biver

Sur quelle P_____E vivons nous? C___L+ veut nous interdire d'en utiliser le mot?

Recommended Posts

Le 12/01/2021 à 23:53, STARBIRD a dit :

Les brevets déposées n'ont pas sauf erreur de ma part  une durée de vie limitée genre une vingtaine d'années?

Donc depuis 1999 ???

A confirmer .

 

c'est pas tout à fait ça, un dépôt de marque INPI est valable 10 ans et renouvelable autant qu'on le souhaite... donc illimité... En revanche il ne reste valable qu'autant que la marque est exploitée commercialement, (par le biais d'une société ou d'une personne privée et ses publications) et le simple fait d'en être propriétaire ne suffit pas à la protection totale et illimitée sans justifier d'un lien direct avec une autre marque qui elle est en cours d'exploitation. 

 

Ça ne sert donc à rien de les collectionner comme un nom de domaine par exemple qui lui est un bien propre qui se renouvelle chaque année sans conditions d'exploitation et qui peut donc être négocié de gré à gré. En revanche on peut payer d'avance le renouvellement d'un nom de domaine pour plusieurs années, ce qui n'est pas possible avec une marque à l'INPI qui ne peut être retenue que pour une période de 10 ans à a fois.

 

Par ailleurs un oubli de renouvellement dans le délai des 10 ans ne signifie pas obligatoirement la perte du droit, si la marque a été exploitée de manière continue, le droit perdure à condition du renouvellement même après le délai, c'est pour ça qu'il y a toujours un délai d'enregistrement lors d'un dépôt, afin dévaluer d'autres droits antérieurs..

 

Edited by Daniel Bourgues
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 1 heure, PerrouriefhCedric a dit :
Citation

Contacté par Reporterre, le groupe Canal+ a répondu : « Nous ne faisons pas de commentaires. »

 

 

Oui alors ça c'est la meilleure, mais en effet, ils ont bien résumé la situation : "sans commentaire"

 

ils font juste de la COM en Terre

 

 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By biver
      Bonjour,
      Pour les rares, qui (1) auront un ciel dégagé (2) pourront accéder au ciel pas trop pollué de nuit étant donné les mesures de con-finement...
      La nuit prochaine vers 2h du matin les Géminides seront à leur maximum....: hormis les contraintes précédentes, c'est la nouvelle lune et le pic est attendu quasiment quand le radiant est au plus haut, ce qui dans les conditions (1) optimales peut donner environ 2 météores par minutes (ZHR de 150)...
       
      La nuit dernière je suis sorti entre 1h30 et 2h environ, mais à Versailles (SQM autour de 18.6, moeil-nu~4.3), avec des gros projecteurs d'entreprises qui profitent du confinement pour ne plus respecter les extinctions nocturnes (sur l'original de la vidéo on entend les oiseaux chanter en permanence: à 2h du matin un 13 décembre, c'est pas tout à fait normal ... mais il doivent prendre ces gros projecteurs pour un lever de soleil... ça fait quelques semaines, avant c'était pas le cas... pas étonnant que la biodiversité régresse!):
      Dans ces condition, j'ai malgré tout réussi à voir 6 météores dont 5 géminides (m=1 à 3). La photo et vidéo ci-dessous montrent le 1er. Un comptage de 1/4h m'en a donné 3, ce qui doit faire donc 12/h -> ZHR=70+-40, a peu près dans la ligne des mesures temps réel sur le site imo: https://meteorflux.org/rt#GEM
       
      Bonnes observations à ceux qui peuvent!
      Nicolas

      Petite géminide à gauche extraite de la vidéo (1/4s à 10000 ISO, 24mm F/4): en accéléré 2x:
       
       
      geminid-131220-0h27+24s-24mmf4bg3x2-mts44.avi
    • By Matthieu Conjat
      Salut à tous,
      je crée un nouveau sujet, spécifique à cette nova que vous commencez à bien connaître, AT2020vak.
      Elle a encore gagné presque 2 magnitudes depuis vendredi dernier, elle doit être à la magnitude 15.6 ce soir (à la grosse louche)
      En 4 minutes de pose, elle sature déjà à 32000 adu.
       
      Bon, il semble que ce genre de chose se soit déjà produit, mais c'est plutôt rare, donc si vous avez envie de faire de la spectro originale (ou de la photométrie facile), c'est le moment.
       
      Une animation faite depuis le 5 octobre (découverte officielle le 7):

       
      La courbe de lumière:

       
      Matt
       
    • By Michel Deconinck
       
      Bonjour à tous
       
      Le Dr Mariko Kimura (RIKEN, Japon) demande de l'aide pour obtenir des estimations photométriques V et Rc de la variable cataclysmique SS Cyg en vue d'appuyer une étude au sujet de la période orbitale des deux astres.

      Le Dr Kimura écrit: «Le flux de rayons X de SS Cyg est maintenant en augmentation et 10 fois plus grand que d'habitude. Cet objet est plus brillant en rayons X qu’il a été au cours de ces 25 dernières années. Le niveau minimum de la luminosité visuelle augmente également. Je considère que cette augmentation de la ligne de base optique peut être causée par l'irradiation aux rayons X du disque d'accrétion externe et / ou de l'étoile secondaire. Dans ce cas, on pourrait voir la composante d'irradiation de l'étoile secondaire devenir dominante dans la lumière orbitale.  Je voudrais confirmer cette hypothèse par photométrie optique filtrée intensive pendant l'état de repos.
      J'ai essayé de dériver le profil orbital à partir des données prises par les observateurs de l'AAVSO au cours de la dernière année, mais les données n'étaient pas suffisantes. Plus d'observations sont nécessaires et la photométrie en bande V ou en bande R est préférable."

      Plusieurs observations V et Rc CCD et PEP par nuit sont demandées à partir de maintenant. Les observations visuelles (pas plus d'une par nuit pour cette campagne) sont les bienvenues. La campagne se poursuivra jusqu'à ce que le flux de rayons X du SS Cyg soit revenu aux niveaux habituels. La fin de la campagne sera annoncée dans ce forum AstroSurf côté cooperation pro-am,  inscrivez vous-y pour être tenu informé.

      Comme le Dr Kimura l'a mentionné, SS Cyg a également eu un comportement atypique dans l'optique au cours des derniers mois. Les observations de la base de données internationale de l'AAVSO indiquent que SS Cyg était à une magnitude visuelle de 10,8 le 13 septembre 2020, 28120 UT, alors que SS Cyg a une plage V de 7,7 à 12,4.



      Coordonnées (J2000): R.A. 21 42 42,79 déc. +43 35 09,9 (à partir de l'entrée VSX pour SS Cyg)
       
      Ce 18 septembre vers minuit TU j’ai estimé visuellement sa magnitude à 10.7.

      Je vous soumets ci-dessous une carte avec des étoiles de comparaison pour SS Cyg
      Veuillez rapporter toutes les observations à la base de données internationale de l'AAVSO en utilisant le nom SS CYG.

      Cet avis d'alerte provient de l’AAVSO, il a été initialement préparé par Elizabeth O. Waagen.
       
      - Campagnes et rapports d'observation: https://www.aavso.org/ss-cyg-campaign
      - Variables cataclysmiques: https://www.aavso.org/ss-cyg-campaign-01
       
      Si vous voulez plus d’info n’hésitez pas à me contacter directement.
       
      Je vous souhaite un ciel sans nuages ni virus 
       
      Michel Deconinck



    • By G2D2ON
      Nouveau : la date limite pour participer au concours est repoussée au 11 octobre.
      Bonne nouvelle pour les retardataires !
       
      Neowise, paysage nocturnes, nébuleuses, étoiles filantes ou même passage de l'ISS ou des satellites Starlink. 
      Si vous avez fait de belles photos ou vidéos cet été, c'est la dernière ligne droite pour participer  au concours « Ciel, espace et astronomie » organisé par l’association des Amis de la Cité de l’espace, en partenariat avec la Cité de l’espace et la revue Ciel & Espace
       
      Cinq catégories sont proposées :
      Astronomie, Ciel, nuages et phénomènes météorologiques, Objets artificiels vus de la Terre, Portraits et métiers, Vidéos sur l’espace ou l’astronomie, en relation avec les quatre thèmes précédents.    
      Conditions de participation et calendrier :
      Participation libre et gratuite, selon les conditions décrites dans le règlement du concours. Les photos et vidéos doivent être récentes et ne pas avoir été primées dans un autre concours. Inscription obligatoire avant le 11 octobre 2020 par messagerie à l’adresse suivante : concours-2020@amis-cite-espace.org Envoi des photographies et des vidéos avant le 11 octobre 2020. Les modalités détaillées et le règlement complet sont disponibles sur le site Internet des Amis de la Cité de l’espace.  
    • By biver
      Bonjour,
      Plutôt pour les photographes avec un peu de focale (135-200mm), un rassemblement intéressant à capturer dès que la lune laisse un créneau sombre en début de nuit (6-7-8 aout). Les 3 comètes les plus brillantes devraient se tenir dans une zone de moins de 12° pour quelques jours:
      le 6 au soir C/2019 U6 est 9° à l'est de C/2020 F3 (Neowise), et C/2017 T2 est à moins de 6° à l'Est-Sud-Est, et deplus l'amas globulaire M53 est tout proche à 30' au Nord de Neowise.
      Les 3 comètes sont cependant sur le déclin (m1~6 pour Néowise, ~10 pour C/2019 U6 (Lemmon) et ~11 pour C/2017 T2 (PanSTARRS)), mais 3 comètes sur la même photo cela peut être pas très commun!, et de plus les queues de Neowise seront en direction des 2 autres comètes...!
      Une carte avec positions journalières (10x13.3°):

       
      Bonnes photos!
       
      Nicolas
  • Upcoming Events