Sign in to follow this  
vaufrègesI3

ELT > ce sera au CERRO-AMAZONES

Recommended Posts


Si c'est vrai, c'est génial...

Armazones est en face de Paranal, ce serait superbe...

J'adore ce site, que je connais depuis 1987........
J'ai passé là-haut des nuits extraordinaires... Depuis que les américains l'avaient abandonné au profit de Mauna Kea, je savais qu'il avait été réinvesti par l'ESO.


Ce qui m'étonne, c'est que mes sources me disaient que la décision serait prise beaucoup plus tard dans l'année... Je me demande si ta source est sûre... Je viens d'envoyer un mail urgent à mes contacts " recherche de sites " à l'ESO...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le site de l'ESO, il est mentionné :
"Concernant le site de l’E-ELT, le rapport final doit être rendu à la fin 2009 et la décision finale sera prise en 2010."

La nouvelle est également relayée sur le site de Ciel&Espace : http://www.cieletespace.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je subodore que l'ESO va être très très colère que l'information, pas du tout officielle, est fuitée comme çà... Les connaissant, c'est pas du tout ce qui était prévu...

Apparemment, les propos des astronomes qui sont allé à Armazones ont été sur-interprêtés... Ils vont se faire taper sur les doigts...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui... j'avais écouté ce gusse à l'époque, c'est un petit futé, il gagne à être connu...

Reste à attendre l'officialisation... ça devrait suivre rapidement non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucune idée...

La sélection d'un site suit deux trajectoires, l'une politique (accueil, retour économique, subventions), l'autre scientifique (qualité du site, pour faire simple). Les "initiés" croyaient depuis le début que Cerro Armazones serait pris par TMT, qui a choisi, justement pour des raisons politiques, pas du tout scientifiques, Mauna Kea qui est notoirement moins bon que Armazones.


Quand les Américains ont lâché Armazones, j'ai vu les gens de l'astrométéo à l'ESO reprendre la banane... même si Macon Ridge, en Argentine, très haut, les tentaient aussi...

Il y a deux mois, j'ai appris que Cerro Ventarrones était abandonné, ne restait plus que Armazones, Macon Ridge et La Palma, notoirement moins bon, mais politiquement (European North Observatory) pertinent, pour les aides européennes...

Perso, si c'est bien Armazones, c'est un rêve qui se réalise, j'ai été un des premiers visiteurs là-haut, quand c'était juste une montagne paumée au milieu du désert...

Bref... J'attend des news de l'ESO, je suis curieux de leurs réactions, AMHA, ils s'attendaient pas du tout à ce que la presse annonce çà...

Comment vont ils réagir ? Aucune idée. A priori, je voterais pour un "démenti officiel" pour ne pas froisser l'ENO, puis une annonce officielle dans quelques mois, mais je peux me tromper, ils vont peut-être feindre d'avoir maitrisé le truc et l'annoncer officiellement demain matin...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous emballez pas, le site est peut-être choisi mais le projet de l'E-ELT pas encore décidé. J'espère que l'ESO aura la sagesse de ne pas décider la construction de ce monstre.

Faut pas rêver ! L'optique adaptative ne marche sur le VLT que dans l'infrarouge avec un miroir déformable en 185 points ce qui est déjà un défi et à condition qu'il y ait une source ponctuelle plus brillante que la magnitude 12 à moins de 1 minute d'arc. Donc, dans l'infrarouge on arrive à peu près à la résolution de Hubble.

J'ai vu que l'E-ELT aurait un miroir déformable à 5000 points soit à peu près la même surface des sous-pupilles que le VLT. Si on arrive à commander correctement ces 5000 actuateurs, ce qui n'est pas gagné on aura la même résolution que le VLT avec plus de lumière, mais à condition qu'il y ait une étoile de référence suffisamment près dans le champ ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Là tu te surpasses...

Faut vite alerter l'ESO de tout stopper !!
Après l'abandon de CONSTELLATION par la NASA, celui de l'ELT par l'ESO ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
je subodore aussi des raisons de rationalisation des moyens humains disponibles qui ont du peser dans la balance.
ne pas trop déshabiller paranal pendant qu'on habille la colline d'en face.

Share this post


Link to post
Share on other sites
en plus la proximité doit permettre la mutualisation de certains moyens (le camp de base des astronomes non résidents, les dépôts d'aluminium nombreux et permanents sur un elt, etc.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, asp06, tu as raison, çà a du compter énormément.

Cela dit, Armazones est à une heure de piste de Paranal, à une cinquantaine de km... "en face" c'est à l'échelle du désert...

ChiCygni, les lasers polychromatiques changent complètement la donne...

Quant à ta suggestion que l'ESO renonce à l'EELT, il vaut mieux que je ne réponde pas, c'est mieux...

Sinon, a priori, l'ESO devrait démentir l'annonce, si mes informations sont bonnes.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
jackbauer 2 a écrit :
quote:
Là tu te surpasses...
Trop aimable .

Dis-moi. Quelle sera la résolution de l'E-ELT de 42 m et à quelle longueur d'onde ?

Superfulgur a écrit :

quote:
ChiCygni, les lasers polychromatiques changent complètement la donne...
Changeront peut-être un jour la donne ... pour l'instant ça n'existe pas.

Et tu n'ignores pas que pour l'E-ELT, il faudra plusieurs lasers parce que l'étoile artificielle est formée trop bas pour un télescope de cette taille. Pas simple ...

Et de toutes façons, 5000 actuateurs ça fait des sous-pupilles de 60 cm de diamètre pour un 42 m. Donc uniquement utiles dans l'infrarouge.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour ballader le personnel il y a un truc qui s'appelle le transport en commun

pour les histoires de coalignement puis cophasage des segments il y a tout de même l'expérience acquises sur les 10m. le gain en flux est là même si pour la résolution ça ne viendra que plus tard.
il y a pas mal d'équipe de recherche sur ces problèmes, les solutions se dessinent lentement ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, asp06, t'as raison...

Les californiens arrivent depuis plusieurs années à faire tourner une OA sur un télescope de 10 m segmenté... Alors avec les moyens de l'ESO, et dans dix ans, le EELT il sera limite dépassé technologiquement...

S

PS : J'ai du mal à comprendre "l'anti télescopisme géant" de ChiCygni...

Share this post


Link to post
Share on other sites
dix ans nan, sauf dans les rapports destinés à vendre le truc peut etre.
d'ailleurs les dix mètres ont mis du temps à fonctionner comme il faut.
donc ça mettra du temps pour les elt aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"...Dis-moi. Quelle sera la résolution de l'E-ELT de 42 m et à quelle longueur d'onde ?..."
(Chicyg)
Désolé, je n'ai pas les compétences pour répondre à ta question, mais j'ai la naiveté (?) de penser que si une organisation comme l'ESO se lance dans cette aventure c'est qu'elle estime avoir une bonne probabilité de réussir à relever tous les défis techniques nécessaires à la réalisation de ce telescope !!

Ceci étant dit, si au niveau OA les européens sont des maîtres, en ce qui concerne le miroir primaire ce sont les américains qui avaient vu juste avec le KECK et son miroir segmenté...

Share this post


Link to post
Share on other sites

ChiCyg, "l'antigéantélescopiste" primaire , au début de cette affaire si je me souviens bien il disait que, faute de moyens humains, on n'était déjà pas foutu d'exploiter correctement les données fournies par les télescopes actuels et que ça servait donc à rien d'en rajouter un autre. Ensuite y trouvait que ça coutait très cher et qu'il y avait bien mieux à faire. Et maintenant... c'est le bazar qui marchera jamais...
T'est déprimant ChiCo... ch'ai pas moi, prend un peu des vacances...

L'E-ELT, c'est une nouvelle échelle dans le domaine, ça sera très compliqué à mettre en musique, c'est clair... Mais la R&D de l'ESO et les industriels associés planchent dessus depuis 2005 je crois, ils ont les moyens pour avancer, et encore du temps devant eux...
Mais, en étant conscient des difficultés, et même si ce type de grand projet a très souvent du retard à l'allumage, naïvement ou pas , on doit pouvoir se réjouir : 1)qu'il existe, 2)qu'il soit développé par l'Europe..

Et il est de toute façon bien trop tôt pour se permettre de cultiver un pessimisme "actif"..

Et pi c'est tout !

Share this post


Link to post
Share on other sites
ce qui est vrai c'est qu'il y a une culture du scoop, de la découverte facile et rapide, de l'écrémage.
à ma connaissance il n'y a pas beaucoup de programmes de suivis de longue durée sur des sujets difficiles aux résultats incertains (je force le trait...).
en clair toutes les données recueillies ne sont pas toujours exploitées à fond, parce que ça prend du temps, qu'il faut des gens dessus et que le retour scientifique est limité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca va pas la tête, asp06 ?

Je connais pas tous les programmes du VLT, mais certains surveys, comme Virmos dans GOODS, etc, ont mobilisé des dizaines de nuits et accumulé des dizaines de milliers de spectres... Si t'appelle çà du "scoop" et de l'écrèmage.....................

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
mais ce n'est pas l'essentiel du temps d'observation, pas la peine de mettre des icônes toutes rouges

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais raison...

Démenti ferme de l'ESO, le site de l'EELT n'a pas été choisi.

Ca m'étonnait un peu aussi...

Bon, quand ce sera décidé (le choix d'Armazones, je veux dire vous serez les premiers informés, promis.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this