JMBeraud

Heckathorn-Fesen-Gull 1 (ou HFG1) et Abell 6 au T410 en 6h30

Recommended Posts

Une bien belle image de ce couple discret :)

C'est vrai que quand on voit l'animation RGB il y a pas mal de signal et la version couleur pourrait peut être être plus pêchue ;)

Naturellement la version des maitres est fabuleuse ;)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour cette prise :)

 

XavS

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

Moi j'aime bien cette version cool simplifiée Jean Marc.

Évidemment les versions des maestro sont splendides

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut les amis!

 

C'est un champ qui n'est pas facile. Les deux NP passe encore, mais les extensions dans le fond de ciel, il faut vraiment un ciel noir pour obtenir un bon rapport signal sur bruit. Notre version est déjà limite de se coté.  La en plus tu es sur de la camera couleur, ce qui rajoute à la difficulté, donc bravo pour cette image!!! 

Il y a aussi cette version qui est pas mal, faite avec un RASA, surement avec un ciel de bonne qualité en Allemagne, juste a mon gout un peu trop lissé:

http://www.sternwarte-baerenstein.de/hfg1-abell6-en.html

 

Vraiment sympa de tenter des champs de ce type, encore bravo pour nous les remontrer et prouver qu'avec un peu de dextérité, rien n'est impossible!

 

Laurent Bernasconi

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tes choix de cibles buissonniers sont toujours des découvertes pour moi, 

Magnifique ce duo translucide, merci et bravo Jean-Marc :) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

une belle image de l'extrême hors des sentiers battus, bravo Jean-Marc ! Non seuelement originale mais très esthétique avec un effet de perspective

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe Jean-Marc! :)

Je désespérais de revoir tes images avec ce sale temps, mais je vois que tu ne t'as pas laissé abattre! ;)

Nathanaël

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos messages sympas,

 

Oui @Laurent51je suis bien d'accord, ce genre d'objet est à faire sous un ciel bien noir, les extensions sont très ténues...la cam couleur n'aide pas, mais je pense que c'est bien le ciel qui limite le plus. En plus ces nuits là le seeing était horrible... mais comme tu l'as dit une fois, le télescope est là où je l'utilise, donc je fais avec ! J'avais en effet aussi vu cette autre très belle prise (l'allemand), c'est beau...

Et comme tu dis aussi @Nathanael, il fallait se lancer, tant de semaines sans sortir d'image, entre les nuages et le sable du Sahara...ça devenait long...

 

En fin de cette semaine ça a l'air de se lever, on verra...!

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, messier63 a dit :

Et toujours pas de star eater...

Merci Jérôme. @messier63

 

Et ben non, mais encore une fois, à cette focale, et avec mon seeing, ça donne des étoiles très loin  d'être ponctuelles, je ne vois pas pourquoi le star eater enlèverait ça, pour le soft ce n'est pas un pixel de bruit thermique. 

 

Bon en plus sur cette prise le seeing était vraiment pourri, mais bon, exemple avec les étoiles autour d'Abell6 à la taille d'acquisition: de beaux pâtés !!

image.png.19ebd1e811c531e1016c665364cd8242.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Nathanael
      Bonjour à tous!
      Ca fait plus d'un an que je n'ai pas posté une image (23 février 2023) tout simplement car je n'en ai pas fait : de gros dossiers sur le plan personnel m'ont pris tout mon temps libre  Je ne sais pas si je vais me mettre à imager à nouveau régulièrement mais voici une petite image faite hier soir, avec pas mal de lune et des passages nuageux, l'humidité... si bien qu'il n'y a qu'une heure en luminance et 15 mn par couleur.
      Le télescope, après un essai infructueux (contact de fin de course défectueux), a bien résisté aux assauts du temps (sauf les toiles d'araignées et la poussière!), il a suivi l'étoile guide jusqu'au petit matin, avec plusieurs rembobinages du secteur lisse!
      Cette petite nébuleuse ne mesure que 25" de diamètre et est de magnitude 13. Vu le temps de pose et la lune, je ne suis pas mécontent. Full à 0.52"/p.
      Au plaisir de vous lire.
      Nathanaël

    • By Goofy2
      Hello   
       
      Nuit de 19 mai 2024, ciel dégagé, mais Lune de 11 jours (gibbeuse)très présente et gênante.
      L'eVscope 2 pointe une nébuleuse planétaire M27, située dans la Voie Lactée.
      M27 (NGC 6853) est surnommée "la nébuleuse de l'Haltère" ou "Dumbell". C'est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Petit Renard, dans la Voie lactée. 
      La nébuleuse de l'Haltère est la première nébuleuse planétaire observée dans l'histoire de l'astronomie. Dans la nuit du 12 juillet 1764, Messier découvrit cet objet qu'il décrivit comme une nébuleuse ovale sans étoile.

      Une nébuleuse planétaire est un corps céleste qui ressemble à un disque d'aspect nébuleux. Il s'agit d'une nébuleuse en émission constituée d'une coquille de gaz en expansion éjectée d'une étoile en fin de vie, en transition de l'état de géante rouge à l'état de naine blanche. Quand une petite étoile (moins de huit masses solaires) achève de consommer son hydrogène, puis son hélium, son cœur s'effondre pour former une naine blanche, tandis que les couches externes sont expulsées par la pression de radiation.
      Ces gaz forment un nuage de matière qui s'étend autour de l'étoile à une vitesse d'expansion de 70 000 à 100 000 km/h. Ce nuage est ionisé par les photons ultraviolets émis par l'étoile qui est devenue très chaude (50 000 à 100 000 K). L'énergie ainsi acquise par le gaz est réémise sous forme de lumière de moindre énergie, notamment dans le domaine du visible. Ce sont des objets qui évoluent assez rapidement. On en connaît environ 1 500 dans notre Galaxie.
      Sur M27, les couches externes sont constituées d'hydrogène et émettent dans le rouge. Les couches sous-jacentes sont constituées essentiellement d'oxygène et émettent dans le bleu. Le tout éclairée de l'intérieur par la naine blanche, reste de l'étoile initiale.
       
      - Dimensions apparentes:    6,7'
      - Dimensions réelles:    ~2,43 années-lumière
      - Magnitude apparente:    +7,4
      - Distance: ~250 années-lumière
       

    • By Goofy2
      M27 (NGC 6853) est surnommée "la nébuleuse de l'Haltère" ou "Dumbell". C'est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Petit Renard, dans la Voie lactée. 
      La nébuleuse de l'Haltère est la première nébuleuse planétaire observée dans l'histoire de l'astronomie. Dans la nuit du 12 juillet 1764, Messier découvrit cet objet qu'il décrivit comme une nébuleuse ovale sans étoile.
       
      - Dimensions apparentes:    6,7'
      - Dimensions réelles:    ~2,43 années-lumière
      - Magnitude apparente:    +7,4
      - Distance: ~250 années-lumière
       
      (avec un eVscope 2)
    • By Team OURANOS
      Bonjour à tous.

      10e image de la Team, avec la nébuleuse SH2-188, parfois surnommée la "Crevette" ou "Firefox" en raison de sa forme particulière...
       

      Full : https://astrob.in/nn6tbw/0/
       
      Bien qu'elle ait été incluse dans le catalogue Sharpless, il s'agit en fait d'une nébuleuse planétaire atypique, située à une distance d'environ 711 années-lumière dans la constellation de Cassiopée.
      Elle apparaît comme une enveloppe bien marquée du côté est et très dispersée du côté ouest, où elle semble s'être déjà dissoute. En apparence, elle rappelle la nébuleuse Sh2-274.
      Grâce à sa vitesse d'expansion, un âge d'environ 7500 ans a été déterminé. Bien que son apparence ressemble à un reste de supernova, cette possibilité a été exclue en raison de la nature de ses émissions.
      Pour cette image, dont les acquisitions ont été réalisées en Ha et en OIII, nous avons opté pour un mixage plus complexe que le HOO traditionnel, pour se rapprocher d'un rendu SHO.
      ----------------------
      AstroSib 360 (f/8 - 2880mm) - AP 1100 - G4-16000
      Ha : 82 x 600s
      OIII : 93 x 600s
      Total : 29h10
      02/10 - 18/11/2023 - Corse
      ----------------------
      Plus d'informations sur la Team et d'autres images sur notre site : https://team-ouranos.fr/
      Bon ciel à tous !
      Jean Claude Mario, Matthieu Tequi, Mathieu Guinot & Jean-Baptiste Auroux
    • By Chani11
      Bonjour,
      Enfin j'ai pu bénéficier de deux nuits à peu près potables pour imager presque sereinement avec NINA, PHD2 et l'ASI2600MC.
      Que de nouveautés, moi qui ai toujours shooter avec un APN, un autoguidage Lacerta (par ailleurs excellent) et sans ordi en CP.
      Pas de Lune ces deux nuits, mais de la turbulence et donc un FWHM dégueu. Tri sévère, un peu plus de 5 heures retenues par tranches de 2 minutes
       
      Juste pour l'ambiance, le setup
       
       

       
      Et la nébuleuse. Vous pouvez vous promener sur la full, ce n'est pas trop moche il me semble
       

       
      J'espère que cette première image vous plaira
       
  • Upcoming Events