Jean-Christophe Dalouzy

Member
  • Content count

    2321
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

633 Excellent

4 Followers

About Jean-Christophe Dalouzy

  • Rank
    Very active member

Recent Profile Visitors

5718 profile views
  1. Bilan campagne STAROS ūĚõľ Draconis

    Un grand bravo pour ces mesures et pour la rédaction de l'article. C'est vraiment de l'excellent travail. Envisagez vous de le traduire en anglais pour le soumettre à une revue scientifique ? Jean-Christophe
  2. LBN 438 : 12 heures de poses

    Cette image est vraiment excellente d'un objet jamais vue jusqu'à présent ! Bravo. Jean-Christophe
  3. Ah oui c'est beaucoup mieux et plus naturel. Je préfère de loin à la première version. Le rapprochement est très bien saisi. Jean-Christophe
  4. Polaris

    J'aime beaucoup ce champ. Bravo.
  5. La rencontre est impressionnante et bien saisie. Par contre, on voit de façon trop net le détourage aussi bien autour de NGC2392 qu'autour du noyau de la comète. Je trouve que cela nuit à l’esthétisme de l'image. Jean-Christophe
  6. [SADR] NGC4038 et M83

    @VIGER Lo√Įck, je n'avais pas vu que c'√©tait ton premier message sur astrosurf. Bienvenu .
  7. [SADR] NGC4038 et M83

    Merci √† tous pour vos commentaires. @ALAING Tu sais, depuis quelques mois, le ciel du Chili n'est pas si bon que cela. A cause d'El Nino, le nombre de nuits couvertes ne se comptent m√™me plus : il y en a plus que de nuits d√©gag√©es... on se croirait en France . @ValereL Tu sais, je n'ai vraiment pas forc√©e sur M83, les couleurs sont tr√®s vite remont√©es. Par contre, il est vrai que pour faire appara√ģtre le halo, beaucoup plus faible que la galaxie, j'ai √©t√© oblig√© de travailler fortement sur la dynamique qui donne certainement cette impression de richesse dans les couleurs. Je ferai peut-√™tre une version plus light avec moins d'extension. @Billyjoe Tu notes bien en effet des nuances de couleur. Elles viennent du tr√®s faible flux sur les couches RVB dans ces extensions : manque de pose = bruit color√©. J'ai pour autant r√©duit le bruit chromatique assez fortement, mais c'est insuffisant. Comme quoi, √† un moment donn√©, rien ne remplace les poses . Jean-Christophe
  8. NGC 300 avec la nouvelle config

    Jolie première lumière de ce changement de setup. Vous ne vous êtes pas attaqués à si simple car NGC300 n'est pas si brillante que l'on pourrait le croire. Bravo et bon amusement
  9. Helix - NGC7293 - Pic du Midi - T50 - Ha

    La résolution sur Hélix est très bonne, mais j'avais les quelques réserves suivantes : - présence du gradient, mais cela a été très bien corrigé Billyjoe - l'allure des étoiles est trop franche : disque saturé sans décroissance douce. - les parties brillantes d'Hélix sont un peu trop blanche, ce point et le précédent donne l'impression que le niveau haut a été baissé vers la droite faisant ainsi perdre de la dynamique à l'image - je suis assez surpris de la coma très marquée pour un télescope de cette classe : utilisez vous un correcteur ? En tout cas, on sent ici le potentiel de l'instrument car sortir l'extension faible à droite n'est pas si simple, reste à affiner les réglages,... et c'est tout à fait normal quand on met en route pareil instrumentation. Jean-Christophe
  10. WR 134 HOO

    C'est magnifique ! Bravo. Je suis agréablement surpris également par la couleur de tes étoiles en HOO. Souvent, une petite RVB pour les étoiles est la bien venue, mais là ça passe bien. 23h à Amiens... en bien, quelle performance également. Jean-Christophe
  11. [SADR] NGC4038 et M83

    Bonjour √† tous, Pour ce post, je vous propose 2 images de galaxies r√©alis√©es avec le t√©lescope de 350 mm de SADR install√© au Chili. 1/ NGC4038 et NGC4039 La premi√®re est une image du beau couple de galaxies NGC4038 et NGC4039 en interaction, plus connu sous le nom de galaxies des antennes. Cet objet est bien visible de chez nous, mais est malheureusement assez bas, ce qui n'est pas le cas du Chili. J'ai profit√© des nuits du mois de Mai (avant El Nino :-)) pour faire des acquisitions en LRVB. Je n'ai pu accumuler au final que : 22 poses de 300s en luminance, 27 poses de 120s en bleu, 30 poses de 120s en vert et 29 poses de 120s en rouge, soit un temps de pose total de 4h36. Je suis un peu d√©√ßu au final car le temps de pose est un peu juste pour bien faire sortir les extensions et le piqu√© des acquisitions n'est pas g√©nial (mauvais seeing et probl√®me de mise au point suivant les couches couleurs) ce qui engendre des couleurs sur les √©toiles pas top. En compl√©ment de ces acquisitions, je me suis √©galement amus√© √† faire quelques acquisitions en Halpha et en OIII (non utilis√©es pour l'image esth√©tique). A partir de ces acquisitions en bande √©troite, j'en ai extrait que la part qui vient de l'√©mission en soustrayant le continuum. L'objectif est de faire ressortir les diff√©rentes n√©buleuses dans les 2 galaxies. Afin de corroborer ces observations, j'ai r√©cup√©r√© des observations des zones HII r√©alis√©es en radio (√† une longueur d'onde de 6cm). On constate un tr√®s bon accord entre l'observation radio et les observations en Halpha et en OIII. La superposition des images n'a pas √©t√© faite au hasard : les images ont √©t√© mises √† l'√©chelle et le recadrage a √©t√© fait aux coordonn√©es. On note des diff√©rences int√©ressantes entre le Halpha et l'OIII : certaines zones parfaitement visibles en Halpha, n'apparaissent pas en OIII. 2/ M83 La seconde image est assez particuli√®re pour moi car j'avais cette galaxie en poster au dessus de mon lit quand j'√©tais adolescent. Vous aurez certainement reconnu M83 dans la constellation de l'Hydre. Les acquisitions ont √©t√© faites sur 2 nuits en f√©vrier dernier avec un ciel particuli√®rement cl√©ment. Elles se d√©composent de la fa√ßon suivante : 52 poses de 300s en luminance, 30 poses de 120s en rouge, 30 poses de 120s en vert et 28 poses de 120s en bleu. Voil√† pour la technique. En compl√©ment de cette image esth√©tique, j'ai √©galement fait une image o√Ļ j'ai fortement tir√© sur les seuils pour faire appara√ģtre le mieux possible les plus faibles extensions. Il s'agit de la couche luminance exclusivement. Afin de pouvoir interpr√©t√© le contenue de cette image, ci-apr√®s une version annot√©e avec quelques explications compl√©mentaires. - les lignes en rouge repr√©sentent les isophotes trac√©es avec Prism qui mettent en √©vidence plusieurs choses : 1/ le courant d'√©toiles tr√®s faible au nord de la galaxie. J'ai trouv√© tr√®s peu d'observations de ce tr√®s faible arc √† part dans l'article [1] et quelques photos sur internet o√Ļ il est exag√©r√©ment accentu√© 2/ au fur et √† mesure que l'on s'√©loigne de M83 le halo se d√©forme vers l'est. En effet dans la partie brillante de la galaxie, les isophotes sont presque circulaires et centr√©s sur le noyau de la galaxie alors que dans le halo lointain se d√©forme pour devenir plus elliptique : le halo de M83 n'est donc pas uniform√©ment r√©partie autour du coeur de la galaxie. Il faudrait que je fite ces isophotes pour calculer √† la fois leur d√©formation en fonction de la distance au noyau mais √©galement la position de leur centre. - la ligne verte est un trac√© √† main lev√© de la poursuite du courant d'√©toiles que j'ai l'impression de deviner √† l'oeil : les √©carts de niveaux sont trop faibles pour que la visualisation des isophotes aient pu mettre en √©vidence ces zones. - enfin les zones bleues, trac√©es √† la main √©galement, pr√©sentent des zones o√Ļ l'on peut voir de tr√®s faibles signaux qui viendrait, selon l'article [1], de zones de formation d'√©toiles tr√®s en dehors du disque de M83. Ces zones apparaissent de fa√ßon subtile sur l'image mais sont clairement diff√©rentes des galaxies d'arri√®re plan. Pour mieux faire ressortir toutes ces tr√®s faibles extensions, il faudrait encore grandement augmenter le temps d'exposition, m√™me si je crains que les √©toiles brillantes proches polluent beaucoup le fond du ciel. [1] "Neutral hydrogen and magnetic fields in M83 observed with the SKA Pathfinder KAT-7", MNRAS 462, 1238-1255 (2016), G. Heald et al. Jean-Christophe
  12. NGC7293, la nébuleuse Helix au petit Quattro 200

    En fait, je vais certainement te surprendre, mais ce sont tes 2 premi√®res images de ton post qui m'ont fait le plus vibrer. En effet, m√™me si je ne nie pas la qualit√© de ta derni√®re image, je trouve simplement que depuis quelques ann√©es, avec la qualit√© extraordinaire des images que nous sommes tous capables de sortir avec le mat√©riel actuel, on perd un peu cette magie de l'√©poque. Les longues et difficiles nuits d'observation o√Ļ l'on posait 2 ou 3h maximum (et pas des dizaines d'heure sur plusieurs nuits) pour essayer d'arracher les bras spiraux d'une galaxie ou la trace faible d'une n√©buleuse. Il m'arrive d'√™tre un peu nostalgique de cette √©poque qui a √©t√© remplac√©e aujourd'hui par l'informatique et l'√©lectronique. Je te remercie donc de m'avoir fait revivre l'astrophoto de la fin du XXe l'espace d'un instant :-). Jean-Christophe
  13. Ce genre de gradient n'a rien de difficile à enlever. Je pratique également le starless depuis longtemps mais avant, je plaçais tout mes points manuellement pour éviter les étoiles et ça marchait res bien. Attention quand même de ne pas mettre un point de mesure sur un halo résiduel d'une étoile. Par contre, les gradients qui sont très compliqués à enlever voire impossible, sont ceux sur un fond de nébuleuses sur tout le champ. Pour ces cas, je n'ai jamais trouvé de solution miracle. Quant à blurxterminator, je l'ai découvert il y a très peu de temps, avec une main pas trop leste, ce plugin révolutionne le traitement par sa simplicité. Jean-Christophe
  14. IC1396 Répétition générale

    C'est une très belle prise. Bravo ! Le piqué est vraiment très bon. Aurais-tu une photo de ton montage ? Comment pilotes-tu la mise au point de ton objectif : moteur et courroie ? Jean-Christophe
  15. Vénus en UV du 130523 et un p'tit peu de soleil

    Bonsoir Valère, Bravo pour tes images de Vénus. Tu sors bien les nuages pourtant délicats et peu contrastés tout en conservant une image naturelle. Bravo. Jean-Christophe