COM423

6P/d'Arrest toujours aussi diffuse, arrachée au mistral

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Hé bé, jolie performance, bravo :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un tour de force pour la sortir celle là !

Bravo en tout et merci pour ces explications 

Ph

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bel exploit ! Admiratif !

 

une petite suggestion que tu as sans doute essayée : as-tu tenté d'appliquer un Starless pour voir ce que cela donne ?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
10 hours ago, MARCOPOLE said:

elle n'est pas facile celle-là

La faible hauteur et la densité d'étoiles ne facilitent pas les choses, mais ce n'est pas non plus une faiblarde, il y en a des bien plus difficiles ;)

Merci pour ton passage.

 

10 hours ago, ALAING said:

Hé bé, jolie performance, bravo :)

Merci beaucoup Alain.

 

2 hours ago, airbus340 said:

Un tour de force pour la sortir celle là !

Merci airbus340.

J'avoue que je pensais trouver une chevelure un peu plus brillante...

 

2 hours ago, FRANKASTRO64 said:

une petite suggestion que tu as sans doute essayée : as-tu tenté d'appliquer un Starless pour voir ce que cela donne ?

C'est une excellente idée, non je n'ai pas encore essayé, il faut dire que les coupures de courant en liaison avec les orages d'hier ne m'ont pas facilité les choses...

Je veux aussi essayer un compositage sélectif pour essayer de rattraper un peu la turbulence.

 

 

2 hours ago, airbus340 said:

Bravo en tout et merci pour ces explications 

 

2 hours ago, Etacentauri said:

Bravo! Merci pour les explications.

Merci à vous.

Je trouvais utile de montrer quelques étapes menant à l'image finale.

Pour la couleur verte, je pensais au départ que c'était naturel (raie C2), mais apparemment la non correction du bruit vert exagérait fortement cette teinte (?).

 

Bon ciel à vous.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, FRANKASTRO64 said:

une petite suggestion que tu as sans doute essayée : as-tu tenté d'appliquer un Starless pour voir ce que cela donne ?

starless, je ne sais pas faire...

J'ai voulu appliquer une réduction d'étoiles avec FITSWork, mais il ne fonctionne plus correctement dans Wine sous Ubuntu 20.

J'ai essayé une réduction (moins paramétrable ) sous Gimp :

montage_106poses_bin2_assombri_reduc_etoiles.thumb.jpg.972df9558bb22f32c490e99c512323cb.jpg

après avoir lu ce tuto :

https://astrofarsography.com/star-sizes-gimp/

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bravo pour ces images de l'extrême ! :)

 paul

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours épatée par tes cueillettes cométaires :) 

Merci pour ce fil bien illustré et riche en explications, et bravo !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 minutes ago, polo0258 said:

bravo pour ces images de l'extrême ! :)

Merci, mais encore une fois ce n'est pas si extrême, celle-là reste même plutôt facile ;)

 

21 minutes ago, FRANKASTRO64 said:

tu peux utiliser le soft Starnet++ : https://astrobackyard.com/starnet-astrophotography/

Ah, je vais voir si celui passe dans Wine... Sinon, je découvre qu'il y a plein de pistes avec Gimp en fait : très intéressant, mais je maîtrise pas du tout pour l'instant !

 

3 minutes ago, Penn said:

Toujours épatée par tes cueillettes cométaires :) 

Merci pour ce fil bien illustré et riche en explications, et bravo !

Merci beaucoup Penn et bon ciel :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@ALAINGa raison, FitsWork fait des merveilles (j'ai réussi à le faire tourner sous Ubuntu 16) :

image.png.083ebc9e9239b92212d313f39b6195b5.png

Compositage des 106 poses comme précédemment

Réduction d'étoiles avec FitsWork (maximale : Rayon =5)

Léger flou gaussien dans Gimp

Binning 2x2 du lendemain (2,5 arcsec/pixel du coup)

Crop 30' x 30 '

 

Avec cette image, on pourrait presque croire que la nuit était peu turbulente ce soir-là ! :D

Edited by COM423
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Patrick Lécureuil
      Bonjour
       
      Ce matin lever à 4h pour tenter cette belle comète. Le petit vent de nord était bien rafraichissant et surtout gênant pour l'autoguidage...
      Mais une fois tout installé et prêt à déclencher, le brouillard est tombé en quelques minutes. 
      Je n'ai pu faire que 9 poses d'une minute à 4000 iso avec un Canon 6D au foyer d'une lunette Takahashi FS 152 mm à f/6.
      Traitement SiriL et Photoshop.
      En espérant qu''elle tienne le coup, car elle semble donner des signes de fragmentations...
      En espérant aussi que le météo soit de la partie, ce qui n'est pas simple en décembre...
       

       
       
      Ce matin, le 30 à 3h30 les conditions étaient bien meilleures que la veille. Du coup j'ai refait une image en additionnant 20 poses de 1 min à 4000 iso, toujours avec une lunette Takahashi FS 152 à f/6 et le 6D. Traitement sous SiriL et fusion de deux photos sous Photoshop, une registrée sur les étoiles et l'autre sur la comète.

       
      Patrick
       
    • By Volcryn
      Salut à tous,
       
      La fenêtre de mon bureau donnant sur l'Est, et comme il faisait -2°C dehors vers 3h30 du matin,
      j'ai donc installé le matériel à l'intérieur de mon bureau pour imager C/2021 A1 avec
      Canon Eos700D + Sigma 70-300 sur monture Vixen SP.  Ci-joint le résultat : 40 poses de 30" (20 minutes au total) avec le Sigma réglé sur 70mm de focale ouvert à 4.5 et 800 Iso. Traitement Iris avec DO (pas de flat) et un peu de DDP. La zone à 100 % où la comète flirte avec NGC 4631
       

       
      Volcryn 
       
       
    • By Bungert
      Ou... la comète passe, les chiens de chasse aboient.
       
      Bonjour,
       
      Ah, les nuages arrivent sur la Lorraine plus tard qu'annoncé.
      La Lune éclaire trop bien le ciel un peu voilé, et je dois attendre l'élévation de la comète pour se départir de la pollution lumineuse à l'Est.
      J'image donc entre 5h 24 TU et 5h45 TU juste avant l'apparition des lueurs de l'aube.
      Par un bon petit -4°C le givre se dépose sur les instruments.
      Dommage tout cela ; le rapprochement entre la Comète Leonard et la NGC 4631 est un spectacle rare.
      J'imagine que les astrams mieux instrumentés et situés partagerons de belles images.
       
      Bon ciel
      f.
       
      T300 N 1500,  Canon 750D, 9 poses de 10 secondes.
       
       
      - 4°C sous la Lune

       
      Avec Arcturus

       
      05h24 TU

       

    • By astro_art_contrast
      Bonjour,
       
      La comète "léonard" se rapproche de la Terre, les estimations semblent optimistes pour la voir à l'oeil nu vers le 13 décembre. Qu'en pensez vous ? des idées de photos déjà en tête ? 
       
    • By RIGEL33
      Tchouri, le retour !
       
      Le ciel n'était vraiment pas top du 11 au 12 novembre 2021 mais c'était la "meilleure" nuit à espérer sur plusieurs jours pour capturer cette boule de neige sale, cataloguée 67P/Churyumov-Gerasimenko, qui a été au plus près de la Terre le 13 novembre 2021.
      Après avoir installé mon setup et fait quelques essais, tout semblait bien aller. Au début de ma séance d’acquisition alors qu’on était proche de minuit, en plus des voiles nuageux plus ou moins denses et de la pollution lumineuse du village, j’ai même eu une traînée de condensation un peu persistante juste à côté de la visiteuse.
      Dans le film, j’ai utilisé les 302 poses… mais pour les photos, je n’ai pris que les 178 meilleures ou moins pires.
       
      La comète Tchouri était de retour après avoir été la star de l’année 2015 alors que les humains avaient envoyé, autour d’elle et sur elle, des sondes robotiques appelées Rosetta et Philae. Et durant l’acquisition, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à ces sondes qui, après avoir récolté et envoyé des données de la comète à la Terre, reposent désormais sur sa surface glacée pour l’éternité.
       
      Photos prises à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 40D défiltré partiel (+ filtre CLS) au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage).
      Photos : 178 poses d’1 minute – Films : 302 poses d’1 minute - ISO 3200 – 23 DOF – Iris, Toshop et Virtualdub.
       
      Registration sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Régistration sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Le film
       
       
  • Upcoming Events