Pyrophorus

Member
  • Content count

    186
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

225 Excellent

About Pyrophorus

  • Rank
    Member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie, programmation, musique
  • Instruments
    TN 200/1000 Perl sur EQ5 motorisée
    Lunette Bresser 127/1200

Recent Profile Visitors

1288 profile views
  1. IC5146

    J'avais cru comprendre que c'était (au moins en partie) le but de cette rotation. Je me trompe ?
  2. IC5146

    Comme tout le monde, je trouve ça superbe. Mais comme tu nous as branché sur une technique de réduction du blouminge, je suis allé voir et j'ai mis le nez sur ton image (ce que je n'aurais pas fait si tu ne t'étais toi-même dénoncé.). Le résultat est assez convaincant tel que, mais... Il y a un artefact de déconvolution nettement perceptible sur les plus grosses étoiles et un halo sombre sur la plupart d'entre elles. D'accord, c'est des poils de... et ça n'enlève pas grand chose à ton image, mais si tu cherches la perfection...
  3. M27 - Mak SW 127/1500 - #01

    Oui, mais d'après ce que j'ai lu par ailleurs, tu possèdes déjà une bonne monture équatoriale dans un placard. Peut-être que ça ne convient pas du tout à ta pratique actuelle, mais que dans cinq ans, tu pourrais lui donner une seconde chance avant de te lancer dans des investissements qui ne pourront être que très décevants. Pour la photo, il n'y pas mieux qu'une équatoriale, tout le monde te le dira.
  4. De toutes manières, c'est pas un débat, c'est un échange de vues, donc c'est pas gênant que ce soit sans fin: il n'y a pas de conclusion générale à en tirer.
  5. NGC 891 au 360

    Mais tu pourrais peut-être mettre ton stack des dix meilleures images en lieu et place de mes étoiles torturées (le calque supérieur). Ça devrait être meilleur, sans introduire d'artefacts. Sinon, quoiqu'en disent certains, c'est quand même une bien belle image, même si ton RC peut faire mieux.
  6. NGC 891 au 360

    Je ne me suis pas forcément très bien expliqué Je duplique l'image d'origine, j'applique la fonction "Seuil" qui me transforme cette image en une image où tous les pixels moins lumineux que le seuil sont noirs et les autres blancs. Je règle le seuil pour avoir les étoiles en blanc et le fond de ciel en noir: Puis je fais une sélection par plage de couleur et cette sélection me permet de créer un masque de fusion sur l'image déconvolutionnée. De cette manière, le fond de ciel est celui de l'image originale (ce qui évite la montée du bruit provoquée par la déconvolution dans le fond de ciel) et les étoiles proviennent de l'image déconvolutionnée. Je ne modifie pas le masque de fusion, sauf pour effacer la zone correspondant à la galaxie si je veux la conserver telle quelle. Bien entendu, le calque seuillé qui ne me sert plus à rien peut être éliminé. Voilà le principe. Ici, je l'ai appliqué deux fois avec des masques de fusion différents pour mettre un peu de netteté sur la galaxie, mais si tu trouves qu'elle est bien comme ça, il suffit de décocher le calque intermédiaire. Et bien entendu, tu peux appliquer d'autres opérations sur le calque supérieur. Dans la version ci-dessous, j'ai annulé la déconvolution sur la galaxie et poussé les feux sur les étoiles (ondelettes, carrément). Je trouve ça un peu limite, mais c'est seulement pour donner une idée. Bon ciel à tous !
  7. NGC 891 au 360

    Avec de la déconvolution Lucy-Richardson en trois plans: l'image originale en bas de pile (pour garder le fond de ciel inchangé) Une version avec déconvolution modérée, masquée par un masque assez large (passe-haut) pour la galaxie essentiellement, mais finalement, c'est optionne (et c'est peut-être de là que vient l'augmentation du bruit)l. Une version avec déconvolution plus poussée (et qui aurait probablement pu l'être encore plus) pour les étoiles. Avec un masque passe-haut bien plus réduit et même un trou au milieu de chaque étoile importante pour éliminer l'artefact qui résulte de la déconvolution. Les masques de fusion sont faits avec la fonction seuil. Je n'ai pas essayé d'autres types de déconvolution, mais AMHA, c'est quand même une piste.
  8. C'est aussi ce que je pense.
  9. OK... Si je comprends bien, je peux proposer ma 125 à la vente avec une étiquette "Je suis encore petite, mais quand je serais grande, je serai une TEC 250" et voir si je peux en tirer la moitié du prix de la grosse.
  10. NGC 891 au 360

    Bonjour, Je me suis permis une petite tentative. Si t'aimes pas, je la vire. Bine cordialement,
  11. C'est sûr, mais j'ai du mal à comprendre comment on peut mettre dix mille plaques ou plus dans un engin qui va faire à peine mieux en visu ou photo que mon modeste TN200. A chacun son astro, bien sûr, mais si quelqu'un peut m'expliquer...
  12. Premiers essais M31,M42,M45

    Tu peux aussi sauver les meubles en exécutant un retrait de gradient. Avec Siril, ça donne ça: Cela modifie un peu la balance des couleurs, mais on peut récupérer ça ensuite.
  13. Oui, mais pour voir vraiment des choses en CP, il n'y a pas à tortiller, il faut du diamètre, et les lunettes ne peuvent pas rivaliser. Ça coûte combien une APO de 250mm ?
  14. Mais ce n'est pas de la philosophie, c'est simplement de ne pas oublier que nos perceptions immédiates ne sont pas le réel. (et que d'ailleurs, elles sont propres à chacun). Regarder à travers un télescope, ce n'est déjà plus "réel" dans ce sens là, et c'est bien avec des arguments de ce genre que d'aucuns affirment avec aplomb que la terre est plate. Et dire qu'on n'est pas sensibles aux mêmes choses, pas motivé par les mêmes recherches, n'est pas affirmer que nos points de vue sont inconciliables. C'est confondre émotionnel et rationnel.
  15. Là, je me permets de sourire: qu'est-ce que le réel ? C'est la perception que nous en avons, véhiculée par nos sens et traitée par notre cerveau. Cela n'existe pas en soi ou plutôt, le réel en lui-même nous est inaccessible. Et je rejoins tout à fait STF8LZOS6 qui parle d'émotivité: pour ma part , un support photo n'est ni plus ni moins réel que la vision directe dans un télescope.