marcbarbat

Maksutov ou Schmitt ?

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour,

Je voudrais investir dans l'un des deux télescopes mentionnés ci dessous. Tous les deux des Cassegrain mais l'un Maksutof et l'autre Schmitt.

Pour le mak :

https://www.astronome.fr/produit-ori09969-tube-optique-telescope-orion-maksutov-cassegrain-180-mm-Prix-10999-euro-id-1991.html

Pour le schmitt :

https://www.astronome.fr/produit-tube-optique-telescope-schmidt-cassegrain-celestron-c8-fastar-Prix-0-euro-id-24.html

 

J'habite en campagne sous un ciel plutôt correct.

Ce que je veux en faire ?

- Principalement la Lune avec Tête Bino

- Egalement du planétaire.

- Et de temps à autres du ciel profond mais uniquement sur les stars du ciel du type (M13, M42, M37, ...) et peut être quelques galaxies si l'instrument ci prête.

 

Bref, un instruments orienté planétaire mais permettant de pointer un peu ailleurs de temps en temps.

 

Quel est l'apport d'un Cassegrain sur un Maksutof ou inversement ?

Lequel de ces deux télescopes serait le plus conseillé selon le besoin que je décris ?

 

Merci,

Marc

Edited by marcbarbat

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonjour

 

Le mak est plus orienté planétaire, le C8 plus généraliste (les utilisateurs de Newton te diront également que le C8 est orienté planétaire, pour moi il est polyvalent et s'en sort très bien en ciel profond).

Avec un même oculaire, tu vas avoir un grossissement de 1,35 fois supérieur avec le mak et donc un champ 1,35 fois plus réduit, ça sera peut-être un peu juste sur des objets particulièrement étendus ou alors il va te falloir un oculaire de longue focale (40mm?) pour certains objets du ciel profond.

 

Il me semble que le mak tient mieux la collimation que les scmidt-cassegrain (info à vérifier).

 

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

déjà un instrument testé et/ou vérifié par un connaisseur et/ou trié

que ce soit mak ou schmitt

le mak moins obstrué fait remonter un peu le contraste

après entre l'un et l'autre ce sera pas le jour et la nuit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, astrocg a dit :

après entre l'un et l'autre ce sera pas le jour et la nuit

 

Bonsoir:

 

Merci pour la différence entre ces deux Cassegrains.

A moins que je fasse erreur, mais j'ai remarqué que les forrumeurs ici parlent beaucoup plus du Maksutov Cassegrain--je me demande pourquoi? 

 

Stay safe and healthy.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Marc,

attention, je trouve la dénomination Cassegrain abusive pour ces deux télescopes qui ne sont pas du tout des cassegrains même si ce terme est dans leurs dénominations...

Un Cassegrain est purement reflectif sans lame de fermeture, présente en général une obstruction plus petite que les Schmidts, et enfin son F/D résultant au foyer est supérieur voire très supérieur à 10. Ça dépend comment est positionné le miroir principal par rapport au secondaire au gré du propriétaire ( le mien est à 16 en gros en ce moment ).

Ce qui fait que je pencherais plutôt pour le Mak plus proche de la configuration optique d'un vrai Cassegrain.

Pour un 250mm, son F/D supérieur à 12 il me semble, le rend particulièrement intéressant par exemple pour la lune et Jupiter pour l'imagerie juste au foyer déjà.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plusieurs différences.

 

Le poids 2 kilos de plus pour le Mak, donc monture plus costaude obligatoire tu peux bien avoir une résolution supérieure si ça bouge de partout ça ne sert a rien.

Le Mak ne va nécessiter pratiquement aucun réglage ce qui ne sera pas le cas du celestron, non réglé une vraie bouze donc collimation régulière sur un C8 on peut collimater l'oeil à l'oculaire donc c'est facile pour du visuel.

coté luminosité encore une fois en visuel ça ne change rien du tout, il te faudra des oculaires grand champ ou à focale plus courte c'est tout.

Ce tube Mak dans sa version skywatcher je crois avait été testé plusieurs fois et même Ciel et espace l'avait trouvé excellent pour dire :)

Un mak c'est très costaud le celestron la lame est plus fragile le menisque est tjs bon tant qu'on ne dépasse pas 180 mm après c'est plus aléatoire. 150, 180 c'est tjrs très bon.

 

tu auras plus d’accessoire adaptable sur le Celestron

 

Vu ce que tu décris au départ je dirai sans hésiter le mak, bien faire un star test a réception.

tu peux toujours discuter avec l'astronome je pense qu'ils te donneront le meme avis. Il faut envoyer un mail et demander à ce qu'il te rappelle.

 

Si tu veux mieux que le mak faut passer un C9, c'est ce que j'ai fait il y a 15 ans j'hésitais entre une intes M703 et un C9 finalement je suis parti sur le C9 ce que je ne regrette pas du tout. Mais j'avais plus de besoin CP :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention, le C8 est "fastar", donc il peut aussi faire des images à F2 en imagerie avec le complément optique idoine (assez cher par contre), chose que le mak ne saura jamais faire. Tout au plus on trouvera un réducteur pouvant peut être l'amener vers F8, ce qui sera encore 16 fois plus "lent" que le Celestron.

 

A mon avis, en visuel ce sera "kif kif", même si les mak donnent de très belles images et que, là aussi, il faut passer du temps pour les régler (sortie d'usine c'est pas toujours terrible). La construction assez rigide fait que la collimation à tendance à plutôt bien tenir la route. Le C8 est plus "touchy", se dérègle plus facilement au transport mais est également beaucoup plus facile (à ajuster). Un makn un peu comme les lunettes tu dispose de peu de degré de liberté de réglage, ca passe (généralement bien) ou bien tu vis avec !

 

Le C8, et encore plus le mak 180, aura du mal a exploiter le coulant de 2", même si mécaniquement il peuvent se monter, ca va vignetter pas mal sur les plus grosses focales. J'en ai fait l'expérience avec mon C8 et un paragon de 40mm/70°, les bords sont très sombres. Sur le mak, à part à avoir une obstruction plus importante, je ne vois pas comment ça passerait mieux avec un diamètre plus petit !

Note bien que le mak orion est aussi vendu sans chercheur, à rajouter au prix si tu veux comparer "à iso configuration".

 

Mon choix se porterait sur le mak pour du planétaire pur, mais si tu veux étendre ton activité au lunaire et au CP, et à l'imagerie, le C8 sans trop d'hésitation car il est plus "universel".

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now