ZIBOULALORGNETTE

Utilisation des cercles de coordonnées

Messages recommandés

Bonjour à tous, et merci pour vos posts qui m'apprennent beaucoup (je ne fais pas partie d'un club).
J'utilise depuis près de 14 ans ma monture TAKA EM10 qui me donne toute satistaction (bien entendu, pas de go to ou de cercles digitaux).
Je l'utilise actuellement en banlieue Parisienne avec une TV101.
Je dispose par ailleurs d'un EOS 10D que j'ai baadérisé, et d'une WebCam ToUcam NetB longue pose rachetée à un astrosurfer.
J'essai malgrè les lampadaires de pratiquer la photo longue pose depuis mon jardin .
Le repérage visuel n'étant pas toujours évident compte tenu de la pollution lumineuse, je souhaiterais utiliser les cercles de coordonnées de la monture pour le pointage.
Existe-t'il un logiciel simple et convivial permettant, après avoir rentré les coordonnées de la cible sur le PC, d'obtenir "en direct" les coordonnées à afficher sur les cercles de la monture ?
Je n'ai pas envie de me lancer "semi manuellement" dans des calculs de temps sidéral en fonction du temps local, bien que je l'ai fait quelquefois quand j'étais "jeune".
Merci par avance pour vos réponses et bon cieux,
Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Salut
Perso lorsque j'observe en zone urbaine j'utilise winstars: un clic droit sur l'objet/information= et j'ai les coordonnées équatoriales et locales de l'objet (donc ça peut guider aussi un dobson!!!)
http://www.winstars.net/

après je pense que tu peux te bidouiller un tableau excel,tenant compte de l'angle horaire et du temps sidéral.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a juste un petit bug: le cercle d'ascension droite est relatif, contrairement à celui de déclinaison.

En clair il faut de toute façon toujours le calibrer sur une référence (une étoile de RA connu et facile à repérer).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci le Chab et SCC pour vos réponse.
Je viens de télécharger Winstar et en effet c'est un logiciel utile mais qui ne répond que partiellement à mon problème.
Ce que je souhaite c'est obtenir directement les coordonnées sur lesquelles régler mes cercles de déclinaison et d'ascension droite.
Bien entendu, comme le précise SCC, il faut caler le cercle d'ascension droite sur une étoile de référence en début d'observation (le cercle doit indiquer l'heure sidérale locale au moment du réglage + l'ascension droite de l'étoile).
Un tableau Excel serait peut-être la solution en effet.
Soit je récupère l'heure et la date sur le PC en temps réel et je l'insère dans excel avec la commande =MAINTENANT() et je transforme en heure sidérale locale, que je rajoute a l'ascension droite de l'objet que je veux viser pour avoir les coordonnées à afficher sur la monture.
Soit plus simple en théorie je récupère l'heure sidérale à partir d'un autre logiciel (j'utilise Sidereal Clock de Radio-Sky qui l'affiche en continu sur mon écran) mais problème, je ne sais pas comment l'inserer automatiquement dans Excel.
Je suis preneur de toute solution conviviale.
Merci par avance,
Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

J'ai souvenance d'avoir bossé de cette manière il y a longtemps, mais le processus est relativement simple.
Après avoir effectué la mise en station de la monture, il suffit de viser une étoile dont les coordonnées sont connues.
On règle alors les cercles AD et DEC sur ces valeurs et après, roule ma poule, on va où on veut en se servant des coordonnées des cercles
Amicalement,
AG

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour AG.
En effet, on peut procéder de cette manière mais ce n'est valable que dans les quelques minutes qui suivent l'instant ou on le fait.
Il faut le en effet recaler systématiquement le cercle d'ascension droite à chaque fois que l'on change de cible (solution, rerégler le cercle sur l'ascension droite du dernier objet visé juste avant le changement d'orientation).
Bien amicalement,
Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a un truc que je ne saisis pas. Dans toute monture qui se respecte, le cercle d'AD tourne avec l'axe. Donc il reste synchronisé avec le mouvement de la voûte céleste s'il a été calibré sur une étoile (pour le cercle de déclinaison, comme il est absolu on s'en fout).

Quand je travaille au coordonnées, je ne fais pas de calculs. Une fois que j'ai pointé sur une étoile de référence (au voisinage de l'objet convoité) et que j'ai réglé les cercles sur ses coordonnées soit à l'aide d'une carte ou d'un logiciel (avec la précision de toute façon limitée des cercles), il me suffit de déplacer manuellement la monture sur les nouvelles coordonnées pour trouver l'objet. Pas de calcul de temps sidéral à faire pour ça.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben justement !
Exemple : je prends Arcturus AD:14h15 DEC:+19°
Tu cales tes cercles là-dessus. Jusque là, Ok, tout baigne.
Deux heures plus tard, ton cercle d'AD (qui a tourné pendant 2 heures) indique 12h15 et pointe toujours Arcturus.
Donc si tu veux les bonnes coordonnées d'Arcturus, il faut bien remettre ton cercle d'AD à 14h15
Amicalement,
AG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir et bienvenue.
Donc oui,mais la monture,est motoriser donc coordonnée sur une etoile,de ref,regle les disque de coordnee,ensuite ben chercher l'objet que l'on veut,une fois fait,faut rallumer les moteur,deja pour suivre l'objet,et ne pas perdre le temps,pour un autre objet,eteindre moteur,debrayage,et continuee sur les cerle,ainsi de suite.
Amicalement OPPY

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« Exemple : je prends Arcturus AD:14h15 DEC:+19°
Tu cales tes cercles là-dessus. Jusque là, Ok, tout baigne.
Deux heures plus tard, ton cercle d'AD (qui a tourné pendant 2 heures) indique 12h15 et pointe toujours Arcturus. »

Je ne crois pas ! 2 heures plus tard, la monture a tourné, entraînant avec elle les graduations. Le télescope pointe toujours Arcturus, et les cercles indiquent toujours 14h15. (À moins d'avoir coupé le moteur, bien sûr, mais bon, un moteur, c'est fait pour s'en servir...)

Sur la EM200, il y a une petite vis à visser pour fixer les cercles. En dévissant, on permet aux cercles de bouger afin d'être calibré. Une fois qu'on s'est arrangé pour lire 14h15, on visse, et le cercle tourne en même temps que la monture. J'ose espérer que c'est pareil sur la plupart des montures (même sur mon 115/900 ça marchait comme ça).

(À part celles qui donnent les coordonnées horaires (0h au méridien) où là, par contre, le cercle ne tourne pas et il faut faire des calculs. Mais je n'ai jamais vu ailleurs quand dans des montures d'observatoire.)

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 06-07-2008).]

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour tout le monde,

Non Bruno, moi je suis sûr que si
Et je parle de coordonnées équatoriales.
Et il n'y a bien sûr comme celà a été évoqué aucun calcul à faire.
C'est vrai, je n'ai pas de monture Taka.
Mais j'ai eu un 114/900 sur équatoriale et je pratiquais de la sorte.
Aujourd'hui j'ai une Vixen et une G11 Losmandy et je peux assurer la véracité de ce que j'ai dit au-dessus.
Tu règles ton cercle d'AD à 14h15, tu laisses le moteur tourner pendant 2 heures et ton cercle (qui tourne avec la monture, mais pas la partie fixe du vernier) indique alors 12h15.
Tu es donc toujours sur Arcturus, mais ta valeur d'AD n'est plus celle d'Arcturus. Il faut remettre 14h15 si l'on veut aller sur un autre objet par les cercles de coordonnées.

Il en est peut-être autrement sur les montures Taka, mais c'est comme ça sur pas mal d'autres montures

En espérant faire avancer le smilblick,
Bon dimanche à tous,
AG

PS : Sur la Losmandy d'ailleurs, c'est le contraire, c'est le vernier qui tourne avec le moteur et pas le cercle gradué d'AD.

[Ce message a été modifié par AG (Édité le 06-07-2008).]

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re,
En plus c'est mon jour de bonté aujourd'hui
Alors comme un petit dessin vaut mieux ...
Voilà :

Mais bon, il en va peut-être autrement sur les Taka
Amicalement,
AG

  • J'aime 1
  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Si ça peut aider :
Avec les montures Taka (qd elles sont encore équipées de cercles de coordonnées, l'EM400 n'en a plus) lorsque la ou les petites vis de blocage du cercle sont serrées (apres étalonnage sur une coordonnée) :

- Le cercle de coords RA est synchro avec la motorisation RA afin de figer la coordonnée en tracking, logique non ?

- Lors de mouvements manuels, cad frein RA desserré, le cercle RA tourne avec l'axe RA afin de s'en servir pour pointer aux coordonnées.

On ne peut donc pas pointer aux cercles de coords avec les moteurs embrayés (desserrer la ou les vis de blocage du cercle est aléatoire).

La brave EQ2 permet les 2 modes indifférements, c'était bien vu.

A+
Rémi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous et merci pour vos réponse.
J'ai bien réfléchi, et ne pense pas me tromper.
Vu que les cercles de l'EM10 tourne avec l'axe d'ascension droite la seule possibilité si l'on ne veut pas travailler en relatif en repartant à chaque fois d'un objet connu est de caler le cercle d'ascension droite en début de soirée sur un objet de position connu (en affichant l'ascension droite de l'objet plus le temps sidéral local moins éventuellement 24 heures sur le cercle).
Par la suite plus besoin de recaler le cercle d'ascension droite de toute la soirée, il suffit de prendre directement les coordonnées de l'objet que l'on veut viser et y ajouter l'heure sidérale locale.
Je vérifie cela un prochain soir et je vous tiens au courant.
Encore merci pour vos réponses,
Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de trouver.
Pour un objet donné, il faut régler la monture sur l'angle horaire qui correspond au temps sidéral local moins l'ascension droite de l'objet.
Le cercle d'ascension droite est règlé une fois pour toute sur 0 heure quand la lunette vise le zénith.
Cela doit même pouvoir se faire de jour avec le niveau à bulle inclu dans la monture.
Bonne fin de week end,
Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« Exemple : je prends Arcturus AD:14h15 DEC:+19°
Tu cales tes cercles là-dessus. Jusque là, Ok, tout baigne.
Deux heures plus tard, ton cercle d'AD (qui a tourné pendant 2 heures) indique 12h15 et pointe toujours Arcturus."

Bonjour tout le monde...10 ans plus tard !!

Bin, ça dépend des montures. Alain moi aussi j' ai une G11; et si je pointe Arcturus à AD 14h15 et bien 2heures plus tard mon index m' indique toujours 14h15 ! Si si !  :-)

J' ai aussi une Unitron; elle par contre elle marche avec l' angle horaire ( distance angulaire au méridien locale ). Là, le cercle horaire est calé et bloqué par une vis sur le méridien locale. J' aime bien aussi. Bien sûr, pour aucune des deux je ne dois m' embarrasser à calculer l' heure sidérale ou autre chose puisque tous les bons logiciels donnent spontanément l' angle horaire de l' objet recherché. C' est vrai que dans ce cas là (pointage avec l' angle horaire ), si t' as pas d' ordi c' est galère à calculer !!

La seule monture que je connaisse qui permette les deux méthodes c' est les vieux C8 à fourche des années 80/90 et probablement sa sœur Meade...

Bon ciel à toutes zé à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"...Par la suite plus besoin de recaler le cercle d'ascension droite de toute la soirée, il suffit de prendre directement les coordonnées de l'objet que l'on veut viser et y ajouter l'heure sidérale locale..."

Mais non Ziboulalorgnette, y' a rien à calculer. Quand t' as calé ton cercle horaire en début de soirée, tu peux pointer tous les objets que tu veux en portant ton index sur la nouvelle AD; ou bien, selon le type de cercle horaire, c' est le contraire, tu tourne ta monture et c' est l' AD du cercle qui va sur l' index.... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Solution onéreuse : acheter l'assistant Google et en pleine nuit dans un endroit perdu entendre la voix de l'observateur  : "assistant google donne moi la valeur du temps sidéral " ...

Solution basique sans logiciel, sans feuille de calcul excel : le télescope lui-même !

Revenons aux fondamentaux avec l'équation la plus simple de l'astronomie : AH=TS-AD dans laquelle AH désigne l'angle horaire (angle qu'il faut afficher sur le cercle de coordonnées) TS ce foutu temps sidéral et AD l'ascension droite de l'objet à pointer.

L' équation AH=TS-AD  devient TS=AH+AD. Donc, si ma monture est bien positionnée je vise une étoile brillante dont je connais l'AD (se servir au besoin d'un petit calepin sur lequel sont notées les AD des étoiles brillantes ou les scotchées sur le tube) et je relève sur le disque de coordonnées la valeur de AH.

 Exemple : Il est 22 heures, je pointe une étoile d'AD =8h30, sur la monture je lis la valeur de AH =7h15, le TS = 8h30+7h15=17h45. A ce moment là je veux pointer une étoile d'AD=12h25, sur le télescope j'affiche AH=17h45 -12h25 = 5h20 et j'ai mon étoile dans l'oculaire (manque de bol dans cette direction il y a le seul arbre du coin).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vive le goto ...et les montures informatisées !

ok, je sors ...:D

xavier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 05/07/2008 à 21:27, ALAING a dit :

On règle alors les cercles AD et DEC sur ces valeurs et après, roule ma poule, on va où on veut en se servant des coordonnées des cercles

 

Incroyable ! Ainsi, il n'y pas eu de toute éternité les système goto ? On m'a caché plein de choses... 9_9

 

Et en plus; ça fonctionne...

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous.

Dix ans et quelques mois après avoir initié ce post, j'ai remplacé l'EM10 par une EM200 avec FS2 et NGC-miniMAX avec encodeurs sur roues dentées.

Ce n'est pas  ce qu'il y a de plus moderne en matière de goto, mais cela me convient parfaitement. Pus de prise de tête avec les cercles de coordonnées.

Amitiés,

Bruno

 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourtant, sur mes C8 (utilisés en ville pour faire un peu de CP, avec une mag limite de 2 ou 3... sportif) je faisais ça tout le temps : pointage d'une étoile, calage du l'axe AD (+dec sur la monture a fourche), et ensuite soit je faisait un différentiel de coordonnées (pas besoin de calage) soit j'allais directement à la bonne coordonnée. Dans une grosse majorité des cas ma cible était à l'oculaire (dans le autres cas, en général je la voyais pas sous mon ciel de toute façon).

Je crois que c'est lié au fait que l'index est solidaire d'une partie mobile ou non, donc qu'il indique l'AD ou l'angle horaire ... mais dans les deux cas, on peut toujours travailler en différentiel avec n'importe quelle monture.

 

Marc

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant