xavierc

Chili reboot 2018 nuit 5

Recommended Posts

Nuit du 4 au 5 novembre 2018.
 Terrain d'observation la Canelilla à l'Hacienda des étoiles au Chili, région du Coquimbo.
 Strock 254/1200
 
 9 observations : 8530 à 8538.
 
 Suite à la sortie à la fête du village voisin du Romeral cet après-midi, nous sommes tous un peu fatigués et je viens après un cycle de sommeil.
 Cette fête était intéressante à voir, mêlant une cérémonie de messe puis une procession religieuse à des danses et rythmes tribaux des Indiens d'Amérique du Sud.
 En voici quelques photos avec quelques costumes un peu anachroniques des Indiens d'Amérique du Nord!
 L'Enfant Dieu, ou Nino Dios en espagnol, qu'on célèbre ici aujourd'hui.
 20181104_Fete_El_Romeral_07.jpg
 20181104_Fete_El_Romeral_06.jpg
 20181104_Fete_El_Romeral_08.jpg
 20181104_Fete_El_Romeral_11.jpg
 20181104_Fete_El_Romeral_15.jpg
 20181104_Fete_El_Romeral_17.jpg
 20181104_Fete_El_Romeral_21.jpg
 20181104_Fete_El_Romeral_22.jpg
 20181104_Fete_El_Romeral_23.jpg
 20181104_Fete_El_Romeral_26.jpg
 20181104_Fete_El_Romeral_28.jpg
 20181104_Fete_El_Romeral_31.jpg
 
 A mon arrivée, Bruno est déjà en action et Pierre encore en train de dormir.
 Je galère un peu à re-régler le chercheur.
 
 Les premiers objets de la nuit sont des galaxies du Phénix, qui se situe à proximité de l'Eridan vers Achernar étoile principale de cette constellation.
 
 Observation 8530 : IC5328.
 Cette galaxie est vue facilement à 75X à côté d'une étoile brillante assez faible à considérablement faible, condensée et petite.
 IC5328obs8530.jpg
 
 Observation 8531 : PGC71907 et PGC130875.
 Ce couple de galaxies se situe près de IC5328. PGC71907 est très faible à VI1.
 La PGC de forme incertaine est VI1 à 150X.
 PGC71907_PGC130875obs8531.jpg
 
 Observation 8532 : IC5325.
 A 150X, elle est facile, considérablement faible et ceci aussi à 75X.
 Je perçois une structure à la limite avec un éclat hétérogène à 150X et 218X.
 IC5325obs8532.jpg
 
 Pierre arrive à 1h du matin et cette fois-ci il pourra tenir jusqu'à l'aube.
 
 Je m'attelle à l'observation d'un amas de galaxies du Phénix, Abell 2877.
 
 Observation 8533 : NGC1627.
 Cette galaxie de forme effilée est faible à très faible et elle s'étend en vision indirecte.
 A côté se trouve PGC73637 vue VI3 à 109X.
 NGC1627obs8533.jpg
 
 Observation 8534 : groupe de galaxies autour d'IC1633.
 Me voilà au cœur de l'amas de galaxies Abell 2877. A 109X et 150X, il y a du monde mais c'est faible. IC1633 est considérablement faible.
 Dans son proche voisinage, nous avons deux galaxies VI3 et VI1.
 Puis un peu plus au nord nous trouvons PGC73688 vue VI1 et une galaxie vue VI3.
 La partie nord de ce champ nous montre PGC4085 qui est vue très faible puis PGC4104 qui est faible, et enfin PGC73694 vue VI1.
 A l'opposé du champ côté sud, nous avons trois autres galaxies : PGC73666 vue VI3, PGC73684 vue VI4 et enfin PGC73700 vue VI1 à 2.
 IC1633_Abell2877obs8534.jpg
 
 Observation 8535 : PGC 130092/73697/73698.
 A 150X, en vision décalée, elles sont respectivement vues VI3, VI3 à 4 et VI2.
 PGC73697_98_130092_Abell2877obs8535.jpg
 
 Je quitte le monde des galaxies pour celui des amas ouvert d'abord dans la constellation des Voiles.
 
 Observation 8536 : NGC2660.
 Il est petit et partiellement résolu à 75X.
 Même en poussant le grossissement à 218X, il n'est encore que partiellement résolu en étoiles faibles à perceptibles.
 Très dense, il ressemble à un amas globulaire en cours de résolution.
 J'ai dû mettre trop de hargne à le dessiner puisque j'ai cassé en deux mon crayon. Ha la qualité Auchan n'est plus ce qu'elle était!
 NGC2660obs8536.jpg
 
 Puis je dévie plus vers le pôle sud, dans la Carène, pour observer un autre amas ouvert.
 
 Observation 8537 : NGC3255.
 Cet amas ouvert est petit et très concentré à 75X. Je le résouds en étoiles faibles à perceptibles à 218X.
 NGC3255obs8537.jpg
 
 Je suis assez fatigué, il faut dire qu'il est quasiment 5h du matin.
 Je termine sur un dernier amas ouvert de la Carène.
 
 Observation 8538 : Stock 13 dit en abrégé St13.
 Observé à 150x, cet amas ouvert est assez détaché dans l'aube qui arrive.
 St13obs8538.jpg

 

La suite des photos touristiques : Le 27 octobre 2018 Copiapo, La Silla, vers la réserve de Humboldt.

On rentre dans la camanchaca, brouillard côtier né de la rencontre entre l'air frais et humide du Pacifique refroidi par le courant de Humboldt, et le sol chaud du Chili.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Camion de transport de matériel minier, nous on s'éloigne des mines de l'Atacama vers le sud.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

La Silla depuis la route d'accès.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Le portail de l'observatoire.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d
 
 Les 2 instruments mythiques de l'observatoire sont proches maintenant.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Les bâtiments d'accueil des techniciens et astrophysiciens et quelques coupoles d'instruments secondaires.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Guanaco et ânes à la Silla.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

La coupole du 3.6m et son relais optique interférométrique CAT dans la plus petite, à 2400m d'altitude.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d
 
 Passage obligé dans une salle à côté du NTT pour une présentation de l'observatoire et de l'astronomie en espagnol.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Panorama à la coupole du 3.6m.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Le radiotélescope SEST
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

La rampe d'accès au NTT et les autres coupoles du site depuis la colline du 3.6m.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

 Le télescope de 3.6m, plus exactement 3.566m, inauguré en 1977.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

En panoramique, le pont entre l'ancienne technologie du 3.6 et la nouvelle du NTT (New Technology Telescope).
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

L'abri du NTT.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

L'un des 2 foyers Nasmyth du NTT
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d
 
 Le NTT a un miroir primaire de 3.58m. Formule optique Ritchey-Chrétien pour corriger la coma, avec déport de l'image vers des foyers Nasmyth (le long de l'axe d'altitude).
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

En route vers l'antenne radio sub-millimétrique SEST.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Panoramique entre SEST et le 3.6m.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

L'antenne radio sub-millimétrique SEST de 15m de diamètre, plus utilisée depuis la mise en service du réseau de 66 antennes radio sub-millimétriques ALMA.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

En route vers la côte Pacifique
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Un jeune guanaco.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Avec sa maman.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Au même endroit que les guanacos, un renard.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Arrivée sur la côte vers la réserve de Humboldt, les nuages bas et la fraîcheur ne nous quitteront plus ici.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Le village de Punta de Choros où nous logerons.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

 

Depuis notre bungalow, les îles au fond constituent la réserve marine de Humboldt.
 20181027_Copiapo_La_Silla_vers_Reserve_d

  • Like 3
  • Love 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Quelles somptueuses images !!! c'est d'une beauté idyllique  , merci d'en faire profiter :x:x:x

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cet excellent documentaire sur la coutume chilienne :)

Une belle nuit agrémentée de forts beaux dessins ;)

Et un magnifique reportage sur l'observatoire de la Silla :)

Merci de nous en faire profiter Xavier ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
       Estivales de Webastro à Aillon le Jeune (73), au sud-est du parking.
       45°38'33,78"N et 6°3'44,27"E
       Matin du 25 juillet 2019
       Dobson 508/1920
       
       6 dessins : 8840 à 8845
       
       J'ai installé le télescope après avoir dormi 2 heures, la route ayant été longue depuis Paris.
       Du coup je suis opérationnel à 1h30 mais le ciel s'est dégagé tard.
       La Lune en dernier quartier étant levée, j'observe à l'opposé.
       
       Je vais faire simple pour la première nuit, des galaxies de la Lyre, donc une toute petite zone du ciel.
       
       Observation 8840 : NGC6675.
       Vue dès 85x, elle est faible et très diffuse à 201x.
       
       
       Observation 8841 : NGC6663.
       Cette galaxie très faible et diffuse montre son centre un peu plus brillant à 201x.
       Issam dit Kiwi74 est passé me souhaiter une bonne nuit. On dirait que je suis le seul qui observe encore à 2h30.
       
       
       Observation 8842 : NGC6646.
       Vue tout de suite à 85x, elle est condensée et considérablement faible, observée avec un seeing moyen à 201x (3 sur 5).
       
       
       Un petit vent d'ouest se fait sentir.
       
       Je me repose un peu dans l'auto garée pas loin.
       J'entends pour la première fois les aboiements plaintifs des chiens de traîneaux de l'élevage en contrebas au Sud-Est, qui hurlent à la bouffe. On se croirait avec des loups dans Croc-Blanc. On accède par une petite route au virage en dessous à cet élevage.
       
       Observation 8843 : NGC6685.
       Elle reste petite à 201x, évoquant une faible étoile très floue.
       
       
       Observation 8844 : NGC6686.
       Je la trouve pas loin de la précédente et plus facile.
       A 201x, elle semble considérablement faible.
       
       
       J'ai commencé la nuit en pull, mais là à presque 4 heures du matin, il est temps de rajouter le gros manteau d'hiver par-dessus.
       J'observe une dernière galaxie de la Lyre avant que la fatigue me rattrape.
       
       Observation 8845 : NGC6702.
       Je la repère à 85x avec NGC6703 dans le même champ.
       A 201x elle se retrouve seule, considérablement faible.
       
       
       Habituellement, j'embraye sur la seconde pour un autre dessin, mais là à 4h10, je sens la main ferme de l'inéluctable sommeil se poser sur mon épaule, et je pars dormir une demi-heure dans la voiture.
       A mon réveil, c'est l'aube, je remballe les petites affaires et bâche le télescope.
    • By STF8LZOS6
      Les nuits se suivent et ne se ressemblent pas heureusement. Du 10 au 11 Seing minable et hier soir du 11 au 12 excellent vers 2h00. Ma monture faisant des siennes avec stellarium je suis passé au visuel et bien m'en a pris. J'ai poussé l'Apo 150/1200 dans des derniers retranchements.  TV Plossl 8mm "made in Myriam" et Baader classic ortho 6 mm sur nébuleuse de la Lyre. A 150 et 200x l'anneau est parfaitement bien visible malgré la forte lune. Le  fond du ciel bien noir. Par moment, il me semblait voir des points lumineux mais furtifs dans l'anneau. Pas de dessin désolé. Puis Lambda Cygne écartement 0.92" positionné presque au Zenith. Même oculaire mais avec barlow TV 2x et 3x en 31.75mm.. Cest bien la première fois que je vois parfaitement le couple presque 100% du temps, ainsi que la séparation de la binaire  avec un filet sombre. La principale parfaitement ronde et la seconde plus faible sur le premier anneau de diffraction avec une forme ovoïde comme sur mes clichés. Les images étaient nickel à 300, 400, 450 et 600X....Il me semble l'avoir vue à  200x fois mais je ne suis pas sûr. Voilà une nuit qu'il ne fallait pas rater. Ceux qui ont imagés la Lune devraient avoir fait de beaux clichés malgré la hauteur sur l'horizon. Positionné du mauvais côté,  je n'ai pas bougé l'ensemble.....
       
      Bon ciel à vous....
       
    • By arch stanton
      Bonjour
      Un petit dessin de la soirée d'hier pour le rapprochement Saturne /Lune /Jupiter
      Dessin fait à l'oeil nu en mode charentaises ...
      Fait en début de soirée ,à 23 h 30 on a du plier fortement arrosé par un gros nuage.
      Casson blanc et HB puis inversion sous totoshop.
       

       
      Voili Voilu
       
       
    • By Michel Deconinck
      Au petit matin après avoir dessiné la comète C/2018 W2 (Africano) toujours très évanescente, je me suis rendu compte que les deux comètes 260P (McNaught) et C/2018 N2 (ASASSN) se croisaient à 20' seulement.
      C'est un effet de perspective, on le voit bien à la direction des queues, la comète périodique 260P se trouve à une distance de 5 minutes lumière, ASASSN se promène à plus de 4 fois cette distance.
       

       
      Les deux magnitudes sont similaires, approximativement +11.5
       
      Bon ciel à vous tous 
      Michel
       
  • Images