• 0
TimK

Présentation et conseils achats pour débutant

Question

Bonjour !

Tout d'abord, merci et félicitation pour ce site/forum ! Il est vraiment très bien fait, avec beaucoup d'informations et de belles photos ! Certaines font vraiment rêver ! :o

Pour ma petite présentation, je m'appelle Timothée, j'habite dans le Nord, je suis actuellement étudiant et, malgré mon baccalauréat Littéraire, je suis fasciné par les sciences, les planètes, l'astronomie en général... J'ai toujours voulu avoir un télescope mais à l'époque, je n'étais pas assez patient pour cette activité, je me trouvais trop jeune et autant le dire, je n'avais pas l'argent nécessaire ! De ce fait, je me suis " concentré " sur l'apprentissage des planètes, me repérer dans le ciel et commencer à observer la lune dans une paire de jumelles !

Alors, c'était bien un moment, mais après mon passage au planétarium d'Épinal ( pas très loin de Gerardmer ) et maintenant que j'ai un peu plus de moyens... J'aimerai me faire plaisir et voir un peu plus grand ! :D

Pour le moment, je pourrais mettre 600€ GRAND MAXIMUM dans un télescope. De ce fait, après plusieurs sujets survolés et plusieurs heures de recherches, j'ai vite compris que pour faire de l'astrophoto, à ce prix, sans monture GoTo, c'est un peu mort... Voilà donc pourquoi je suis ici... J'ai besoin de votre aide pour me décider et avoir quelques conseils sur le matériel que je regarde en ce moment !


Tout d'abord pour l'astro photo : Donc 600€, c'est mort. Sachant que ce qui m'intéresse surtout c'est l'observation des objets de Messier et pouvoir en prendre quelques photos. Du coup, pour commencer, je me demande si je ne vais pas baisser mes envies et suivre les vidéos d'Arnaud Thirry sur sa chaîne Youtube " Le studio de Poche " avec un simple reflex : 
 

- Comment réaliser une photographie circumpolaire

 

- Photographier la voie lactée

- Le Star Vortex


Et peut-être, si jamais je peux trouver une monture Star Adventurer d'occasion pas trop trop chère, suivre ces vidéos :

- L'Astrophoto au Reflex - Première partie : la Théorie


L'avantage, c'est que je pourrais faire quelques belles photos, me faire la main sur l'appareil, être bien à l'aise avec les notions de focale etc... Et quand je vois certains résultats avec des Canon 1100D... C'est déjà pas mal pour commencer je trouve ! Sachant que j'ai déjà cette appareil avec un 18-55, peut-être devrais-je investir dans un 75-300 ?


Ensuite, pour l'observation du ciel : Je laisse tomber les montures GoTo ( d'ailleurs, quelle est la différence entre GoTo, Intelliscope et Push+ ? ) et, niveau prix/observation, j'ai l'impression que les Dobson sont les plus rentables pour une simple observation. Le télescope Orion N 203/1200 SkyQuest XT8 Classique DOB Set m'intéresse. Est-il une valeur sûre pour commencer ? Sinon, que me conseillez-vous ?


Histoire de vous donnez plus de détails sur là où j'habite et où je peux me déplacer, voici deux cartes avec la pollution lumineuse. Peut-être que cela jouera sur le télescope à choisir et donc, sur vos conseils :

1532594534-4444.png
                                 Là ou j'habite, petit village perdu dans le Nord                                                                                                    Et là où je peux me rendre régulièrement


Pour la légende : 
 

Magenta : 50–100 étoiles visibles, les principales constellations commencent à être reconnaissables.

Rouge : 100 -200 étoiles : les constellations et quelques étoiles supplémentaires apparaissent. Au télescope, certains Messier se laissent apercevoir.

Orange : 200–250 étoiles visibles, dans de bonnes conditions, la pollution est omniprésente, mais quelques coins de ciel plus noir apparaissent ; typiquement moyenne banlieue.

Jaune : 250–500 étoiles : pollution lumineuse encore forte. La Voie Lactée peut apparaître dans de très bonnes conditions. Certains Messier parmi les plus brillants peuvent être perçus à l’œil nu.

Vert : 500–1000 étoiles : grande banlieue tranquille, faubourgs des métropoles, Voie Lactée souvent perceptible, mais très sensible encore aux conditions atmosphériques, typiquement les halos de pollution lumineuse n’occupent qu’une partie du ciel et montent à 40 -50° de hauteur.

Cyan : 1000–1800 étoiles : la Voie Lactée est visible la plupart du temps (en fonction des conditions climatiques) mais sans éclat, elle se distingue sans plus.

Bleu : 1800–3000 : bon ciel, la Voie Lactée se détache assez nettement, on commence à avoir la sensations d’un bon ciel, néanmoins, des sources éparses de pollution lumineuse sabotent encore le ciel ici et là en seconde réflexion, le ciel à la verticale de l’observateur est généralement bon à très bon.

Bleu nuit : 3000–5000 : bon ciel : Voie Lactée présente et assez puissante, les halos lumineux sont très lointains et dispersés, ils n’affectent pas notoirement la qualité du ciel.



Voilà pour les détails ! Dans une semaine, dans la ville de Douai, le club d'astronomie organise une rencontre pour la nuit des étoiles. Ce sera également l'occasion de poser quelques questions, d'avoir une idée de la taille des différents télescopes etc... ^_^



Merci d'avance pour votre aide ! :D

Edited by TimK

Share this post


Link to post
Share on other sites

22 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

bienvenue! 

tu as déjà beaucoup "défriché" le terrain! ;)

 

en effet 600 euros pour débuter en photo c'est quasi mission impossible , en tous cas en ciel profond! 

en planétaire c'est jouable avec de l'occasion

 

le goto c'est des moteurs qui te pointent les objets de façon automatique ... il suffit de faire la mise en station de la monture, l'initialisation sur la raquette ( 1/2/3 étoiles) et apres tu demande dans la liste des objets et il pointe... 

 

le push to/intelliscope (c'est pareil) se sont des encodeurs sur les deux axes...la une fois initialisé ( partie raquette ) c'est toi qui joue les moteurs... tu demande un objet... il te dit d'aller en haut ou en bas... à gauche ou à droite et une fois que les deux axes sont sur 0 tu es sur l'objet ;) 

 

pour moins cher tu as aussi le skywatcher 200/1200 https://www.telescopes-et-accessoires.fr/fr/telescopes-dobson/561-telescope-dobson-sky-watcher-200-1200.html

 

ça permet de garder des sous pour un ou deux bons oculaires en plus! 

En tous cas excellente idée d'aller voir un club lors de la nuit des étoiles, tu verras de visu la taille et les résultats en visuel dans differents instruments. 

Un 200/1200 ça permet de faire de très belles observations des planètes ( pratique quand il y a beaucoup de pollution lumineuse) mais aussi du ciel profond! 

avec un 200mm on peut coller des filtres anti PL pour augmenter le contraste entre l'objet et le fond du ciel ;) 

Edited by xavier2
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0

Bienvenue sur le forum.

Voilà, Xavier a tout dit ou presque. Je voulais répondre mais il m'a pris de court!

Juste une précision, les photos que tu vois avec un APN sur la galerie sont en général prises avec l'APN en guise d'oculaire sur le télescope, donc "pas tout à fait seul".B|

Va à la nuit des étoiles, discute avec des astrams, le choix du matériel ne se décide pas sur un coup de tête et de toute façon, les planètes s'en vont de notre ciel pour un moment, donc il n'y a pas d'urgence, le ciel profond, lui,  a le bon goût d'être quasi immuable à notre échelle de temps.

Tu as déjà compris que la monture est primordiale pour la photo (pas tellement le goto, mais le suivi équatorial motorisé et surtout la qualité mécanique qui permet de soutenir le poids souvent en porte à faux, de l'instrument appareillé sans vibrer) alors que le visuel s'accommode très bien d'une monture simple, voire simpliste comme le dobson, du moment qu'on arrive à la bouger à la main et là, c'est le diamètre qui compte le plus pour capter beaucoup de lumière, notre œil n'étant "pas aussi sensible"* que les capteurs des caméras astro.

* J'ai volontairement fait un raccourci, car en fait il est très sensible mais contrairement aux capteurs, on ne peut pas additionner les poses.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Quote

bienvenue! 

tu as déjà beaucoup "défriché" le terrain! 

 

en effet 600 euros pour débuter en photo c'est quasi mission impossible , en tous cas en ciel profond! 

en planétaire c'est jouable avec de l'occasion

 

le goto c'est des moteurs qui te pointent les objets de façon automatique ... il suffit de faire la mise en station de la monture, l'initialisation sur la raquette ( 1/2/3 étoiles) et apres tu demande dans la liste des objets et il pointe... 

 

le push to/intelliscope (c'est pareil) se sont des encodeurs sur les deux axes...la une fois initialisé ( partie raquette ) c'est toi qui joue les moteurs... tu demande un objet... il te dit d'aller en haut ou en bas... à gauche ou à droite et une fois que les deux axes sont sur 0 tu es sur l'objet  

 

pour moins cher tu as aussi le skywatcher 200/1200 https://www.telescopes-et-accessoires.fr/fr/telescopes-dobson/561-telescope-dobson-sky-watcher-200-1200.html

 

ça permet de garder des sous pour un ou deux bons oculaires en plus! 

 


Ah, je suis passé à côté du Skywatcher... O.o Merci, je vais regarder ça !

Concernant les oculaires, vous me conseillez quoi ? 

 

Quote

 Un 200/1200 ça permet de faire de très belles observations des planètes ( pratique quand il y a beaucoup de pollution lumineuse) mais aussi du ciel profond! 


Le ciel profond c'est ce qui m'intéresse le plus ! Mais du coup, c'est peut-être un peu bête ou farfelu comme question, mais n'est-il pas possible de mettre une webcam ou une caméra spécialisée que je pourrais adapter à l'oculaire pour sauvegarder quelques images ? Par exemple, une caméra reliée au pc, où je pourrais voir en direct sur mon écran ce que le télescope voit afin d'enregistrer l'image ?


 

Quote

Bienvenue sur le forum.

Voilà, Xavier a tout dit ou presque. Je voulais répondre mais il m'a pris de court!

Juste une précision, les photos que tu vois avec un APN sur la galerie sont en général prises avec l'APN en guise d'oculaire sur le télescope, donc "pas tout à fait seul".

Va à la nuit des étoiles, discute avec des astrams, le choix du matériel ne se décide pas sur un coup de tête et de toute façon, les planètes s'en vont de notre ciel pour un moment, donc il n'y a pas d'urgence, le ciel profond, lui,  a le bon goût d'être quasi immuable à notre échelle de temps.

Tu as déjà compris que la monture est primordiale pour la photo (pas tellement le goto, mais le suivi équatorial motorisé et surtout la qualité mécanique qui permet de soutenir le poids souvent en porte à faux, de l'instrument appareillé sans vibrer) alors que le visuel s'accommode très bien d'une monture simple, voire simpliste comme le dobson, du moment qu'on arrive à la bouger à la main et là, c'est le diamètre qui compte le plus pour capter beaucoup de lumière, notre œil n'étant "pas aussi sensible"* que les capteurs des caméras astro.

* J'ai volontairement fait un raccourci, car en fait il est très sensible mais contrairement aux capteurs, on ne peut pas additionner les poses.


Pour l'APN, je parlais surtout de faire quelques photos de la voie lactée, des circumpolaires, pour commencer... ça peut être sympa ! :)



J'attends avec impatience la nuit des étoiles ! Au vu de programme de l'association qui organise la rencontre, ça risque d'être vraiment intéressant ! J'ai pu voir leur matériel déjà, c'est assez surprenant ! Je pense que ça va être un bon moment ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

un dobson c'est fait pour du visuel! sans motorisation et sans monture equatoriale pas de photo! 

au mieux la lune vu la vitesse de prise de vue mais pas plus. 

 

il va falloir choisir... 

visuel dobson 200/1200 très bien... ou 250/1200, bref du diametre! 

en photo la monture...le tube est "secondaire" mais la pas assez de budget! 

 

donc reste dans un premier temps au très grand champ en photo et éclate toi en visuel. 
Une fois que tu auras l'experience du ciel, de la collimation etc, envisage la photo. 
Tu verras que si tu veux faire les planètes ou le ciel profond c'est pas du tout la meme technique ni le meme materiel ;) 
Donc tu choisiras le genre d'image qui te branche ;) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Ce n'était qu'une question, pour savoir, au cas où ! ^_^

 

Quote

il va falloir choisir... 

visuel dobson 200/1200 très bien... ou 250/1200, bref du diametre! 

en photo la monture...le tube est "secondaire" mais la pas assez de budget! 


Pour le moment, je vais me contenter de l'observation pure avec un dobson ! Ce sera déjà bien et ça annonce déjà pas mal d'heures d'observations ! xD

 

Quote

donc reste dans un premier temps au très grand champ en photo et éclate toi en visuel. 
Une fois que tu auras l'experience du ciel, de la collimation etc, envisage la photo. 
Tu verras que si tu veux faire les planètes ou le ciel profond c'est pas du tout la meme technique ni le meme materiel  
Donc tu choisiras le genre d'image qui te branche  

 

Je vais suivre ce conseil. Je n'ai pas envie de dépenser beaucoup d'argent tout de suite sans savoir si je vais y arriver, prenant ainsi le risque d'être frustré et de vite abandonner ! 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pour une circumpolaire, je pense qu'un simple pied photo (de bonne qualité tout de même) avec un alignement sur le nord devrait te permettre un joli filé.

Sinon, moi je suis une fan du dobson, malgré tout je te mets en garde, si tu ne connais pas ce genre de matériel, c'est un tromblon un peu encombrant. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour vos conseils !

 

Quote

Pour une circumpolaire, je pense qu'un simple pied photo (de bonne qualité tout de même) avec un alignement sur le nord devrait te permettre un joli filé.

Sinon, moi je suis une fan du dobson, malgré tout je te mets en garde, si tu ne connais pas ce genre de matériel, c'est un tromblon un peu encombrant.

 

J'ai regardé vite fait le système de circumpolaire, rien de bien compliqué j'ai l'impression. Il suffit de trouver l'étoile polaire quoi ! :P
J'ai déjà un 18-55 qui était livré avec mon reflex... Que me conseillez-vous comme autre objectif pour faire ce genre de photo ( circumpolaire, voie lactée ) ? Un 24mm f1.4 ce serait cool, mais un peu cher... Que pensez-vous d'un 50mm f1.8 pour compléter mon reflex ?

Pour ce qui est de la taille du Dubson... L'association dans la ville juste à côté de mon village possède plusieurs télescope :

 

- 2 Télescopes Schmidt-Cassegrain Celestron C8-A XLT de 200 mm

- 1 Lunette Skywatcher 100ED

-  1 Mak 127 Kepler

- 1 Coronado PST

- 1 Monture équatoriale Orion Atlas EQ-G Goto
- 2 Montures équatoriale Celestron CG5 Goto

(  Ce n'est que ce que j'ai pu voir, ils ont beaucoup d'autres choses aussi )

Mais ils ont aussi un... Dobson Orion SkyQuest XX14 Intelliscope de 350 mm ! J'ai vu la taille, c'est pas le plus gros, mais j'ai halluciné ! Sacré bestiau ! Heureusement, j'ai de la place et le skywatcher 200/1200 est plus petit ! xD

Edited by TimK

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

pour les circum faut un objectif très grand champ!

 

a pas trop cher et tres bien il y a le samyang 14mm f2.8 .

Dans le cas d'une circum faut bien choisir son angle ( vers la polaire) et un bel avant plan! 

quand on combine les deux c'est très sympa :D
voici une circum que j'ai faite il y a quelques temps pour te donner une idée ;) 

circumredim.jpg

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Joli !!! ça ne serait pas le phare des Baleines de l'ile de Ré ça  par hasard ???  :P

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Magnifique photo xavier2 ! Elle donne envie ! J'espère pouvoir bientôt en poster quelques unes également !

Encore une question ( j'en profite, tant que vous êtes là :P ) : Est-ce que, comme pour certains instruments de musique ( je pense notamment aux guitares, puisque j'en ai plusieurs et que j'ai déjà était déjà confronté à ce problème ), les télescopes sont sensibles aux gros changement de température ?

Edited by TimK

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

oui biensur! 

il y a "la mise en température" d'un tube... c'est très variable suivant le diametre et la formule optique. 

Un newton 200/1000 va prendre environ 1h alors qu'un maksutov lui va prendre plus de 2h ( je grossis mais c'est un peu l'ordre d'idée) 

si tes optiques sont pas a température ça va fortement dégrader l'image ;) 

Pour cela il suffit de sortir le tube en temps et en heure ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci encore pour ces réponses !

J'en profite ( encore 9_9 ) pour vous poser encore quelques questions !

 

1 -  Concernant la mise en température, faut-il y aller par étape ? Imaginons que ce soit l'hiver, il fait -3° dehors, 20° à l'intérieur, peut-on sortir le télescope d'un coup comme ça ?

2 - Ayant un budget de 600€ maximum, si je prends le Skywatcher 200/1200, j'en aurais pour environ 380€ ( voir moins si je peux le trouver d'occasion, on sait jamais ), il va me rester une petite marge. Qu'est-ce-que je pourrais acheter d'autres pour compléter ma panopolie d'astram débutant ? Des oculaires ? Si oui, lesquels ? Et sinon, quoi d'autres ?

3 - Les conditions climatiques n'étant toujours pas idéales pour des observations, j'aimerais savoir si vous connaissiez des livres sur l'astronomie intéressant pour les débutants ? Aussi bien des livres " scientifiques " sur le système solaire, les objets du ciel profond mais aussi des livres plus " théoriques " sur l'observation, peut-être avec des indications sur comment prendre des photos circumpomlaire ou tout autre chose sur le domaine de l'astronomie/l'espace ?


Merci encore ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour, 

Si il te reste un peu de budget, dans les trucs importants, il y a un atlas style pocket sky atlas, éventuellement une carte tournante, une lumière rouge pour limiter la perte de vision nocturne et un outil pour la collimation. C'est ce qui me semble utile au début. Pour les oculaires, ce sont des choix qui se font au fur et à mesure à mon avis, vu qu'il y a une asso tu peux toujours tester ceux des membres pour te faire une idée. 

Pour les livres, "astrodessin" (http://www.astrodessin.com) est très  intéressant. Je trouve qu'il y est plus question de techniques d'observation que de techniques de dessin. C'est un bon ouvrage pour celui qui s'oriente vers de l'observation visuelle (au moins pour un temps) même si l'envie de dessin n'est pas présente.

Bon ciel. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Quote

Bonjour, 

Si il te reste un peu de budget, dans les trucs importants, il y a un atlas style pocket sky atlas, éventuellement une carte tournante, une lumière rouge pour limiter la perte de vision nocturne et un outil pour la collimation. C'est ce qui me semble utile au début. Pour les oculaires, ce sont des choix qui se font au fur et à mesure à mon avis, vu qu'il y a une asso tu peux toujours tester ceux des membres pour te faire une idée. 

Pour les livres, "astrodessin" (http://www.astrodessin.com) est très  intéressant. Je trouve qu'il y est plus question de techniques d'observation que de techniques de dessin. C'est un bon ouvrage pour celui qui s'oriente vers de l'observation visuelle (au moins pour un temps) même si l'envie de dessin n'est pas présente.

Bon ciel. 


Merci pour ces reponses ! Ils ont l'air intéressant bien qu'un poil cher, je trouve ! xD Je verrais une fois le telescope acheté !

Autre question : connaissez-vous un site qui permettrait de voir ce que donnerai l'observation des planètes/objets du ciel profond en fonction des téléscopes ? Pour mon cas, une sorte de catalogue avec des objets qui auraient été observé avec un 200/1200 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

il y a stellarium qui te permet de gerer ton tube avec tes oculaires pour te donner une idée. 
;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le ‎26‎/‎07‎/‎2018 à 15:40, xavier2 a dit :

un dobson c'est fait pour du visuel! sans motorisation et sans monture equatoriale pas de photo! 

au mieux la lune vu la vitesse de prise de vue mais pas plus. 

 

il va falloir choisir... 

visuel dobson 200/1200 très bien... ou 250/1200, bref du diametre! 

en photo la monture...le tube est "secondaire"

Tout à fait !!! Voir mon post "Astrinfoto", j'en ai ch.. pour obtenir ces pauvres clichés de la lune au dob 250 avec webcam ou en digiscopie (le CP, tu peux oublier >:(…ton objet disparaît en 3 secondes si par bonheur tu es arrivé à le cadrer) ! Pour faire de la photo, suivi obligatoire !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Quote

Tout à fait !!! Voir mon post "Astrinfoto", j'en ai ch.. pour obtenir ces pauvres clichés de la lune au dob 250 avec webcam ou en digiscopie (le CP, tu peux oublier …ton objet disparaît en 3 secondes si par bonheur tu es arrivé à le cadrer) ! Pour faire de la photo, suivi obligatoire !


Bah oui, la terre tourne quoi ! :P

Je laisse tomber l'astrophotographie pour le moment pour me consacrer à l'observation au dobson, histoire d'avoir l'habitude mais aussi pour la santé de mon compte en banque !  xD 

Niveau photo, je ferais juste quelque clichés de la voie lactée, circumpolaire et autres, ce sera déjà pas mal ! :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 16 heures, TimK a dit :

Bah oui, la terre tourne quoi ! :P

Essaye avec ton engin (expérience quoi !) et tu t'en aperçois vite qu'elle tourne vite :D

 

Il y a 16 heures, TimK a dit :

Je laisse tomber l'astrophotographie pour le moment pour me consacrer à l'observation au Dobson

Bah oui, comme ça tourne trop vite, un moment de plaisir avec le dob xD

 

Edited by Franck_77

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Quote

Essaye avec ton engin (expérience quoi !) et tu t'en aperçois vite qu'elle tourne vite 

Ceci dit, même si je sais que la terre tourne, ce n'est pas la chose à laquelle j'ai pensé en premier leiu quand je me suis décidé à acheter un telescope. Pour moi, il suffisait de prendre un télescope, un appreil photo et op, c'était dans la boîte ! Certainement à force d'imaginer les beaux clichés qui allaient décorés mon instagram... o.O

Mais en fait, c'est tellement logique ! J'suis bête ! xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Tu n'es pas bête, rassure-toi xD, je me suis posé exactement les mêmes questions. J'ai juste essayé de faire des photos avec mon beau télescope, après pas mal de questions. Je vois des superbes photos avec des diamètres et des focales bien inférieures à mon gros bazar :D… Mais bon, faut se rendre à l'évidence, la photo, c'est un domaine à part, il faut un matos bien particulier… Surtout en monture. Mon tube, dans l'absolu tu peux t'en servir en photo...pas en dob par contre :$

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By CB7751
      Bonjour à tous. 
      Rentré de vacances il y a peu j'ai l'impression que je n'ai pas raté grand chose en ciel dégagé..
      En attendant que les cibles d'hiver soient plus hautes, et que la lune se fasse plus discrète, je vous propose NGC7000 en Ha, cadré large et très haute résolution. Prise avec objectif photo Nikon 105mm F1.4 fermé à F2.5 pour chercher la limite acceptable en ouverture, la MAP parfaite est vraiment difficile à trouver pour uniformiser la qualité j'y ai passé une bonne demie heure avec le moteur ZWO EAF , sur caméra ASI 183MM. 
      "Seulement" 5h15 car je n'ai pas eu toute la nuit, en poses de 5 minutes. Je ferais la couleur en HOO à l'occasion.
      La full de 35Mpx (après drizzle et réduction à 66%) et deux crop à 100%. La résolution est vraiment au top... focale courte et caméra très haute résolution pour moi ça marche... à vue de nez la qualité est suffisante pour faire un tirage 90x60cm très correct.
       

       


    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Bonjour
      J'utilise actuellement un sony A7s défiltré derrière mon C8 avec lequel j'image à f/6.3, uniquement des comètes dont je fais des relevés de position et de magnitude.
      Mon tube va bientôt être remplacé par un SC Meade 12 que je suis en train de rénover/Optimiser. J’envisage de lui adjoindre le correcteur /Réducteur de focale 0,4x Starizona.  
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/correcteurs-reducteurs/réducteur-de-focale-0,4x-starizona-pour-schmidt-cassegrain_detail
      J'utiliserai aussi certainement mon correcteur/réducteur 0.63 made in japan pour avoir un peu plus de focale sur certains objets.
      J'en viens à mon sujet de réflexion: j'adore mon sony A7s mais de petites choses me turlupinent:
      -Le plein format m'est inutile puisque le champ en sortie du SC n'est par corrigé sur une telle surface, et je ne pense pas plus tard m'orienter vers un SC corrigé type Edge HD.
      -Même s'il est très sensible, ne gagnerais je pas en sensibilité à passer à une caméra mono à gros pixels?
      - la gestion de l'APN avec l'ordi (je suis en poste fixe) est assez lourde: pas de live view, de focus fin avec le logiciel dédié.
      -pas d'enregistrement précis de l'en tête des images, pourtant crucial pour mes mesures .
       
      Je dois avouer qu'ayant toujours imagé avec des APN, je suis un peu perdu dans le monde des caméras dédiées.
      Ce que je voudrais donc au final:
       
      Une caméra mono très sensible (gros photosites?) pour réduire le temps et le nombre de pose et avoir une forte détectivité.
      Adaptée à f/4 (1200mm) et f/6.3 (1800 env)
      Facilité d'utilisation
      Prix contenu . Si je peux financer son achat avec la vente de l'A7s, ce serait parfait
       
      Merci de m’éclairer 
       
      Edit: Le Night owl corrige un cercle image de 16mm, la diagonale du capteur ne doit donc être guère plus grande.
       
    • By eos65
      Bonjour à tous, 
      Un amis m’ayant prêter une zwo 224 mc je me suis lancer une cession au domicile par des conditions vraiment difficiles; nuages à gogo, la Lune jouant à cache cache illuminant comme des abats jour les nuages. bref c'était pas gagné d'autant plus que je découvre également cette petite cam.
      200 poses ont étés retenues sur 400 au format avi, j'ignore pourquoi mais le format ser j'arrive pas a traiter. j'espère avoir d'autres occasions d'utilisé cette cam avant de la rendre à son propriétaire.
      Logiciel RégiStax et traitement, développement  Lightroom.
      Bon dimanche à tous, amicalement
      Joel 
       

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Hier nous étions avec le club en exposition (astrophotos, astrodessins, météorites, conférence....) avec un temps pas très favorable d'après ce qui était annoncé sur SAT24, bon je n'avais que mon APn Sony pour prendre Sélène et des qu'on a remballés tous le matos..... hop chez moi dans une trouée à la lunette la lune en grand.
      Il y a du HDR aussi en essai et une pose de 30s qui donne une image solaire, et "mon stand (dessins) partagé avec Triton " regroupant toutes les types de météorites et lunaire !
      Ma loupe binoculaire Bresser et Achromatique (comme la lunette) ont rencontré un vif succès.
       
      Ps: PetitOurs j'ai fait comme toi.
       
      Bon ciel lunaire
       
       
       
       



    • By eos65
      Bonjour, Comme mentionner dans le titre, j'ai retenté de nouvelles prises au Mak 127 et l'apn 50D. Histoire de me familiarisé avec les logiciels j'ai travaillé pour commencer sur 5 images.
      - 5X 1/80s à 1600 Iso 
      - Empilement sur RegiStax
      - Traitement et développement Lightroom ( Crop également). 
      Bon week-end à toutes et tous, amicalement 
      Joel 
       

  • Images