fljb67

NGC 7331 - Mak SW 127/1500 - #01

Recommended Posts

Bonsoir , ou bonjour .:)

 

Une NGC 7331 avec un seeing pas spécialement  bon ( d'où difficulté de mise au point ) ... juste avant que la Lune ne se lève.

 

C'est mon premier test sur cet objet.

 

Date : 16/11/2019.

 

Caractéristiques du matériel / prises de vues :

 

- Monture : Takahashi EM10

 

- Optique : Mak Skywatcher 127/1500.

 

- Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie ).

- Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )

- Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.

 

 

- Suivi automatique :

 

- Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.

- Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).

- Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).

- Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 1 s.

 

 

- Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercher du type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SW 50/240 ).

 

- Lieu : Depuis mon balcon.

 

- Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :

Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).

 

- Réglages  de la caméra : Raw 8  ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 100 s ; T° :  ambiante ( ~ 3,7 °C )  suite à une erreur de ma part ; Rouge 52 ; Bleu 62  ; Saturation : 10

 

- Mode Binning 2  ...  ce qui permet , en mode Raw 8 ( contrairement au Raw 16 ) de multiplier la sensibilité par un coef compris entre 3 et 4 ... ce qui n'est pas négligeable.

 

- Post-traitement : GIMP + PSE8

 

 

 

1°) Une brute de chez brute ( 1 x 100 s )  plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° )  :

 

2019-11-16-1853_6-CapObj_0000_brute_800.jpg.12b10680a424868e5c3f4eb4e565d1e1.jpg

 

 

Phénomène d'ampglow bien visible en haut à droite.

 

 

2°) Crop après Empilement de 17 images de 100 s chacune ( 1700 s en tout =  28 min 20 s au total )  ... sans offsets et avec des darks qui ne correspondaient pas ( d'où phénomène d'ampglow  qui n'a pas été dégagé ) :

 

5dd08f1af391a_Autosave_07.jpg.ab3c3022e973a0874794b47411a84c39.jpg

 

 

 

Bon, clair que le centre de la galaxie a été "cramé" ... et  que le fond du ciel est mauvais ( T ° caméra pas réglée + conditions météo + traitement à l'arrache ... entre autre :ph34r: ).

 

... sans compter du fait que la MAP ( Mise Au Point ) est perfectible.

 

La prochaine fois, j'essayerais de mieux faire. ^^

 

Edited by fljb67
  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

L'image tres perfectible montre bien l'accumulation des "approximations ": map , flat , mise en station , mauvais seeing

le principal est de savoir ce qui ne va pas pour s'ameliorer. Tu sais donc ce qu'il te reste à faire ;)

Toujours est-il que tu n'as pas choisi un objet des plus faciles.

En tout cas, je trouve sympa la demarche de poster une image qui n'est pas parfaite, cela permet notamment aux plus novices d'entre nous de progresser.

Merci donc du partage.

 

Nicolas

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@astrogatel : merci à toi pour ton post. :)

 

Quelques remarques :

 

- La MES et le suivi ont cependant été corrects. ( étoiles rondes - à défaut d'être ponctuelles - et pas de rotation de champ visible ).

 

- Cependant,  la MAP aurait en effet été largement perfectible ( mais à ma décharge, le seeing était vraiment mauvais ce soir ... sans compter l'état du ciel assez voilé ).

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as raison pour le suivi et donc aussi la MES. Pour la Map parfois c'est difficile de savoir si elle est perfectible quand le seeing est mauvais.

Il faut voir cela comme un test. Mais tu as raison de faire des images meme quand les conditions ne sont pas parfaites, car on en tire toujours des leçons ou des infos sur son set up qui permettent de progresser

 

Bonne fin de nuit (chez moi c'est la fin d'apres midi !!)

 

Nicolas

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rajouterais un truc  : le phénomène de "vignetage" est vraiment négligeable avec ce Mak 127.

 

Du coup ( avis perso )  :  pas le besoin d'utiliser de Flats. ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, fljb67 a dit :

Je rajouterais un truc  : le phénomène de "vignetage" est vraiment négligeable avec ce Mak 127.

 

Du coup ( avis perso )  :  pas le besoin d'utiliser de Flats. ^^

 

Bon, je me ravise.

 

En ayant traité des photos "full" frame" sur M33,, le phénomène de vignettage apparait dans les coins.

 

Bref, j'avais donc posté une connerie. :ph34r:

 

Cependant , en croppant vers le centre ( ( ce que j'avais fait pour limiter la misère ), ca devrait le farie sans flats.

 

 

( Mais clair que ce phénomène est bien moindre qu'avec mon télé de 400 mm de focale ouvert à f/D = 5.6 ... ce qui n'est pas étonnant ).

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

 

Oui  c'est une cible pas facile pour un petit diamètre et une focale déjà assez longue donc un rapport F/D pas très avantageux

par contre sur ton image brute on a franchement l’impression que tes étoiles sont dédoublées ! je ne sais pas si tu l'a utilisé dans ta compil finale

Bon ciel et bonne continuation

 

Dominique

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, darkside a dit :

... par contre sur ton image brute on a franchement l’impression que tes étoiles sont dédoublées !

 

Bien vu. ^^

 

Je pense que tu fais référence à ce phénomène :

 

5dd17407e38b4_2019-11-16-1853_6-CapObj_0000_dtailflchetoilesbizarres_640_bis.jpg.1bd314a2ca257fbeaa381c942ff3421b.jpg

 

... et j'avoue  que je ne l'aurais pas remarqué si tu n'avais pas posé en rapport .

 

 

Il a du y avoir une couille dans le pâté lors du lancement automatique d'acquisition.

 

C'est souvent le cas avec ASICAP concernant la première prise de vue ... et il faudra absolument que je m'en souvienne.

 

Toujours est-il, merci à toi pour cette remarque. :)

 

 

 

 

il y a 28 minutes, darkside a dit :

... je ne sais pas si tu l'a utilisé dans ta compil finale

 

Euh, si, malheureusement. :ph34r:

 

Je vais d'ailleurs effectuer à l'occasion un autre empilement.

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Achaim a dit :

un petite reduction du bruit, et sa devrait le faire :)

 

 

Clair qu'il y a du boulot. ^^

 

PS : j'avais oublié de refroidir la caméra à -10°C comme d'habitude ... et du coup, elle a bossé à la T° ambiante ( ~ 4 °C ), et le bruit est donc plus élevé qu'il n'aurait du.

 

Edited by fljb67
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressante cette image, malgré les points perfectibles. Perso je te conseillerais de ne pas faire de bining avec ce CMOS et de travailler en 16 bits gain à 300 max pour 100 sec de pose. Tu vas gagner en dynamique. Et bien sûr, refroidir 🙂

Jf

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, fljb67 a dit :

Je pense que tu fais référence à ce phénomène :

Non, il fait référence à ça :

 

Image1.jpg.e6445bc56de0574daedd7ac6c6684b3b.jpg

 

Ce dédoublement n'apparait pas dans ton image finale ;)

Je pense donc qu'un meilleur tri améliorerait cette dernière ;)

Bonne soirée,

AG

Dommage que le coeur soit cramé sur les brutes, à l'avenir, temps de pose plus court et plus d'images ;)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, jeffbax a dit :

Perso je te conseillerais de ne pas faire de bining avec ce CMOS et de travailler en 16 bits gain à 300 max pour 100 sec de pose. Tu vas gagner en dynamique. Et bien sûr, refroidir 🙂

 

Lu : j'en tiens note. :)

 

PS : niveau T° caméra, j'ai l'habitude de la fixer vers -10 °C

 

 

 

il y a 24 minutes, ALAING a dit :

Non, il fait référence à ça :

 

Bien vu également. ^^

 

Bon, décidément, va falloir que je fasse du ménage avant empilement.  xD

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re.

 

Bon, clair qu'il y avait un problème avec la première prise de vue de la série :

 

2019-11-16-1853_6-CapObj_0000_brute_800.jpg.272847431928c789ee0dfa924f841717.jpg

 

 

... alors que toutes les autres brutes ressemblent à ceci :

 

-2019-11-16-1853_6-CapObj_0001_800.jpg.1d576feac059bc1753426eefe4fdd4f8.jpg

 

 

 

Après empilement en dégageant la première prise de vue foireuse, voici le résultat avec Darks + Flats  en version plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° )  et en "full" :

 

5dd1aebcdfa09_Autosave_05.thumb.jpg.f34d34da5aed0c6845ca92e31085d25e.jpg

 

 

Edited by fljb67
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lors du lancement de la série de 17 prises de vues, pour la première, ASICAP a certainement "empilé" ( buffer inside ? ) alors que j'étais entrain de recentrer la prise de vue.

 

Du coup, cela expliquerait le dédoublement d'étoiles.

 

Au risque de me répéter, Il faut absolument que je m'en souvienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de voir ton image. C'est super! Et même courageux de t'être attaqué à un tel objet avec un mak127 :D!!

Bravo pour l'acquisition ^_^ Vu l'instrument et les conditions que tu décrits c'est vraiment pas mal du tout.

 

Merci aussi à la discussion très intéressante et à ton retraitement car le nouveau résultat est très encourageant.

 

C'est vrai comme dit @ALAING on aurait aimé voir mieux le coeur. 

La prochaine ;)

En tout cas moi qui ait un mak127 j'aimerai faire un peu de CP alors je vais suivre tes posts!

 

Emilien 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon début, bravo.

Je ne comprenais pas pourquoi le coeur était saturé avec des expos de 100 s à f/12 ou quasi, puis j'ai lu Raw8 ;) Pour le planétaire c'est bien mais pour le CP c'est un peu juste en dynamique !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Bel essai , surtout au vu des conditions de  prise de vue et de seeing.

J'ai le même seeing en ce moment et je n'ai pas osé lancer d'acquisition cette semaine... (sans compter que ca caille un peu  😅)

Je m'y suis essayé aussi cet été , en poses courtes pour moi, et elle ne se laisse pas si facilement imager cette galaxie 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Pulsar59 a dit :

.... puis j'ai lu Raw8 ;) Pour le planétaire c'est bien mais pour le CP c'est un peu juste en dynamique !

 

Promis :  lors d'un prochain test, il y aura une version en Raw 16 / Bin 1 ... quitte à devoir allonger le temps de pose unitaire d'un coef ~ 4.

 

... va falloir que je peaufine la MES. :ph34r:

 

 

Autrement, en Raw8 / Bin 2 ( car malheureusement, ce n'est qu'en Raw8 que le Bin 2 permet un gain de sensibilité avec ma caméra ), j'essayerais d'empiler des séries avec des temps de poses unitaires différents ( dont au moins 2 style "20s" + "30s" ) ... histoire d'éviter le crâmage du centre de la galaxie.

 

Cette technique avait bien fonctionné avec mon télé de 400 mm de focale ouvert à 5.6.

 

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites

ta cam est une CMOS, dont le bin 2...

fais du bin 1 en 16 bits et tire dessus, tu verras que ton rapport S/B (ce qui compte vraiment) sera quasi le même, par contre fini de cramer et meilleure résolution !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Pulsar59 a dit :

fais du bin 1 en 16 bits et tire dessus, tu verras que ton rapport S/B (ce qui compte vraiment) sera quasi le même, par contre fini de cramer et meilleure résolution !

 

Ok : j'en prends note. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Roch
      Bonjour à tous
       
      Alors voilà, tout commence mardi dernier ( le 21 ) ; je décide de tenter ma chance sur Hickson44, mais le seeing est désastreux. Sans doute le pire que j'aie vu de mon nouveau chez moi... on arrive à environ 5" sur des poses de 2 secondes.
      Je jette un coup d'oeil sur meteoblue pour voir si je n'ai pas quelque chose à tirer de cette situation... un coup d'oeil sur la carte du jet stream me renseigne tout de suite : je suis juste en dessous d'un violent courant aérien. Il semble vouloir faiblir un peu en avançant dans la nuit, donc je poursuis la capture... effectivement l'amélioration est notable et je termine la nuit avec une image quand même montrable, à 3.6" de moyenne.

      150/750 sur NEQ5, QHY290M à -20°C, environ 7000x2s retenues pour 4h de pose totale. Acquisition à 0.8"/pixel, Image à 140%... c'était probablement pas nécessaire, mais c'est pour comparer avec la suivante



      Bon l'avantage d'un tel seeing, c'est que vous avez vu, mes étoiles sont bien rondes
      J'ai quand même pu accumuler pas mal de poses, donc au final l'image reste sympa je trouve, les extensions apparaissent et il y a du monde en arrière plan  

      Le lendemain, les prévisions de jet-stream sont bien meilleures ! Donc j'ai envie cette fois-ci de passer la nuit sur NGC2403. Effectivement, le seeing est excellent ; cependant je me fais avoir très rapidement comme un bleu par le givre ; rebelote donc vendredi 24 avec le pare-buée adapté.
      Entre la brume, les cirrus et les décalages de cadrage, je n'ai pu sauver que 3h, mais cette fois-ci le seeing avoisinait 1.8". Sachant qu'en terme d'échantillonnage, cela ne me donne une valeur de FWHM de 2.25 pixels ( un trucs à donner des cauchemars à @T450 ça  ), on commence à être limité de ce côté là. De plus, un T150 avec 30% d'obstruction comme le mien ne peut pas aller beaucoup plus loin... donc le seeing "réel" devait être encore meilleur.

      Même matos que ci-dessus, plus un filtre UHC-S baader et 2500x4s sélectionnées au total, soit environ 3h. Image à 140% également.



      Si vous avez bien lu, vous avez vu que j'utilise un filtre UHC sur cette cible. "Hérétique" , me direz vous, "pour du galactique c'est complètement contre-productif !!! "
      Certes, vous répondrais-je, mais j'avais envie de mettre en valeur les nombreuses nébuleuses cachées dans ces bras spiraux. Comme j'ai testé cette méthode avec pas mal de succès sur M33 cet automne, ben je me suis dit, c'est reparti pour un tour.

      Qui plus est, je n'ai pas manqué de remarquer lors de mes nombreux tests à l'UHC que mes images étaient immanquablement plus fines que sans filtre. Bon ici le jet stream reste la première cause de différence, mais même en dehors de ce facteur, cela s'explique assez simplement : les longueurs d'onde les plus "turbulentes" sont évacuées par le filtre ( le bleu et proche UV ) et l'IR, empâté lui aussi mais par la diffraction, est évacué également.
      Mais du coup, je me demande si même en règle générale, l'adjonction d'un filtre coupant les longueurs d'onde sous, disons, 450nm, ne serait pas un plus pour grapiller quelques détails en imagerie CP luminance. Par contre l'IR, pour peu que l'on ait un diamètre suffisant au regard du seeing, il est plutôt intéressant de le garder je pense, puisque la turbu est moins visible dans ces longueurs d'onde.

      Bref.

      Vous n'aurez pas manqué de remarquer que les étoiles ne sont pas très rondes sur cette deuxième image... ben oui c'est le problème des bons soirs ça. J'arrive en limite du télescope, je n'ai pas mis moins de soin dans la collim que pour l'image précédente, mais vu la robustesse du PO skywatcher et la galère que c'est de collimater le secondaire de ce tube, en gros c'est impossible de faire mieux de manière régulière et reproductible. Mais ne vous en faites pas, tout ceci sera réglé lorsque j'aurai un nouveau tube... ce qui ne manquera pas d'arriver dans un futur, je l'espère, pas trop lointain

      Assez content de l'image au final... avec 10h de plus ça aurait une autre allure, on verra si le ciel est ok 

      Bons cieux !

      Romain
    • By Marc S
      Le plus facile est de zoomer...
       
      le plus difficile est de compter le nombre de galaxies de ce champ.
       
      La classification par types est encore une autre histoire.
       
      60x60 sec ASI533 au T250 toujours dans la nuit du 21 janvier.

    • By T450
      Bonjour,
      Retour sous un ciel brumeux, qui a laissé des traces de gradients sur le fdc (déflatage raté), j'ai cropé un peu pour limiter les dégâts. Pas facile cette galaxie! J'ai laissé tourner toute la nuit pour récupérer 3h1/2 de luminance et presque 1h par couleur, par poses de 5mn (gros tri...). Newton 250/934 (asa x0.73) et la ST10XME. Même s'il engrange beaucoup de photons (vu le ciel et l'état de l'aluminure! ) l'échantillonnage de 1.5"/p est un peu fort pour bien résoudre la galaxie. En même temps, le seeing n'était pas des plus propices! On voit quand même bien les nébuleuses de-ci de-là
      Nathanaël

    • By FranckiM06
      Re-bonjour,
      Alors voici ma 2ème image de la nuit du 1er Janvier. Donc, pour cette image de ngc 2841, j'ai fait 30 poses de 300s à 1600s :

      Voilà  
      Franck
    • By Shaihulud
      Hello hello
       
      Voici ma dernière belle
      Cela fait du bien d'avoir un ciel dégagé
      deux soirs de suite
       
      A+
      David
       
       
       
       
       
      https://www.astrobin.com/full/g3x4zy/0/?real=&mod=

       
      200% https://www.astrobin.com/full/g3x4zy/B/?real=&mod=

  • Images