Superfulgur

Orion : Match Superfulgur contre Velocicaptor, une victime.

Recommended Posts

Hello  Serge

 

 Attention qui abuse du ruinart se ruine ! sinon une trés belle image XXL de cette magnifique région  et une transformation assez bluffante au niveau du rendu de l'image

Bravo à vous deux

Dominique

 

 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bal tragique à Calern ?

 

En fait, faut juste que tu trouve le bouton de balance des blancs pour tourner tout ce rose en rouge :P 

 

Si je peux me permettre une critique que j’espère être constructive sur le traitement de Jeff : je trouve que la tète de cheval est moins visible sur son traitement.

 

Belle image en tout cas.

 

jf

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, jfleouf a dit :

Si je peux me permettre une critique que j’espère être constructive sur le traitement de Jeff : je trouve que la tète de cheval est moins visible sur son traitement.

 

Hello, oui, tu as raison, l'image est globalement moins contrastée, pour obtenir ce rendu un peu vaporeux.

 

Bonne année.

 

JF

Edited by jeffbax
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut SuperNikon ;)

 

Le 03/01/2024 à 23:17, Superfulgur a dit :

Alors le soir de la Saint-Sylvestre, j'avais abusé du Ruinart, j'étais déchired

 

Lorsque l'on prend la route même vers les étoiles, boire ou traiter, il faut choisir. ;)

Superbe idée que d'avoir fait ce grand champ et de passer le flambeau au maître du traitement. ;)

Le résultat est magnifique. :x

Bravo à tous les deux.

 

Amitié

Pedro

 

Meilleur vœux à tous 

Edited by PierreB
  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

La preuve que les acquisitions étaient très bonnes !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Astro52 a dit :

La preuve que les acquisitions étaient très bonnes !

 

Oui, merci. C'est assez technique, ce genre de prise de vue, surtout pour 8 heures de pose en tout...

D'abord il y a "le jeté de monture", qui n'est pas donné à tout le monde. Ca consiste à regarder où est le nord, à balancer la EQ-6 pour qu'elle pointe à peu près vers l'étoile polaire, puis a déclarer que la mise en station est faite. Ensuite il y a le problème du guidage. Techniquement ardu, j'ai choisi une solution radicale : il n'y en a pas.

Donc oui, je te remercie, les acquisitions étaient très bonnes.

B|

Plus sérieusement, c'est surtout un chouette souvenir : la EQ-6 tournait toute seule, le Nikon était branché sur 220 V, et pendant ce temps je photographiais NGC XXXX avec le 1 mètre... On considère avec @jeffbax que l'image est actuellement pas tout à fait prête, mag 25.5, c'est un peu faiblard, mais si on la finit à l'automne prochain, elle sera dantequse. De fait elle est déjà monstrueuse.

^_^

S

 

 

  • Like 5
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Top résultat et top l'astro à 2 ou plus

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, Superfulgur a dit :

On considère avec @jeffbax que l'image est actuellement pas tout à fait prête, mag 25.5, c'est un peu faiblard, mais si on la finit à l'automne prochain, elle sera dantequse. De fait elle est déjà monstrueuse.

 

Yes. Faut qu'on lui colle encore une dizaine d'heures de L avec bon seeing. Histoire d'en conserver 8 à 10 h au final avec ce qu'on a déjà et atteindre mag 26. On est à 24,5/25 là.  Celle-ci sera une pièce maîtresse de 2024 avec un fond velocifulgoresque et devrait mettre tout le monde d'accord 😉. Yapuka.... 😋

Edited by jeffbax
  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By jeffbax
      Bonjour les amis,
       
      comme vous le savez, la team Omicron aime beaucoup les galaxies naines, surtout lorsque le T1000 permet de les résoudre en étoiles. Nous vous en avons déjà proposé plusieurs, satellites de la voie Lactée ou de M31.
       
      Pour cette fois, malgré une météo très défavorable (de merde donc que nous subissons tous ces derniers temps), nous avons réussi à terminer un objet très difficile, car il est proche de la très brillante étoile Regulus du lion. @Superfulgur  l'avait commencé fin 2022 en luminance avec 1h30 au foyer du T1000 à f/3.2. Nous avons eu 6 nuits récemment pour la finir. La météo a fait qu'on a juste réussi à rentrer du RVB, tout juste, pour la présenter (environ 3x 45mn).
       
      Nous avons fait un choix d'interprétation assumé : Effacer complètement la présence de Regulus, qui accompagne toutes les images de cette galaxie, pour la remettre dans la profondeur du vide. Quand on a eu cette idée, j'aurais dû la fermer en fait... Le traitement a été d'une rare complexité. Je n'en dirai pas plus, les brutes LRVB stretchées sont en dessous .
       
      On est super contents de vous présenter cette voisine. Elle a des airs d'amas globulaire, mais c'est tout un autre monde là, beaucoup plus loin avec des étoiles entre Mag 21 et 24. J'espère qu'elle vous plaira et que pour la prochaine dispo du T1000 on aura du ciel.
       
      Bon ciel à tous :
       
       

       
       
      Juste pour le fun, quand on a accès à un T1000 c'est pas toujours reposant . Les LRVB (non mais halos quoi...) :
       

       
       
      Et enfin le lien Astrobin :
       

    • By Superfulgur
      Hello !
      Alors avec @jeffbax, on a hésité à vous la montrer, celle-ci, pass qu'elle est pas finie...
      J'ai pris l'image avec le télescope de 1 m Omicron C2PU, mais les nuages m'ont empêché de terminer la luminance...
      Et puis elle est un peu basse, dans la Licorne, pour notre monstre, mais bon, comme d'hab, Jeff a fait des miracles avec les données, épi NGC 2149 est pas souvent photographiée, alors la voilà !
       
      Télescope de 1 m à F/3.2, QHY 600 à -5°C, 4 heures de pose dont 25 minutes de luminance seulement.
       
      Mesdames et Messieurs, NGC 2149 !
       

    • By jeffbax
      Bonjour les copains,
       
      Pour reprendre une expression de l’ami @ALAING, voici mon dépôt de bilan 2023. Cette année a été très riche en production d’images, presque toujours en coopération. Il fallait donc choisir un angle d’attaque et je me suis concentré sur ce qui a été le plus marquant. D’autres images m’ont beaucoup amusées en 2023, et le choix est compliqué. Je vous propose de retenir les 5 APODs de l'année.
       
      Les voici dans l’ordre ci-dessous, en pleine trame pour vous (re) balader et sans autre fioriture explicative. Tout a été dit dans les posts dédiés à chacune d’elles.
      Ces résultats n’auraient pas été possibles sans  @GuillaumeGZ avec son 250 de compétition et @Superfulgur allié à l’équipe OCA/C2PU qui a fabriqué et met en œuvre le télescope Omicron. Petit clin d'œil également à @penn pour son coup de main sur 2 images
       
      Pour le souvenir et le plaisir des yeux.
       
      Jones-Emberson 1 au T1000 Omicron :
       
      APOD : 2023 February 24 - Jones Emberson 1
       
      Lien AB :
       

       
       
       
      NGC 6543 : l’œil de chat au T250 de Guillaume + mon T350 :
       
      APOD : 2023 May 25 - Cat's eye wide and deep
       
      Lien AB :
       

       
       
       
      Le trio du Dragon au T1000 Omicron :
       
      APOD : 2023 July 1 - Three Galaxies in Draco
       
      Lien AB :
       

       
       
       
      Le grand amas d’Hercule aux T1000 Omicron + Epsilon :
       
      APOD : 2023 September 1 - The Great globular Cluster in Hercules
       
      Lien AB :
       

       
       
       
      IC 63 – Le fantôme de Cassiopée au T250 de Guillaume :
       
      APOD : 2023 October 28 - The Ghosts of Gamma Cas
       
      Lien AB :
       

       
       
       
      Aller, au boulot pour 2024, la barre est haute maintenant. On a déjà une image en soute avec @Superfulgur, mais pour le moment elle n’explose pas assez l’existant. On va la calmer encore un peu cet été avant de la libérer.
       
      Tous mes vœux à vous,
       
      JF
    • By jeffbax
      Bonjour les amis,
       
      voici notre dernière image, réalisée avec @Superfulgur depuis le C2PU de Calern avec le T1000 Omicron. J'ai commencé les acquisitions lors d'une mission sur place début novembre et Serge l'a terminée la semaine dernière depuis le plateau également.
       
      Alors c'est pas JE1 avec son cortège de galaxies comme la dernière fois. Nous avons eu un seeing bof pour les couches R et V et correct pour la L. Il y a finalement assez peu de données (1h30 de L, 3h de R et 50mn de V). Le B est synthétique ici (L-0,5V-0,5R) avec calibration photométrique sous SIRIL.
       
      De plus, ils nous ont changé la caméra entre les deux sessions (Une QHY 600 M Pro à la place de la QHY 600 M) et on a pas pu faire de bons flats. C'est donc croppé.
       
      Au final on s'en sort plutôt bien, aux alentours de MAG 24,5 et un signal permettant un travail intéressant.
       
      Je ne vous la présente pas, c'est l'une des NP les plus connues. La voici, avec un choix de rendu OIII vert-bleu et une dynamique travaillée pour montrer les structures dans les régions hydrogène (j'avais pas mal de R).
       
      J'espère que ce papillon vous plaira.
       
      VERSION INITIALE :
       

       
       
      DERNIERE VERSION EN COIURS :
       
       

       
       
      Le lien AB :
       

       
       
      Bon ciel,
       
      JF
    • By Superfulgur
      Bonjour les amis,
       
      Voici notre toute dernière image, en direct live de la constellation de Cassiopée : la galaxie naine du Groupe Local, NGC 147, située à 2.5 millions d’années-lumière de chez nous et l’un des satellites principaux de M 31.
      J’ai fait la couche de luminance de NGC 147 en 2022, @jeffbax  a conservé 6 h 30 sur mes 9 heures de pose, et a travaillé avec deux couches, une à 1.9 arcsec, l’autre à 1.5 arcsec, ce qui lui a permis de résoudre complètement la galaxie en étoiles…
      La semaine dernière, Jeff a réalisé la couche couleur depuis le plateau de Calern, (R : 90 min, V : 45 min, B : 90 min) sous un ciel très turbulent, de 2.2 arcsec.
      Comme d’habitude, le magicien a extrait des données une image que je trouve époustouflante, il est probable que ce soit la meilleure image de NGC 147 jamais obtenue, à l’exception d’un « crop » de Hubble évidemment bien bien meilleur, mais qui ne la montre pas en entier.
      J’ai une véritable fascination pour ces astres qui apparaissent lisses, flous et uniformes sur les images prises par de petits instruments et éclatent littéralement en étoiles à partir de la magnitude 22 ou 23…
      Le module de distance de NGC 147 est de 24.1 environ, et notre image approche la magnitude 25. Cela signifie que nous séparons les étoiles de cette galaxie jusqu’à la magnitude absolue 0 à + 1. Toutes les étoiles que vous voyez résolues sont des géantes rouges…
       
      S


  • Upcoming Events