PETIT OURS

Rapport plaisir énervements quel tube choisir ,

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Pourquoi 2 tubes à emerdement minimum pour la photo

 

- une lunette pour les nébuleuses quand c'est la saison. Une lunette, un aplanisseur et une camera avec son diviseur optique bien régler et on est sur de ramener une photo, pour peu qu'on soigne la mise au point. une config qui passe toujours, même avec un.peu de vent ou de turbu, on n'est (quasiment) jamais bredouille et avec des étoiles fines sur un champ très large.

 

- un tube avec un peu plus de diamètre pour les galaxies, voir le planétaire

pour un emerdement minimal, il faut travailler en natif à l'échantillonnage le plus optimal pour les petits objets.

Travailler à la focale native permet d'éviter les problèmes de réducteur, toujours un peu plus compliqué à ajuster finement, on perd vite des nuits comme ça, mieux vaut éviter...

Pour moi l'échantillonnage serré sera entre 0,7" et 0,5".

 

Par exemple avec les pixel de 3.8u ça donne une focale de 1100 à 1500mm. typiquement un 200/1000 ou 250/1000 avec un.paracorr x1.15 ou un 300/1200 avec un GPU

 

Avec des pixels de 2.4u on sera entre 700 et 1000mm de focale. typiquement un Newton. Un 200/800 avec un paracorr x1.15 par ex ou un 200/1000 avec un.GPU ou encore un MN190 en natif déjà corrigé. (qui marche super bien quand il est réglé et en température, mais franchement difficile pour le non initié)

 

Et bien sur on peu toujours faire un peu de visuel occasionnel avec les 2 configs.

 

Donc par ordre d'emerdement minimal,

1) une bonne lunette bien collimatée, avec une bonne mécanique, un bon PO et un aplanisseur pour travailler à la focale native (ou correcteur intégré style FSQ106)

2) si enflammage, un télescope en complément afin de travailler en natif à un échantillonnage serré pour les galaxies et petits objets et planétaire. Sachant que ça demandera plus de travail, la collimation, mise en.température plus longue, une bonne monture et des conditions plus favorable. Donc déjà plus dans l'emerdement nul.

Edited by olivdeso
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, olivdeso a dit :

on n'est (quasiment) jamais bredouille

 

On dit brocouille dans le Bouchonnois :D:D

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on part dans l'idée d'Olivier, et avec 2 caméras (ou une caméra et un APN), une lunette autour de 600-700mm de focale fait alors l'affaire. Soit on y arrive de façon native, soit à l'aide d'un réducteur ou d'un extender.

 

Exemple : mon cas personnel. FSQ106 :

- 530mm en natif (F/5)

- 386mm avec réducteur (F/3.6)

- 850mm avec extender (F/8)

 

106mm ça donne une résolution autour de 1.2" d'arc, soit équivalent au meilleur seeing qu'on puisse rencontrer en France.

 

Si je veux imager de très grands champs, je prends mon A7S et j'image au foyer. M31, les grandes nébuleuses, sont accessibles sans se prendre la tête.

si je veux imager des galaxies intermédiaires, M51, M65/66, etc.. je prends ma 183 et j'image avec le réducteur en cas de seeing pas top.

Je je veux pousser sur des petites galaxies, ou si le seeing est vraiment faible, je prends la 183 et j'image au foyer voire avec l'extender.

Si je veux faire des mosaïques de très grands champs stellaires, je prends le A7S avec le réducteur.

Si je veux faire la Lune en entier, je prends la 183 en mode vidéo et je monte l'extender.

 

Avec le kit ASIAIR on réduit encore l'emmerdement quand on sort la 183 puisqu'on n'a même plus besoin de PC sur le terrain, mais uniquement une tablette sans fil à la patte.

 

Un seul instrument, 2 imageurs, 3 focales. Monture réduite. Le tout est largement transportable en nomade.

Colmic content, Colmic pas emmerdé :)

 

Je note qu'avec la 130 d'Olivier + réducteur, on arrive aux mêmes résultats sensiblement, avec une résolution tip-top et un instrument très court et transportable.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bonjour gégé ! ça va ?

je ne te dis pas mon avis , tu le connais  ! ;)

polo

Edited by polo0258

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Olivier et Michel pour cet exposé, clair et argumenté.

Sauf qu'on sait pas ce qu'il veut faire: visuel ou photo?

D'après une de ses réponses, c'est garder la FS102 pour observer....

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut ;) , 

la 102 me sert à faire la Corse, et le Mercantour donc je la conserve même si la focale est un peu longue, 

et je la garde surtout car c'est un collector ;) :

car il faudrait l'autoguider avec l'EM 200 , et si je fais un peu d'astronomie, c'est pour me détendre en regardant le ciel, en faisant des images  et pas le contraire.

  - Mon ciel est pourri, et depuis un an il me dit : GG ton ciel est hs, et tu n'as pas le niveau, donc reste calme  :) 

  - pour la photo, je vais continuer avec mon 6d astrodon, c'est un boitier qui me suffit...

ensuite j'ai encore la FS 60, un Canon 300/4 et un 400/5.6, est-ce correct et suffisant pour reprendre en main mes sorties? 

mon 200 f6 tube carbone me servira t'il pour observer? car doublon avec mon C8? 

- Mon atik 314 vient de me faire comprendre que si elle ne ressort pas rapido, elle fera grève, et vous, ça vous arrive? 

 ensuite photo ou observation?, je ne sais pas, le plus simple est de regarder le ciel, si un jour il redevient normal ;) 

- bon ciel à tous, mais je ne sais pas si vous en avez besoin, car vous l'avez déjà, vous ;) 

bon courage si vous me lisez  ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, PETIT OURS a dit :

bon courage si vous me lisez

 

Salut GG

A te lire, je me dis que tu as tout pour faire de l'astro !! Bonne monture et plein de tubes divers et variés.

Rien qu'avec tes télés, le boitier...

Ciel pourri ? On voit de belles choses prises en région parisienne ou vers Lille...

Tu t'ennuyais et tu as recherché la douceur du forum astrompf ?

 

bonne journée cher GG :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que j'en dis Gégé :

- moi j'habite à Enghien, si tu regardes sur la carte où ça se trouve, je pense que tu arrêteras de dire que ton ciel est pourri :)

- j'ai fait le choix de ne plus observer au long de l'année, mais je me fais entre 3 et 5 séjours astro, répartis entre mars (marathon Messier), mai (Rassemblement solaire + CP), août (chavadrôme), octobre/novembre (Drôme ou Lot), entre 4 jours et une semaine à chaque fois. Ca me fait 1000 bornes minimum aller-retour mais au moins j'ai un vrai ciel !

- je trouve que tu as bien trop d'instruments, tu t'éparpilles trop et du coup tu ne sais pas quoi faire ! Vends les et soit tu en gardes un seul de ta liste, soit tu prends un nouveau tube unique avec lequel tu te feras plaisir aussi bien en visuel qu'en photo

- tu peux éventuellement conserver ta FS60, avec une 183 elle sera super-bien exploitée pour les fois où tu voudras faire un peu d'imagerie

- tu habites une belle région où il n'y a pas forcément besoin de faire 200km pour observer dans de bonnes conditions. Tu as le plateau de Calern qui est pas loin, les Alpes à 1h30 de route, bref arrête de te plaindre :D

 

On arrive tous à un âge où le plaisir/emmerdement doit être maximum. On n'a plus envie de faire des concessions, plus envie d'attendre 3 heures que l'instrument soit en température, plus envie de se faire chier à collimater :)

Tu vends tout, tu achètes une belle 130 d'occase, tu lui mets la FS60 en parallèle pour le guidage et pour te faire plaisir avec les jours où t'as pas envie de sortir la grosse et basta !

Une 130 en planétaire/lunaire en visuel c'est encore bien sympa, surtout en bino :D

Perso de tous les instruments que j'ai possédés, c'est dans ma TOA130 que j'ai les meilleurs souvenirs planétaire/lunaire/solaire.

Une AP130 c'est tous les avantages de la TOA sans ses inconvénients (poids, mise en température, longueur)...

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

FS60 + correcteur + 6D astrodon + calern = bonheur avec un minimum de contrainte.

Vite en place, en 1/2h sans trop chipoter on peut prendre les photos, y'a pas des tonnes de filasses qui dégoulinent de la monture. A coté on prend son temps à zieuter le ciel aux jumelles, un thé (ou autres chose hein ...) dans l'autre main.

C'est tout, c'est simple

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut Toulao, moi c'est tout en bas ;) 

Calern, c'est loin, tant pis... 

je suis d'accord pour la FS 60 et le 6D quand il fera beau ;) 

merci et bonne soirée ;) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, PETIT OURS a dit :

moi c'est tout en bas

slt,

c'est ou tout en bas ? 06 ou 83.

moi c'est 83, et plus bas y a la mer ... puis les iles d'or ... puis ... plus rien pendant 120 bornes !

ciel bien urbain au nord (Hyères, 50 000 habitants qui ont peur du noir) et heureusement au sud la grande bleu.

z'on pas encore trouvé le moyen d'éclairer pour les parigos :D, donc on est tranquille !!!

Avec 30 mn de voiture, au nord, tu trouve des spots aux sqm 21 ... donc c'est pas la crise !

 

xavier

NB : comme Michel (colmic) en mode nomade light pour moi c'est : az-eq5 + megrez 90 + a7s vs tablette, au max une asi 224 et la tablette pour piloter directement (asicap), parfois j'autoguide avec une lulu de 80 (ts) en // et l'asi, mais là il faut sortir le pc.

en visuel, idem : az-eq5 en alt-az et la merguez, euh, la megrez, et zou !!! emmerdement minimal !!!! :x

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now