rolf

Contraste et état de surface

Messages recommandés

bonjour,

brizhell, voila une explication , mais comme je suis en vacances, je m'y attellerais plus tard.
Pour chaque classe d'élément diffusant je somme la luminosité dans un intervalle de 2.5'', pour un Ro d'env.50mm. Puis je somme les classes de défauts, cela donne la courbe que tu vois. je détaillerais ca la semaine prochaine.

après avoir obtenu cette courbe je me suis dit:
-es ce que les américains ont raisons de se focaliser sur le strehl, voir le mamelonnage, mesuré par un interféro par exemple?
-es ce que les allemands ont raison de se focaliser en plus sur le micromamelonnage inframillimétrique (0.5à0.05mm), mesuré localement par le microscope de zernicke?
-es ce que les français ont raisons de se focaliser en plus sur micromamelonnage millimétrique mesuré par le lyot?

Alors j'ai appliqué ma courbe approximative sur la densité des étoiles de la magnitude 23 à 6 en fonction de la latitude galactique. Cette courbe montre l'importance de chacun des 3 types de diffusion, dans les parties les plus noires du fond du ciel(<1%) sur une surface de 1 degré carré.

en abscisse, 1=0° de latitude, 2=10°, 3=20°,...10=90°; en ordonnée le pourcentage.
notes: c'est peut être une coïncidence, mais ngc404, les pléiades ou sirius sont a une latitude comprises entre env. 15 et 30°. En valeur absolu, les zones les plus noires en diffusion sont moins lumineuses qu'un ciel à sqm22, avec un Ro=50mm, et des défauts inférieurs à 20nmRMS dans ces 3 classes de défauts. Pour être intéressante pour la CCD ou pour l'observateur à l'oculaire , cette courbe devrait s'intéresser à à une zone couvrant 90%, voire 99% du champs, avec une magnitude limite dépendant du mode d'observation.D’après les premiers résultats, l'infraMMM devient progressivement négligeable, le MMM garde in certaine importance, le mamelonnage prends une importance qui concurrence le MMM.....
bonnes étoiles
lauratt

[Ce message a été modifié par LAURATT (Édité le 08-03-2014).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouvelle contribution d'Alois, ... ayant fait des tests en présence d'Horia ! http://www.astrotreff.de/topic.asp?TOPIC_ID=163014&whichpage=2

Je ne suis ni mathématicien, ni physicien, ni praticien de "Spiegelschleifen". Je suis astronome-amateur (non pas de formation "sciences naturelles", mais de formation "sciences humaines") et j'aime bien d'autres cultures et langues. Notamment le Français (car ma femme est Française), mais aussi pour d'autres raisons. Le Général Morillon (déja oublié ...?) et le fait que je peux mettre en route ma "machine à couper le gazon" le dimanche matin ... et personne ne bouge. En Allemagne, ils vous envoient le procureur d'Etat dans ce cas !

En résumé: je n'ai plus envi de traduire. je me méfie surtout de la présence d'Horia au test. Ce Monsieur connaît très bien le Français (il prétend qu'il le connaît mieux que moi), mais ne se manifeste jamais sur ce forum. ... MAIS, il est présent lors de ce test CRUCIAL ... et propose l'analyse de points additonnels ...

Je me déchroche maintenant de ce test. Mais j'aimerai quand-même vous transmettre les deux derniers phrases du message d'Alois:

D'abord en Allemand:

"Hoffe das ich wieder ein wenig weiterhelfen konnte. Weitere Erklärungen lasse ich lieber den Physikern und Mathematikern zu.
Vielleicht kann Horia schon etwas zu seinen für interessant gefundenen Stellen schreiben."

Ensuite en Français:

J'espère que j'ai pu contribuer à aider un petit peu pour avancer. Je préfère de laisser des explications allant plus loin aux physiciens et mathématiciens. Peut-être Horia pourrait écrire quelque chose à propos des endroits qu'il a trouvés intéressants !"

Je vais continuer (passivement) à lire ce qui se passe maintenant].

Rudi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Rudi,

suis un peu étonné de tes dires sur Horia, car tout au long des différents fils il a contribué de façon décisive pour faire avancer et parfois débloquer le débat et cela toujours de manière constructive. Aucune polémique de sa part – c’est un intermédiaire de qualité entre les deux communautés qui débattent ici. Sa connaissance du français a grandement aidé à la compréhension des choses parfois difficiles à traduire. Je rappelle surtout son dessin explicatif sur le coin de déphasage pour lequel nous (toi et moi) avions traduit l’exposé de Lyot et qui a permis à Alois d’avancer dans son travail. C’est encore lui qui a montré le plus de compréhension et de bonne volonté pour faire comprendre à certains que le travail de Vernet et les dires de ce dernier étaient parfaitement fondés. Si j’ai bien compris c’est encore lui qui a permis à Alois d’avancer sur ses derniers travaux. Et s’il n’écrit pas ici sur astrosurf, c'est un peu de même sur le forum allemand où il n’intervient pas souvent et seulement s’il a quelque chose à dire.
Donc, si tu veux bien traduire encore un peu, cela m’arrangerait, car je suis à Berlin et peu disponible en ce moment

amicalement Rolf


[Ce message a été modifié par rolf (Édité le 13-03-2014).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui parce que l'allemand traduit a la sauce google ... ben disons qu'il y a des progrès a faire...
c'est assez curieux d'ailleur car l'anglais et l’arabe par exemple, ça se passe pas si mal...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Horia répond le 14.3. à 18.00 heures aux derniers travaux d’Alois affichés au post précédent: http://www.astrotreff.de/topic.asp?TOPIC_ID=163014&whichpage=2

"Salut Alois et à tous;

merci pour ces nouvelles recherches. Elles nous avancent d’un pas pour mieux comprendre les conditions requises pour obtenir une bonne image de Lyot.
A propos des images proposées voici quelques remarques:

1. La procédure du contraste de phases permet la transformation de changement de phases d’un front d’onde en changement d’intensité et de le rendre ainsi visible. La relation changement de phase <-> intensité doit être lineaire d’après la formule :

Les secteurs (parties) élevés du front d’onde (montagnes) sont affichés en clair, les parties basses foncées. Les passages entre les deux pentes sont représentés en clair-foncé et foncé-clair. Graphiquement cela donne cela:


Contrairement à cela sur une photo Foucault tous les secteurs (montagnes mais aussi parties plates) sont représentés de façon égale en clair (gris-foncé), tandis que les mesures – en fonction du mouvement vers le haut ou vers le bas (sens de la pente - Steigungsrichtung) – clair ou foncé.


L’image Foucault réagit en effet à la pente. Une simulation en sachant que la coupe (le couteau) vient de la gauche.

Brèf: Je pense que les photos Lyot ici sont un mélange de Lyot (en particulier pour les longueurs d’ondes locaux courtes) et de Foucault (en particulier pour des longueurs d’ondes locaux plus grandes). Dans le dispositif présent la part de Foucault et de Lyot est renforcée par le contraste.

Voici un Lyot et la partie correspondante coupée du Foucault l’un à côté de l’autre. J’ai transformé les deux en gris et ai renforcé le contraste sur l’image de Foucault.

2. J’ai pris les différentes images de Lyot dans l’animation « Bild32 », avec une fenêtre de mesure de 1mm de haut et celles de l’animation « Bild36 » avec une fenêtre de mesure de 8,7 mm de haut avec la formule:

traité, pour calculer la valeur RMS du défaut de front d’onde en fonction de la position du coin. Le résultat:


Sur l’axe Y le défaut de front d’onde est en nm RMS ; sur l’axe X la position du coin de phase, lisible en pas. Un pas = Lamda/15. L’évolution montre une dépendance évidente du contraste de la différence de la phase entre coin foncé (Dunkelkeil) et coin de phase (Phasenkeil). Il est intéressant de noter que cette dépendance ne change pratiquement pas avec la hauteur de la fenêtre.
D’un autre côté le contraste ne descend jamais jusqu’à 0 (même pas en se rapprochant). Cela montre (prouve) que le dispositif ne produit pas d’ images de contraste de phase pures. Ce dispositif ne remplit pas les conditions requises nécessaires qui furent la base pour déterminer la formule de Lyot.

Il reste à expliquer, pourquoi c’est comme ça.

Salutations Horia"

[Ce message a été modifié par rolf (Édité le 16-03-2014).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant