RIGEL33

Un groupe galactique en interaction 

Recommended Posts

Un groupe galactique en interaction 

 

Lors du week-end du 23-24 février 2018, la météo nous avait encore gâtés et nous permis de faire un peu d’imagerie ciel profond. Comme la Lune était plutôt présente, nous avons décidé de ne pas aller sur le site du Mémorial mais plutôt de faire de l’astrojardin en utilisant nos filtres CLS (anti-pollution lumineuse). Le premier soir, nous avons tous deux pointé la ceinture d’Orion. Denis n’eut que des ennuis techniques, à tel point qu’il songeait sérieusement à revendre tout son matériel. Quant à moi, aucun souci majeur si ce n’est les cheminées des voisins dont les fumées s’étaient invitées sur toutes les poses. Tout le travail de la soirée était bon pour la poubelle. Pour Denis, heureusement, la fin de soirée fut plus souriante et nous nous sommes promis de remettre ça dès le lendemain.

Le samedi soir, nous voilà tout deux à pointer les « nébuleuses de Bode », au nord, plus connues sous le nom de Groupe de M81.

 

Le groupe de M81 est un groupe de galaxies dont le centre est situé dans la constellation de la Grande Ourse à environ 11,8 millions d'années-lumière de la Voie lactée. Plus d'une trentaine de galaxies ont été identifiées au sein de ce groupe, dont M81 et M82 sont les plus notables. Elles furent découvertes par Johann Elert Bode le 31 décembre 1774, puis indépendamment par Pierre Méchain en 1779 qui les signala à son ami Charles Messier.

Les galaxies M81 (en haut à droite), M82 (à gauche) et NGC 3077 (en bas à droite) sont en interaction gravitationnelle étroite entre elles causant la formation de filaments d'hydrogène atomique entre ces galaxies ainsi que l'effondrement gravitationnel de gaz interstellaire au cœur de M82 et NGC 3077, provoquant au sein de ces dernières un sursaut de formation stellaire.

 

Ce soir-là, j’ai pu pousser le vice à tenter des poses unitaires à 3 mn… et cela a plutôt bien marché. C’est sûrement dû à la position près de Polaris qui a permis ce bon suivi.
L’image en résultant est plutôt sympa mais il faudra que je retente ce trio sans filtre CLS ;)

 

Photo prise le 24 février 2018 à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 350D défiltré (avec filtre CLS) au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage). 

55 poses de 3 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS et Toshop.

 

m818210.jpg

Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.

  • Like 4
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

 bravo pour cette image ! je pense que tu peux sortir plus des extensions de M81 vu ton temps de pose ! ;)

polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci :) 

Le souci c'est que les défauts montent plus vite que les extensions... bruit, couleur, etc...

Est-ce dû au filtre CLS ou aux voiles de fumées de cheminées ? 

Je retenterais dans un ciel plus propre ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, une étudiante en vadrouille par ici :)

Et avec une bien belle image et un agréable récit ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben dis-donc, tu bombardes les images là !!! xD
Sympa ce trio galactique. B|

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

:lol: Eh oui, j'ai réussi à me mettre à jour sur pas mal de choses... du coup, je profite de quelques heures de liberté pour trier et empiler les données en retard nux.gif

Et j'ai pas mal de boulot de ce côté-là W_CAME%7E1.GIF  0050.gif

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo toujours magnifique de voir ces photos ;)

JC

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Matthieu Conjat
      Salut à tous,
      Les céphéides d'Andromède, c'est surfait, alors je me suis lancé dans le suivi des variables dans M33
       
      Avec le T400 de l'Observatoire de Nice (foyer primaire f/5 du Cassegrain (2m de focale)), j'ai commencé en octobre à débusquer les variables dans la galaxie du Triangle. (Merci à Denis Mourard, directeur de l'Observatoire, de m'avoir fourni une dérogation pour le couvre-feu )
      Je fais généralement une trentaine de poses de 100 à 120" sans filtre (entre 40 et 60 minutes de pose) par image. La caméra est une QSI583ws.
       
      Dans un champ qui fait 32x23', j'ai pu repérer 100 étoiles variables. Environ 75% sont des céphéides, de période comprise entre ~3 et 70 jours, 15% sont des variables à longue période (> 100 jours), et ~10% semblent bien avoir varié, mais sans trop de régularité.
      Comme pour M31, je trouve des magnitudes entre 17 et 20, mais pour le moment je n'ai pas trop calibré les magnitudes, donc je ne peux pas vraiment calculer la distance grâce à la relation période-luminosité.
      Je vous mets une carte du champ pour les repérer si vous voulez vous amuser, ainsi que les meilleures courbes de lumière. A gauche, c'est la courbe complète sur les 65 jours de mesure, à droite c'est la courbe repliée sur la période. Cliquez sur les images pour les avoir en grand.
      Je fais les mesures photométriques en mode automatique avec un logiciel que j'ai écrit, dans lequel je rentre un fichier avec la position de chaque étoile, les cercles de mesure et la position des étoiles de référence.
      Je ne pensais pas trouver autant d'étoiles variables dans cette galaxie avec un T400 à proximité de Nice....
       
      Je pensais me lancer dans les céphéides de galaxies plus difficiles comme IC1613 ou NGC6822, mais je m'y suis pris trop tard cette année. Si y'en a que ça tente de faire ça l'année prochaine, ça peut être un bon challenge !
       
      Matthieu
       

       













       
      Quelques variables à longue période:


       
       
       
    • By Arnaud17
      Bonsoir à toutes et à tous,
       
      Cet automne, j'ai fait des mesures de Cephéides sur M31, marchant ainsi dans les traces de Mathieu Conjat (voir ses excellents posts sur le sujet dans la rubrique Spectro et Photometrie). Ce faisant, j'en ai profité pour faire une mosaique partielle mais quand même assez profonde de la galaxie au C11. Au total, 36h40 de pose sur 7 champs. Pour l'image que je vous propose ce soir, j'ai fait un essai avec Astronet dans PixInsight pour enlever les étoiles du champ. J'avoue que je ne m'étais jamais rendu compte à quel point les étoiles de premier plan gène la vue de M31, en quelque sorte. L'année prochaine, je vais essayer de reprendre ce travail et le completer avec le reste du champ. L'image de ce soir est binée en 2x2 par rapport à l'image acquise.
       
      Arnaud
       

    • By Patrick 58
      Bonjour à tous,
      voici le retour éphémère du ciel dégagé, de plus pendant une quasi nouvelle lune. Voici mes premières réelles images avec ma nouvelle ASI 2600mc. Plus de filtres RVB avec les problèmes de couche manquante à cause de nuages.
      La 2600 est installée sur ma lunette Esprit 100ED, en une nuit on peut faire pas mal d'objet, en couleur en une passe, génial.
      voici M31
      54 poses de 180s refroidissement à -10°C (dark, bias, flat). La prochaine fois je ferai l'image en 2 fois pour avoir les extrémités manquantes.

       
      puis M65 et M66, la couleur, le champ plus large qu'avec la 1600mm (30x300s)

       
      et enfin IC 434 avec 60 poses de 300s. J'y suis allé peut-être un peu fort sur le traitement. Il faut que je retravaille la dureté des étoiles, il faut apprendre...

       
       
      Bonne soirée à tous et surtout bonne année avec plein de nuits étoilées.
       
      Patrick
       
    • By Haltea
      Salut, 
      voici Ngc 2336  et sa voisine IC 467, petites galaxies de la girafe situées à 100 millions d'années lumiere environ.
      Malheureusement,   la séance  a été très vite écourtée par la brume , mais vu la météo depuis plusieurs mois , faut pas faire le difficile 😁.
      Il y a donc 1h30 de luminance avec des poses de 25 secondes , prises hier soir.
      Matériel : lacerta 250/1000 et asi 294 mm
       

    • By Justin21m
      Bonjour, 
       
      En mai dernier, j'avais publié une M106 en LRVB, j'avais réalisé un couche Ha que je n'avais pas réussi à exploité. 
       
      Par manque d'acquisition à traiter, j'ai tenté un nouveau traitement, avec la couche Ha cette fois. Pensez-vous qu'il y a du mieux ? 
       
      Le lien AB pour les détails de l'acquisition :
       

       
      La version de Mai sans Ha:
       

       
      La nouvelle version avec Ha:
       

       
      Mix des deux versions (50/50):
       

       
      Bon ciel et bonne année ! 
      Justin 
  • Upcoming Events