Sign in to follow this  
Vincent A.

Lunette achro TeleskopService

Recommended Posts

Bonjour,
Je voulais savoir ce que vaut la lulu 152/990 de chez TS, niveau optique. (a comparer avec une lulu SW 150/750)
Le chromatisme est-il flagrant, genant ou tout à fait acceptable (grossissement 130x maxi)

Merci pour les réponses

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Salut

J'ai eu une SW 120/600 (f/d 5) et donc toute proportion gardée identique du point de vue chromatisme à une 150 f/d 6.
En résumé: la lune et saturne ca va encore (si on est pas allergique à la couleur!) jusqu'a 100/150x mais il faut oublier jupiter (très jaune).
Ok en ciel profond.
Avec un diaphragmme à 100mm l'image devenait meilleur mais était moins piquée qu'une 100mm f/d 5 de la même marque: meilleur exemplaire, aberration de sphéricité moins importante?
Ou bien tu prends la SW à f/d 5 pour l'équiper d'une tête bino et faire du grand champ ou bien tu prends la "longue" focale f/d 8.
Ce modèle est un compromis et n'a aucun "avantage" des 2 autre modèles mais bien les inconvénients (poids, chromatisme...) si la qualité est bien sur identique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai une lunette SW 150 / 1200.

Par ailleurs j'ai 3 autres instruments (oui je sais c'est trop).

En ce qui concerne le visuel, une fois réglé le problème de longueur (j'ai rajouté une rallonge sur ma monture...), quand j'observe en ciel profond (avec pollution lumineuse), j'ai le bas de la machoire qui se décroche et tombe par terre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
et avec un petit chapeau avec un élastique autour de la machoir, t'as déjà essayé ? hihihi
parait que la machoir ne se décroche plus...

Une autre question.
Vaut-il mieux un Newton de 200, donc obstruction ( f/4,5 voir f/5), ou une lunette de 150 ? (f/5 voir f/6.5)

En fait, je voudrais savoir si on observe la meme chose avec un newton de 200 avec obstruction, et une lulu de 150 sans obstruction, mis à part le pouvoir séparateur.

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
> En fait, je voudrais savoir si on observe la meme chose avec un newton de 200 avec obstruction, et une lulu de 150 sans obstruction, mis à part le pouvoir séparateur.

Il se trouve que j'ai aussi un newton de 200 et je peux te confirmer que ca n'a rien à voir (en visuel). Par contre le rapport f/d de 4.9 du Newton (une fois réglé...) avec un bon correcteur de coma, c'est top pour la photo au 350D !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Trop souvent on compare de bonnes lunettes avec de mauvais télescopes!

Une bonne lunette c'est le pied, mais le diamètre est limité et c'est très cher.

C'est vrai que l'obstruction est un désavantage pour les télescopes, mais pas tant que çà car d'autres paramètres plus importants entrent en compte: qualité du ciel, précision de l'optique et de la collimation, état de surface de l'optique.
L'obstruction n'est qu'un défaut qui va s'ajouter aux autres.

Dans le cas d'une lunette courte non constituée de verres spéciaux l'aberration chromatique sera importante, beaucoup plus génante que les 20 à 30% d'obstruction engendrés par la formule Newton.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca ne sera vrai qu'à forts grossissements.

Un objectif achromatique de 150 mm sera suffisemment proche en diamètre de celui d'un newton de 200 avec son obstruction pour que la lunette montre pleinement ses atouts et dépasse largement le newton en piqué et en clarté.

En pratique, il faut compter de l'ordre d'1/3 de diamètre en plus (au moins) sur un newton pour dépasser la lunette.

Il se trouve qu'au delà de 150 mm, on commence à approcher des poids, encombrements et prix totalement pénalisants pour une lunette, et les réflecteurs les écrasent alors, surtout compte tenu de la difficulté à réaliser de grands objectifs de lunettes dépourvus d'aberrations (ça existe, mais le budget n'est plus celui d'un amateur).

En tout cas, un simple newton de 250 (ou plus) bien collimaté permet d'obtenir des grossissements de folie exempts de chromatisme, et à ce niveau, aucune lunette de prix raisonnable ne peut s'aligner.

Si vous en êtes encore à vous extasier parce que vous venez de réussir à apercevoir la division de cassini, alors vous n'imaginez même pas ce que je veux dire...

En effet, il faut pouvoir grossir pour vraiment profiter du spectacle ; je sais que certains parviennent à s'extasier sur un disque planétaire de la taille d'un confetti, mais je dois admettre que j'ai du mal à y distinguer grand chose...

Là je vous parle d'admirer "de visu" les petits cyclones et les festons qui parsèment les bandes équatoriales de Jupiter, par exemple...

En clair, et à budget serré, contrairement à beaucoup d'idées reçues, un réflecteur donnera de meilleurs résultats en planétaire. Certaines excellentes lunettes apochromatiques parviennent tout de même à s'en sortir à 500x de grossissement, donc il ne faut pas non plus généraliser... Mais je n'ai pas trop idée du réel pouvoir séparateur obtenu avec un objectif de 80 à 100 mm, par exemple. Et puis ça va aussi beaucoup dépendre de la qualité du ciel, bien sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le problème est que les très bonnes lunettes achro ne se font plus (il resterait encore la Vixen 80/1200), les fabriquants réduisant la focale parce-que c'est la mode.

Je ne suis pas sûr qu'à faible grossissement une lunette avec du chromatisme fasse mieux qu'un bon télescope de daimètre égal voire légèrement supérieur, l'étalement de la tâche de diffraction faisant perdre en magnitude limite. En tout cas ce n'est pas moi qui conseillerait une 150/1200!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sans tenir compte de la différence de diamètre, mon Newton de 254mm, malgré son obstruction de 25%, me donne de bien plus belles images planètaires que mon ancienne lunette achro de 120/1000...et de loin!

[Ce message a été modifié par zirkel 2 (Édité le 01-05-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand on lit ici et là des compte-rendus d'observation des planètes faisant état de piqué redoutable et de couleurs bien saturées à l'aide de lunettes de 80 mm, tu penses donc qu'il s'agit généralement d'observations à grossissement modéré, genre 150 à 200x maxi ?


Edit : j'ajouterais tout de même que si, même sans les égaler, je trouvais une lunette pas trop encombrante et d'un prix abordable qui donnerait des images ne serait-ce que 2 fois moins bonnes que mon 254 en planétaire, plus du champ et de la lumière à gogo en ciel profond, ça me conviendrait parfaitement.

Ne soyons pas plus royaliste que le roi : quand on opte pour une lunette courte, on ne s'attend pas non plus à faire du 600x sur Jupiter.

Tout compte fait, quelle lunette compacte à grand champ propose le meilleur rapport performances/prix, actuellement ?

[Ce message a été modifié par Z80 (Édité le 01-05-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Les 80ED chinoises offrent toujours le meilleur rapport qualité prix (- de 500€). En planétaire l'image reste très belle, pratiquement sans chromatisme jusqu'à 200x.
Pour la photographie, le PO bien réglé supporte parfaitement le poids d'un 350D sans bouger même pointé au zénith, en fait quand la vis de blocage est serrée à fond, il faut exercer une force de plusieurs kg pour faire bouger le tube coulissant du PO donc il y a de la marge .
Le seul reproche que l'on pourrait faire à cette lunette est son encombrement par rapport au diamètre mais le poids est raisonnable (2,3kg).
Mes 1° (modestes) essais en photographie avec cet engin, avec une MAP et un suivi encore perfectibles, ne me font pas regretter cet achat: http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/009937.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai la version grise qui rappelle le nom de M42
C'est vrai que la 80ed est chouette pour le prix.
J'ai été l'un des premiers à l'acheter : plus de 600 euros à l'époque...
Maintenant on peut même la trouver à 400 euros...

On peut avoir la 100 pour guère plus de 700 euros...et la 120 pour un peu plus de 1600 euros mais par vpc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour Vincent,

on avait compare la lulu 150/1200 d'un copain qui souhaitait la vendre a mon petit dobson 200/1200 (f/6 peu obstrue c'est vrai)...
En planetaire ca ne supportait pas la comparaison et en ciel profond... non plus. C'etait tres facile a comparer, meme focales, meme oculaires, meme grossissements.
A aucun moment la grosse lulu ne s'est montree plus lumineuse sur quoi que se soit. Ni le vendeur ni moi n'etions surpris, on trouvait ca normal a l'epoque, j'ai garde mon niout...
A comparer la lulu avec des trucs obstrues a 40% avec lame de fermeture ou menisque, peut-etre que, mais avec un bete newton 200 cha m'etonnera bien .

Share this post


Link to post
Share on other sites
A ce sujet j'aurais une question à hauteur d'un nouveau post :

Le taux d'absorption des photons est-il plus grand en réflexion qu'en réfraction ???
Car il y a au moins 4 dioptres pour une lunette, seulement 2 pour le newton (à oculaire équivalent pour la suite)....

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai aussi une Orion 80ED et je la préfère de loin au Newton 200 f/4.5 pour le planétaire.
Un soir, turbu presque 0, je l'ai poussé à 235x sur Saturne, un vrai régal pour les yeux !!
Alors que le Newton, à meme grossissement le soir meme, me donnait une image beaucoup moins fine et détaillée.

J'avais déjà plusieurs lunettes et Newton, et je préfère de loin les lunettes. Images plus fines, plus contrastées, mois de coma.
Bon, les gouts et les couleurs ne se discutent pas, à chacun sa préférence.

C'est sûr, si on veux observer des "chiures de mouches" ou se faire réellement plaisir sur des objets comme M27, 57, 42, les Dentelles j'en passe et des meilleurs, rien ne vaut un Newton.

Mais, y a toujours un "mais", suis un peu allergique à la coma...
Peut-etre investir dans un correcteur de coma ?
Est-ce la bonne solution, uniquement pour du visuel ? (je fais le photo uniquement avec la 80ED)

slts

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si je compare la 80Ed avec le C8 en planétaire, je dirais que les images sont comparables jusqu'à 150-200x, à des grossissemnts plus élevés le C8 écrase la lunette, le diamètre fait la différence .
Sinon la plus belle vision que j'ai pu avoir de Saturne cet hiver a quand même été avec le Sky Optic 300 à 375x (LV4) par une bonne nuit, comme sur une photo, une finesse, des couleurs et des contrastes superbes, un régal pour l'oeil .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est vrai que pour bien profiter des détails planétaires, je "travaille" plutôt entre 300x et 600x... ^^

Du coup, j'hésite, mais une lunette d'appoint serait essentiellement pour observer entre deux nuages sans sortir le gros bousin (et risquer de devoir le rentrer en catastrophe en cas de pluie), donc il faut savoir rester raisonnable dans ses ambitions...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
je possède cet OTA 152-99O et j'en suis satisfait.
Au début je préférai la version 1200mm pour l'achromatisme et en fait au final c'est égal. Déja ma monture TAL 1 motorisée me semblait juste , la raison de cet achat et surprise malgré ses 9.5 kgs cela va bien en visuel.
Alors quoi dire de cet OTA, grossissement utiles rééls disons de 24 à 430x.
Tout de suite, il y a ici 2 objectifs, le TS et l'Antarès acqui en CDN.
Les 2 sont équivalents en planétaires, l'Antarès mieux sur ciel car le champs utile est mieux que 2°, partout des pointes d'aiguilles, le TS un champs disons moitié.
Sur les planètes, oui 430 c'est possible en filtrant bien sur à partir de disons 150x. Les filtres sont des Lumicon: MV + W11. C'est très bien comme cela.
Les résultats: voir le site CMO/ oaa_mars.html par google pour mes observations sur ce site japonais.
L'achromatrisme, pfutt... de quoi faire parler, pour ma part après comparaison sur le ciel , c'est mieux que le synta F8, en tout cas mieux que cette optique commerciale (excuser, standard défini en chine). Je l'ai acqui avec un ronchigramme ayant des barres de diffraction droites (pas de bord rabattus, de zone, de polissage grossier etc... parfait juste un ronchigramme que je verifiait aussi chez moi sur star test et ronchi test sur la polaire.
L'Antarès concède un peu sur le fait de barre droites (disons 1/6 de frange et surprise 2 ° de champs utile)sur test de ronchi. Au final sur les planètes c'est égal.
Le 120F8 en barillet acqui et revendu rapidement donnait une aberration de shéricité de 1/2 frange, defaut zonal et bord rabattu, arrêtons là il y avait plus, une cochonnerie.
Globalement, le TS c'est bon déja et mieux avec un crayford acquis tout récemment. J'attends le support de barillet comme modificatif encore et au final ce sera un bon OTA plus stable et propre en visuel. Un petit effort encore pour installer mon chromacor et il y aura un tube pour 1300€ (800€ sans, 500 sans modificatifs)qui surpassera bien des grandes marques pour le planétaire en visuel . 2 crans au dessus de mon newton 150mm même avec optique P/V6 F6.
Le DSO restera bien entendu plus classique avec 2° FOV rééls.
Une ombre: au final le poids 10.5kgs a supporter.
Conclusion/ au départ déja un bon OTA collimatable mais à réaliser assez souvent (je monte démonte le tube à chaque séance) mais facilement améliorable.
Dernière chose les lentilles sont avec verres d'indice améliorés traitées multicouches (j'ai tout démonté pour vérifier et recaller dans le barillet pour les 2).
Mais à l'achat en réception c'est bon déja, je suis perfectionniste avec des solutions simples et peu couteuses.
Bon ciel à tous.
stanislas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les habituels clichés...

J'ai:

- 100-ED APO
- 150-1200 SW ACHRO
- 203-1000 Newton
- 152-1900 MAK

Quand je compare en visuel et en ciel profond la lulu 150/1200 (x100) avec quoi que ce soit d'autre, elle est absolument imbattable... Tout particulièrement avec un ciel 'moyen'...

En planétaire à fort grossissement, bien sûr c'est autre chose, la petite APO (super agréable au vu de sa taille) 'donne' bien jusqu'à x360...

J'arrive à avoir de très belles images aussi avec le Newton (une fois soigneusement réglé...) et il est imbattable pour 'ramasser' la lumière à F/D 4.9 et diminuer les temps de pose...

NB: j'ai changé la crémaillère de la SW 150/1200 pour un Crayford, c'est le point faible (avec sa longueur). L'image de Ronchi est très propre, je ne l'ai toujours pas colimatée (!!!) et j'arrive à 'tirer' un bon x480 sur la Lune (ce qui m'a laissé sur le c.. la première fois que j'ai essayé pour voir...).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour le filtre, le seul qui soit réellement efficace c'est le VR1 de chez William Optics. Il apporte un 'plus' indéniable, par exemple pour séparer deux doubles dont le composant principal est très brillant...

Quand aux différences de 'verre' entre TS, Antarès et SW... Il y en a pas. Par contre il est évident qu'il est nécessaire d'acheter un tube de cette taille chez un revendeur qui le passe sur un banc optique avant de vous l'envoyer (O.U. pour moi) histoire de ne pas avoir une bouse de fin de série (rare quand même).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aven, comment classerais-tu la 100 ED en visuel et en ciel profond par rapport aux autres, stp, particulièrement par rapport au newton ?

J'estime ce diamètre encore qualifiable de "portatif"... Même à F/9 (ça fait beaucoup quand même, mais bon, ce n'est pas une fluo non plus).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Visuellement et photographiquement, même à comparer avec la FS-102 la 100-ED est quasi parfaite.

J'ai quand même du changer le PO à vis pour un PO avec serrage annulaire (courant chez Synta...)

Très franchement, en config légère (EQ-1... avec contre-poids de 2kg) je me fais toujours plaisir en la sortant, même avec quelques nuages et pour 5 minutes...

On va avoir une réunion 'astro' ce mois-ci, c'est la config que je vais utiliser.

J'ai jamais vu la moindre zigue de chromatisme, même à x360 en plein jour !!!

Dans mon club, on est environ la moitié à avoir en premier ou second instrument, une APO de 80 ou 100mm...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir à tous,
Pour répondre quelques sites sur les verres achro:
- le tube OTA 152-990 pour l'item #152-990 lens semi-apochromatique, voir site www.hioptic.com,
il y a un verre nommé fluospar (ce n'est pas un ED),
- les tubes 102-1000 de "marque" Bosma, voir item #110101,
sur le site www.bosma.com.cn. J'ai cette optique qui est meilleure que la célèbre achro 102-1000 (j'ai aussi les lens japonais pour comparer),
- les qualités des optiques offertes, commerciale et research grade, voir le site www.swocoptics.cn/doublets.html
très interressant sur les classifications des optiques doublet classique, un parmi d'autres.
Il y a beaucoup de produits sur ce marché et ce que l'on voit est parfois surprenant. Il faut chercher et ne pas rester fixe.
Quant aux produits ED et apo il y a aussi de quoi se documenter aussi sur le réseau.
Les lens ne sont pas les mêmes. Meilleur en 4" et 6" mais pas au niveau d'un doublet ED cela va sans dire, mais bien suffisant car l'achromatisme est gérable efficacement par simple filtrage, et mieux que mon antique 120-1000 à lambda/2-3 avec defauts zonaux.
Le MV de william, je l'ai, efficace mais diminue la résolution à haut grossissement. Le Lumicon et l'Orion sont un cran au dessus, le Lumicon en premier même en 2", je les ai tous dans ma boite.
Le william est à céder, celui qui le veut je lui céde.
C'est comme les renvois coudés diélectriques multicouches, c'est pour le DSO uniquement à cause de la perte de contraste et de détails à fort grossissement.
L'acquisition d'un OTA c'est l'affaire d'être convaincu et de tester ce que l'on a pour se conforter et de le faire tester avant achat, n'est-ce pas.
Satisfait de ses observations, personnellement sur Mars encore avec son diamètre de 4.85" avec cet OTA, mon newton reste encore un cran au moins en dessous pour les détails aperçus.
Les forums sont bien fait pour être visité par... des visiteurs qui cherchent des infos nouvelles et différentes.
Je suis satisfait de mon 6" achro, "semi-apo". Tout cela n'est que, comme disent nos amis anglo-saxons, du wording.
C'est mieux qu'un doublet classique.
Très bon ciels à tous.
Stanislas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

Perso, je doute très fort qu'une simple achro de 150 à f/d 6 donne des aussi bons résultats.
Le seul fitre(qui n'en est pas un, car il comporte plusieurs verres dont au moins un très exotique) réellement utile est le chromacor qui est assez cher et qui doit être adapté à chaque optique(bien alligné) sinon il risque d'augmenter l'aberration de phéricité, d'ailleurs il n'est plus fabriqué, pourquoi...?
Alors, plus de 3x le diamètre avec un simple "filtre" et une image piquée, tout est relatif.
Si c'était le remède miracle pour les achros, elles en seraient toutes équipées d'origine.
Quand à dire qu'elle est semi-apo on risque de (re)commencer des polémiques.
Mais je suis d'accord pour croire que l'optique est probablement triée et est bonne en fonction de ses spécifications.
Mon expérience avec une très bonne SW 100/500 (image des deux cotés du foyer bien régulière - si on élimine le chromatisme)me donnait satisfaction sur la lune à 100x avec une image bien piquée mais le "mauve" était au rendez-vous.
Un filtre baader éliminait totalement la coloration au détriment du piqué d'image.
Un filtre rend l'image plus agréable mais il ne rend pas la perte d'information du à l'étalement de la lumière.
Il ne faut pas oublier également qu'une 100 à f/d 5 est mieux corrigée du chromatisme qu'une 150 à f/d6.6 (toute chose égale).
Je ne suis pas contre les achros courtes mais alors il vaut mieux prendre le modèle le plus court et l'utiliser pour ce dont il a été construit: du grand champ; on y gagne en poids surtout du coté de la monture.
Si on veut un peu grossir en planétaire, alors un masque aux environs des 80mm (avec une série d'essai on détermine l'ouverture qui nous donne satisfaction).

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai essayé quasiment tous les filtres possibles:
La combinaison Baader Frange Killer + Baader moon and Skyglow est pour moi la meilleure association de filtres anti-chromatique un tant soit peu efficace et loin devant le VR-1 pour une lunette achro (perte de luminosité mais image à la couleur NEUTRE) car piqué et contraste sont conservés.
Sinon je préfére nettement une Newton face à une lunette achro...j'ai eu les deux.
C'est mon avis en tout cas.

[Ce message a été modifié par zirkel 2 (Édité le 10-05-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this