Christophe Pellier

Les couleurs de Saturne de 2022 à 2023 - le fil

Recommended Posts

Très scientifique tous ces travaux où la planète est bien passée au crible.

Les clichés sont très parlants.

On attend la suite bien sûr!

Supers travaux Christophe.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  •  bravo christophe et merci pour ton travail partagé ! :)

bonne soirée !

 paul

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces références colorimétriques Christophe :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour ce travail remarquable Christophe !

Fabrice

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tes travaux sont toujours très intéressants et instructifs.

Merci Christophe.

Jérôme

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Christophe. C’est génial comme d’habitude. Merci pour ton partage. D’ici l’épisode 2, ma vie va passer comme une publicité. Ça va me paraître long.

 

Matthieu, l’explorateur du ciel.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent travail Christophe, toujours à fond dans ce que tu fais !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super boulot.

 

Il y a 22 heures, Christophe Pellier a dit :

on voit bien la variation de l'hémisphère sud qui passe du bleu au vert

 

C'est clair en effet. Du coup, c'est dû à des angulations solaires différentes ?

 

a+

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, loulou13 a dit :

c'est dû à des angulations solaires différentes ?


Un éclairage solaire différent qui possède une action directe sur la chimie haute atmosphérique.

Il se trouve deux facteurs majeurs en cause. D’abord, un déficit d’éclairage solaire dans l’hémisphère sud provoqué par l’inclinaison axiale dans la configuration du solstice. Puis, alors que l’axe de rotation se redresse par rapport au plan de l’écliptique, une plongée du même hémisphère dans l’ombre des anneaux.

Tout cela influe profondément sur la chimie atmosphérique d’une manière que les scientifiques ne comprennent pas encore pleinement. Une piste très probable évoquée est qu’au sortir de cette longue période d’assombrissement, des chromophores présents dans l’atmosphère de l’hémisphère en question se retrouvent excitées fortement par la lumière solaire. D’ici un an ou deux maximum maintenant, cette excitation va s’atténuer et l’hémisphère reprendre sa teinte normale.

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci William et Loulou,

Il y a 8 heures, loulou13 a dit :

C'est clair en effet. Du coup, c'est dû à des angulations solaires différentes ?

Pas mieux que la réponse de @MatEX ;) 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent  travail  ,  et  toujours  de  superbes  images  ,  bravo  Christophe  ;)

 

Michel 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi qui observe juste et fait une ou 2 photos souvenirs je suis admirarif de ce travail! Bravo.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

[SECOND VOLET]

A présent, on passe aux scans nord-sud. La méthode est la même que pour Jupiter : je calcule l'albédo d'une région précise, ici en l'occurrence la partie sud de la zone équatoriale, et je mets tout le reste à l'échelle. Les anneaux sont supprimés du résultat.

J'ai tenté de calibrer les mêmes scans sur les images de 2022, en partant du principe qu'a priori, cette région de la zone équatoriale n'a pas du voir son albédo évoluer significativement en seulement une année.  Ca se discute mais j'ai l'impression que ça colle...

Les planches présentent les versions psf cartographiées, pour contextualiser les courbes qui sinon ne sont pas très parlantes pour tout un chacun !

Dans l'ultraviolet, la particularité est que l'hémisphère sud d'hiver est plus brillant que l'hémisphère nord tourné vers le Soleil. La luminosité au suddiminue en 2023.

image.png.384afbb94a01b003a58f71ef4141ec43.png

 

En B425 (pas de référence en 2022), les deux hémisphères sont pratiquement au même niveau :

image.png.7b76d33c85bd4a1f27651efb8f069525.png

 

En bandes R, V et B, c'est là que ça devient intéressant. Avec l'évolution de la saison, on doit s'attendre à voir l'hémisphère sud devenir plus lumineux, et le nord moins lumineux. C'est effectivement ce qu'on constate en bande R :

image.png.fc574e07f5f0e9077d91d51e3f518a7b.png

 

... Mais pas en bande B !! Les deux hémisphères diminuent de luminosité. C'est la trace de la perte de la couleur bleue en 2023

image.png.f15da321420db2e1945974422773a557.png

 

Et en bande V, on note bien une hausse de la luminosité au sud, mais très nette. C'est pour ça que la couleur est passée au vert :)

image.png.df6c0ba122b60f081ff94bd0c72108b8.png

 

A présent on va parler de l'infrarouge, et là par contre j'ai des résultats un peu surprenant, car les résultats semblent montrer une baisse notable de la luminosité nord du globe en bande I, même de tout le globe en CH4, à l'exception sans doute de la zone équatoriale partie sud. Je ne sais pas si les chiffres sont corrects ou bien si ma méthode de calibrage a posteriori de 2022 ne fonctionne pas. Cependant, j'avais cette impression de globe plus sombre sur les images avant même de faire les mesures, donc c'est peut-être une réalité.

image.png.b965e8a2d4b0d2a764ebdef04c538bb8.png

 

En CH4 c'est très net, j'ai choisi de mettre 2 mesures pour 2023, qui sont cohérentes entre elles donc ça semble juste...

image.png.2b125a9dbae5d198aa16dfd43283601e.png

 

Pour la suite, je vais rajouter un troisième volet avant de parler des anneaux, car je vais avoir des résultats intéressants en calculant des indices de couleur (et peut-être d'absorption/opacité avec UV et CH4), et je vais peut-être voir pour introduire des résultats en fausses couleurs.

Bon dimanche :) 

 

Edited by Christophe Pellier
Confusion des deux hémisphères !! Corrigé
  • Like 2
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Christophe Pellier a dit :

Dans l'ultraviolet, la particularité est que l'hémisphère sud d'hiver est plus brillant que l'hémisphère nord tourné vers le Soleil. La luminosité au suddiminue en 2023.


Super Christophe. Quel boulot ! Tout ça est extrêmement intéressant.

As-tu une explication plausible à l’anomalie UV ?

 

Également, le décrochage observé sur toutes les courbes photométriques autour -90° correspondrait-il à une intégration du fond de ciel ? Je dis ça parce qu’en remontant le post où tu explique brièvement le process utilisé je remarque que tu as sélectionné une zone circulaire où Saturne surnage du fait de son ovalité polaire….

Je présume que, si j’ai vu juste, ça n’a de toute manière aucun impact sur le résultat de l’étude. Mais c’est pour comprendre ces courbes.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Christophe , excellent travail , félicitations et merci du partage !

Bon ciel à toi.

Jean Pierre.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jean-Pierre !

Merci Mat,

Il y a 12 heures, MatEX a dit :

As-tu une explication plausible à l’anomalie UV ?

C'est lié aux couleurs froides de l'hémisphère d'hiver, à part ça...

Il y a 12 heures, MatEX a dit :

Également, le décrochage observé sur toutes les courbes photométriques autour -90° correspondrait-il à une intégration du fond de ciel ? Je dis ça parce qu’en remontant le post où tu explique brièvement le process utilisé je remarque que tu as sélectionné une zone circulaire où Saturne surnage du fait de son ovalité polaire….

C'est seulement la partie du globe qui est au-delà de la ligne de visée :) tu peux remarquer qu'entre 2022 et 2023 le "décrochage" se décale vers le nord, à mesure que cet hémisphère se tourne vers nous.

La cartographie est faite avec WinJupos, la zone circulaire de la première planche vient d'Iris et n'est là que pour calculer la luminosité (outils de photométrie)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Christophe Pellier a dit :

C'est seulement la partie du globe qui est au-delà de la ligne de visée :) tu peux remarquer qu'entre 2022 et 2023 le "décrochage" se décale vers le nord, à mesure que cet hémisphère se tourne vers nous.


Et oui. Suis-je stupide… c’est tout simplement le décalage de l’axe de rotation de Saturne par rapport à nous.

Merci Christophe.

Pour l’anomalie UV, la réponse est tout aussi logique.

 

Hâte de voir tes résultats sur les anneaux maintenant. Bonne continuation à toi en attendant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Jean-Paul OGER
      Bonjour à tous, bon effectivement des Saturnes en 5 ans j'en ai capturés pas mal comme nous tous  mais j'ai mis au hasard 5 Saturnes des 5 dernières années pour voir l'évolution de l'inclinaison de ses anneaux 🙂 
      Je vous partage donc ceci, fait avec 3 télescopes différents mais toujours prises au même endroit à Fourmies dans le Nord à une latitude de 50° donc avec une planète bien basse ( merci l'ADC ) 
       
       
       

    • By Clementbch08
      Bonjour à tous,
       
      Saturne du 12/06 vers 5h00, ça turbulait encore pas mal, mais une bonne transparence du ciel à certains moments. Vivement d'excellentes conditions !
       
      Omegon Pro RC254 f/8 sur AZEQ-6 Pro
      ASI462MC/290MM/Filtre IR-cut Astronomik
      EAF/EFW/ADC/Televue x3
      ASICAP/Astrosurface/Winjupos
       
      Le seeing vers 5h00

      La figure d'Airy sur Altair, au filtre R type 2C Astronomik, je n'avais jamais poussé la collimation jusque là 

      Une brute en couleur, au lever du jour, on y aperçois Téthys sur l'anneau au bord du disque à droite, et Rhéa au dessus

      Une animation sur le mouvement de Téthys en mono et filtre L
       
      Et pour finir, l'image finale ! Cam couleur + mono, malgré que ce soit un RC, il s'en tire très bien ! La division de Cassini se montre enfin  

      Allez encore une, Saturne en 2023 lors de son opposition et aujourd'hui, avec le même matériel, elle à bien changée !

       
       
       
    • By Thierry Legault
      depuis le nord-est de l'Argentine (pas loin des frontières d'Uruguay et du Brésil) pour cause de nuages envahissant le sud et l'ouest, l'occultation rasante du 31 mai au C8 sur AM5 : de la turbulence mais au moins le ciel était clair pour voir Saturne partiellement disparaître derrière le côté sombre de la Lune ! 
       

       

       

    • By Jean-Paul OGER
      Bonjour à tous ,
      Première Saturne de l'année prise vers 4h15 du matin sous des conditions assez difficile ( nuages, jet stream et seulement une élévation de 17°), mais content de la revoir  
      Malheureusement je n'ai pas eu le temps d'en profiter les nuages se sont vite pointés 
      c'était aussi le moment pour la nouvelle 664 de s'exprimer et ce qui est cool avec elle c'est son capteur un peu plus grand que la 462 ce qui est quand même plus adéquat avec 8750 mm de focale  
      Setup : SW 406mm, Caméra ASI 664 MC, ADC MK3, Xcel x3
       
      seulement 3 vidéos dérotationnées 
       

       
      autre traitement : 
       

       
      et petite vidéo du seeing mais heureusement j'ai eu quelques accalmie entre 

       
      vivement de meilleurs conditions  
      le 400 ce matin  

       

       
       
       
       
       
    • By Clementbch08
      Bonjour à tous, encore moi !
       
      Saturne le 9/06 vers 4h50, ça turbulait encore pas mal, 4 fichiers SER de 180s, 18 minutes dérotés (2 couleurs+2 monos) le seeing en début de session vers 3h15 était bien pourri, ça m'a laissé le temps de peaufiner la collimation, et ça s'est bien calmé par la suite 
       
      Omegon Pro RC254 f/8 sur AZEQ-6 Pro
      ASI462MC/290MM/Filtre IR-cut Astronomik
      EAF/EFW/ADC/Televue x3
      ASICAP/Astrosurface/Winjupos
       

      Le seeing vers 4h50

      La collimation sur Vega à l'IR850

      Et le matos en action ! 


      Bon ciel ! 
      Clément
  • Upcoming Events