Smith

Member
  • Content count

    157
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

57 Neutral

1 Follower

About Smith

  • Rank
    Member

Personal Information

  • Hobbies
    Astro
  • Adress
    44
  1. eVscope, Stellina

    La cam de Cedric existe depuis bien longtemps, quand j'ai commencé l'astro en 2009 on en trouvait parfois dans des malettes astro bon marché avec oculaires, filtre etc...) les fameuses mallettes déconseillées à l'achat sur les fofo. Rien à voir au schmilblick.
  2. Je vends une tête video 501HDV avec un levier supplémentaire permettant de mieux viser avec de grosses jumelles en visuel ; ainsi que le trépied 475B à crémaillère. Je les utilisais pour observer le ciel profond avec de grosses jumelles 25X100. Capacité de charge de la tête video : Idéal jusqu'à 5/6 kg (un peu juste pour de grosses jumelles de 7.5 kg que j'ai utilisées un temps). Capacité de charge du trépied : 12 kg (largement suffisant pour les jumelles mais donnant une stabilité et flexibilité exemplaire) Hauteur max avec crémaillère : 188 cm La tête vidéo dispose d'un plateau rapide permettant de monter rapidement un instrument, voire d'en changer pour un second en cours d'observation (lunette versus jumelles etc...). N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions supplémentaires. Prix : 350 € + fdp
  3. Actualités de Curiosity - 2013

    Il me semble avoir lu que Mars étant plus petite que la terre, elle avait emmagasiné moins de chaleur, le noyau ferreux a donc refroidi plus vite, ralentissant l'effet dynamo.
  4. La détection au sol de muons issus de gerbes de rayons cosmiques démontre que le temps des muons n'est pas le notre du fait de leur arrivée à grande vitesse. https://fr.wikipedia.org/wiki/Muon Détectés par exemple par l'observatoire Pierre-Auger dans la pampa argentine : https://fr.wikipedia.org/wiki/Observatoire_Pierre-Auger
  5. JLD et sa police de la pensée habituelle qui nous dit s'il faut être déçu ou pas... Moi je vois la photo d'un TN, je suis très loin d'être déçu
  6. Je trouve les déformations géométriques du violoncelliste déplaisantes sur la seconde.
  7. Binoscope 90mm

    J'avais compris le principe Dobson, mais le PO est en cul de la monture, au zénith il faut être allongé pour observer ?!?
  8. Binoscope 90mm

    J'ai surement rien compris, mais on observe comment au zenith avec ce montage ?
  9. J'oubliais : Aucune trace d'une megastructure d'une civilisation galactique E.T visant à pomper l'energie de rotation du TN Aucun mot de GP à ce propos, mais que font les astronomes ? Ils n'y mettent aucune bonne volonté
  10. Conférence de Guy Perrin très intéressante hier soir à Nantes à propos de Gravity et de ses premiers résultats. Nous avons même eu droit à un graph avec une zone cachée pour cause de résultat sous embargo avant publi dans le courant de l'année A priori pas d'imagerie du TN et de son horizon : La résolution atteinte est pour le moment de 40/60 milli-arc-seconde, et il faudrait gagner encore un facteur 10. La collaboration suit de très très près "S2". Je crois que l'on a pas fini d'entendre parler de "S2". Le destin de "S2" est très important. Guy Perrin doit se réveiller la nuit à rêver à propos de "S2". Bref, "S2" c'est de la balle S2 est l'étoile la plus proche (connue) du TN, et c'est en suivant son orbite (de 16 ans) que l'équipe espère mettre en évidence la précession relativiste de son orbite quand elle passe au plus près (en 2018). S2 était déjà connue avant Gravity, et l''équipe espérait détecter des étoiles encore plus proches, et ce n'est pas le cas pour le moment. Nous avons eu droit à une petite animation vidéo (d'images réelles), montrant S2 (et d'autres étoiles), qui s'approche du périastre avec quelques flash ponctuels et faibles du TN. L'équipe n'est pas certaine de l'interprétation à y donner ; parmi les hypothèses : Ce serait une image secondaire du disque d'accrétion formé de rares astéroïdes Pour en revenir au graph masqué, il s'agirait de la mise en évidence de la perturbation de l'orbite de S2 par les effets relativistes du TN (précession comme Mercure près du soleil). Ce n'est pas tout à fait anodin comme résultat : Cela permettrait de calculer la répartition de la masse autour de laquelle S2 gravite, donc de déterminer si la masse est ponctuelle (validant la présence d'un TN) ou étendue (mais alors qu'est ce que ce serait ?!?). Cela permettrait également de connaitre le second "cheveu" du TN (après sa masse), à savoir son taux de rotation/spin, et par voie de conséquence la forme/taille de la sphère des photons de ce TN, vous savez, ce grand anneau lumineux dans Interstellar ou les simulation de A.Riazuelo L'équipe a l'espoir également de mettre en évidence le redshift gravitationnel de S2 (spectre décalé vers le rouge), quand elle passera au plus près du TN en Mai. Bref tout un tas de mesures astrométriques qui iraient dans le sens de l'hypothèse TN. G.Perrin a cependant insisté sur le fait que cet instrument étant une première, la collaboration apprend sur le tas son fonctionnement ("debugger"), mais surtout les interprétations à donner aux données collectées. Il a d'ailleurs ajouté que l'EHT (avec qui ils sont en concurrence), rencontrait le même genre de difficultés : Les données sont intéressantes, mais comme cela n'a jamais été fait avant, se pose des problèmes d'interprétation. Je vous laisse j'ai une deuxième couche de peinture à passer dans mon bureau :
  11. J'aime bien les films où la SF n'est qu'un prétexte pour traiter de sujets bien réels, bien humains, comme Interstellar : La mort, la relation père-fille, la mémoire, le sacrifice, le temps profond à l'échelle de l'homme et de l'Homme... Ou Solaris : La mort, l'identité, la condition humaine...
  12. Je crois qu'il faut oublier une rotule pendulaire dédiée photo, impossible d'observer au zenith avec, alors que des jumelles coudées le permettent.
  13. Sigma sort un 14 mm FF ouvert à 1,8 !

    Un test astrophoto de dpr : https://www.dpreview.com/articles/1717621214/astrophotography-with-the-sigma-14mm-f1-8-art-lens
  14. Actualités de Curiosity - 2013

    Merci beaucoup pour ces précisions et réflexions personnelles. Je comprends qu'officieusement les ingé pensaient bien que le rover irait bien au delà de 2 ans, sinon ils n'auraient pas fait un tel détour. Je remarque aussi la somme d'experiences accumulées notamment pour concevoir les prochains.
  15. Actualités de Curiosity - 2013

    Ya un truc qui m'échappe : Pourquoi l'objectif ultime de Curiosity est à portée de main après presque 5 ans de mission, alors qu'elle était prévue pour moins que ça (2 ans de mémoire) ? ça a dû déjà être expliqué mais j'ai la flemme de cherche