Goofy2

Galaxie M109, le 13 avril 2024, eVscope2

Recommended Posts

Hello   :)

 

Nuit du 12 au 13 avril 2024. Ciel dégagé, ciel contrasté, croissant de lune couché.
L'eVscope2 dans mon jardin pointe en direction d'une galaxie (M109) tandis que je suis dans mon bureau avec ma tablette pour piloter l'eVscope.
 
M109 (NGC 3992), parfois surnommée "galaxie de l'aspirateur", est une galaxie spirale barrée située dans la constellation de la Grande Ourse. C'est la cent-neuvième entrée du catalogue Messier qu’elle intégra tardivement en 1953, en compagnie de M 108. Pierre Méchain la découvrit le 12 mars 1781. Messier l’observa à son tour le 24 mars 1781, se contentant de quelques notes manuscrites de son observation, sans publication ultérieure. Il lui donna provisoirement le numéro 99. William Herschel découvrit indépendamment cette galaxie le 12 avril 1789. Enfin on doit l’intégration de M109 au catalogue Messier en 1953 à l’astronome américain Owen Gingerich. M109 est l’objet de Messier le plus lointain du catalogue.
 
M109 est à la tête d’un amas de 79 galaxies (l’amas de M 109). Elle est notée SBc dans la classification Hubble des galaxies (une spirale barrée dont les bras sont étendus et lâches et avec un  bulbe assez peu marqué). Elle possède environ mille milliards d’étoiles.
La classe de luminosité de M109 est de II-III. Elle présente une large raie H1 et elle renferme également des régions d'hydrogène ionisé. C'est aussi une galaxie de type LINER, c'est-à-dire une galaxie dont le noyau présente un spectre d'émission caractérisé par de larges raies d'atomes faiblement ionisés.
 
- Distance: ~67,2 millions d'années-lumière
- Dimensions apparentes: 7,5' × 4,4'
- Dimensions réelles: ~162 000 années-lumière
- Brillance de surface:    13,60 mag/am²
 

Galaxie_M109_13avril2024_eVscope2.jpg.132fccfcbad79b98e7b9724bf005bed5.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites



  • Similar Content

    • By zeta Gemini
      Bonsoir à tous
      Je poste ici ma dernière image du ciel profond. Le choix de la cible incombe à mon ami @lolodobs qui m'a demandé cet été, alors que nous étions dans le Mercantour, de faire une image d'un amas galactique. D'une ce n'étais la saison et de deux je ne savais pas vraiment vers quoi pointer (Markarian? déjà vu!). Mais l'idée est restée dans ma petite tête... Comme le ciel boudait nos observations j'ai flâné sur les cartes astros (ça donne l'illusion d'y être un peu). Je suis tombé sur NGC 4884 (ou NGC 4889) dans la Chevelure de Bérénice.  Les principales galaxies se trouve à environs 360 millions d'AL. Je vous laisse compter pour savoir combien sont présente en fait
       
      Aussi Lolo je te dédie cette image
       
      Le ciel des NAT 2024 m'a permis d'y aller. Certes pas assez pour cause d'aurore boréale (pffff!).
      Le traitement m'a donné du fil à retordre en particulier les flats ne voulaient pas s'opérer... Ce n'est pas la meilleure des images et j'attends tous vos bons commentaires.
      Ma configuration: monture EQ6pro, SW 250/1200, camera Starlight Xpress 694 mono avec RAF SX également, filtres LRVB Astronomic, guidage en parallèle avec PHDguiding, moteur de focalisation Pierro Astro
      Prism en chef d'orchestre, Pixinsight et Photoshop derrière
      L 30x300 sec, R et B 4x180 sec et V 3x180 sec le tout à -25°C
       
      NGC4884.tif
       

    • By COM423
      Bonjour,
       
      Comme plusieurs astrams sur le forum, moi aussi j'ai immortalisé la conjonction, en mai, entre la prometteuse et de plus en plus belle C/2023 A3 (Tsuchinshan-ATLAS) et la petite galaxie NGC 4904 :

       
      La chevelure est bien visible avec un diamètre de 2.3', et la queue est visible sur 8' de longueur, vers PA=100°, un peu incurvée : çà se voit mieux sur le gradient rotationnel :

      Voici les mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 10.6 (rayon d'ouverture de 1.2') magnitude nucléaire : m2 = 12.7 (rayon d'ouverture de 6")  
      Et, juste pour le plaisir, le champ complet :
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Haut
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux
       
      Nuit du 08 au 09 mai 2024 entre 21h58 et 00h08 utc
       
      92 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de 01 h 32 min
       
      Traitement Siril-1.2.1, Finition avec Gimp 2.10.28 et GraXpert 3.0.0
      Échantillonnage ramené à : 2"/pixel
       
      Rien à voir avec le show promis cet automne bien sûr, mais C/2023 A3 est déjà très facilement observable et il faut en profiter rapidement car son élongation baisse chaque soir un peu plus, elle n'est plus observable qu'en toute première partie de nuit à présent
       
      Bonne soirée et bon ciel à toutes et tous !
    • By Discret68
      Bonjour à tous
      En mars de cette année, je vous avais présenté une version (qui peut être labellisée aujourd'hui de première version) de cet galaxie qu'est M51. Pas étonnant en cette période pluvieuse de voir des escargots de partout.
       
      La 1ère version était une composition de 232 images de 60s de temps de pose unitaire réalisées avec le setup de base, à savoir le newton 300 en f/d4, la caméra ASI2400MC et un filtre Antlia-L, le tout sur la GM2000HPS.
       
      Vu que ces derniers jours, la Lune commençait à être bien présente, j'ai refait une séquence de 240 images réalisées cette fois avec un filtre IDAS NB1, qui est un filtre tri-band Hb+SII et Ha.
      Ce qui fait une durée totale d'acquisition de 7h52' avec les 2 filtres.
      Les acquisitions sont toujours effectuées avec NINA, le pré-traitement/empilement avec APP et le traitement avec Pixinsight.
       
      Pour cette dernière image, je me suis également décidé à utiliser le process GHS. Vu que l'utilisation de ce process est fréquemment conseillé sur les forums, je me suis enfin lancé dans l'apprentissage de cet outil. Heureusement que j'ai trouvé une vidéo en français (québécois en fait) car si les résultats sont assez probants, sa prise en main est un peu délicate, le temps de bien comprendre les différentes phases de traitement et les nombreuses possibilités offertes.
       
      Voici l'image champ complet du capteur à la résolution de 3200 x 2300 pixels :
       

       
      La version annotée :
       

       
      Et le crop sur le gastéropode galactique à la résolution de 2600 x 2600 pixels. Prévoir un petit verre de vin blanc pour déguster l'image à pleine échelle. Attention, cela ne doit pas constituer un prétexte pour engloutir la totalité de la bouteille    :
       

       
       
      Je vous souhaite une bonne journée .... hip .....
       
      Jean-Pierre
       
    • By sebseacteam
      Bonjour,
       
      Voici une galaxie pas évidente à traiter encore, avec sa couronne externe, située dans les Chiens de Chasse.
       
      M94 (NGC 4736) est une galaxie spirale située dans la constellation des Chiens de chasse. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 530 ± 16 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 8,82 ± 0,59 Mpc (∼28,8 millions d'al). NGC 4736 a été découverte l'astronome français Pierre Méchain en 1781. Apprenant la découverte de son ami, Charles Messier a déterminé sa position et l'a incluse dans son catalogue deux jours plus tard .
      NGC 4736 a été utilisée par Gérard de Vaucouleurs comme une galaxie de type morphologique (R)SAB(rs)ab dans son atlas des galaxies.
       
      Disque externe de M94:
      Une étude publiée en 2009 a révélé que l'anneau stellaire externe n'est pas fermé comme on le croyait auparavant. Les observations dans les domaines de l'infrarouge moyen et de l'ultraviolet révèlent qu'il s'agit d'une structure complexe des bras spiraux. Cette étude révèle également que le disque renferme 23 % de la masse de la galaxie et qu'il contribue à 10 % de la naissance des étoiles dans NGC 4736, soit un taux de naissance d'étoiles deux fois plus grand que dans le disque principal.
       
       

       
      Les infos:
      Celestron C8 + réducteur f6.3  Antares  @ 1310mm 
      Player One Artemis-c imx294 + filtre Optolong L-quad
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2
      Map auto avec EAF
      Acquisition NINA
       
      53 x 180s
      Gain 120
      capteur -10°C
       
      Traitement Siril, Pixinsight.

      une brute de 180s: 
       

       

       
       
    • By FrancoisGAP
       Bien que le nombre de poses soit relativement modeste (115 poses de 120 secondes avec l’Optolong Clear), le résultat est déjà très prometteur et révèle des détails fascinants de cette galaxie.
       
      Détails su mon site web : https://planetediy.fr/index.php/2024/05/19/capturer-la-magnifique-galaxie-m51/
       
       

       

       
      Détail du Matériel Utilisé :
      TS-ONTC HYPERGRAPH 10″ 254/1000 (Fd4)
      Correcteur Réducteur 0,85×3″ soit 863mm (Fd3,4)
      EQ8R-Pro sur Pilier Acier DIY
      ZWO ASI2600MC DUO + Optolong Clear 2″ + Optolong LExtreme 2″
      ZWO EAF
      ZWO EFW 5 positions 2″
      Temps intégration total de 4.73h
      Clear 115x120s Gain=100 (-20°C) soit 3.83h
      LExtreme 27x120s Gain=100 (-20°C) soit 0.9h
      40 Darks Gain=100
      40 Darks Flat Gain=100
      40 Flats Gain=100
      Traitement PSD / Pixinsight
       
      Pour répondre aux nombreuses demandes de ceux qui veulent voir le seeing aveyronnais en action, j’ai posté une vidéo YouTube montrant l’assemblage des 115 images brutes de 120 secondes. Bien que cette nuit n’ait pas été incroyablement claire, elle démontre la qualité de notre ciel ici.
       
       
  • Upcoming Events