den b

Member
  • Content count

    1939
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

292 Excellent

About den b

  • Rank
    Very active member

Personal Information

  • Hobbies
    observation nature Site AIR ET EAU
  • Adress
    Rennes
  • Personal website
  • Instruments
    jumelles canon 10x42 IS, lunette nikon 70/300, meade SC 102 sur monture perso.
    250 mm split ring et assimilés.

Recent Profile Visitors

2496 profile views
  1. Collimation au Cheshire

    Ben, on peut en plus de vérifier son bon positionnement, ajuster son orientation et collimater le primaire, le tout avec une excellente précision comme expliqué sur la dernière page du lien : http://www.reto.fr/marquage/imagepages/image16.html
  2. Collimation au Cheshire

    Les deux choses qui font partie de mon cahier des charges depuis pas mal de temps sont : - La possibilité de collimater sur une étoile l'oeil à l'oculaire. Cela implique des commandes de collimation déportées vers l'avant et comme l'a déjà dit Serge c'est vraiment le must : http://www.reto.fr/stock2/images/telden03.JPG - Le marquage du secondaire qui permet de vérifier son alignement et de collimater le primaire à l'aide d'un tube de médoc au bon diamètre ou boite de pellicule percé d'un trou de 2 mm à chaque extrémité. Mon laser ne me sert plus jamais depuis que mes secondaires ont été marqués : http://www.reto.fr/marquage/ J'ai aussi la chance d'avoir sans le faire exprès, conçu une araignée en T et support secondaire qui ne bougent jamais et donc une fois le secondaire bien positionné à l'assemblage, je n'ai jamais eu à y retoucher : http://www.reto.fr/t350/images/DSC_9428.JPG Je ne démonte pas le télescope pour le transporter, peut être qu'un télescope avec tubes démontable demanderait une petite rectification au remontage.
  3. connexion calsky impossible

    Tu peux patienter avec ces autres cartes : https://www.meteoblue.com/fr/meteo/carte/precipitation/france
  4. connexion calsky impossible

    En maintenance pour quelques heures : CalSky offline for some hours on Tuesday − due to server maintenance CalSky will be temporarily offline. No Alert E-Mails will be sent during this time.
  5. Achat jumelles stabilisées

    Tu devrais te payer des 100mm alors, parce ça en montrera bien plus que des 70mm et dans 6 mois tu passes aux 150 parce que ça en montre bien plus que les 100mm... Il ne s'agit pas d'avoir les plus grosses, juste de tirer le meilleur du matériel que l'on a dans le meilleur confort possible. J'ai possédé en parallèle des miyauchi 77 et les canon IS 10x42. 14 ans après, j'ai encore les 10x42, les miyauchi ont été revendues après deux ans d'utilisation Elles en montraient plus que les 10x42, mais avec beaucoup plus de contraintes et d'inconfort et comme elles en montraient bien moins que le 250mm, elles ont vite disparu du paysage
  6. Comme on ne le trouvait plus en ligne, j'ai mis CPL sur mon site si certains sont intéressés : http://www.reto.fr/div/cpl_secondaire.zip
  7. Achat jumelles stabilisées

    Quelques infos par là : https://www.webastro.net/forums/topic/9932-jumelles-stabilisées-canon-10-x-42-is-ed/ Les miennes ont maintenant 14 ans et n'ont jamais eu aucun problème, même après une gosse chute de un mètre sur sol bétonné. Le meilleur achat optique que j'ai jamais fait Vérifie bien la politique de retour de la boutique où tu les achètes si jamais tu n'en voulais pas.
  8. Fantastique smartphone...!

    Cela dépendra des oculaires et de leur formes, et certains seront mieux tenus que d'autres, mais jusque là pas eu de problème. Le dégagement est assez faible et peu de vignettage. on peut aussi enlever le peu qui reste si cela gène en zoomant un peu avec le smartphone avant la prise de vue ou bien avec un recadrage à postériori. Mes oculaires 7 et 4 mm TS ont des bonnettes réglables vissantes qu'il faut juste penser à rétracter si elles sont déployées.
  9. Fantastique smartphone...!

    Comme support, j'utilise ça : https://www.ebay.com/itm/Universal-Cell-Phones-Adapter-Mount-Binocular-Monocular-Spotting-Scope-Telescope-/142892490525?oid=272141361983 Ca fonctionne pas mal, mais fixation parfois incertaine, j'ai donc gardé juste la partie de fixation de l'oculaire que j'ai collé sur une coque additionnelle et cela va mieux, mais attention pas toujours compatible suivant les oculaires : http://www.reto.fr/stock2/images/supp.jpg
  10. Transit lunaire de l'ISS

    Le transit a eu lieu il y a un peu moins d'un mois, et depuis l'altitude de l'ISS a pas mal bougé et donc les éléments d'orbite du moment ne donnent plus les mêmes résultats qu'il y a un mois. https://www.heavens-above.com/IssHeight.aspx Calsky ne stocke pas les éléments d'orbite anciens. Vu que cela change chaque jour, il faudrait un stockage énorme et cela alourdirait énormément les recherches. C'est pour cela qu'il ne faut pas trop trainer à faire les recherches lorsque vous avez un doute sur une trace parasite sur une photo et ne pas trop parier sur des transits futurs éloignés. Par ailleurs les éléments d'orbites hautes sont moins changeants que ceux des orbites basses comme celle de l'ISS. La base de donnée de Calsky est accessible par là : https://www.calsky.com/observer/datasats.cgi
  11. En ce moment, le ciel bien que souvent bleu, n'est pas très coopératif pour les observations diurnes. De légers voiles se disputent avec la turbulence pour savoir qui nous gâchera le mieux les après midi ensoleillées. Une petite vidéo de cet AM montrant un Castor flashy promenant sa secondaire(1,58/ 2,97/ 5"). T250, oc 7mm et gros zoom du smartphone ( vidéo de 11 Mo) : http://www.reto.fr/div/castor5526.mp4 Et pour comparer la turbulence, une tite balade sur la lune dans les mêmes coditions (45 Mo) : http://www.reto.fr/div/lune5801.mp4
  12. Bonjour, Je mets en vente un télescope équatobson 250mm, monture fer à cheval équatoriale non motorisée à pousser façon dobson. Miroir primaire pyrex 250 f/d 4,8 retouché par Mirrosphère, aluminure hilux, miroir secondaire 63 mm mirrosphère. La monture est hybride car l'axe de rotation en déclinaison est placé au dessus du fer à cheval et non dans son plan comme dans la monture splitring normale, on se rapproche ainsi d'une monture à fourche. Cela permet de gagner sur la dimension du fer à cheval et de minimiser l'encombrement du télescope. Un topic avec d'autres photos plus anciennes : http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2052987&postcount=53 Divers avantages de cette formule : pointage, orientation et recherche facilitée car selon la grille équatoriale correspondant donc à tous les atlas. La poursuite en poussant sur un seul axe facilite grandement le suivi, et d'autant plus à fort grossissement. On peut abandonner l'observation le temps que l'on veut et retrouver l'objet pointé juste en poussant sur l'axe d'ascension droite jusqu'à ce qu'il revienne dans le champ. La partie "tube optique" pivote entre les tourillons permettant de toujours avoir l'oculaire orienté de façon optimum et garantissant un grand confort d'observation à toutes les hauteurs. Les surfaces de glissement sont en formica ebony star, sur teflon, gage de qualité de mouvement. Le support secondaire et l'araignée sont d'une rigidité à toute épreuve, très peu de reprise de collimation à faire de ce coté. Miroir secondaire marqué permettant positionnement et collimation très aisée avec juste un oculaire de collim basique ( http://www.reto.fr/marquage/imagepages/image1.html ). Commande de collimation du miroir primaire déportée permettant de vérifier et fignoler la collimation sur une étoile avec l'oeil à l'oculaire. Le télescope se transporte aisément d'une seule pièce (18kg). Facile à faire tenir en un ou deux morceaux dans un coffre de voiture ou sur le siège arrière. Les barres serrurier ne sont pas démontable pour un usage normal, elles peuvent l'être éventuellement pour un stockage plus longue durée (J'ai fait pas mal de 250 mm démontables et personne ne les a jamais démonté ;-) ) Fer à cheval et tourillons gradués ce qui permet ensuite un pointage différentiel aux coordonnées, permettant notamment d'observer les planètes, étoiles ou l'ISS de jour, par exemple. Utilisable de nuit aussi mais un pointage direct et cheminement d'étoile au chercheur sera bien plus simple. Le miroir primaire pyrex 250 f/d 4,8 a été retouché par Mirrosphère (Franck Grière) pour le primaire, le secondaire de 63mm a été fourni par ce même artisan et les deux sont aluminés hilux. Porte oculaire rotatif kinéoptics HC1 31,75mm Pour un pointage et une recherche d'objets confortable, Le chercheur est un 10x50 coudé redressé TS avec réglage de mise au point et de dioptrie. Un filtre solaire astrosolar baader pleine ouverture est aussi fourni pour le télescope et le chercheur : https://www.webastro.net/forums/topic/164058-filtre-astrosolar-pour-mon-250mm/ Depuis les photos postées plus haut, j'ai réalisé un petit entrainement "ficelle" qui permet de suivre la cible plus régulièrement lors des observations à très forts grossissement pour une séance de planétaire par exemple : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=144408 Ce télescope est conçu et optimisé pour des observations visuelles à la base, et il sera très difficile, je pense, de pouvoir l'utiliser de quelconque façon en photo pour ceux qui se poseraient la question. Vu les particularités de ce télescope, il vaut mieux que l'acheteur vienne l'essayer et le prendre en main. Donc à prendre sur place à Rennes (35). Prix : 1200 € Avec 3 filtres : lunaire polarisant variable, baader UHC-S et lumicon OIII. Porte filtre à tiroir : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=113926
  13. OBSERVATION ISS

    Ah je viens de voir sur Calsky qe le double transit que j'ai mentionné au dessus sera en fait un triple transit Après être passée à plus ou moins un demi-degré de Neptune, Vénus et Mercure, l'ISS transitera donc sur le soleil, puis sur Mars et enfin sur la lune. Bon, ça ne doit pas être facile de trouver mars en plein jour en moins d'une minute
  14. OBSERVATION ISS

    Mmmmh, si celui du 24 avril est dans le domaine du possible, je ne parierais pas grand chose sur celui du 21 Juin. Je ne dis pas qu'il ne se fera pas, au hasard des variations d'altitude et des remontées il peut au final se produire, mais 10 semaines, cela fait quand même une longue période pour des prédictions sur l'ISS. J'en ai déjà eu deux ou trois qui ont glissé hors de mon jardin en moins d'une semaine Mais faut le surveiller souvent, voir les variations éventuelles cela peut être intéressant. Fais un graphique
  15. OBSERVATION ISS

    Après le doublé de transit à 5 h d'intervalle, voici venir pour vendredi le double transit, solaire et lunaire donc, en un passage et moins de trois minutes. Va falloir shooter façon Speedy Gonzales 20 km au nord ouest de Rennes, s'il y en a qui veulent s'y coller En plus les prévis météo sont au beau temps ...