toyof

Galaxie du Tourbillon (M51) - 3h45 / 11h45 - 76/342mm - 2.26 arsec/pix - L-Pro

Recommended Posts

45 minutes ago, toyof said:

j'avais 11h45 d'acquisition mais j'en ai gardé que 3h45

C'est une sélection drastique... mais le résultat fnal est très réussi :x

C'est une très belle image à cette focale, et la progression avec la version de 2021 au coeur cramé est superbe :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Retenir 3h45 sur 11h45, c’est plus que drastique ! Soit tu as des critères de tri trop stricts, soit tu as des gros problèmes avec ton setup.

 

Pourrais tu nous donner les valeurs que tu retiens comme critères de sélection ?

 

Tu pourrais également tester un empilement en relaxant tes critères de tri, en retenant environ 10h de temps total, sauf si vraiment les valeurs sont catastrophiques. Tu fais le traitement à l’identique de ce que tu as fait avec ton image du jour et tu compares les 2 images résultantes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, PETIT OURS a dit :

Bonsoir et bravo, superbe ...

 

il y a une heure, COM423 a dit :

mais le résultat fnal est très réussi :x

C'est une très belle image à cette focale, et la progression avec la version de 2021 au coeur cramé est superbe

 

Merci ;)

 

il y a une heure, COM423 a dit :

C'est une sélection drastique...

 

il y a 23 minutes, Discret68 a dit :

Retenir 3h45 sur 11h45, c’est plus que drastique ! Soit tu as des critères de tri trop stricts, soit tu as des gros problèmes avec ton setup.

 

il y a 24 minutes, Discret68 a dit :

Pourrais tu nous donner les valeurs que tu retiens comme critères de sélection ?

Oui bien sûr:

. FWHM < 2.88 pix

. rondeur > 0.86

. valeur du fond de ciel < 0.004

 

il y a 37 minutes, Discret68 a dit :

Tu pourrais également tester un empilement en relaxant tes critères de tri, en retenant environ 10h de temps total, sauf si vraiment les valeurs sont catastrophiques. Tu fais le traitement à l’identique de ce que tu as fait avec ton image du jour et tu compares les 2 images résultantes. 

C'est exactement ce que j'ai prévu de faire ;)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, toyof a dit :

. valeur du fond de ciel < 0.004

 Pour la FWHM et la rondeur, je suis d'accord. Par contre, pour le fond de ciel, je trouve ce paramètre trop "serré". Un fond de ciel se corrige au traitement.

 

il y a 47 minutes, toyof a dit :

C'est exactement ce que j'ai prévu de faire

Comme ça tu verras bien ce que ça donne.

 

A titre d'essais, tu pourrais également relever les valeurs de FWHM et de rondeur sur l'image d'empilement, avant tout traitement. Comme ça, tu auras une valeur de comparaison.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Discret68 a dit :

Comme ça tu verras bien ce que ça donne.

J'ai édité mon post ;)

 

Il y a 2 heures, Discret68 a dit :

A titre d'essais, tu pourrais également relever les valeurs de FWHM et de rondeur sur l'image d'empilement, avant tout traitement. Comme ça, tu auras une valeur de comparaison.

A gauche, les valeurs pour 75x180s et à droite pour 219x180s:

image.png.0e1079e147c493706177962edc545804.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

La FWHM n'évolue pratiquement pas entre les 2 images ! Et comme tu le constates, le RSB est meilleur avec les 219 images.

Dans quel ordre fais-tu ton tri sur la base des 3 critères que tu as cité ? Et parmi ces 3, quel est le critère qui te fait supprimer le plus d'images ?

 

J'utilise peu Siril, et donc je suis peu habitué aux analyses possibles, serais tu d'accord pour nous mettre tes 2 empilements en téléchargement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Discret68 a dit :

Dans quel ordre fais-tu ton tri sur la base des 3 critères que tu as cité ? Et parmi ces 3, quel est le critère qui te fait supprimer le plus d'images ?

D'abord le fond de ciel puis la FWHM et enfin la rondeur. C'est le fond de ciel qui a exclu la majorité des brutes. La FWHM et la rondeur c'est de l'ordre de quelques unités vraiment dans les choux.

 

Il y a 4 heures, Discret68 a dit :

J'utilise peu Siril, et donc je suis peu habitué aux analyses possibles, serais tu d'accord pour nous mettre tes 2 empilements en téléchargement ?

Oui bien sûr, j'essaie de te mettre à dispo un lien ce soir.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Discret68 a dit :

J'utilise peu Siril, et donc je suis peu habitué aux analyses possibles, serais tu d'accord pour nous mettre tes 2 empilements en téléchargement ?

Et voilà:

https://we.tl/t-9X7ZrSMmOz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après analyse et comparaison de tes images avec celles obtenues avec un de mes setup approchant ; lunette TS80 ou FS 60 avec caméra ASI2600MC (taille de pixels identique à la 533MC), je dirais que les résultats sont cohérents.

 

Tes résultats sont dans la moyenne. La différence entre les valeurs de contraste est relativement faible entre tes 2 images. En passant de 75 à 216 brutes, le contraste diminue un peu et le fond de ciel augmente beaucoup, mais dans des valeurs gérables (comparativement à mes empilements).

 

Par contre, lorsque j'ouvre tes 2 images avec Pix, je vois bien la différence de RSB, celui de 219 images étant le meilleur. J'ai néanmoins du mal à distinguer une évolution des détails sur les 2 images car M51 étant un objet de petite taille apparente, j'avoue avoir un peu de mal. Mais je vais regarder à nouveau.

 

Voici, à titre d'exemple, une analyse réalisée avec CCD Inspector :

image.png.17366fe0973beb9100fb98dd4aa98229.png

 

Pour IC1396, mes temps de pose unitaires sont à 600s (probablement trop), 300s pour IC63, M45 et NGC6820.

 

Ayant un degré de pollution lumineuse variable en fonction de la zone de ciel pointée, on voit bien l'impact sur la valeur du fond de ciel (background). Le contraste est également assez variable en fonction de la cible.

 

PS : Concernant le temps de pose total qui se trouve dans l'entête fits, chez moi, Astro Pixel Processor fait bien la somme du temps de pose des brutes. Avec Siril, je vois que le temps de pose indiqué correspond au temps unitaire.

 

JP

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à toi pour cette analyse @Discret68! C'est super intéressant

C'est calculé comment ce "Contrast Ratio"?

Ce serait intéressant d'avoir l'avis de @Mehdi tiens. C'est un sujet qu'il a étudié pas mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, toyof a dit :

C'est calculé comment ce "Contrast Ratio"?

D'après les explications de l'aide de CCD Inspector, c'est manifestement le rapport entre le niveau de signal lumineux et le niveau de fond de ciel.  Après, il ne faut pas me demander ce que CCDi prend en compte comme signal lumineux (les étoiles sont elles prises en compte ou pas, je ne sais pas).

Bon, ce n'est pas très clair comme explication, mais c'est un bon indicateur de chaque image. Plus ce ratio est important, meilleur est le contraste et mieux c'est pour l'empilement.

 

On voit bien sur le tableau suivant, l'impact du temps de pose sur le niveau du fond de ciel et le rapport de contraste sur un même objet. Il y a juste la dernière ligne qui utilise un filtre différent, mais les 4 premières utilisent le même filtre.

 

Au vu des valeurs, j'en déduis que lorsque le temps de pose augmente, le niveau du signal de l'objet visé doit évoluer moins vite que le niveau du fond de ciel car le rapport de contraste diminue. Il y a donc un temps de pose optimal à déterminer. J'aurais tendance à mettre cette vision en lien avec la "règle dite des 3 sigma" qui permet de définir le temps de pose "optimal" en fonction des conditions de prise de vue et du setup utilisé.

 

image.png.c611e8c09aa87fdf284c0ab9d8de4f12.png

 

Avec NINA, il y a un module qui permet de déterminer le temps de pose "optimal". Ce module s'appuie sur les caractéristiques réelles de la caméra utilisée. Ce calcul s'appuie sur des tests effectués en réel à l'aide de SharpCap. Une fois les tests effectués, le module de NINA prend une photo de l'objet visé et donne directement le temps de pose "optimal" qu'il convient d'adapter afin d'éviter d'avoir une multitude de temps de pose à gérer, notamment en ce qui concerne les bibliothèques de darks.

 

Par rapport au tableau ci-dessus, il arrive que le module de NINA m'indique un temps de pose "optimal" de quelques secondes avec l'ASI2400MC. Un des inconvénients (relatif) dans ce cas étant la multiplication du nombre de poses à faire pour arriver au temps de pose total souhaité qui doit apporter un gain en qualité de l'image empilée. Il m'est arrivé de traiter et empiler 2400 images de 48Mo sur un ordinateur moyen, c'est est un long périple.

 

A contrario, avec la lulu de 80 ou la FS60 avec une AS2600MC, le calcul NINA est plutôt sur du 300s, voire plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien joli cet escargot céleste ( et de saison avec cette météo ;) )

Préférence pour la version 75x :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, BORIS a dit :

Très joli !

 

Il y a 8 heures, ALAING a dit :

Bien joli cet escargot céleste ( et de saison avec cette météo ;) )

 

Merci à vous 2!

 

Il y a 8 heures, ALAING a dit :

Préférence pour la version 75x

Ah! Comme quoi... Une histoire de traitement ou t'es d'accord pour dire que les détails sont plus fins?

 

Bonne soirée!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, toyof a dit :

t'es d'accord pour dire que les détails sont plus fins?

C'est ça :)

Elle est un poil plus bruitée mais la résolution est meilleure ;)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, BORIS a dit :

Bonjour 

Très joli !!

Merci Boris ;) 

 

Il y a 4 heures, ALAING a dit :

Elle est un poil plus bruitée mais la résolution est meilleure ;)

C'est ce que je recherchais! Merci pour ton retour :)

 

Le 12/12/2023 à 19:37, Discret68 a dit :

D'après les explications de l'aide de CCD Inspector, c'est manifestement le rapport entre le niveau de signal lumineux et le niveau de fond de ciel.  Après, il ne faut pas me demander ce que CCDi prend en compte comme signal lumineux (les étoiles sont elles prises en compte ou pas, je ne sais pas).

Bon, ce n'est pas très clair comme explication, mais c'est un bon indicateur de chaque image. Plus ce ratio est important, meilleur est le contraste et mieux c'est pour l'empilement.

Je me suis renseigné pour voir un peu et apparemment ce serait plus la différence entre le RSB d'une partie lumineuse et le RSB d'une partie sombre. Genre (Signal1-Signal2)/sigma (mais je n'ai pas compris pas sur quelle zone est calculé le sigma)

 

Pour en revenir à mes 2 versions,  j'ai comparé les RSB du FDC. Visuellement, c'est flagrant de toute façon.

image.png.553cf4731c4af37bce4a4eae244df086.png

Dans la première colonne c'est la théorie, en passant de 75 à 216 images empilés, je devrais multiplié le RSB par 1,7.  C'est  l'ordre de grandeur que j'ai trouvé dans le FdC sur les 3 couches des mes 2 empilements voire même un peu plus (RSB multiplié par 1,8-1,9).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By COM423
      Bonsoir,
       
      En fin de lunaison du mois de janvier 2024, après avoir imagé les comètes qui me tenaient vraiment à coeur, je suis sorti sans programme précis une dernière nuit sous la menace du mistral et des cirrus
       
      Au final, j'ai bien fait car ce fut une nuit bien exploitable J'ai improvisé un peu avant l'aurore cette image de la comète C/2023 H5 (lemmon), une comète encore un peu faible car elle ne passera au périhélie que le 30 juin 2025, mais elle a littéralement rasé la très belle galaxie NGC 3521 que j'avais ,en attente, sur ma liste des objets du ciel profond à imager : quitte à l'imager, autant se faire plaisir en attrapant au passage une petite comète !
       
      Voici donc le résultat obtenu :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux
       
      Nuit du 15 au 16 janvier 2024, de 03h04 à 04h41 utc
       
      89 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de 01 h 29 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 1,5"/pixel
       
      C/2023 H5 (Lemmon) apparaît comme une boule compacte d'à peine 11" de diamètre, sans queue. Elle n'est pas pour autant d'aspect stellaire, comme le montre ce zoom à 400% :

      Voici le résultat des mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 18.3 (rayon d'ouverture de 19") magnitude nucléaire : m2 = 18.4 (rayon d'ouverture de 6")  
      Je n'ai mis que le crop du centre du champ, NGC 3521 et les faibles galaxies environnantes méritent amplement un compositage avec davantage de poses, j'ai pu refaire le champ au mois de février mais ce n'est pas encore traité...
       
      Bon week-end et très bon ciel à toutes et tous
    • By sebseacteam
      Hello,
       
      Une image qui date de Mai 2022 avec un duo de galaxies bien sympa aussi.
       
      A gauche:
      NGC 4245 est une galaxie lenticulaire relativement rapprochée et située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 1 154 ± 20 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 17,02 ± 1,23 Mpc (∼55,5 millions d'al). NGC 4245 a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785.
       
      A droite:
      NGC 4274 est une galaxie spirale barrée relativement rapprochée et située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 1 214 ± 21 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 17,90 ± 1,29 Mpc (∼58,4 millions d'al). NGC 4274 a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785.
       

       
      Les infos:
       
      Celestron C8 (203x2000) + réducteur Meade f6.3 (focale 1150mm)
      Asi294mc pro + filtre IRcut.
      monture HEQ5 Rowan
      autoguidage lunette 70x400, Asi290mm / PHD2
      acquisition NINA
       
       
      92 x 120s
      Gain 200
      -10°C
       
      Traitement Sirilic, Siril, Pixinsight, PS.
       
      Pour vous donner une idée du point de départ....
       

       
       

       
       
    • By lebras53
      En l'absence de toute nuit claire et pour ne pas perdre la main, j'ai téléchargé quelques données sur telescope live, réseau qui s'appuie sur des setup de r^ve répartis dans le monde entier. Voulant rêver un peu, je me suis tourné vers NGC253, la galaxie du sculpteur, un magnifique objet visible uniquement depuis l'hémisphère sud et situé à 10,5 Millions d'années lumière. Le setup est de premier ordre : PlaneWave CDK24, caméra CCD FLI ProLine PL9000, observatoire situé à El Sauce au Chili. L'image présentée est en LRGB avec un temps total d'intégration de 4h. Le fond de ciel n'est pas parfait avec quelques artefacts que je n'ai pas réussi à faire partir au traitement mais la galaxie est magnifique.
       
       

    • By sebseacteam
      Bonjour,
       
      Encore du réchauffé micro-ondable à vous présenter.
      Resté au congélateur depuis Mars 2022, je l'ai cuite doucement ces derniers jours, pour s'occuper de ce temps inadapté à l'astrophoto.
       
      NGC 3184 est une galaxie spirale intermédiaire relativement rapprochée et située dans la constellation de la Grande Ourse. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 821 ± 17 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 12,1 ± 0,9 Mpc (∼39,5 millions d'al). NGC 3184 a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1787.
       

       
      Les infos:
       
      Celestron C8 (203x2000) + réducteur Meade f6.3 (focale 1260mm)
      Asi294mc pro + filtre IRcut.
      monture HEQ5 Rowan
      autoguidage lunette 70x400, Asi290mm / PHD2
      acquisition NINA
       
       
      140 x 60s
      Gain 200
      -10°C
       
      Traitement Sirilic, Siril, Pixinsight, PS.
       
      Une brute de 60s:
       

       
      Vous remarquerez- sur cette brute que le backfocus était carrément à l'ouest.
      Et bien BlurXterminator a tout digéré comme un grand.
       

       
      à cette période j'avais essayé de la traiter....
       

       
       
    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Petite sortie ce samedi soir sur mon site habituel d'hiver Que ça fait du bien Début de soirée mitigée avec quelques rafales de vent qui se sont vite estompées.
       
      Malgré la présence de la Lune à 59 %, la principale cible de la nuit a été la nébuleuse de la Méduse (Abell 21 ou Sh2-274) située dans la constellation des Gémeaux. Elle doit son nom aux filaments de gaz lumineux, qui rappellent la « chevelure » de Méduse de la mythologie grecque. Elle a été découverte par George Abell en 1955.
       
      Comme toujours, j'ai des petits soucis avec le matériel. Cette fois c'est le réducteur Starizona que je n'arrive pas à bien aligner dans le PO. D'où ces étoiles en bas à droite en forme de grain de riz.
       

       
      Les données de l'image :
      Matériel : C9 + réducteur sur AZ-EQ6
      Imageur : ZWO 1600MMC
      Suivi : ZWO 120 mini sur lunette TS80D
      Lights : 51 sur 80 x 300s
      Darks : 7 x 300s
      Flats : 11 x 100ms
      Offsets : 31 x 1 ms
      Traitement : Sirilic, Siril, Gimp
      Durée totale : 4h15mn
       
      Puis la version grand champ de cette nébuleuse de la Méduse photographiée au Canon 450D et son objectif Samyang 85mm.
       

       
      Les données de l'image :
      Matériel : Canon 450D + objectif Samyang 85mm sur Star Adventurer.
      Lights : 740 x 30s
      Darks : 82 x 30s
      Flats : 0
      Offsets : 51 x 1/4000s
      Traitement : Sirilic, Siril, Gimp
      Durée totale : 6h10mn
       
      Lorsque la belle s'est couchée, direction la galaxie NGC5033 dans la constellation des Chiens de Chasse. Elle a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785. Elle est située à environ 53,7 millions d'A.L.
       

       
      Les données de l'image :
      Matériel : C9 + réducteur sur AZ-EQ6
      Imageur : ZWO 1600MMC
      Suivi : ZWO 120 mini sur lunette TS80D
      Lights : 29 x 300s
      Darks : 7 x 300s
      Flats : 11 x 100ms
      Offsets : 31 x 1 ms
      Traitement : Sirilic, Siril, Gimp
      Durée totale : 2h25mn
       
      Vos commentaires sont bien entendu la bienvenue
       
      Bon ciel
       
      XavS
       
       
       
  • Upcoming Events