xavierc

Vacances tourangelles mai 2019 nuit 4

Recommended Posts

Matin du vendredi 31 mai 2019
 
 Dobson 508/1920
 Champ Est des Nuits Astronomiques de Touraine (NAT) à Tauxigny, lieu dit du Ligoret.
 7 dessins : 8784 à 8790.
 
 Ca commence bien, j'ai égaré mon crayon avec gomme mie de pain (je le retrouverai en défaisant mes bagages au retour!)
 Il m'en reste un sans gomme, je taillerai en pointe ma gomme dure si besoin.
 
 Le 508 pointe d'abord des galaxies de la Chevelure de Bérénice.
 
 De la buée se manifeste sur mes oculaires dès 0h30.
 D'autres astronomes ont déjà dû désembuer au sèche-cheveux leurs optiques.
 
 Observation 8784 : NGC4293.
 85x, 201x, 276x. Facile à 85x, considérablement faible, elle est même un peu colorée en bleu.
 J'y perçois des nodosités VI1 à 5 et note sa forme incurvée et spiralée en vision indirecte. Son centre assez faible à considérablement faible se détache.
 NGC4293obs8784.jpg
 
 Observation 8785 : NGC4162.
 85x, 201x. Je la vois de suite à 85x, bien que faible et diffuse.
 NGC4162obs8785.jpg
 
 Observation 8786 : NGC4211/A.
 85x, 201x, 276x. Ce couple numéro 106 du catalogue Arp est séparé mais faible. NGC4211 est aperçue faible à 85x, pas évidente à détailler.
 NGC4211A n'est visible qu'en vision décalée VI2 au mieux (75% du temps)
 NGC4211_Aobs8786.jpg
 
 Observation 8787 : NGC4104.
 85x, 201x. Elle est considérablement faible à faible, vue à 85x, condensée au centre et diffuse aux bords, et accompagnée d'une très faible galaxie AFINIR.
 NGC4104obs8787.jpg
 
 Observation 8788 : NGC4017.
 201x. Cette galaxie Arp 305 est très faible, diffuse, et s'incurve en vision indirecte, des nodosités sont visibles à 201x.
 NGC4017obs8788.jpg
 
 J'accuse la fatigue à 3h.
 
 la Chevelure de Bérénice étant descendue trop basse, je me raccroche aux Chiens de Chasse pour y dessiner une galaxie.
 
 Observation 8789 : NGC4460.
 85x, 201x, 276x, 402x. Cette galaxie est évidente à 85x, assez faible, très allongée. Des nodosités se révèlent à 201x mais délicates. Les grossissements supérieurs ne font que l'atténuer sans apporter des détails supplémentaires.
 NGC4460obs8789.jpg
 
 A 4h, le terrain est calme. Mes voisins du GAC de Courrières finissent de remballer. J'entendrai du côté du télescope de 410mm de Michel Pruvost quelques beaux défis d'observation, dont un quasar à 8 milliards d'années lumière.
 
 La buée sera finalement gênante toute la nuit, ralentie un peu sur les oculaires en gardant ces derniers au chaud dans les poches du gros manteau.
 Les grenouilles ont joyeusement coassé à l'est.
 Beaucoup de lumières de voitures ou dans les tentes ont gêné, certains ne sont pas formés aux règles à respecter lors des observations collectives on dirait.
 
 Je pointe une galaxie Arp du Bouvier pour finir, mais le fond de ciel devient trop clair à 4h20.
 
 Observation 8790 : NGC5820/21.
 201x, 276x. La première assez faible est aussi Arp 136, tandis que NGC5821 est vue VI1 (100% du temps en vision indirecte).
 NGC5820_1obs8790.jpg
 
 Je suis l'un des 2 encore réveillés par ici, avec un collègue du groupe WhatsApp de l'Ile De France sur Webastro (Aurélien, Marc,...?).

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Très jolie série et bien des objets franchement faibles, on dirait... Je réitère mes compliments sur ta capacité à observer malgré l'humidité et les conditions pas toujours au top en général (y compris les lumières des autres !).

 

Je note 4460 pour une prochaine fois : son tracé très fin m'attire bien !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une matinée bien remplie malgré la buée :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Guillaume BERTRAND
      Bonjour,
      En manque de ciel noir ces derniers mois... Merci le couvre feu
      J'ai tout de même pu profiter de 3 bonnes soirées courant mars et début avril 3 nuits dans 3 lieux différents du ciel pollué de la métropole nantaise à un ciel quasi noir de campagne. J'ai donc fait le grand écart entre des classiques du catalogue messier pour m'éclater la rétine jusqu'à quelques spécimens du catalogue Abell avares en photons.

      Nébuleuse de l'Esquimau : 03/05/2021 - T400x742
      Lassé par le couvre feu je fini par me résigner. Je décide de sortir le télescope dans le jardin sous un ciel péri-urbain bien pollué… J’attends l’extinction partielle des lampadaires à 00h30 HL pour pointer une cible facile. La nébuleuse de l’Esquimau (NGC2392). Bien visible sans filtre à 218x. Belle teinte bleutée. Je la dessine avec un filtre OIII à 742x en poussant le grossissement. L’OIII aide bien car mon fond de ciel est loin d’être noir même à plus de 700x. Nébuleuse planétaire quasi circulaire, une structure annulaire entourant l’étoile centrale est facilement détectée. Lorsque le seeing s’améliore cette structure en forme d’anneau se transforme en une sorte de trapèze au bord arrondi. La zone entre la coquille et l’enveloppe externe m’apparaît un peu plus sombre à proximité de la coquille.



      Nébuleuse du Hibou : 20/03/2021 - T400x218
      Je n’avais encore jamais pointé M97, nébuleuse planétaire faisant pourtant partie des classiques. Belle surprise. La nébuleuse est énorme et lumineuse. Les deux yeux du hibou sont bien visibles. Un des deux yeux (SW) m’apparaît légèrement plus contrasté ce que je n’ai pas forcement assez accentué sur mon dessin. J’ai observé la NP sans filtre, avec un UHC-S et un OIII. Le top est avec l’UHC-S.


       
      La galaxie de la baleine : 20/03/2021 - T400x218
      Observation sous un ciel de campagne moyen avec pas mal de halo sur tout l’horizon. Splendide galaxie, NGC4631 est très lumineuse et bien structurée ! Forme de baleine évidente. J’ai noté plusieurs zones HII brillantes proches du centre et quelques zones plus sombres dans l’extrémité la plus effilée. La petite NGC4627 de forme ovale est détectée à plusieurs reprises en vision directe.
       


      Le casque de Thor : 04/04/2021 - T400x166
      NGC2359 vaut vraiment le coup d’œil ! J'ai passé un peu plus d'1h30 à le croquer. Au premier regard avec un filtre OIII c'est le casque (quasi bulle) ainsi qu'une corne qui domine. Avec un peu plus d'attention je note des zones plus brillantes à la périphérie du casque. Je parviens également à discerner par intermittence 3 autres "cornes", extensions fantomatiques conférents un aspect très esthétique à cette nébuleuse. Beaucoup d'étoiles dans le champs... Il en manque beaucoup sur mon dessin.
       


      Medusa Nebula, Abell 21 : 04/04/2021 - T400x83
      Surement l’un des objets les plus faciles du catalogue Abell ? Abell 21 est détecté avec un filtre OIII sous un ciel de campagne tout juste correct et une transparence non optimale. La structure en croissant de la nébuleuse est assez facile à décrypter. Cependant beaucoup plus difficile de retranscrire la structure filamenteuse complexe qui le compose.
       

       
      Galaxie NGC2903 : 04/04/2021 - T400x218
      Au premier pointage petite déception, juste perçu le noyau allongé entouré d’un halo elliptique diffus. Je suis alors passé à autre chose. En y revenant plus tard dans la nuit et en m’attardant un peu quelques détails me sont apparus. Les spires sont visibles surtout celle du nord (en bas sur mon dessin), puis la barre en vision décalée et quelques nuances/excroissances dans les extensions rendant le halo plus tout à fait elliptique.



      Abell 33 : 04/04/2021 T400x83
      Beaucoup plus difficile qu’Abell 21, Abell 33 est vue uniquement avec le filtre OIII. Parfaitement ronde, la partie du coté de l’étoile HD83535 de magnitude 7.21 m’est apparue plus lumineuse que le reste du disque. J’ai avec le recul exagéré cette différence de contraste sur mon dessin. J’ai oublié d’enlever l’OIII pour placer les étoiles de faibles magnitude.
       

       
      Galaxie du cigare - M82 : 04/04/2021 T400x218
      Objet parfait pour finir une nuit d’observation. Après plus de 3h d’observation et dessin je ne suis plus très frais. Je décide de pointer un objet facile et esthétique. La galaxie du cigare est magnifique. Forme de fuseau allongée. Plusieurs bandes sombres et quelques condensations HII plus lumineuses vers le centre.
       
       

       
       
      Bon dimanche
       
      Guillaume
       
    • By Adamckiewicz
      NGC4565 (je suis tombé sur nec 4494 en la cherchant). Pas de bande d'absorption.

       
      M104 :

       
      M51, bien visible, mais en essayant de rester très léger sur le crayon, ca ne passe pas au scan, et c'est pire en inversant, j'ai donc laissé en négatif.

       
      M101, enfin vue pour la première fois !!!!! (les contrastes sont encore trop marqués, mais les nuances ne sont pas rendues avec ma pauvre technique de scan.

       
      Par contre je n'ai pas eu besoin de lampe rouge, y a trop d'éclairage par les lampadaire que la mairie a eu la mauvais idée de réparer, et la haie qu'un voisin a taillé méchamment.....
    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Aux RAP à Craponne sur Arzon

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      comete_Panstarrs_C2012_K1
      Observation numéro 6743


      NGC6596
      Observation numéro 6744

    • By BlackMaple
      Bonjour à tous !
       
      Une petite ouverture dans le ciel de la Somme pour pouvoir enfin remettre les photons sur papier! 
       
      Je me suis attaqué à un grand classique, M44, équipé de mon T203. Le voici donc en deux versions, le dessin original et une version numérisée et retouchée, sur les étoiles principales uniquement pour un gain de relief et de réalisme, point trop n'en faut.
       
      Il a fait bien frais ce soir la, pour ne pas dire froid, et au bout de 40 minutes je commençait a trembloter malgré les vêtements chaud. Une pointe d'humidité faisait son apparition. On sentait poindre le coup de froid qui, en l'espace d'une semaine ici, nous a fait passer de 25 degrés sur la terrasse et les joies de la tondeuse, a un triste quelques degrés et un retour de grisaille monotone, au point d'en faire neiger le ciel de Picardie aujourd'hui ! Bref, j'ai bien fait de sortir ce soir la!
       
      L'amas est vaste et j'hésite un moment entre jumelles 10x50 ou T203 et son 26mm William optics Swan. Mais mon choix se tourne vers le télescope. Je rend grâce aux 72 degrés de champ du Swan pour faire rentrer l'essentiel de l'amas dans le champ.  J'y vois une 50taine d'étoiles, et nombre des plus fines apparaissent progressivement au fil de mon accoutumance. Comme a mon habitude j'essai d'être précis, consciencieux et de retranscrire au plus juste l'amas. Et voila le résultat. Garnissant la feuille de points, au fil des minutes j'obtiens ce dessin. Une fois fini, je constate que j'oublie de pointer le nord.. Arg! Habitude a prendre! 
       
      Enfin, je vous remet le lien vers ma modeste galerie pour découvrir le reste de mes dessins.
      https://marty62100.wixsite.com/mgsketching
       
      Bon voyage j'espère avec moi! 
       


    • By biver
      Peut-être certains des derniers dessins de l'opposition quand les conditions thermique étaient propices la semaine dernière... mais fallait quand même chercher les détails... Syrtis Major était bien reconnaissable mais pas si sombre... question résolution ou seeing pas si top ?
      Nicolas
       

  • Upcoming Events