce matin joli ciel bleu, mais encore un peu laiteux vers le soleil. Vénus maintenant à 25° du soleil, 10% d'illuminé et toujours un joli croissant qui épaissit bien quand même. Trouvée facilement vers 11h30 et on va pouvoir commencer à percevoir quelques nuances sur le croissant. Je l'ai ensuite rattrapé aux jumelles et en l'amenant au bout d'une branche de mon poirier pour la situer, j'ai pu ensuite la voir à l'oeil nu mais bien limite quand même, le soleil restant caché par le pignon de la maison voisine. Elle a aussi ce jour et pour les deux suivants une petite voisine, Spica de la vierge à 1°20' et donc le saut est aisé en coordonnées relatives et je ne m'en suis pas privé. Comment observer une étoile de mag 1 à mi journée sans trop de difficulté Il vaut mieux quand même garder un peu de grossissement(170x sur le 250mm) et l'étoile de mag 1 reste invisible au chercheur, même une fois centrée. Une tite vidéo de 7 secondes : http://www.reto.fr/div/20181113venus.mp4 Et le petit portrait du jour :
  5. absence de taches solaires

    Un petit point ce matin, difficile d'appeler ça une tache : https://sdo.gsfc.nasa.gov/assets/img/latest/latest_4096_HMII.jpg
  6. RCE, j'ai acheté la bible

    A l'inverse, une photo(ou un dessin d'un autre) peut-être aussi un excellent guide d'observation. Il y a quelques temps, j'avais posté un peu ironiquement sur le topic de l'EVscope chez les voisins : https://www.webastro.net/forums/topic/157533-evscope-révolution-astro-amateur/?do=findComment&comment=2570365 Et poussant l'expérience, j'ai observé un soir suivant M17 en me servant des photos d'illustration de skysafari 5 comme guide et je dois dire que je n'ai jamais autant "attrapé" de petits détails et nébulosités environnantes diverses sur cette nébuleuse que ce soir là. Et depuis, quand je suis sur un objet sympa, je ne me gêne pas pour profiter des diverses vues offertes (si disponibles) pour travailler la recherche des petites choses. Je ne pratique pas le dessin du ciel profond. J'ai juste quelques dessins lunaires et croquis planétaires à mon actif et rien de très récent (plutôt du très ancien d'ailleurs ), mais chaque fois que je m'attarde sur un objet, je pense "qu'est ce que je voudrais montrer sur un dessin ? " , et cela me permet de bien rentrer à fond dans le sujet, même si le dessin ne se fait pas
  7. Une petite bande de ciel clair sur la Bretagne et la Normandie m'a permis de retourner voir Vénus. A 20° du soleil et 28° de hauteur au méridien, elle devient plus simple à observer, 5,7 % d'illuminé. Deux petites vues parmi les moins pires :
  8. Geostationnaires

    Ah, très chouette animation, merci et la photo n'a rien à lui envier
  9. Ce jour, vénus à 14,5° du soleil et 3% d’illuminé, mais l'engraissement n'est pas flagrant Trois petites vues : Manqué !! Aïe !! Ouille !!
  10. Course du soleil

    Ah, les formules ne sont pas mon fort. Peut-être consulter les ouvrages de Jean Meeus qui s'est fait une spécialité de nombreux problèmes astros : https://www.maison-astronomie.com/calculs/2950-calculs-astronomiques-a-l-usage-des-amateurs.html
  11. Course du soleil

  12. Course du soleil

    113,4° pour le lever, 246,6° pour le coucher. Et on retrouve tes 23°27' de différence avec l'Est ou l'Ouest, ce que l'on voit bien sur ton dessin si l'observateur se trouve sur l'équateur et au point de lever ou coucher du soleil soit à la limite de l'ombre.
  13. Course du soleil

    Oui
  14. Aujourd'hui la turbulence ne m'a pas permis de tirer quoi que ce soit de correct vers Vénus Des fois il y en avait deux pour le prix d'une... ... et parfois même trois Alors j'ai observé au chercheur, et le smartphone avait du mal à la trouver, mais elle se voyait quand même bien mieux que ça à l'oeil La lune aussi nous montrait un vieux croissant mais les passages nuageux m'ont interrompu. Un peu plus tard les nuages se sont dissipés, malheureusement Jupiter et Mercure en avaient fait autant derrière mon cerisier. Le ciel semblant assez transparent vers le zénith, je suis allé visiter Véga et c'était bien plus calme vers là haut, du coup petite tentative sur Albiréo, sur laquelle il a fallu grossir plus pour la trouver et à 180x j'ai fini par la dénicher vers 16h. la principale sort un peu moins orange que de nuit mais la secondaire elle présente son joli bleu et la paire est splendide. Trouvant la secondaire bien visible je suis donc reparti vers Véga et ai glissé vers la double double, mais là chou blanc. Ce sera pour une autre fois et d'ailleurs je l'ai déjà observé de jour, mais c'était assez proche du coucher du soleil. Un petit portrait de la principale d'Albiréo, mon smartphone n'a pas voulu me révéler la secondaire et en plus la balance des blancs est dans les choux, l'étoile sortant toute bleue au lieu du jaune orange de rigueur
  15. Un petit passage de ciel clair ce midi, ça change des passages nuageux Vénus à 10,5° du soleil maintenant, 1,6% d'illuminé. Quelques vues volées à la turbulence qui a tenté de faire une bouclette avec le terminateur sur la dernière