Sign in to follow this  
Lavenne

les lamdas

Recommended Posts

bonjour

voila une autre question pour mettre tout au clair dans ma tete

le lambda PTV, c est le lambda sur l onde ou sur le verre ?

merci
Lavenne

faute d orth dans le titre

[Ce message a été modifié par Lavenne (Édité le 29-11-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
en principe si on parle de lambdas on parle d'onde, et si on parle de nanometres on parle de surfaces. Sachant que sur un miroir il y a un facteur 2 entre onde et surface.

Mais de nombreux abus de langages font que l'on trouve souvent des lambdas pour des surfaces. Dans un tels cas, la valeur de lambdas doit etre precisée, sinon ca n'a pas trop de sens (et souvent on trouve des annonces a l/15 ou l/20 sans savoir si c'est ptv ou rms, sur la surface ou sur l'onde et a quelle longueur d'onde). On trouve souvent L= 630 ou l=550 ou 560 (plus realiste pour les obs que l'on fait)

JLD


Force est de constater que l'on trouve souvent des valeurs optimistes, il faut bien decripter ce qu'elles cachent et savoir comment elles ont ete obtenues, ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a pas mal d'abus. Il faut - malheureusement - vérifier que c'est "sur l'onde". Il y en a même qui donnent l'amplitude des défauts sur le verre... c'est à dire la moitié du PTV sur le verre ou encore quatre fois moins que la valeur sur l'onde...

Rappel :

- PTV/Onde = 2 fois PTV/Verre pour un réflecteur.
- PTV/Onde = PTV sur verre pour un réfracteur.

[Ce message a été modifié par Laurent (Édité le 29-11-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Rappel :

- PTV/Onde = 2 fois PTV/Verre pour un réflecteur.
- PTV/Onde = PTV sur verre pour un réfracteur.


Heu... Laurent, c'est pas plutôt PTV/Onde = (PTV/Verre) / 2 pour un réfracteur ? (pour un verre d'indice n=1.5)

Non pas que ça risque de perturber Lavenne : les Dobsons ne sont pas des réfracteurs !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Anatares : milles excuses pour avoir oublié l'indice des lentilles au passage de la lumière... Rétablissons la vérité donc :

- PTV/Onde = PTV sur verre/2 pour un réfracteur.

Les réfracteurs sont bien lotis... mais malheureusement, il y a plusieurs surfaces.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Donc, si j'ai bien compris, ce qu'on mesure avec un appareil de foucault ( miroir livré avec le bulletin de contrôle par Foucaultage), c'est du "Lambda sur le verre" ?
Quelqu'un peut confirmer ?
Et comment et avec quel appareil se mesure le "Lambda sur l'onde ?

Ca se mélange dans ma tête...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Franz :

Pour un reflecteur:
...lambda sur l'onde = lambda sur le verre X 2
exemple:

1 mirroir à L/8 sur le verre est à Lambda / 4 sur l'onde...
1/8lambdasur verre= 2X1/8lambda sur l'onde=1/4lambda sur l'onde

Donc le foucaultage te donnant l'un, tu en déduit l'autre évidament...

Physiquement c'est la réflexion qui augmente le défault sur l'onde...les réfracteur sont effectivement mieux lotis...mais ils présentent par contre d'autres problèmes
------------------
Hägar Dunörd

[Ce message a été modifié par astroviking (Édité le 03-12-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, moi comprendre de moins en moins...

En parlant uniquement pour un miroir,
Si on regarde cet exemple de mesure faite à l'appareil de Foucault, on obtient une mesure sur l'onde.
http://www.astrotelescope.com/index_fr.html
Cliquer sur "Fourniture d'un bulletin de contrôle".

Donc Appareil de Foucault = mesure du Lambda sur l'onde, non?

Alors comment et avec quoi se mesure un miroir pour obtenir une valeur de Lambda sur le verre ?
Ou alors certains multiplie par 2, la valeur obtenue par foucaultage, pour obtenir une valeur de Lambda sur le verre, mais ce serait vraiment absurde.

Je me dis qu'en connaissant la méthode de mesure, on peut savoir s'il s'agit une mesure sur le verre ou sur l'onde.
Si quelqu'un peut m'éclairer...

[Ce message a été modifié par Franz (Édité le 03-12-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'autre part, pourquoi parle t'on toujours de Lambda sur un entier (4, 8, 12 ou 16, etc...)? Je suppose que le résultat obtenu sur un test est un nombre décimal. Pourquoi le rapproche t'on systématiquement d'un quotien d'entier ?
Toutes ces questions doivent irriter les vrais opticiens, mais pour les néophytes qui essaient de comprendre, cela fait drôle...

Share this post


Link to post
Share on other sites
FRANZ :

LES DEUX VALEURS D' ÉCOULENT PHYSIQUEMENT L' UNE DE L'AUTRE!!!!!!!

....ET SE DÉDUISENT PAR LE CALCUL TRÈS SIMPLE DU RAPPORT PAR 2 !!!

------------------
Hägar Dunörd

[Ce message a été modifié par astroviking (Édité le 03-12-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci astroviking,
je suis d'accord avec le rapport de "x2", mais ça ne répond pas à ma question.
Merci joël pour le lien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
BIN SI !!!

À partirdu fait que l'on sait ( je ne ferais pas la démonstration hic et nunc) que chaque "accident" sur le verre entraine un "accident " deux fois plus important sur l'onde...On déduit que l'inverse est vrai...C'est à dire qu' un écart sur le front d'onde est causé par un écart de moitié sur la surface !

Donc en contrôlant le front d'onde on en déduit imédiatement l'état de surface...

------------------
Hägar Dunörd

[Ce message a été modifié par astroviking (Édité le 03-12-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah! d'accord, j'ai pigé!
Je suis un peu long à la détente parfois :O)

Share this post


Link to post
Share on other sites
La lenteur n'est pas à la mode ...Mais intellectuellement ce n'est pas forcément un défaut...
Il vaudrait bien mieux à mon sens une pensée lente mais puissante et stucturée que des raisonnements qui pour être rapides ne sont en fait que trop souvent hatif et superficiels.

------------------
Hägar Dunörd

Share this post


Link to post
Share on other sites
Franz : l'appareil de foucault mesure des aberrations au rayon de courbure. Par le calcul, il est possible de remonter à la forme du miroir (verre) ou à la forme du front d'onde. C'est cette dernière valeur qui est donnée... par les gens sérieux. Toutefois, l'appareil de Foucault ne permet pas de "mesurer" les accidents ou la qualité de surface mais il permet au moins de les "voir". L'habileté de l'opérateur et son sérieux remplacent ici l'impartialité d'un interféromètre.

C'est la raison pour laquelle, dans le cas d'un miroir contrôlé par Foucaultage, il est important de savoir par QUI !... de même que l'on est en droit de se demander si l'interféromètre est correctement étalonné.

[Ce message a été modifié par Laurent (Édité le 03-12-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this