Seprah

Member
  • Content count

    26
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

26 Neutral

About Seprah

  • Rank
    Inactive member

Personal Information

  1. 1h sur Mars

    Normalement non, les miroir ne bougent pas lors d'un simple basculement du télescope. En tout cas en visuel je n'ai jamais rien constaté de tel, mais pour l'astro-photo je ne sais pas, pensez vous vraiment que la qualité de l'image puisse être sensible a des déformations de l'ordre du centième ? Sinon il ne faut pas oublier que l'atmosphère réfracte énormément l'image des objets proches de l'horizon (très flagrant sur Jupiter et vénus par exemple). Cela ne pourrait-il pas mieux expliquer la différence de collimation perçue ? En tout cas merci de nous faire partager vos photos de la planète rouge Si vous êtes d'accord, pourrais-je utiliser quelques un de vos clichés de Mars dans l'une de mes vidéos ? Je travail actuellement sur des guides pour les observateurs, et comme je parlerai brièvement de la tempête Mars, ça me ferait une bonne illustration
  2. le Soleil : travaux pratiques

    Mais du coup, comment fais-tu pour déterminer l'équateur et le méridien alors que finalement, mis à part les tâches, on ne voie rien d'autre qu'un disque jaune tout plein ?
  3. le Soleil : travaux pratiques

    Haha merci, si tu m'en avais parlé il y a 10 ans de ça, quand j'étais encore un jeune foufou des mathématique au lycée, ça aurait était avec plaisir, mais ça fais longtemps que je ne m'amuse plus avec ce genre d'exercice mathématique. En revanche je ne manquerai pas de proposer ce sujet aux membres de mon club d'astronomie, je suis sûre qu'il y a même moyen de s'amuser à tracer la silhouette du soleil avec ses tâches grâce à mon système de projection Le genre d'exercice que les gosses pourraient refaire facilement chez eux du coup Tien je te montre ce que j'ai expérimenté cet après midi :
  4. le Soleil : travaux pratiques

    Très instructif, merci Coïncidence ? Je viens aujourd'hui même de faire pour la première fois une projection du soleil à l'aide d'une mini longue vue sur une feuille blanche, et j'ai bien vue les tâche solaires ! Et ça correspond tout à fait à ta photo
  5. @M28 Salut, Je travaille actuellement sur des vidéos de type Guides/Ephémérides pour l'observation du ciel. Ma prochaine vidéo sort bientôt, et je parlerai brièvement de l’influence de la tempête de mars sur son observation. Pour illustrer le sujet, je souhaiterais savoir si je peux utiliser quelques unes de tes photos dans ma prochaine vidéo Si tu es d’accord, il me faudrait idéalement des clichés "Avant et après" , et tes condition de citation (nom de l'auteur, ou pseudo, ou photo anonyme ...) Voilà ^^ Bon par contre je débute sur YouTube et je fais encore très peu de vues, donc ça te fera pas vraiment de pub mais je me suis dis que ça pourrait être sympa
  6. Détecter la turbulence

    Il faut bien prendre en compte les deux types de turbulences atmosphériques : Celles en haute altitude et celles au sol. +1 ! Je pense aussi que c'est le meilleur indicateur de turbulences ! Vue que les planètes sont toujours relativement basses sur l’horizon, il est normal d'avoir des perturbations très fréquentes. Du coup, si le scintillement des étoiles danse la samba, j'envisage même pas de sortir le télescope. Généralement, les vents en altitude sont plutôt stable lorsqu'ils sont rapides, et génèrent donc moins de turbuleces. Cependant, la chaleur emmagasinée par les structures au cour de la journée est restituée la nuit, provoquant diverses turbulences au sol (Maisons et bâtiments, sols dures, ect ...)
  7. Je ne m'y connais pas trop en astrophoto, mais il me semble qu'il est très dure d'avoir une comète bien nette sans avoir les étoiles qui filles, à moins que tu n'ai fais un tout petit temps de pause ?
  8. NGC 884 NGC 869

    Pour l'avoir observé pour la première fois il y a quelque jours, ça y ressemble effectivement assez bien, bon bien sûre on voie pas autan d'étoiles dans un oculaire mais ça reste un objet sympa à observer. Pour l'anecdote, je ne le connaissait pas avant de tomber dessus par hasard. Du coin de l’œil, la tache floue apparait très bien, du coup j'ai simplement pointé mon télescope dessus par curiosité, et là j'ai pu comparer avec ma carte du ciel
  9. Entre les tempêtes martiennes et les turbulences terrestres ... Les astro observateurs et photographes sont mis à rude épreuve ! Du coup je comprends mieux pourquoi j'ai pas réussi à voir mars aussi clairement que d'habitude
  10. Salut, Merci à toi pour cette photo, Moi à chaque fois que je mes mon réveil, ben je me rendors quand même et du coup j'arrive jamais à me lever pour aller l'observer. D'ici la fin du moi elle passera entre venus et mercure, donc autant dire que son élongation sera trop limite pour pouvoir en refaire des clichés. Normalement, son élongation devrait réaugmenter à partir de janvier, j'espère qu'elle aura gardé son éclat d'ici là
  11. Justement c'est en admirant les Pleiades dans un oculaire 2" - 36mm - 70° que je me suis rendu compte du problème. Comme l'amas tient tout juste dans mon plus gros oculaire il est très déformé en bordure ... Vous auriez des marques à me conseiller où ils se valent tous pour de l'observation ?
  12. Avis sur Dobson 254/1200

    Pour avoir moi aussi un porte oculaire simple, effectivement je confirme qu'il est largement suffisent pour faire la mise au point. Le "10ième de tour" se réalise très bien à la main. Par contre je sais pas pour les autres marques, mais sur les Perl la conception initiale consiste en une tige d'acier qui "roule" sur le tube du porte oculaire pour le faire coulisser. Du coup sa patine et sa couine Heureusement il a suffit que je colle une bande de caoutchouc pour régler le problème
  13. 250mm - Grossissement Max Utile

    Simplement en divisant la focale de ton instrument par celle de ton futur oculaire ! Je sais c'est la base mais il n'y a qu'en faisant des calculs à tatton que tu pourra te faire une idée des grossissements. A toi de choisir en fonction de ton budget le nombre d'oculaires que tu souhaite acquérir en fonction de tes ambitions d'observation. Moi je te conseille au minimum un 40mm (ou un peu moins) pour les grands objets du ciels profonds, et un 4 ou 5 mm pour le grossissement des planètes. Libre à toi de répartir tes choix d’oculaire entre ces deux là
  14. 250mm - Grossissement Max Utile

    @Daniel Bourgues à très bien résumé, et je confirme également l'ordre de grandeur : Pour ma part je viens à l’instant d'observer Jupiter avec mon dobson 250mm et un oculaire de 5mm, soit un grossissement de 240x. J'ai pu pleinement profiter les détails ainsi que l'ombre de Io en début de soirée, mais uniquement entre deux vagues de turbulences thermiques de mon télescope ! Conclusion, s'assurer d'avoir un bon refroidissement du miroir, et de bonne conditions atmosphériques avant d'envisager un grossissement supplémentaire.
  15. Avis sur Dobson 254/1200

    Le simple transport dans un véhicule induit un léger desserrage des vis du primaire, Mais le secondaire ne se dérègle pas (où très rarement). Cependant je me suis déjà surpris à trouver des vis mal serrées sur mon miroir primaire ! Selon mon expérience, le réglage du secondaire à un impact négligeable sur l'observation. Par contre le primaire est très important ; Entre le transport et les écarts de températures, j'observe systématiquement une déviation de l'alignement qui peut même évoluer au cour de la soirée Bon par contre je parle là d'une variation minime qui ne dérangera que les perfectionnistes comme moi Pour ce qui est de la collimation, il faut malheureusement la contrôler dès la première utilisation. La plupart des membres de mon club avaient un télescope complètement déréglé depuis le début ! Une fois que la première collimation est faite correctement, le réglage sera suffisant pour la plupart des observateurs et n'aura pas besoin d'être retouché avant longtemps. Moi en revanche, je recontrôle systématiquement l'alignement sur l'étoile polaire, en grossissant au maximum et en défocalisant pour obtenir l'image ci dessous : Quelques tuto de collimation : http://faaq.org/wp/tutoriels/collimation-des-telescopes/ https://www.stelvision.com/astro/collimation-telescope-newton/