Sign in to follow this  
rudelle

Park monture quelle position ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,
Je m'adresse aux astronomes possédant un télescope de type Newton et en poste fixe.

Je me pose la question de la position du park.

Etant dans un observatoire où j'ai toute les possibilités de parker la monture je me demande finalement quel est la meilleure solution sachant que j'ai un tube de 200 mm.

Je vois qu'il y en a qui sont en position home contre poids vers le bas et tube face au Nord, d'autre le tube à l'horizontale contre poids vers le bas, d'autre tube à l'horizontale et contre poids à l'opposé... bref je pense qu'il doit y avoir une contrainte à respecter : le poids sur la vis sans fin de la monture la tenue du primaire etc...

En fin de nuit il arrive parfois qu'il y est de la rosée sur le primaire es qu'il vaut mieux dans ce cas demander un park avec le primaire à l'horizontal pour éviter la coulée éventuelle formant immanquablement une trace... ?

Enfin voilà-je-vous soumets le sujet merci pour vos retours et vos expériences.

Jéjé http://www.astrosurf.com/astrojeje/accueil.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Si l'ensemble tube - contre-poids est équilibré, il n'y a pas de contrainte excessive sur la monture,
pour le stockage en fin de cession avec de l'humidité, l'avant du tube vers le bas ,pour éviter que l'humidité stagne sur le miroir ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir
---
le poids sur la vis sans fin de la monture
---
La vis sans fin ne supporte AUCUN poids et heureusement.

En général ceux qui ont un abri assez haut mettent le tube visant le Nord mais sans raison expresse.

Les autres 'bas de plafond' mettent le tube pointant vers E ou W mais avec toujours le primaire légèrement plus bas (comme ta photo).

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mr Gégé,
hors sujet : tu as tout modifié sur ton newton, mais le miroir ?
toujours un skywatcher ? pas repoli ?
JLuc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne fais que du visuel mais il me semblerais naturel que le tube soit au zenith quitte à le ventiler pendant son parking, avec une temporisation bien sur pour la ventilation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Jéjé, il faut juste éviter que le tube ne pointe vers le bas sinon l'humidité va stagner.
Sinon Park 3 me paraît pas mal (tube au nord).

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut Jérôme

Je me souviens d'une anecdote.
Dans le temps, les fabricants de voitures avaient remarqué que les véhicules qui voyageaient par train avaient les roulements marqués par les chocs répétés causés par les joints entres les rails. Depuis que les rails sont soudés (pas encore partout), ce problème a disparu.
Dans le cas du stockage des télescopes, comme dit plus haut, il n'y pas de chocs ni de problème de contact entre les engrenages et les vis sans fin.
Reste la question de l'humidité et de la place disponible, donc trouver un bon compromis.
Gilbert

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,
Bon je constate que les avis sont partagés. Il est vrai qu'en fonction de l'observatoire l'obligation de park peut s'imposer. Me concernant j'ai la place. Pour l'humidité je retiens vos idées merci
Gilbert, merci pour ton anecdote c'est une bonne explication

Merci
Jéjé


Share this post


Link to post
Share on other sites

Re,
vu ton niveau en ""bricolage""(ce n'est pas péjoratif ), l'ajout d'un flux d'air une fois le tube parké vertical me parait judicieux.


Allez on réfléchi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Jéjé,

Pour ma part, je pense qu'il est mieux que le primaire repose dos sur son barillet plutôt que sur la tranche (et encore moins la face en bas sur les pattes d'anti-basculement) , cela ne signifie pas que le tube soit absolument vertical, mais qu'il ne soit pas à l'horizontal, c'est pour cela par exemple que je trouve que quand c'est possible la position vers le pôle n'est pas plus mal.

Si le miroir passe un temps assez long sur la tranche, il va plier: bien sur, il reprendra sa forme, mais ça mettra un certain temps...

Pour l'humidité, d'une part il ne faut pas psychoter, une aluminure protégée est assez résistante, d'autre part, je ne ferme le tube qu'une fois que la condensation a disparu lorsque je suis là, sinon, je ventile (comme Raoul dans les Tontons )avant de fermer... ou je ne ferme pas, ou pas totalement histoire que l'humidité ne reste pas piégée dans le tube:
je pense que tu es assez futé pour trouver un système ...

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 06-04-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

une fois par jour, tu peux mettre un coup de ventilateur pour secher, et de toute façon en fin de nuit, il vaut mieux le faire.

Tu peux aussi rechauffer l'air avec un petit chauffage, pendant un temps assez court, accompagné de ventilation.

Je trouve que ça marchait pas mal

Je dirais meme qu'un petit ventilo a basse vitesse est necessaire sur le scope en permanence.


Est ce que le scope depasse de ton abri en utilisation normale ? ça gene pas en dordogne ? a partir de quel vitesse de vent ça marche plus ?

@+
Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Oui Bboulant, c’est déjà installé, en fait à l’arrière du barillet il y a 3 ventilateurs qui évacuent l’air humide à l’intérieur du tube vers l’extérieur, ainsi je garde en permanence un circulation d’air qui permet justement d’évacuer petit à petit le dépôt d’humidité sur le primaire. Merci pour ton clin d’œil (à voir sur mon site à cette page : http://www.astrosurf.com/astrojeje/modif_newton_200-800_carbone.html

Tu as raison Astrovicking, je pense que la meilleure position finalement est le park home prévu dans eqmod. Position contre poids vers la bas et tube pointant le nord. Chose que je peux faire sans problème dans mon cas.
Le tube actuellement peut se fermer avant un cache motorisé et pilotable à distance et oui remote oblige via un simple tourne broche et une liaison informatisé ça marche nickel. Je ferme après plusieurs heure j’ai même la possibilité de contrôler l’état de surface du primaire en orientant le tube vers ma camera IP. Voilà un bricolage futé à la jéjé

Salut Vincent,
J’ai installé dans l’observatoire un petit chauffage pilotable à distance encore une fois remote oblige et qui apporte un petit peu pas trop de température afin d’assainir l’intérieur de l’observatoire une fois fermé.

Je peux même le programmer. En ce qui concerne la prise au vent bien le tube en effet est au dessus des murs (évolution de l’observatoire et construction oblige) mais ça ne gène pas le vent en Dordgone le soir se calme est du coup permet d’imager. En revanche je ferme automatiquement en domotique la toiture si le vent dépasse les 20 kms/h via ma station météo.
Jéjé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

Pour ce qui est de la position de Park, si la monture est bien dimensionnée, et le tube bien équilibré, à par le fait qu'il ne vaut mieux pas que le tube pointe vers le bas, ça n'a pas vraiment d'importance sur un 200. si il est assez bien conçu pour être juste utilisable sur le ciel alors le park c'est pas vraiment un pb
Par contre mettre un chauffage dans une coupole c'est quand même une hérésie. A part filer un coup de main aux petits amis les champignons pour se développer (le truc bien chiant à virer sur la lame de fermeture d'un SC ), je ne vois pas bien l'intérêt. Je ne connais pas un seul observatoire un peu sérieux qui chauffe ses coupoles .
Dans l'idéal un bon observatoire doit conserver la température de la nuit, (oui je sais là c'est compliqué) mais vers cela qu'il faut aller pour le bien être du matériel.
Payez vous plutôt un déshumidificateur électrique et une bonne isolation de l'abris
Un truc dans les 100€ utilisé en continu vivra 2 ou 3 ans, Baader en fait des plus sérieux, mais le prix n'est pas le même.

Bonne fin de journée

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites

je dirais bien que si il est bien équilibré, peu importe, sauf peut etre pour faciliter l'évacuation de la buée, ouverture vers le bas...
J'en profite pour te féliciter pour ton projet de tunning de ton newton ... de l'amélioration de l'efficacité jusqu'au look, tout y est ... enjoy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Erick,

Merci je te rassure je n’apporte pas un chauffage extrême juste pour tempérer un petit peu bien que je ne l’utilise que vraiment lors de grand froid ce qui n’est pas trop mon cas dans ma région. Alors en effet je te rejoins à 100 % sur le faite qu’il ne faut pas chauffer abondamment sous peine d’avoir un contraste thermique trop important et une perte rapide dans la qualité des images.

Merci Eddie, je ventile en permanence et j’ai constaté que je n’avais pas de buée sur le primaire depuis quelques jours c’est la solution.

Jéjé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

je suis persuadé que enlever la buée est vraiment important pour la durabilité (optique et soudure), et je vois aussi la plupart des armoires électriques industrielles avec des clim pour maintenir la température dedans.

Mais bon, on peut passer un repas à en discuter aprement, en tout cas, évidement c'est modéré , et temporaire !

inutile de lui mettre un radiant dans la tete toute la journée.

@+
Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

En fait c'est comme dans une maison, si vous ne chauffez pas assez c'est pas suffisant pour assainir mais très efficace pour la prolifération des moisissures... Et c'est aussi pour ça que l'on trouve un paquet de SC avec des champignons sur la face interne de la lame de fermeture... c'est un grand classique.
On rentre le tube vite au chaud dans le garage après l'avoir utilisé, l’intérieur conserve de l'air humide et c'est la fête du slip pour les champis...
Chauffer de manière intermittente ou pas assez c'est le mal.
Une fois que l'on a chauffé l'espace, l'air va n'avoir qu'une envie c'est retrouver son taux d’humidités favoris et donc aller la chercher dehors...
Plus l'air est chaud plus il peut contenir de vapeur d'eau, plus il est froid, moins il peut en contenir...
Donc l'eau de la condensation que vous désirez chasser va se retrouver dans l'air ambiant sans pour autant disparaître.
le chauffage n'est pas un bon moyen pour réguler un taux d’humidités.

les armoires industrielles sont chauffées assez et ventilées pour éviter ça, mais c'est bien trop pour un observatoire, sauf si c'est un observatoire décoratif et douillet pour faire la sieste et s'échapper du logement pendant que Mme regarde julie Lescaut

Encore une fois il y a des outils bien adaptés et pas forcement trop cher pour gérer l’humidité, autant les utiliser

Après chacun fait ce qu'il veut mais je ne connais pas un seul observatoire pro ou l'on chauffe les coupoles même une heure par jour
la seule chose que j'ai vu c'est éventuellement l'ampoule de 100w sous la bache du téléscope pour garder les optiques au dessus du point de rosée quand on ne peut pas faire autrement.

Bon Week end !

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour des raisons d'encombrement je stocke à l'horizontale et trsè légèrement au dessus pour éviter que le primaire ne bascule en avant.
1h avant je point sud-est lors du homing pour un équilibre thermique.

Les 3 ventilos tournent très souvent même au repos.

Nicolas Outters

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this