jlucolas

Membre
  • Compteur de contenus

    2 592
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par jlucolas

  1. Help with ISIS.

    Olivier, je voulais parler du logiciel interne au spectrometre Sekonic C-800 par exemple. L'appareil affiche le spectre en une seconde, avec la Tc et d'autres caractéristiques. J'ai trouvé sur internet un spectro pour téléphone qui coute moins cher que le Sekonic, il contient lui aussi un logiciel qui donne le spectre immédiatement. Et même la CCT, température de couleur corrélée. c'est le GoSpectro de Goyalab Il existe donc bien des applications entièrement automatisées (après calibration qd même). Mais je vais me replonger dans ISIS car je ne me suis pas payé ce Gospectro. pas encore.
  2. 60Da

    Si qqun a un 60Da à vendre à prix intéressant et en bon état ? je me laisserais tenter. Merci. JLuc
  3. Help with ISIS.

    to AlainG : tu peux aussi utiliser Google Traduction.... "J'ai un problème avec la nouvelle version d'ISIS. Mon PC est un nouveau HP 15-AF102ns. Il n'est utilisé que pour la photographie et pour télécharger des programmes comme demetra, pas plus. Exécutez Windows 10. Au début, ISIS ne change pas la langue et affiche un mélange d’anglais et de français à l’écran (pas de problème pour cela). En second lieu. Dans DATABASE, ISIS a uniquement activé la bibliothèque, la souris n’a pas accès à une autre. A cette époque, je n'utilise que FIT. Téléchargez des fichiers à partir de la page de didacticiels ISIS. Pour tirer la place. ISIS est entouré par les fichiers Create Files et MAKE ALL, mais lors de la création du profil de spectre "X" Star, le numéro ISIS reconnaît le fichier et ne trouve pas non plus de route. Désinstallez ISIS et installez-le plusieurs fois. La même action à tout moment. Si une personne a une idée du problème, pouvez-vous m'aider. Désolé pour mon anglais !!" C'est qd même plus compréhensible... La réponse à Azederach je ne l'ai pas, car moi aussi j'ai des problèmes avec ISIS, c'est trop compliqué. Qd je pense qu'il existe de logiciels de spectro qui font tout tout seuls à partir d'une seule image de spectre et d'un étalon, mais c'est payant et pour les pros. En attendant on doit se réjouir d'avoir déjà des outils gratuits donnés par les amateurs, faut pas trop se plaindre, mais il faut faire marcher ses neurones. Cordialement, JLuc
  4. température de couleur d'une lampe

    Bonjour, la précision sur les intensités ou sur la Tp ? pour la Tp on n'a pas besoin d'une grande précision pour qualifier une lampe d'éclairage public. losque j'ai utilisé le Sekonic C-800, j'obtenais des Tc un peu différentes selon comment j'orientais l'appareil par rapport à la lampe, il peut y avoir des écarts de 100 K, ça n'a pas d'importance. si tu veux parler de la précision sur les intensités, j'ai fait du pifométrage à partir de l'image du spectre, car je n'ai pas les données, je n'ai qu'une image jpeg des spectres donnés par le Sekonic. J'ai évalué les intensités sans me fatiguer en les lisant sur l'image, je voulais juste voir s'il y avait concordance entre l'indication du Sekonic et le calcul donné par la feuille Excel (grâce au pdf de Alain Janest). si tu veux parler de la précision de mon spectro Lhires, il peut être très précis, selon le réseau qu'on lui met, de 300 tr/mm à 2400 tr/mm. Pour les lampes j'ai mis le 300, c'est suffisant. Avec le lhires j'ai les données du spectre en faisant le traitement avec VisualSpec http://astrosurf.com/vdesnoux/ de toutes façons le calcul de la Tp se fait avec des tranches de 5 nm. Cordialement, JLC
  5. Bonjour, comment à partir du spectre d'une lampe peut-on calculer sa température de couleur en kelvin ? il y a des appareils genre Sekonic qui font ça très bien mais qui coutent cher. y a-t-il une formule ? ou bien c'est une opération complexe ? JLuc
  6. température de couleur d'une lampe

    pour continuer et terminer peut-être le sujet, j'ai fait ce qui restait à faire pour vérifier si la méthode était bonne et fiable, à savoir si en appliquant la feuille de calcul au spectre donné par le spectro Sekonic on obtient bien la même Tp que celle donnée par l'appareil. Ben OUI ! à peu de choses près, juste en remplaçant les données d'intensité en f(lambda) dans la feuille de calcul précédente, ça donne Tp = 3011 K alors que le spectro donne 2996 K Je vais donc pouvoir maintenant utiliser mon Lhires pour trouver la T des lampes, juste en injectant les données d'intensité dans la 2eme colonne. spectreRueStNicolasIodureMetalparpasde5nm.xlsx Merci et re-merci à tous pour votre aide. JLuc
  7. température de couleur d'une lampe

    lyl, la lampe fluo avec laquelle j'ai fait le spectre et les calculs est un tube fluorescent (dit "néon" par abus de langage) de mon bureau, teinte blanc très fort. pour rappel, on sait que ce sont des tubes au mercure enduits de poudres fluorescentes qui, excitées par les UV du mercure, ré-émettent par fluorescence des couleurs genre RVB. JLuc
  8. température de couleur d'une lampe

    finalement j'ai pris le temps de faire les calculs. j'y ai passé la nuit. j'obtiens Tp = 8840 K ce qui n'est pas idiot pour un début, car mon spectre pris avec le Lhires n'a pas été débarassé de la réponse instrumentale, c'était juste pour faire un test. le fichier Excel des "Valeurs tabulées des fonctions colorimétriques par pas de 5 nm" : je le remets ici car le précédent comportait des virgules au lieu de points comme séparateur. et je mets ici le fichier Excel de calculs dans lequel il n'y a plus qu'à remplacer la colonne des E par celle d'une autre lampe pour obtenir la température proximale. ce que je ferais prochainement avec des spectres déjà étalonnés avec le Sekonic. ce sera le test de vérification de la méthode. je remercie particulièrement Alain Janest qui m'a donné la solution pratique. Jluc spectrefluoparpasde5nm.xlsx ValeursTabuleesFonctionsColorimetriques.xlsx
  9. température de couleur d'une lampe

    Lucien, ce que tu dis c'est bien, mais avec le fichier d'Alain Janest je crois que je vais y arriver. il y a juste le lien à corriger avec les é : https://fr.wikiversity.org/wiki/Colorimétrie/Annexe/Fonctions_colorimétriques_normalisées le fichier n'est pas téléchargeable, mais je l'ai copié/collé dans Excel en arrangeant les colonnes (ci-joint) Je vous remercie, c'est pas évident à faire, je vais faire marcher mes neurones. RV dans qq temps. JLuc ValeursTabuleesFonctionsColorimetriques.xlsx Température de couleur proximale source.pdf
  10. température de couleur d'une lampe

    Merci Lucien pour ta réponse. je t'envoie le fichier du spectre d'un tube fluo, peux-tu appliquer ce que tu dis, séparer en 3 couleurs etc... ? et en tirer la Tc. Si oui, chapeau ! JLuc spectrefluogradue.xlsx
  11. température de couleur d'une lampe

    Merci qd même Christophe et Lyl de m'avoir répondu, mais ce que vous dites ne fait pas avancer. Ce que vous dites je le sais très bien, mon pb c'est comment un spectrometre genre Sekonic peut afficher la Tc d'une lampe à partir de son spectre discontinu ou pas. On sait bien que ce n'est pas un corps noir, alors comment on relie le spectre à la Tc ? Dans le manuel de l'appareil Sekonic C-800 (217 pages en GB) on trouve ceci : "Correlated Color Temperature Not all light sources match the black body radiation locus when measuring light sources. In this case, the correlated color temperature is used. The correlated color temperature is a color temperature obtained by drawing an isotemperature line from the black body radiation locus which matches the measured value." Traduction : La température de couleur corrélée est une température de couleur obtenue en traçant une ligne d’isotempérature du lieu de rayonnement du corps noir qui correspond à la valeur mesurée. Voilà, avec ça on est bien avancés j'ai cherché ligne d'isotempérature : trouvé sur le site Konica : Température de couleur proximale Mesure pour décrire la chromaticité d'une source lumineuse lorsque son point point de couleur n'est pas situé sur le lieu du corps noir. C'est la température du radiateur de Planck dont les coordonnées chromatiques son placées sur la ligne d'isotempérature Judd passant par le point de couleur de la source étudiée. Droite d'isotempérature Droite reliant les coordonnées de chromaticité de température de couleur constante et interceptant le lieu du corps noir (lieu de Planck). Mon pb : je ne possède pas le spectrometre Sekonic, il m'a été prêté. Mais j'ai un Lhires avec lequel je peux prendre le spectre de lampes. comment obtenir la Tc de la lampe à partir de son spectre ? je pense que c'est compliqué, il n'y a pas de formule simple. je ne sais pas tracer la ligne d'isotempérature sur un graphique genre CIE... j'ai trouvé la notion d'illuminants qui semble être utile à mon pb : https://fr.wikipedia.org/wiki/Illuminant mais je ne sais pas comment m'en servir. même avec un vrai cours pour ingénieurs : http://www.optique-ingenieur.org/fr/cours/OPI_fr_M07_C02/co/Grain_OPI_fr_M07_C02__11.html voilà, je suis bloqué là. si vous avez une idée...?
  12. température de couleur d'une lampe

    Si je prends une lampe au sodium SHP dont le spectre est un pic à 5890 A, et qu'on lui applique la loi de Wien, on obtient : T = 2.9*10(-3) / 5.89*10(-7) = 490 K alors qu'un spectromètre mesure Tc = 1800 à 2000 K. je pense que c'est parce que la loi de Wien ne s'applique qu'à un corps noir, pas à une source qui a des raies. Alors comment le spectromètre Sekonic calcule-t-il la Tc ? mystère...
  13. température de couleur d'une lampe

    Les lampes d'éclairage public ont toutes des spectres de raies : cf en bas de page les éclairages de ma ville : https://www.anpcen.fr/?id_rub=1&id_ss_rub=127&id_actudetail=198 pourtant les spectromètres professionnels genre Sekonic C-800 permettent d'obtenir en un clin d'oeil le spectre et la Tc de l'ampoule ! comment font-ils ? si tu as une réponse, n'hésite pas ! Merci ! JLuc
  14. température de couleur d'une lampe

    Merci Olivier pour ta réponse, je vais suivre la méthode, je donnerais le résultat ici qd ce sera fait. JLuc
  15. carte ciel hémisphère nord en entier

    regarde le site du CLEA, c'est plein de ressources : http://clea-astro.eu/lunap/Constellations/cartetournante-partie1-deux-cartes-sans-commentaires.pdf http://clea-astro.eu/lunap/Constellations/cartetournante-partie1-avec-commentaires.pdf
  16. Nouveauté, Monture de voyage Omegon Mini Trak LX2

    personne n'a testé ce petit gadget ?
  17. EOS 6DmarkII RAW pas brute

    n'en jetez plus, j'ai compris ! je voulais dire plein format, le 24x36 c'est bien ce qu'on appelle le plein format ? https://www.fnac.com/Qu-est-ce-qu-un-appareil-photo-plein-format/cp34165/w-4 et puis mon 6D2 finalement n'a pas de problème, il prend des raw sans dark si je veux ou avec dark si je veux, j'ai passé du temps à faire des essais, avec ou sans intervallometre, tout baigne, et je vous remercie pour votre aide. je ne manquerai pas de montrer des images de la comète en décembre si j'y arrive. A+ JLuc
  18. EOS 6DmarkII RAW pas brute

    Bonjour, je teste ce nouvel APN que j'ai depuis peu. qd je prends des raw en pose B l'appareil semble faire obligatoirement un dark du même temps de pose après la pose. je n'ai pas trouvé le moyen de l'en empêcher. il faut dire que après avoir utilisé que des Canon APSC, celui-ci me parait d'une utilisation complexe par rapport aux moyens formats. je n'ai peut-être pas tout compris ou pas bien lu. qqun a-t-il une réponse ? merci, JLuc
  19. EOS 6DmarkII RAW pas brute

    vous êtes sympa deja de me répondre, je vous en remercie, mais je ne suis pas débutant, j'ai fait tout ce que vous avez dit, je sais encore lire..., même les sous-menus d'ailleurs dans les sous-menus on trouve ceci qui n'est pas dans le manuel (cf images de l'écran jointes) c'est indiqué qu'en mode RAW on revient au mode standard, on ne peut pas éviter que l'APN prendre un dark. ma question était est-ce qu'il existe une astuce qui passerait par dessus le logiciel de Canon pour empêcher de prendre les darks et ainsi d'éviter de doubler les temps de poses longues en mode RAW ? si qqun possède ce Canon 6D2 et qui a fait du ciel profond ? en fait je n'ai pas encore essayé sur le ciel, c'est bouché, mais dans la maison, après une pose longue, l'image obtenue se met à clignoter bizarrement. comme si elle clignotait entre image claire et image noire ou video inversée. en la regardant sur PC je ne vois qu'une seule image, pas de dark, et elle ne clignote pas... comme cet appareil est compliqué ! bon, peut-être que je me complique la vie pour rien, si qqun pouvait me rassurer et me dire qu'il fait du ciel profond avec cet apn sans problème ??? merci.
  20. Orion, première fois.... Besoin d'avis !

    commencer pas Orion c'est un bon sujet, pas besoin de télescope. ta photo me rappelle ma 1ere photo que j'avais faite en astro, en argentique il y a plus de 40 ans, sauf que je l'avais developpée moi-même dans la salle de bain et que c'était un boulot très ch..ant. tu vas pouvoir cartographier tout le ciel avec ton matos. bon ciel, JLuc
  21. Phénomène étrange

    une saleté sur la pellicule ?
  22. drole de flat

    Bonjour, je soupçonnais un pb dans mes flats, j'ai fait des tests et voici ce que j'obtiens en général. on ne voit pas vignettage, mais le haut est plus sombre que le bas de l'image. j'ai d'abord cru que le prisme de guidage empiétait sur le champ de l'APN, je l'ai remonté au max, il n'empiète plus du tout, mais toujours cette zone. qu'en pensez-vous ? l'imageur est un 600D refiltré astrodon. est-ce le filtre astrodon sur le capteur qui est mal placé ou bien il a glissé, il s'est décollé ? j'ai fait un essai en tournant l'APN de 90°, et j'ai tj le même flat. le pb semble venir de l'APN lui-même. merci de me donner des idées ou de me dire ce que vous pensez de ce type de flat. JLuc
  23. drole de flat

    les tarifs sont là : http://www.centralds.net/cam/?post_type=product auxquels il faut ajouter la tva à l'arrivée (25%). le mien est revenu à 2500 E en 2016. maintenant je pense que j'aurais dû choisir un 6D, mais le 600D me donne de belles images avec très peu de bruit, au point qu'on se contenterait d'une pose unique. et le sony7s refroidi ça doit donner...!
  24. drole de flat

    et puis le lien pour voir ce que font ces Coréens : http://www.centralds.net/cam/?p=7828 ils modifient toutes sortes d'APN, même le sony 7S.
  25. drole de flat

    extraT : c'est pas 18s c'est 1/8s, donc encore trop rapide pour que le diaphragme se relève complètement. faudra que je pose plus pour les flats, par ex 1 s. et comme tu le dis, si mon flat est uniforme il ne sert à rien, donc je pourrais m'en passer. il est uniforme car le champ de la FSQ est très supérieur à celui de l'APSC et je n'ai aucune saleté sur le trajet optique, j'y veille. gehelem pour toi 2 images de ma config : FSQ106 fluo, DO skymeca APN 600D made in Corée refroidi à 30 sous T (si je me souviens bien), guidage Atik 314L+ polo : ben oui c'est bien ce qui est bizarre, si tu relis les posts précédents, tu comprendras pourquoi, optrolight a je crois trouvé la solution. optrolight, pas de oups ni de dsl, je te remercie car je pense que tu as trouvé la bonne solution, puisque mes flats longue pose n'ont pas de zone sombre.CQFD. JLuc