AlSvartr

Solution toit abri roulant

Recommended Posts

Hello, 

 

Après des mois sans pouvoir avancer dans la construction de mon abri roulant (2.5*2.5 au sol), j'ai enfin pu dégager un peu de temps pour finir les plans et commander le bois pour la structure et le bardage. Mais se pose la question du toit qui n'est pas encore résolue, hélas, c'est là qu'est l'os.

 

Je voulais donc recueillir vos avis à ce propos. Pour l'essentiel ce qu'on m'a conseillé en magasin c'est soit des tuiles classiques en terre cuite (18kg/m^2), soit de la tôle. La première solution me parait alourdir un peu trop les choses (120kg voire un peu plus), et la seconde me pose un soucis esthétique. Reste la solution bitume (sytle Derbigum), mais quoi d'autre comme alternative?

 

Mon cahier de charge est essentiellement dictée par

 

a) le poids (--> intertie thermique)

b) la tenue dans le temps

c) l'esthétique.

 

Merci, 

 

Simon

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Plaque ondulée bitumée rouge (ou verte) 200 x 93 cm

 

C'est ce que j'ai mis.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon toit roulant fait 35 m carré et j’ai du bardage blanc avec isolation et d’une main je l’ouvre et le ferme sans problèmes et ce depuis 15 ans. 

Je crois qu'il en existe imitation tuiles, et en poids c'est imbattable.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reste la solution tôle imitation tuiles soit en acier soit en PVC :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Simon ,

 

Voici des images de mon abri qui fait 2.20 x 2.20 m 

Toit en Bacacier avec dessous des plaques d'agglo ( vendues avec le kit de l'abri )

Ca fonctionne comme sur des roulettes ... ( le chemin de roulement est fait avec du rail à placo )

Voila si cela peut t'aider :)

 

Ph

Abri 1.jpg

Abri 2.jpg

Abri 3.jpg

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, AlSvartr a dit :

c'est soit des tuiles classiques en terre cuite (18kg/m^2)

Effectivement c'est lourd .......... si c'est une région plus à tuiles pour les maisons

il y a une solution simple Comme couverture , un produit que j'ai découvert sur un catalogue Leroy-Merlin , il s'agit de Plaques de fausses Tuiles Provençales  en PVC , ce type de produit est d'aspect vraiment bluffant , et c'est d'une facilité aisée de travailler ce produit très léger  .

IMG_3124.JPG.5d1b5294c7b77c144119ef12b791bf3c.JPG

 

IMG_3201.JPG.b4dc35d1f9ab9ef991738c8658d98d40.JPG

 

ca-roule-ma-poule.gif.670cd4dfbe1477f582778685d9384351.gif

 

la totale  : http://www.bbayle.com/observatoire-astro.html

 

Bernard_Bayle

Edited by Bernard_Bayle
  • Like 3
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, AlSvartr a dit :

quoi d'autre comme alternative?

 

Couverture végétalisée... Je ne sais pas si c'est possible mais c'est joli et excellent isolant thermique

Sans doute un peu de travail pour le mettre en oeuvre

image.png.e40ce6386afaf3024883befde3ff22ac.png

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

pour mon abri à toit roulant, au début j'ai mis du shingle (revêtement de toiture en plaques bitumées)

2 inconvénients majeurs : le poids et ça capte la chaleur du soleil de façon incroyable; ça devenait une étuve.

j'ai tout enlevé et remplacé par du bac acier(avec une sorte de feutre très mince sous les plaques) bien plus léger et pas besoin de couvrir au préalable la charpente de plaques de bois

j'ai ensuite dessous, fixé de l'isolant mince 1er prix (aluminé de chaque côté) et du coup le soucis lié à la chaleur est évacué.

j'ai également installé des ventilateurs solaires pour aérer l'abri.

ça fait des années que c'est installé ainsi

a+

Eric

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous, et merci pour vos nombreuses réponses qui donnent plein d'idées excellentes!!

 

@JPP 78

J'y ai pensé, mais l'absorption de chaleur (couleur + matériau) me fait un peu tiquer

 

@danielL

Tu veux dire que c'est un bardage standard pour mur, que tu as mis sur le toit? Pas de soucis de fuite entre les lames?

 

@ALAING @airbus340 @Bernard_Bayle @vigon

Ces deux options -acier ou PVC, surtout acier- me plaisent vraiment bien. J'ai un peu regardé les prix (côté suisse ou je réside), et c'est vraiment pour rien. Et puis apparemment l'installation est facile et pour peu que la couleur soit claire ça ne chauffe pas. Que du bonheur !

 

@Pascal C03

C'est une solution intéressante, mais je ne veux pas imagine la masse du toit par temps de pluie  

 

Donc il est probable que je me tourne vers une toiture acier, surtout qu'après vérification ça existe dans les magasins de bricolage du coin en taille parfaite pour mon abri.

 

Encore un grand merci à tous!

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Simon.

 

Sur mon observatoire à Istres, j'avais une structure roulante bois, revêtement supérieur tole, et  dessous en laissant une bonne lame d'air de 6-7 cm, une isolation (plaque polyuréthane ou polystyrène expansé de 5cm d'épaisseur).

L'été, en plein cagnard dehors, je partais me réfugier sous ma "cabane", équivalente à un site ombragé et ventilé.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou Seb, 

 

Par nuit froide tu n'avais pas de condensation sous la tôle? Je me disai qu'un pare-vapeur entre la tôle et l'isolant serait peut-être un gage de sécurié à ce niveau-là.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu prends un isolant imperméable comme les plaques, si ça ruisselle et au pire ça goute, ça coule le long de la pente et c'est évacué en bout de plaque et par le dessous des toles.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai couvert mon obs à toit ouvrant avec des panneaux bitume. Au bout de trois ans il a fallut rapiecer : clous de fixation qui tombent, craquelure du bitume ...

Après 10 ans tout était en lambeaux. j'ai refais le toit qui avait souffert des fuites et j'ai utilisé de la tôle imitation tuiles. Plus léger, plus résistant.

https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/plaque-de-toiture-imitation-tuile-acier-terracotta-l-0-98-x-l-1-95-m-pan-tuile-e1500270637

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la condensation tu as des tôles bac acier anti condensation, c est revêtu d un feutre spécial en sous face , très efficace 

A trouver ds les magasins de matériaux ou se servent les pros ,comme point p ect...

Pour les tôles imitation tuile si tu es attaché à l esthétique, je te conseil le "polytuile"  c est ce qui se met en toiture légère et en montagne et plusieurs formes de tuiles 

Pour l'isolation , souvent on isole par dessous , par dessus , plus facile et efficace comme suit d autant plus sur un toit mobile 

Volige sur chevrons ou lambris en 13mm d ép. Par vapeur sur voliges , isolation , par pluie ,contre lattes pour ventilation de 2cm d ép. Vissées à travers l'isolation  , liteaux et couverture

Vu les pentes , un mono pan suffit , sa évite une étanchéité au fait (pointe) du toit ....je déconseille ensuite le bardeaux canadien qui recouvre en principe les abris de jardin de Casto ect....pas cher ,léger , mais ...pas durable

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello!

 

Merci @Sébastien Lebouc @fayolle @Achaim  @Raphael_OD pour vos retours, ça m'a vraiment bien aidé à me décider.

 

Je pars donc pour un toit en tôle acier galvanisé clair (couleur acier standard quoi), de forme trapézoïdale : https://www.hornbach.ch/shop/Tole-trapezoidale-Precit-galvanisee-3000x910x0-4-mm/6082531/article.html

 

Dessous je mettrai peut-être un pare-vapeur, au cas-où (pour le prix que ça coûte, et vu le prix de ce qu'il y a en dessous :D  ) et une isolation en dalles de polystyrene style https://www.hornbach.ch/shop/Plaque-en-polystyrene-Swisspor-XPS-300-GE-epaisseur-100-mm/8656153/article.html . 

 

a+

 

Simon

 

 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

attention pour les dalles en polystyrène avec une telle épaisseur

elles vont emmagasiner de la chaleur qui partira tranquillement la nuit venue...

par expérience, un isolant mince multicouche fait parfaitement le job et c'est pas cher

a+

Eric

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, vigon a dit :

attention pour les dalles en polystyrène avec une telle épaisseur

elles vont emmagasiner de la chaleur qui partira tranquillement la nuit venue...

par expérience, un isolant mince multicouche fait parfaitement le job et c'est pas cher

 

En effet je me rend compte que je n'ai pas mis le lien vers la bonne épaisseur, je pensais plutôt partir vers du 20mm. A voir, ça viendra en dernier et au pire je peux essayer plusieurs possibilités. Surtout que ça ira aussi dans les murs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais mis du 40.

Et en bordure de l'étang de Berre, c'était bien plus humide qu'en Guyane...et comme plus froid=condensation alors qu'à Cayenne je n'ai jamais eu de problème avec le point de rosée.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Sébastien Lebouc a dit :

J'avais mis du 40.

 

Ok, je verrai un peu ce que ça donne. Tout les matériaux que je vais employer pour les surfaces (acier, mélèze) sont assez clairs ou réfléchissants, donc à voir ce qui est nécessaire thermiquement parlant. Sans oublier que c'est un abri roulant, donc l'effet d'avoir des murs ou un toit qui a un peu chauffé à l'intérieur du cabanon n'est pas dramatique non plus, ça va juste augmenter un peu la durée de MàT de l'instrumentation en début de soirée, mais l'abri en lui-même ne génerera plus de nuisance une fois en place pour l'observation. C'est d'ailleurs une des deux raisons qui m'ont poussé dans cette voie, l'autre étant la taille de l'abri, qui eut dû faire 20 m^2 avec un toit roulant.

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

La couverture en bardeaux bitumineux de mon abri a tenu plus de 10 ans (Construction de 2006) - Il y a deux ans j'ai recouvert cette couverture avec des tôles alu teintées. Côté sud j'ai interposé un isolant mince. Sous les panneaux bois sur lesquels sont collés les bardeaux bitumineux, j'ai collé un isolant de type polyuréthane et un isolant mince alu.

Au final c'est très efficace, cet été, lors les fortes chaleurs, j'ai mesuré un delta T Int/Ext de l'ordre de 13 à 15°C ce qui limite assez sensiblement l'échauffement du matériel et en particulier de la partie optique.

Bien entendu, le soir venu, il faut ventiler à la fraiche pour faire redescendre la température à l'intérieur. En effet, cette isolation augmente considérablement le déphasage, mais n'évite pas la montée progressive de la température au bout de quelques journées très chaudes. Sinon il faut climatiser ;o)

 

Pour éviter tout phénomène de condensation, l'abri est équipé d'un déshumidificateur (Modèle à compresseur pas nécessairement très onéreux mais bien plus efficace que les modèles à effet Peltier très bon marché)

 

L'instrument est donc à l'abri des fortes variations de température et de l'humidité...

 

Fred

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17.01.2021 à 17:54, ramicourt02 a dit :

bonjour un toit plat est une solution aussi

 Waip mais vu que je fais tout moi-même, je ne prendrai pas le risque de cette option, en particulier concernant l'écoulement de l'eau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, 

 

Encore besoin de petits conseils :) 

Comme dit plus haut je pars sur des tôles (trapézoidales) en acier galvanisé (e=0.4mm). Mais se pose la question de la fixation. Au magasin ils conseillent 10 vis /m^2, soit, mais rien d'expliqué concernant l'orientation, épaisseur des chevrons. Sur le web je vois plein de tuto indiquant des chevrons horizontaux, mais est-ce qu'il n'y a pas un risque avec la condensation: les gouttes au lieu de couler gentiment sont dans ce cas bloquées par les chevrons qui vont pourrir bien vite il me semble.

 

Des chevrons "verticaux" (perpendiculaire au relief/ondulation de la tôle) font l'affaire non?

 

Pour l'épaisseur des chevrons, du 4 ou 5cm c'est ok? Je vis dans une région ou il y a un peu de neige, pas mal de vent et de flotte, mais à priori je n'aurai jamais 1m de neige à supporter.

 

a+

 

Simon

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, AlSvartr a dit :

Pour l'épaisseur des chevrons, du 4 ou 5cm

En général, les tôles se posent sur des liteaux :)

Oui, 4/5 cm c'est Ok et un peu de condensation ne goutte pas à ce point :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now