Sign in to follow this  
cricri

Lancement de mon STROCK 250

Recommended Posts

Merci !

Bon ça y est, les miroirs sont commandés...

Le moment de vérité est proche !!

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Ayé!!!

Mon Strock 250 vient de voir ses premières lumières : après avoir encore raccourci les tubes de 3cm, je suis tout bon pour la mise au point !

Je l'ai donc sorti ce soir pour un premier essai !

Voici donc mes premières impressions en commençant par les positives :

- CA FONCTIONNE !!!! Qu'est ce que ça fait plaisir ! JE SUIS CONTENT !

- C'est lumineux ! Dans le 25 mm les étoiles sont ponctuelles au centre, moins sur les bords, mais cela me faisait pareil avec ma petite lulu, sans doute le rapport F/D de 5.

- Avec le 5,7mm, les etoiles restent pas mal, pas d'effet de "comètes", mais la collim reste à peaufiner.

Les moins positives :

- comme je viens de le dire, j'ai des progrès à faire coté collimation.

- Celle-ci n'est d’ailleurs pas très stable, je pense que vais devoir améliorer le calage du secondaire et peut-être du primaire...A voir.

- Jupiter n'était pas terrible, mais elle était encore basse, juste au dessus des arbres. Le chromatisme atmosphérique était visible et la turbulence bien marquée donc pas de détails. Il faudra essayer plus tard...

Enfin pour terminer, je voudrais remercier tous ceux qui m'ont donné trucs et conseils, toute l'équipe de Magnitude 78 pour leur site avec tout ce qui faut pour faire ce télescope et bien sûr Pierre Strock pour la conception de ce super instrument !

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bravo Cricri! c'est toujours un moment d'excitation la première lumière après découpe des tubes

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Hé bien la bête est finie et cartonne plutot bien !

Mise en oeuvre en moins de 10 min, même en pleine nuit, déplacements altaz doux et avec une durée de vibration de 2 à 3 sec.

Le PO hélicoidal fonctionne au poil, la vis de serrage permet une approche très rapide : dévissage, approche, vissage et ajustement par rotation de l'oculaire. L'angle de 2° permet une MAP très pécise.

J'utilise 3 oculaires : 2 Antares W70 5,7 et 25mm et un plossl TV 11m + une barlow TV x2 si besoin. Cela me donne une GR max de x440, qui est plus que suffisant en l'absence de table équatoriale motorisée.

La collimation est hyper fastoche avec les 2 vis, la troisième servant de "pivot" puisque située dan sl'axe optique du secondaire.

Il y quelques jours (voir observation visuelle) j'ai bénéficié d'une soirée sans turbulence, les lunes de Jupiter étaient parfaitement rondes, sans déformations, le primaire (de chez OU) ne donc pas être trop mal.

Le seul bémol concerne un peu le secondaire sur 2 points :
- Dans l'oeilleton de collimation, je vois que le miroir primaire n'est pas tout à fait centré quand la collim est bonne, il faudrait je pense que je décale un peu le secondaire pour le recentrer. Mais malgrés tout, je vois quand même l'intégralité du primaire.

- Il faudrait que je trouve une astuce pour mieux stabiliser le secondaire : il tient bien, mais pas assez fermement à mon goût : quand je déplace le télescope si je le repose un peu sèchement, la collim peu bouger un peu. (mais comme dit plus haut, je la recale très rapidement).

Coté mobilité, avec le petit siège/sac à dos que j'ai trouvé je trimbale le tout en 3 parties : le Strock, le tube avec les tiges carbone (que j'ai laissées en une partie) et mon sac sur l'épaule.

Prochaines étapes :
- Un peu de couture pour une jupe de protection
- Dans un avenir plus ou moins proche : un gros U pour pouvoir monter le Strock sur ma CG5, voir si ça fonctionne...

Au final, j'ai été assez surpris de la vitesse à laquelle j'ai réussi à le finir : initialement, je l'avais commencé en Septembre pour l'avoir prêt pour l'été prochain, mais je pensais pas qu'il aurait été fini en décembre, pourtant sans y avoir passé des nuits dessus...

A+

Cricri

[Ce message a été modifié par cricri (Édité le 14-01-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour

Pour le secondaire , pas de miracle...il faut un ressort "balaise" comme dirait Serge. Pas facile à trouver (ni à poser ou déposer) mais c'est radical...

C'est ce que j'ai, et franchement la collimation devient un plaisir !

On touche à peine aux 2 vis du secondaire au moment de l'installation et puis c'est tout !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui je confirme qu'il faut un ressort balaise que ce soit en compression (comme pour mon araignée car la compression apporte des possibilité de réglages supplémentaires notamment la position verticale) ou en extension comme visiblement sur la plupart des Strock. En fait c'est assez facile maintenant avec un grand choix de ressort en ligne. il faut d'abord choisir le diamètre de la vis centrale si c'est un ressort à compression. Tu choisis le diamètre du fil (en général du gros par rapport au diamètre du ressort) le diamètre intérieur... Sur certains sites tu as la constante de raideur, parfois une poussée en kg...

Je ne fais pas de pub mais...
http://www.vit-ressort.com/fr/devis-en-ligne.html?gclid=CKTozoH7_7sCFSP4wgodEmsAyg
http://www.vanel.com/compression-adv-search.php?lang=french&sessionid=193551752052d6619f46ce4718918563635502849147639

Etc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yep-yep !!!! encore une belle aventure !
oui, le ressort, fô pas mollir : du bien raide ! de nombreux Strock souffrent de ce manque de n'avoir utilisé le bon truc kivabien.
Pour faciliter la mise en place dudit ressort, fô se faire une tige terminée par un p'tit crochet, qui reste dans les accessoires. CA devient enfantin ensuite pour la dépose/repose, lors d'un lavage par exemple.
Voir que même en traction, ça se regle finement, tout simplement en jouant sur la hauteur du pontet où il s'accroche. Par ex sur le mien, c'est un tube laiton, et un p'tit coup de soudure à la hauteur ki me plait. Si c'est pas bon lors des essais, un coup de fer et roule ! de plus, c'est indéréglable !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this