xs_man

Member
  • Content count

    699
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

xs_man last won the day on August 8 2020

xs_man had the most liked content!

Community Reputation

822 Excellent

3 Followers

About xs_man

  • Rank
    Active Member
  1. Je comprends, graisse et optique à côté bof ! Après si tu es vraiment coincé avec le SAV, as-tu regardé chez Pierro Astro si par hasard ce type de bague ou équivalent plus proche que celles de Telescop Express est disponible ? C'est gavant de devoir payer et en plus réparer soi-même mais si au moins si ça règle le problème... Albéric
  2. Et une graisse très épaisse et très collante ? Albéric
  3. Salut Bernard, Très intéressante cette peinture ! Mais en effet le prix est à l'avenant, ouch ! Hier j'ai acheté du velour noir autocollant et j'en ai eu pour un peu plus de 17 Euros le mètre carré. Mais je garde quand même l'idée sous le coude. Par contre, dommage de ne pas la proposer en bombe (ou alors je n'ai pas assez regardé le site ?) Albéric
  4. Je t'aurais bien conseillé d'utiliser de la filasse PVC (pour la plomberie) pour absorber le jeu. Mais cela ne marchera que si une fois réglé on n'y touche plus ! Albéric
  5. Pour le comptage de photon, la seule question est de savoir si on peut retranscrire ça en une image classique.... Mais bon compter des e- ou des photons, je vois pas à priori ce que cela change une fois numérisé ??? Albéric
  6. 0.3 e- et 0.3e-/ADU ça n'a rien à voir, l'un est une mesure "absolue", l'autre est relative. Roch a raison, les IMX 224/IMX 385 sont au minimum vers les 0.7 e-, à gain élevé. Albéric
  7. On passe de 0.19 e- à 0.38 e-. Donc à priori, avec 0.29 e-, le 2.2 micron doit avoir une architecture particulière si c'est un 1.1 micron binné... Albéric
  8. Après il y a le choix du capteur : le 1.1 micron n'est exploitable en l'état qu'avec un astrographe ultra-rapide type Hyperstar à F/2. Après en bin 2x2 (si on peut le binner ??), ça revient (??) au capteur 2.2 microns. On est toujours dans l'astrographe mais moins exigeant, du F 3.5 ou 4 fera l'affaire. La question est là : si on peut binner le capteur de 1.1 micron, est-il alors équivalent au capteur 2.2 microns non binné. Si non, quelle est la différence ? Avec l'expérience de l'IMX492, faudra bien savoir où l'on met les pieds... Albéric
  9. C'est très prometteur pour l'avenir mais il faut rester prudent. C'est une techno très impressionnante mais chère pour l'instant. Le Hamamatsu, on oublie, tarif le destinant aux pros. Mais combien pour le Gigajot ? Surement moins, mais moins de combien ? Après il faut se poser la question de l'industrialisation à grande échelle de cette techno. Est-elle réaliste ? Et cela suffira-t'il à rendre ces capteurs suffisamment bon marché pour qu'un Sony y trouve son compte ? Je pense tout de suite à la techno EMCCD, pas toute jeune en 2021, et pourtant tellement prometteuse pendant des années et des années... A ma connaissance, Sony n'a pourtant jamais sorti de capteur EMCCD industriel... Mais bon, gardons l'espoir, au moins ça bouge et c'est motivant ! Albéric
  10. Quiquapaslu mon précédent message plus haut ? Dis Pascal, en vrai, tu es un Bot, non ? Ca sent le post qui va tourner en rond comme sur un ruban de Möbius.... Albéric
  11. Visuel assisté avec caméra couleur ?

    LA Stellina ??? C'est comme LA Covid ??? Albéric
  12. Un M703 à vendre : https://www.webastro.net/petites_annonces/intes-m703_67346.htm Albéric
  13. BAISSE DU PRIX ! Comme toujours, si vous êtes intéressé, merci de bien vouloir lire l'annonce en entier... A vendre, porte oculaire Orion Crayford simple (non démultiplié), monté autrefois sur un XT12. Livré avec un adaptateur 1.25" (31.75 mm) et un adaptateur d'embase pour un tube de 350 mm environ (télescope de 300 mm). Sans lui, on doit pouvoir adapter le porte-oculaire directement à un tube de 250 à 300 mm (télescope de 200 à 250 mm). NOTE IMPORTANTE : L'adaptateur 2" a été allégé par perçages (voir photos). J'ai dû recoller les caoutchoucs des molettes qui ont fini par se couper avec le temps. Ces modifications n'ont bien sûr aucune influence sur le fonctionnement. Pour le montage, penser à vérifier ou adapter la découpe du tube pour la fixation, le trou central de l'embase fait 93 mm et les entre-axes entre vis sont de 85 mm x 77 mm (Largeur x Hauteur). L'état esthétique général est très correct hormis des traces laissées par les vis de l'embase et de la peinture sur la surface en contact avec le tube (voir photos). Débattement : 40 mm Le fonctionnement est doux et fluide, sans a-coups, sans jeu et sans points durs. L'absence de démultiplication 1/10e n'est pas un problème pour un tube à F/D 5 ou supérieur. La précision est alors amplement suffisante. Ce modèle est très similaire à celui-ci : https://www.astroshop.de/fr/porte-oculaire/orion-porte-oculaire-de-type-crayford-coulant-de-50-8-mm/p,14142 Prix de vente : 40 Euros hors frais de port. (128 Euros neuf) 50 Euros avec frais de port. Raison de la vente : inutilisé. Merci de bien vouloir me contacter par la messagerie du forum.
  14. Dans le choix des instruments, il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions... Il ne faut pas rester figé sur un "setup" original ! Il peut s'adapter plutôt que de le changer sans réfléchir. Surtout quand on est un minimum bricoleur. Par exemple un Newton 10" F/4.7 (SW)sur EQ6 c'est aussi un Dobson Newton 10" F/4.7. Suffit d'assembler 4 planches et hop on a une base dobson. De la créativité, de l'imagination et beaucoup de choses deviennent possibles... Albéric
  15. C'est la même que celle d'un C8 au final.... Albéric