Alain_G

Member
  • Content count

    62
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

35 Neutral

About Alain_G

  • Rank
    Member

Recent Profile Visitors

976 profile views
  1. eVscope, Stellina

    En extrapolant ton propos on peut se demander pourquoi certains font encore de l’astrophoto alors que l’on trouve des milliers de photos prises par Hubble sur Internet...
  2. eVscope, Stellina

    J’ai cru comprendre que le Stellina était fourni avec des filtres (uhc ou autres?). quelqu’un peut confirmer et indiquer quels filtres sont fournis si c’est le cas? Par contre à ma connaissance ce n’est pas le cas de l’eVscope. C’est uniquement par traitement logiciel que la pollution lumineuse est atténuée.
  3. eVscope, Stellina

    Voilà donc les 3 photos que j'ai reçues prises avec un Stellina, par contre vu que je les ai reçues par whatsapp je suppose que les photos d'origine sont de meilleure qualité et qu'elles ont été compressées. Je n'ai pas les paramètres de prise de vue donc je ne sais pas combien de temps ils ont dû poser pour les obtenir. M51 M71 NGC 7635
  4. eVscope, Stellina

    En ce qui me concerne j'ai participé à la campagne kickstarter de l'eVscope, je l'attends toujours mais aux dernières nouvelles il devrait être livré au plus tard 1er trimestre 2020. Premier point positif de l'eVscope, il m'a fait me remettre à l'astro, loisir que j'avais abandonné depuis plus de 20 ans... Sinon, concernant le Stellina je ne l'ai jamais vu fonctionner mais j'ai un amis qui a fait une séance d'observation avec une de ses connaissances qui en possède un. Il m'a envoyé quelques images par whatsapp, je peux les poster sur ce fil si ça intéresse.
  5. Oui effectivement, les anglo-saxons disent wedge pour table équatoriale.
  6. Masque de Bathimov

    Ou vise une étoile plus brillante
  7. Stellina, petit retour d'expérience.

    La démo du stellina par jean-luc Dauvergne: https://www.cieletespace.fr/actualites/les-telescopes-connectes-debarquent-episode-1-2-stellina même chose avec l’evscope: https://www.cieletespace.fr/actualites/les-telescopes-connectes-debarquent-episode-2-2-l-evscope et le test du stellina qui vient d’être publié sur C&E, toujours par JLD: https://www.cieletespace.fr/actualites/le-test-complet-du-stellina-la-lunette-astronomique-2-0 par contre il faut être abonné au site pour voir l’intégralité des articles
  8. Stellina, petit retour d'expérience.

    Pour info Ciel&Espace vient de publier un test du Stellina.
  9. Stellina, petit retour d'expérience.

    Tout le monde n’a pas la chance d’habiter dans le parc des écrins. Pour ma part j’habite dans une ville de 200 000 habitants et je fais du visuel et du visuel assisté. Pas de photo, d’une part parce que je suis mal équipé pour et d’autre part parce que je trouve ça beaucoup trop chronophage. En visuel pur j’ai vite fait le tour de par mes conditions d’observation. Le visuel assisté me permet de m’amuser un peu plus et surtout d’avoir accès à des objets qui me sont invisibles en visuel. J’obtiens parfois des résultats que je trouve étonnamment bons au vu de la qualité de mon ciel. Dire que le visuel assisté peut supplanter le visuel pour moi ça n’a pas de sens, tout simplement ce ne sont pas les mêmes sensations. On peut avoir vu des dizaines de photos de saturne, la voir dans l’oculaire ça fait toujours quelque chose, du moins en ce qui me concerne. Même chose pour m42 par exemple. Pour moi ce sont juste des pratiques différentes d’une même passion, chacun peut y trouver son compte selon ses attentes et ses envies, je ne vois pas en quoi l’une serait meilleure ou plus pure qu’une autre. Tu préfères le visuel pur parce que tu as un bon ciel, tant mieux. Tu préfères la photo parce que tu as de belles couleurs, pourquoi pas. Tu fais du visuel assisté pour pouvoir faire des observations sympas malgré la pollution lumineuse, qu’à cela ne tienne. Pour en revenir au stellina ou à l’evscope, on peut considérer que c’est une nouvelle manière de faire de l’astro, si certains y trouvent leur compte tant mieux pour eux.
  10. Choisir un oculaire

    Est-ce que tu as un autre oculaire de plus longue focale que tu pourrais utiliser ? Parce qu'avec un 8mm tu as déjà un grossissement de 125x et un champ assez réduit, en grossissant moins tu verras plus de champ et tu auras moins de difficultés à trouver les objets que tu recherches. Au début il faut que tu essaies des cibles faciles et assez brillantes pour te faire la main et te rendre compte de ce que l'on voit dans l'oculaire. En ce moment je te conseille : - M31 la galaxie d'andromède - M57 l'anneau de la Lyre. Très facile à trouver mais elle est petite à l'oculaire. - M27 la nébuleuse de l'altère, plus difficile à trouver que M27 mais tu ne peux pas la louper si elle passe dans le champ de l'oculaire. Pour les trouver il faut que tu saches te repérer dans le ciel, je ne sais pas si c'est ton cas. Tu peux installer Stellarium sur ton PC, c'est gratuit et il te permettra de voir où se situent ces objets par rapport aux étoiles des constellations. M57 est très simple à trouver, il suffit de reconnaître dans le ciel la constellation de la Lyre. Ensuite tu pontes ton télescope pile entre les 2 dernières étoiles de la constellation.
  11. RC ES 2' sur C8 ... marche pas

    Effectivement ça ne passe pas parce qu'il te faut un porte oculaire 2'' derrière le C8 pour pouvoir y mettre ton RC. En ce qui me concerne j'ai le clicklock Baader évoqué plus haut et le RC 2'' Explore Scientific, ça fonctionne très bien. Le Clicklock est super pratique mais effectivement c'est pas donné. Tu peux prendre n'importe quel porte oculaire 2'' à condition qu'il ait un filetage SC pour pouvoir être vissé en sortie du C8. Par exemple : https://www.astronome.fr/produit-ant2tl-porte-oculaire-schmidt-cassegrain-antares-au-coulant-508mm-Prix-35-euro-id-2072.html Alain
  12. Je plussois le conseil de @iblack. Ce bouquin est fantastique, avec des petits exercices pédagogiques en plus. Je viens de regarder vite fait sur le net, apparemment le bouquin est proposé à 102€ ! On trouve des éditions moins chères mais elles sont plus anciennes (donc incomplètes ?). Est-ce qu'il vaut effectivement ce prix ou est-il en rupture de stock et proposé par des vendeurs à un prix exorbitant ?
  13. Conseils sur oculaire

    J'ai observé Jupiter hier soir entre 1h et 2h du mat, il y avait assez peu de turbulences et j'ai obtenu une image vraiment terrible. J'ai un C8 donc plus adapté au planétaire que ton Dobson, mais tu devrais quand même observer quelques détails sur la planète et voir la grande tâche rouge. Quelques pistes pour expliquer ta déception : - L'heure de ton observation, à 23h10 la planète est encore assez basse sur l'horizon donc l'image que tu obtiens est très affectée par l'atmosphère ce qui peut expliquer que tu ne vois pas de détails. - La mise au point, difficile à faire directement sur la planète. Il faut la faire sur ses satellites en essayant de les rendre les plus ponctuels possibles. Autre technique, tu vises un autre objet (amas globulaire par exemple), tu fais la mise au point dessus puis tu pointes Jupiter. - La collimation, elle doit être faite régulièrement sur les Dobson et effectivement si ton scope est décollimaté ça t'empêche de voir des détails sur la planète. C'est pas très compliqué à faire mais il faut l'avoir vu faire une fois. Il doit y avoir des tutos sur youtube, sinon rapproche toi d'un club de ta région. ça nécessite d'acheter un laser de collimation. - Ton oculaire, je pense que le 10mm livré de base avec ton Dobson n'est pas terrible...
  14. Même chose en ce qui me concerne, hormis mon télescope que j’ai acheté neuf j’ai quasiment acheté tous les accessoires dans les petites annonces en étant un peu patient.
  15. idem, 31mm 82° en 2'' et ça le fait sans problème. Mais je doute que l'on puisse aller beaucoup au-delà, je pense qu'on atteint la limite du champ que permet de voir le C8. Pour ce qui est du champ apparent, il dépend de la focale du télescope donc on a forcément moins de champ sur un C8 qui a une focale de 2m comparé à un Dobson qui tourne autour d'1m. Pour connaître le champ apparent qui sera vu dans l'oculaire tu divises le champ de l'oculaire par le grossissement. Par exemple avec le même oculaire 14mm 82° : Sur un C8 tu auras un champ apparent de : 82 / (2000/14) = 0,57° Sur un Dobson 250/1200 tu auras un champ apparent de : 82 / (1200/14) = 0,96°