Sign in to follow this  
cedric60

Jumelles 25/40x120mm!!!

Recommended Posts

Ca fait un bye que je désire m'acheter une grosse paire de tromblons,mais le prix me faisait reculer hors là,je suis tomber sur une paire de jumelles de 120mm a 1599 euros,qui dit mieux?,de plus les caractéristiques de ce "monstre" sont assez haut de gamme.
Ces sont des triplets en verre bak4 semi-apochromatique.
Corps des jumelles rempli à l'azote.
Incliné a 45°
Enorme trépied en bois de 6.5 kg.
Monture de 1.5 kg.
Possibilité de mettre toutes oculaires en 31.75,meme des nagler.
Pas de chromatisme a 25x et trés peu genant a 100x.
Elles sont fabriqué en chine.
Pour le prix dites moi ça doit quand meme valoir le coup?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Pourquoi pas plutôt, pour un prix comparable, un dobson avec un tête binoculaire ? Existe-t-il une différence de luminosité entre ces deux concepts ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
si tu arrives à observer à x25 sur un Dobson, je suis preneur ! Et pas un Starblast, hein ? un Vrai, un gros.

EN dobson, il faudrait un 150-600 à FD4, donc obstrué et de la coma. Ensuite, il faudrait que son primaire soit raproché du secondaire, donc, augmenter encore l'obstruction car il faut un secondaire plus grand... Tout ceci avec occulaire de 25mm à 70°, qui est le max admissible sur une tete bino, et à grande ouverture ( les plus chères). Les plossls de 30mm, on laisse tomber, à moins d'aimer les tunels.
La clarté théorique du 150-600 est de l'ordre de x600 l'oeil et les jumelles de 120 auront de 2x 400. Le dob étant obstrué, sa clarté finale sera moins importante que 600x . De plus, la tete bino va manger un peu de lumiere, surtout si c'est une petite...

Donc, les jumelles de 120, c'est hachement bien, et on obsserve depuis le cul de l'instrument, ce qui est plus sympa pour cet usage Enfin, vaut mieux être Popeye avec les 22kg de l'engin !

[Ce message a été modifié par L'étoile-mystérieuse (Édité le 28-02-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour.

Pour le coup je rejoins la question : pourquoi pas un dobson ?

25x c'est un grossissement. Ce qui est interessant c'est le champs. Et le champs a 25x de ces tubes, on peut l'avoir sur un dobson sans trop de difficulte. Enfin si, le prix de l'oculaire qui permettra d'avoir ce champs.

Parce que 22kgs, ben meme mon tube chinois fait plus ce poids apres son lifting de l'ete dernier.

A ce poids, je ferais carrement une binochair si tu aimes la vue bino. Mais ca devient encore moins transportable sauf a la fixer sur le toit d'un Van

Share this post


Link to post
Share on other sites
25 x sur un Dobson ! et pas avec une pupille de 12 mm.
Mieux vaut des jumelle c'est clair, mais à condition d'avoir du piqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à x25, même un cul de bouteille a du piqué, j'en veux pour preuve ma 102-500 utilisée en bino

[Ce message a été modifié par L'étoile-mystérieuse (Édité le 28-02-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 Kg ... Déja que les gens de cloudy night ont tendance à dire qu'installer et manoeuvrer les BT 100 de 16 kg c'est "a pain in the ass", là, ça va vraiment pas être du facile.
Et une bino chair pour ces gros engins, je n'en ai jamais vu beaucoup car trop lourdes.

[Ce message a été modifié par den b (Édité le 28-02-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut
Pour moi des jumelles doivent rester ce pour quoi elles ont été conçue: observation grand champ à faible grossissement.
Donc la possibilité de pouvoir grossir (100x ou plus) n'est pas un élément à prendre en compte pour des jumelles.
Si on veut grossir(pour le lunaire ou le planétaire) alors une petite apo de 80mm équipée d'une tête bino (si on veut observer avec les deux yeux) sera très bonne.
Pour le ciel profond à faible G: la chinoise de 150mm f/d 5 équipée d'une tête bino me semble une solution valable, moins onéreuse et moins lourde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour tout le monde,

Presque un an plus tard je relance le sujet puisqu'il est toujours d'actualité.
Comme Cédric60, j'ai découvert sur le site de Galiléo ces fameuses jumelles il y a 2 semaines, et je me demande ce qu'elles valent. Ce sont des modèles de jumelles chinoise sans marque, comme sa petite soeur de 100mm, qui est aussi bien vendue sous la marque Galiléo, Kepler, Oberwerk, TS, Gigant, etc...
On trouve actuellement des jumelles de 100mm. à 300€, et donc les constructeurs doivent considérer que leur modèle (que j'ai du mal à nommer, alors prenons "Jumelles Géantes GALILEO 25x100mm" visiblent ici : http://www.galileo.cc/Belgique-FR/descriptif_instruments.php?ref=JUMGAL10MM )est leur haut de gamme, vu qu'elles sont quand même 4 fois plus chère.
Voici un lien chez Bigbinoculars.com où l'on peut voir des vidéos de l'installation de ces binoculaires sur leur monture : http://www.bigbinoculars.com/vcontents.htm
(Il suffit de cliquer sur les liens concernant la "BT-100-45 45-Degree 100mm Binocular Telescope, puisque c'est son nom chez Oberwerk ).
Jusqu'alors le mode de fixation vu sur des photos me paraissait fragile, mais sur ces vidéos, ça donne une impression de qualité mécanique, de solidité, les prismes ont l'air énorme et ça semble très bon. En attendant de les tester en vrai ;-)

J'ai lu plusieurs avis d'utilisateurs américains sur http://www.cloudynights.com/category.php?category_id=60&pr=2x48 et la plupart en semblent content, même si il y a eu des retours de produits (attention, tout ceci pour le modèle de 100mm).
Par contre pour les 120mm, il n'y a presque rien sur le net. Peut-être ne sont-elles pas commercialisées depuis assez longtemps (depuis février 2007 chez Galiléo) ?

J'aimerais bien connaître l'avis d'utilisateur concernant ces jumelles de 100 et 120 mm, et aussi ce que vous pensez de cette firme ?
Merci d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon alors les 100 mm, j'en ai une paire. Ce que je peux te dire :
- excellent piqué à 25x avec des panos 24 (piqué comparable à une apo);
- un peu de chromatisme visible sur la Lune, invisible en CP ;
- très bonne correction de bord de champs, peu de courbure ce qui est remarquable pour de jumelles. Les Panos 24 y sont bien sûr pour qqchose, car les oculaires vendus avec n'ont pas cette qualité...
- Dégradation de la qualité d'image à partir de 35x. A 25x la comparaison est posible avec une FS. A 50 x, les jumelles sont dans les choux. Donc, je me suis résigné à ne les utiliser qu'avec les Panos 24. Les 19 iraient bien aussi. Nagler 16, ça passe encore à la limite.

Donc, ces jumelles NE PEUVENT PAS faire du planétaire.

- Par contre, AUCUN instrument équipé d'une bino ne peut les égaler à 25x. (j'ai bien dit à 25x). Il faut le dire et le redire, car une bino est cylindrique et un cône de lumière est fortement vignété en bord de champs. Donc, avec ces jumelles, nous obtenons deux VRAIES pupilles de 4 mm. Et aucun instrument ne permet, en bino, de voir M31 ou M45 de cette façon.
- Enfin, sur le plan MAP elles sont bien, mais sur la mécanique de fixation et de pointage, c'est pas terrible...

A l'époque de mon achat, les 120 m'avaient été déconseillées par Galiléo. Ayant la même focale que les 100, elles ont donc un rapport d'ouverture plus faible, donc FORCEMENT plus de défauts otiques (chromatisme, coma, courbure...). Leur poids est presque double que les 100 il me semble. Leur pupille est de 5 mm, donc je pense peu d'intérêt par rapport aux 100mm.
Les 80 doivent être légère et maniables. 20 x est presque le grossissement idéal pour des jumelles astro...


Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut JD et merci de ta réponse bien claire.

Je comprends bien que l'utilisation principale en astronomie est à faible grossissement, mais c'est quand même tentant de pousser un celui-ci pour la lune, le soleil et le planétaire. Sans oublier aussi l'utilisation de jour.

Concernant la focale des 2 instruments, j'ai contrôlé si elles avaient effectivement la même, mais il semble que non. Les données récoltées viennent des sites Bigbinoculars.com et Galiléo, et j'ai recueillis ceci:

D=100 mm; f=595 mm, f/D=5,95; longueur totale=520 mm
D=120 mm; f=720 mm, f/D=6,00; longueur totale=635 mm

Donc elles auraient le même rapport f/D.
Dans ces conditions, est-ce que les aberrations sont équivalentes entre les deux modèles, ou bien est-ce que d'office les 120 mm risquent d'en avoir plus ?

Je ne suis pas habitué à certaines abréviations, pourrais-tu me dire ce que FS et CP veulent bien dire ?

Concernant le poids des 120 mm, qui est de 22kg, je suis conscient que la monture d'origine solidaire des jumelles, de couleur noire (que l'on voit ici: http://www.galileo.cc/Belgique-FR/descriptif_instruments.php?ref=JUMGAL120MM ) m'a l'air rikiki, en plus de ne pas permettre le pointage au zénith (car destinées à l'observation terrestre).
J'espère que la même fourche que les 100 mm a été prévue pour l'astronomie. Je crois que chez bigbinoculars.com, il y en a une.
Sinon il va faloir bricoller un peu, et costaud :-)

Est-ce que tu peux me dire dans lequel des magasins de Galiléo tu les a eues, et s'ils en ont en démonstration. Si je pose la question ici, c'est qu'eux-même ne m'ont pas répondu (service pré-vente...)

Merci pour les réponses.


Share this post


Link to post
Share on other sites
FS : lunettes FS Takahashi
CP : ciel profond.

Même à rapport F/D éqiuivalent, c'est toujours le grand diamètre dont les aberrations se voient le plus. Mais je dirais que ce n'est pas vraiment un argument pour se priver de grandes jumelles.

Je ne les ai pas achetées chez Galiléo mais chez Unterlinden sous la marque Kepler (mais ce sont les mêmes).
Te dire, si tu vas pouvour les fixer sur une fourche solide, je ne sais pas. Mais le mieux serait de les essayer dans le magasin quitte à te les faire livrer après...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Premières impressions sur les jumelles Galiléo 25X100 et Apogee 20X88.

Bonjour et merci à JD pour ses réponses.

Alors cet après-midi je suis passé chez Galiléo à Zaventem (Bruxelles) pour voir un peu ce magasin et ce qu'ils ont.
On entre dans le bâtiment et sur la droite il y a une porte vitrée qui laisse entrevoir toute une série de téléscopes. Waw, pas de doute, c'est bien là !
En fait le showroom n'est pas très grand, mais il y a de quoi faire : un Meade RCX400 de 10 pouces, très impressionnant avec ses pattes de trépied énormes, son tube très large, même que j'ai cru que c'était le 16 pouces (je sais, comment confondre un 10 et un 16 pouces? C'est à cause du tube qui n'est pas rond ;-), une lunette Lichtenknecker de 160mm avec une chambre de schmidt, beaucoup de lunettes Skywatcher (bleues, les APO couleur champagne et les modèles noirs avec crémaillères démultipliées haut de gamme). J'ai vu les fameux oculaires Nagler, dont le 31mm de 1kg! Enorme !!
Parmi tout ça, j'ai reconnu sous sa housse de protection les fameuses jumelles qui m'intéressent en version 100 mm.
Bon alors, premières impressions, qui confirment ce que j'avais vu sur les vidéos du site de bigbinoculars.com : c'est beau, très solide, très bien fini (sans être qualité Leica (je suis très Leica)).
La monture à fourche est solide, belle, agréable à utiliser car les jumelles ont des mouvements très doux et on peut resserer les vis de blocages.
La mécanique des jumelles se réduit à la mise au point individuelle sur chaque oeil par vis, qui est très fluide, je veux dire : sans aucun à-coups; et aussi dans le réglage de la distance inter-pupillaire, qui est également très bien : prismes énormes, hyper-robustes, solidaires entre-eux.
Maintenant un petit coup d'oeil dans les occulaires.
Mais avant ça je dois dire plusieurs choses : j'ai l'habitude d'observer dans de très nombreuses jumelles, aussi bien mes Fujinon 16X70, mes Leica Trinovid 10X50, que des Leitz 8X30 récupérées sur une brocante et remises en état, des Kern 8X30 de l'armée suisse, des jumelles russes 8X30, des Barska, etc... en fait une véritable collection. Sans compter mes microscopes Wild et Will Optic, Nachet, mon Petit télescope Mizar AR6, etc.

J'ai donc l'habitude de la qualité, et quand y a gouté, on peut difficilement revenir en arrière. Je sais aussi, par contre, très bien apprécier un instrument qui ne soit pas du top-qualité, mais très bon, que l'on peut trouver à des prix modiques, et que l'on n'a donc pas peur d'emmener partout tout en procurant de grande satisfaction en observation.
Ainsi donc, en plongeant mon regard dans les occulaires de cette Galiléo 25X100, j'étais très curieux du résultat.
Suspense ;-)
Encore une précision : l'observation a été faite à travers la vitre du magasin (car il pleuvait et ce n'était qu'un petit aperçu).
Ce que j'ai pu voir, c'est tout d'abord le champ apparent et le relief d'oeil. Le champ apparent est assez vaste (60° annoncés) mais difficilement visible en entier à cause des bonettes en cahoutchouc. En les pliant, c'est nettement mieux. Le relief d'oeil m'a l'air un peu court, mais en enlevant les bonettes, ça doit aller. Ce n'est quand même pas normal, je trouve. La qualité des oculaires m'a l'air correcte (pour autant que l'on puisse en juger à travers une vitre).
On a essayé un oculaire Télévue Panoptic de 24 mm, et ça donnait...mieux ;-) Le champ est un peu plus large, mais on le voit en entier. Mais bon, est-ce que ça vaut le coup de dépenses 2X300 € en se convainquant que ça va forcément être mieux ? Pour ça il faudra faire d'autres tests dehors, de jour comme de nuit (surtout) et avec une atmosphère stable.

Le champ m'avait l'air bien net, jusqu'au bord, tout en sachant qu'une netteté abolue jusqu'au bord est une utopie, et donc il ne faut pas demander plus que ce que les lois de la physique nous imposent. Une paire de jumelles de grand diamètre donnera toujours de l'aberration, même les plus chères, même les plus performantes, même chez les plus grandes marques.
En résumé, je peux dire que la qualité optique de cette jumelle m'a l'air bonne. Ce n'est ni médiocre, ni moyen. Pour décider si c'est très bon, ou excellent, voir le nec plus ultra, il faudra passer à d'autres tests, que j'ai d'ailleurs déjà convenu de faire.
Savoir si on en a pour son argent ? Eh bien ça dépendra des tests ;-)
Surtout que j'ai pu essayer une autre paire du jumelles, de marque Apogee (RA-88-SA, 20x88, vue à 90°, semi apo 890.00 ). Ce sont les mêmes que les jumelles bleues visibles ici : http://www.telescope-service.com/binoculars/start/bigbinos/bigbinos.html#2090 .
Elles sont plus courtes, ont un diamètre de 88 mm, ressemblent à des Miyauchi et ont l'air très bien. Coup d'oeil. Pas mal du tout, même très bien, le champ se voit en entier sur celles-ci, l'immage est plus lumineuse que les Galiléo 25X100 pour un objectif plus petit et plus net. Meilleure, quoi ?! Mais le prix n'est pas mal non plus. 890 € sans monture ni trépied, et pour avoir "seulement" des 88 mm, ça fait un peu cher ?! La facture totale doit s'élever facilement vers les 1500 €. Glups !
A côté de ça je sais qu'il existe des jumelles 25X100, du genre TS 25x100 - Light Gathering Giant (visiblent sur la même page que les précédentes) et qui ne coûtent que 330 €. Je suis donc curieux de les comparer la semaine prochaine.
Si les Galiléo 25-40X120 mm ne sont pas assez bonne, je pense me rabattre sur un modèle de 100 mm, plus répandu, et surtout moins cher.

A bientôt donc pour d'autres impressions.
Merci aux utilisateurs des jumelles que j'ai mentionnées de nous faire part aussi de leurs avis.

[Ce message a été modifié par Armand (Édité le 27-02-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beau compte rendu Armant, j'attend le test des 25x100 que je possède depuis presque 1 an,et qui son assez impressionnante par sa qualité optique. C'est vrai qu'à ces grossissements aucun télescope ne procure de telles sensations même équipé de binos. Depuis que ma monture est fini mon gros tube sort rarement de la maison, car c'est un reel confort. http://sd-8747.dedibox.fr/datas/jice/jumelle/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les oculaires vendus avec les 25x100 Kepler ou galiléo sont très médiocre et la dégradation en bord de champs est forte. Avec des Panos 24, l'image est vraiment nette jusqu'au bord, c'est très bluffant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tes jumeles bleues elles ont l'air bien mais 2,3° de champs pour 20x de grossissement, c'est minable, ça fait même pas 50° de champs apparent dans les oculaires. Trou de serrure non merci...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un champ comparable, on peut toujours s'en approcher avec un dobson très ouvert et un Nagler 31 (en monoculaire, évidemment), mais c'est vrai que les deux instruments n'ont pas la même vocation.

Concrêtement, avec des jumelles très lumineuses, on verra certainement apparaître toutes sortes de nébulosités faibles très chouettes avec un champ immense, mais malgré tout, tout ça sera vraiment très petit et peu détaillé, comme lorsqu'on observe une planète à très faible grossissement dans une petite apo de 80, quoi : c'est piqué, OK, mais pas résolu.

J'estime que des jumelles de dimensions plus raisonnables, essentiellement transportables, en fait, sont un atout certain dans la recherche d'objets diffus, et par une belle nuit, permettent déjà d'accéder à de très belles vues à grand champ du ciel profond...

Maintenant, si on parle vraiment d'observer, je préfère nettement grossir (beaucoup) plus et détailler finement.

Alors si en plus c'est pour trimballer un truc encore plus monstrueux que mon 10" et ses colliers rotatifs sur EQ6 avec les contrepoids qui vont bien... Non merci, j'ai déjà donné.

D'un autre côté, il y a peut-être bien un domaine précis que je serais assez tenté d'explorer avec ce genre de truc, ce sont les grandes galaxies.

Je n'ai jamais eu de meilleure vision de M31 qu'aux jumelles, alors dans des jumelles géantes... Faut voir, quoi.

Mais je doute quand même que M31 dans un 600 mm... Ca pourrait être assez dantesque ! ^^ Qu'est ce qui donnerait le mieux, dans ce cas de figure ?...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si l'on ne veut observer qu'aux jumelles, alors on peut effectivement taper dans les grossisssement > 20x et diamètres> 80. Mais lorsque l'on observe parrallèlement au télescope, je dirais comme Z80, il est plus sympa alors d'avoir un plus grand champ pour une facilité d'emploi bien plus agréable.
J'avais des miyauchi 20/30 x 77 sur une chaise qui me donnait un confort d'emploi que je n'ai jamais vu avec aucune autre jumelles( http://www.reto.fr/jumelles/index.html ), mais j'ai fini par m'en séparer car trop proche de mon télescope.
Et pourtant, j'ai passé parfois jusqu'à plus de 2 heures non stoples yeux aux oculaires.
Mais quand le ciel est très bon, et que l'on a les jumelles on se dit malgré le spectacle : j'aurais du emmener le telescope.
Par contre je me fais toujours autant plaisir avec mes canon 10x42 stabilisées, qui sont aussi d'une grande aide dans la recherche d'objet et la connaissance du ciel, et que là, je n'hésite pas à utiliser soit en parrallèle au télescope, soit seules pour un petit tour de ciel les soirs ou la flemme de sortir le télescope est trop forte.
Et pour ces utilisations, je ne connais rien de mieux que les stabilisées
Il faut aussi bien se rendre compte aussi que les jumelles ne sont pas un instrument convivial du tout : trois réglages pas facile à maitriser, cela ne facilite pas le partage, a moins d'observateurs très aguerris aux jumelles et là, ils auront les leurs

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les grosses jumelles c'est fantastique mais il ne faut pas leur demander autre chose que ce qu'elles savent faire. pour ma part elles font un très agréable complément de mon 400. Je n'observe le ciel profond pratiquement qu'en bino. Et je suis donc à 90x mini en bino sur le 400. Là les objets sont extras, mais il y quelques objets que je n'ai jamais vus plus beau que dans les grosses jumelles :
M31, M45, M44, Double amas, et quelques rares autres. Donc en soi c'est peu pour l'encombrement des dites jumelles. et puis il y a l'aspect grand champs. j'aime bien mater le même objet en gros plan dans le scope et en très grand champs aux jumelles...
Et puis la non inversion des images reste un plaisir extra pour les lever de pleiades derrière une montagne ou une foret lointaine, un lever ou coucher de lune, la lumière cendrée, une éclipse de lune, une éclipse de soleil, la pleine lune... Ca fait quand même beaucoup de choses sympa avec ces grosses jumelles, sans parler du terrestre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour tout le monde et merci de vos réponses !

À Astro32 : dès que j’aurai pu avoir un aperçu de ces jumelles, dont tu as un exemplaire, j’en ferai aussi un compte rendu. Mais comme tu les as justement, pourquoi ne nous ferais-tu pas toi-même un compte rendu détaillé, surtout qu’une expérience d’utilisateur pendant une année peut être hautement profitable à tous ceux qui auraient envie d’acheter une telle paire de grosses jumelles sans se ruiner. Pas mal ta monture en acier, ça évite de se tordre le coup ; mais ça doit être lourd, non ?

À JD : je suis content d’avoir ton opinion sur les jumelles qui donnent une image très nette jusqu’au bord quand elles sont équipées d’oculaires Panoptic 24 mm. Mais par contre les oculaires que j’ai vus sur les jumelles, hier, ne m’ont pas paru médiocres du tout, ni moyens, mais plutôt bons, sous réserve du fait des conditions d’observation à travers la vitre. J’ai d’ailleurs modifié un peu mon post pour préciser au début qu’il ne s’agissait que d’une première impression !

J’aimerai préciser ici que les jumelles chinoises sont vendues sans marques propres à eux, mais sous les marques de leurs multiples importateurs. Leur équipement fourni n’est pas le même d’une « marque » à l’autre. Par exemple les Jumelles Géantes GALILEO 25/40x120mm correspondent aux Oberwerk 45° 30-50X120mm Binocular Telescope. C’est donc la preuve qu’elles n’ont pas les mêmes oculaires.

Citation : « Tes jumelles bleues elles ont l'air bien mais 2,3° de champs pour 20x de grossissement, c'est minable, ça fait même pas 50° de champs apparent dans les oculaires. Trou de serrure non merci... ». Idem, même remarque ! J’ai mis le lien vers une autre marque qui présente apparemment les mêmes jumelles, car sur le site de Lichtenknecker, il n’y a pas de photos. Peut-être que les oculaires ne donnaient pas 20x mais 25x, ou que les caractéristiques vues dans le tableau ne sont pas justes, mais ce que je peux te dire c’est que le champ apparent que j’ai pu observer était bien de l’ordre de 60°. Je le trouvais comparable à celui de mes Fujinon (64°) et de mes Leica (65°). Je suis d’ailleurs particulièrement sensible au champ apparent, et j’aurai tout de suite vu s’il n’y avait que 50°.

Ces jumelles Apogee 20x88 ne sont donc pas minables du tout, bien au contraire, et je trouve qu’il faut faire un peu attention à ce que l’on écrit sur ce forum. Imaginons qu’un lecteur aie justement envie de les acheter et qu’il lise ton commentaire d’utilisateur averti, que va-t-il en penser ? Que c’est de la m …? Alors que pas du tout. Elle sont presque équivalente à mes Fujinon 16x70, mais en carter alu, oculaires interchangeables (mais au coulant de env. 32 ou 33 mm, car juste plus gros que les oculaires astro (donc pas compatibles, ou alors avec une bague, si ça marche)), une excellente image et un renvoi à 90° très pratique en astro (et aussi en terrestre). Bref, si je n’avais pas déjà les Fujinon, je prendrais celles-ci. J’espère que l’astronome amateur expérimenté que tu dois être ne s’en tient pas seulement à un descriptif incomplet pour juger d’un instrument, sans même l’avoir essayé lui-même ;-)

À Z80 : j’ai déjà lu plusieurs fois que l’on compare la vision dans des jumelles géantes avec celle dans un dobson. En fait, je débat n’est pas à ce niveau. Si certains utilisateurs ont envie d’avoir une paire de jumelles géantes, c’est qu’ils ont leurs raisons. Quand à moi, je me trouve dans la situation qui doit être celle de pas mal de monde : actuellement j’habite en périphérie d’une grande ville, or on sait tous ce que ça veut dire au niveau du ciel. Il arrive quand même quelques nuits par an où le ciel n’est pas si mauvais que d’habitude, et il m’arrive de temps en temps que l’envie me prenne d’aller sur la terrasse observer un petit temps. Seulement je n’ai pas forcément envie de sortir tout l’attirail qui est sagement emballé dans 3 cartons et qu’il me faut une heure pour monter le télescope et le mettre en station. Tandis qu’avec mes jumelles actuelles, je sort le trépied et pose celles-ci dessus en 2 minutes : grosse différence. Sans compter le maniement plus simple.
Le débat, ici, n’est pas de savoir quel type d’instrument choisir, mais parmi les jumelles géantes, laquelle choisir.
Comme j’aime bien l’observation terrestre aussi, je me vois mal le faire avec un dobson ou une lunette apo de 80 mm ;-)

Concernant la qualité optique, d’après les américains sur cloudynights.com et ce qu’en dit JD, celle-ci serait très bonne à excellente avec des oculaires haut de gamme, sur tout le champ, et seulement à 25x.
Bien.
Dans ces conditions, peut-être que ce serait une bonne idée que de ne pas trop dénigrer ces instruments (Galiléo 25x100, alias Képler, et Galiléo 25-40x120) en les appelant par les termes méprisants : le truc, le mastodonte, le monstre chinois etc.

Ce n’est pas que j’encense ces jumelles, mais je suis curieux de ce que ça donne et je mène ma petite enquête en toute objectivité, afin de faire avancer un peu le débat et de recueillir les avis des utilisateurs actuels de ce type d’instrument. Ceci pour renseigner tout lecteur de ce forum qui cherche à trouver des avis intéressants, qu’il ne trouverait pas ailleurs, ce qui est le but des forums, non ?!

Bonjour chez vous.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Armand et à tous,

Je trouve tes réponses très pertinentes et objectives car en astro on peut aussi s' amusé sans materiel couteux et vite mis en oeuvre, car je me rend compte que les bonnes fenêtres avec la disponibilitée d'observation sont rares surtout quant on ne dispose que peu de temps.Le gros avantage des jumelles permet aussi des observations diurnes, c'est très exitant de suivre des vols d'oiseaux migrateurs, des rapaces en vols stationaires, et pourquoi pas des avions de ligne (mon neveu en est fou).
J'aimerais faire profiter les lecteurs de ce forum de mon experience d'utilisateur de ces jumelles 25x100 mais je n'ai aucune reference de comparaison pour en faire une analyse objective si ce n'est les jumelles de chez L..l, mais cela n'a plu rien à voir.
Ce que je peux dire c'est que quand j'ai reçu mes jumelles,
j'ai regrété mon achat lors de ma premiere observation.
En effet celle-ci me montrait les objets dédoublés voir un manque de contraste sur les objets de faible luminosité.
J'ai rapidement compris que mes jumelle avait besoin d'une collimation serieuse, chose que le vendeur m'avait dit avoir fait ou du moins controlé avant envoi.
En parcourant les forums concernés (merci AsroSurf)j'ai su comment proceder pour remedié à ce probleme, maintenant je les aimes.
Au plaisir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this