• 0
Arnaud74

Quel telescope facilement transportable ?

Question

Bonjour et merci de m'accepter sur le forum :-)

Je débute en astronomie et je suis émerveillé à chacune de mes observations. Seulement voila, j'ai acheté voici quelques mois un skywatcher 130/900 avec monture équatoriale. 

Pas de soucis au niveau du telescope, je le trouve très bien pour débuter. Mais je pratique en rase campagne et à chaque fois je dois le transporter dans la voiture.... quelle galère !  Le tube est quand même énorme. Bref vraiment pas pratique. 

Pourriez-vous me diriger vers un appareil au moins aussi puissant mais à la taille beaucoup plus réduite ?  J'ai vu qu'il existe des tubes de 25cm. Le mien fait presque 1m !

J'ai un budget de 300 euros max et ça me dérange pas d'acheter en occaz...

Merci à  tous !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

33 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Salut ! J'ai utilisé ce télescope un moment, je ne l'ai jamais trouvé très encombrant comparé à d'autres modèles. Je pense que le tube peut facilement se poser sur la banquette arrière de la voiture, non ?

 

Quoiqu'il en soit, si tu tiens à changer, je te recommande un autre télescope de même diamètre, très transportable et très vite installé, le Mak 127/1500 GoTo. Monture azimutale monobras, c'est très simple d'utilisation, que du bonheur et la qualité optique est généralement bonne.

 

300 ou 350€ d'occasion ça devrait se trouver...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0

Bonjour Arnaud et bienvenue,

 

Tiens, profite des soldes chez Optique Unterlinden à Colmar.

Des gens hyper sérieux et super sympas. Tu ne le regretteras pas ;)

Un petit mak 127 à 250 euros encore dispo que tu pourras installer sur ta monture :

 

ou.jpg.eaef64ab0497de8d845c6a3951ac6045.jpg

 

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour vos réponses :-) je perds pas au change avec un mak ? J'ai entendu que la qualité est moins bonne que sur un Newton...

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 14 minutes, Arnaud74 a dit :

je perds pas au change avec un mak ? J'ai entendu que la qualité est moins bonne que sur un Newton..

Tu as raison, garde ton Newton :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour Arnaud, rassure-toi, tu ne perds pas au change! Tu auras seulement moins de champ de vision et il te faudra juste avoir des oculaires de plus longue focale pour un grossissement égal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci. Je disais ça parce qu'il parait que le mak est plus indiqué pour le planétaire que pour le cp. Les 2 m'interessent bien sûr mais un peu plus le cp car au moins lui est présent toutes les nuits. Alors que les planètes sont loin d'être au rdv à chaque fois :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

On dit qu'il est plus adapté au planétaire parce qu'il ne nécessite pas d'acheter des oculaires de très courte focale (souvent inconfortables si on n'y met pas un certain prix) et que le champ y est plus restreint que dans un newton (autour de f/d12 au lieu de f/d 5 en moyenne pour un newton) donc les grandes nébuleuses seront à l'étroit mais les galaxies et les NP seront à la fête aussi ! Tout comme les newton sont de remarquables instruments planétaires avec les oculaires qui vont bien.
Certaines idées reçues ont la vie dure... C'en est justement une.

Actuellement, ce n'est pas le choix des cibles qui dicte le choix de l'instrument mais plutôt le type de pratique entre visuel et photo.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

C'est vrai aussi qu'un Mak sera moins lumineux tel quel, mais avec un réducteur de focale ça convient très bien pour le ciel profond.

De plus, ce sont d'excellents instruments ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Alain, pour le visuel, ce n'est que le diamètre qui compte, la focale n'a aucune importance. A grossissement égal, le champ sera plus restreint dans le mak, mais la visibilité sera la même que dans le newton. C'est pour cela que je parlais des oculaires à choisir en conséquence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Ok... donc je me demande quand même si je vais pas rester avec mon newton vu que je fais seulement du visuel... parce que si j'opte pour le mak il faudra en plus que je rajoute un réducteur de focal comme le dit Alain, plus des oculaires adaptés pour le cp... finalement un newton est sûrement plus adapté pour le type d'utilisation que je privilégie. Et tant pis pour l'encombrement 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Arnaud, le réducteur de focale n'est absolument pas indispensable!  Quant aux oculaires adaptés au ciel profond, à mon avis, tu as déjà ce qu'il faut avec ton newton, en général, les instruments sont fournis avec des oculaire de longue focale (s'il y a un oculaire de courte focale dans le lot, c'est en général une daube).

Maintenant, je comprends que tu hésites. Mais autant dans les grands diamètres, je privilégierais les newtons, autant autour de 130mm, je trouve le mak vraiment intéressant, justement du fait de son faible encombrement et des possibilités d'observation sans se ruiner avec des oculaires de courte focale. Au pire, tu pourras au fil du temps investir dans les oculaires grand champ.

Personnellement, j'ai eu un mak qui donnait des images très sympa, mais en 400mm (le diamètre de mon newton actuel) ça ne tient pas sur la petite monture :D

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Oui, un réducteur de focale, sur Mak ou SC, ne se justifie vraiment qu'en photo. Mais si on en a un pour faire de la photo, il est bien sûr utilisable en visuel et peut éviter l'achat d'un oculaire à longue focale ;).

 

MM

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Il n'y a pas de discussion : le top du télescope transportable, c'est le STROCK 250 ;)


Il n'est pas cher, fait 250 mm de diamètre, tu peux le transporter très facilement,

Tous les plans sont sur internet, il faut juste se lancer en commençant par toute la structure bois ( là ça ne coûte vraiment pas grand chose) et tu achètes les miroirs (le plus cher) à la fin. Comme ça, même si tu ne vas pas jusqu'au bout, tu n'a pas vidé ta tirelire :P.

 

Le résultat est un scope super transportable ( j'amène le mien à chaque vacance dans le coffre de la voiture) facile à mettre en œuvre et qui envoi du pâté en visuel (dans les Pyrénées, je te dis pas !!!)

 

mais le seul problème, c'est qu'il faut le fabriquer soit même... Mais qu'est ce que tu apprends en le fabricant 9_9

 

Cricri

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Heu... j'ai 2 mains gauche ! Mdr ! Et je suis débutant je te rappelle ! Lol ! Mais merci du conseil 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Débutant, n'est pas un soucis :), mais deux mains gauches, c'est effectivement plus problématique ( sauf si tu es gaucher xD)

 

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 14 heures, Maïcé a dit :

Alain, pour le visuel, ce n'est que le diamètre qui compte, la focale n'a aucune importance.

 

Il y a 13 heures, Masmich a dit :

Oui, un réducteur de focale, sur Mak ou SC, ne se justifie vraiment qu'en photo.

 

Petite info concernant les réducteurs de focale :

Là, c'est pas moi qui le dit c'est Monsieur Celestron qui dit qu'un réducteur 0.5 multiplie par 4 la luminosité et double le champ :

 

doubleurchamp.jpg.5fd7dc4472697058901a2c8cae836b99.jpg

 

Bon dimanche,

AG

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Oui, avec le 22mm sur le doubleur, en luminosité, tu as la même chose qu'avec un 44mm sans doubleur. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 32 minutes, guilaume a dit :

Oui, avec le 22mm sur le doubleur, en luminosité, tu as la même chose qu'avec un 44mm sans doubleur. 

Il y a 2 heures, ALAING a dit :

Là, c'est pas moi qui le dit c'est Monsieur Celestron qui dit qu'un réducteur 0.5 multiplie par 4 la luminosité et double le champ :

 

 

Effectivement mais on augmente la luminosité des objets ET du fond de ciel, le contraste reste inchangé pour les objets étendus (planètes, ciel profond) en visuel.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Citation

En ce qui concerne la luminosité d'un instrument en visuel, c'est un terme un peu ambigu pour un instrument astronomique. On préfère parler de Clarté.
La clarté dépend uniquement du diamètre de l'instrument : plus c'est grand, plus cela collecte de lumière.
Dans l'absolu, la clarté est donc indépendante du rapport F/D (focale sur diamètre).
Ainsi une lunette de 100mm de diamètre à F/D=5, avec un oculaire de 10mm, sera aussi "lumineuse" qu'une lunette de 100mm à F/D=10 avec un oculaire de 20mm (G=50x dans les deux cas).

C'est extrait de

https://forum.planete-astronomie.com/viewtopic.php?t=1146

Ce n'est pas un site de référence, mais ça n'en demeure pas moins vrai. C'est vrai seulement pour le visuel, en photo la problématique est différente, j'en conviens et le rapport f/D sera prépondérant (un objectif ouvert à 11 sera moins lumineux que le même ouvert à 4.5, on est parfaitement d'accord). Mais Arnaud n'a pas parlé de photo dans son message.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'ai déjà utilisé un doubleur de champ/réducteur de focale sur un Meade SCT de 203mm, et c'était utile simplement pour obtenir des grossissements faibles, avec de l'aberration augmentée sur les bords et sans gain réel (hormis embrasser les pléiades en entier, mais c'est bien mieux aux jumelles ou au chercheur).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Houla, calmez-vous !!!

J'ai simplement dit qu'il était possible d'utiliser un réducteur sur un MAK ou un SC !

Et M'sieur Celestron aussi ! Y a pas mort d'homme hein ;)

Et pis des oculaires de 44mm c'est vrai qu'on en trouve partout ;)

Bon dimanche à vous,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 4 minutes, ALAING a dit :

J'ai simplement dit qu'il était possible d'utiliser un réducteur sur un MAK ou un SC !

Et M'sieur Celestron aussi ! Y a pas mort d'homme hein ;)

Et pis des oculaires de 44mm c'est vrai qu'on en trouve partout ;)

Bon dimanche à vous,

AG

Tu n'étais nullement mis en cause, mais je trouve important de ne pas induire Arnaud qui débute en erreur pour un choix en visuel. Je précise à nouveau que pour la photo ma réponse aurait été toute autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Mais très chère Maïcé, je n'ai induit personne en erreur en disant qu'avec un réducteur de focale un MAK était plus lumineux ;)

Et c'est aussi valable pour le visuel que pour la photo ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Hum... pour le coup je suis bien d'accord avec Maïcé ;) 

 

Un Dobson 350 ouvert à 4,5 a exactement la même luminosité à grossissement égal qu'un C14 ouvert à 11. La luminosité de l'image dépend de la pupille de sortie, soit diamètre / grossissement. Donc, en grossissant mettons 150 fois, la luminosité dans un C14 et un Dobson 14" sera la même malgré la différence de rapport focal.

 

Après c'est vrai qu'avec le même diamètre et le même oculaire, un SC donnera une image plus sombre qu'un Dobson, parce qu'il grossira plus du fait de sa focale plus longue, donc la pupille de sortie sera plus petite.

 

Mais à grossissement égal, pas de différence de luminosité ni de contraste...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now