Sign in to follow this  
seb_gomb

Q'utilisez vous pour les points de contact de vos triangles de flotaison?

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour
personnellement j'ai vissé un bout de tige filetée que j'ai laisser dépasser d'une valeur inférieure à la hauteur de l'écrou, j'ai chauffé et j'ai mis de l'étain . il se forme une goutte très régulière qui reste ancrée dans le premier filet de l'écrou . http://yfrog.com/20p6270766j

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut,
sur l'petit,
des tetes de clou bombées en laiton
surl'gros,
des tetes de vis HM5 en nylon,, dont la face est prafaitement dressée et poncée jusqu'au 1000
cette 2eme solution me plait vachte bien ! c'est rigide, ça glisse nickel, c'est interchanchable, ca se fixe...en vissant, on peut diminuer la hauteur de la-dite tete de vis pour abaisser la postion du primaire au maximum.
Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous ,

J'ai utilisé des caches en plastique pour têtes de vis utilisées dans
l'ameublement (magasin de bricolage)

Il suffit de faire un trou au bon diamètre pour qu'ils rentrent
en légère force . Ils en existent qui sont plats (+- 10mm diamètre)
et d'autres avec une forme bombée d'ou une portée de 2/3 mm ...

Christophe .

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'utilise des billes pour "softgun" : ça fait 6mm de diamètre et c'est très dur. Ca se trouve dans certains magasins de jouets ou en armurerie. Je fais un trou borgne de 3mm de profondeur et je colle la bille dedans à l'Araldite.

[Ce message a été modifié par Vincent Becker (Édité le 23-04-2010).]

[Ce message a été modifié par Vincent Becker (Édité le 23-04-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour mon 400 mm , des patins en téflon, il faut une surface glissante qui ne contraigne pas le miroir.


Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
Fred, comment as-tu réalisé le rotulage de tes triangles ?
Merci,
Frank

[Ce message a été modifié par frank-astro (Édité le 23-04-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur mon 250, un simple 3 points car le primaire est très épais et Plop dit OK : tout simplement des écrous borgnes en Nylon, légèrement poncés pour retirer les bavures de moulage, et ça roule : c'est assez dur, ça glisse sans excès, pas de risque d'éclat au dos du miroir en cas de choc malheureux. Aucun problème à ce jour.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur mon 350, du téflon , comme Zeubeu !

Sur mon 250 : 3 vis en nylon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok, je comprends, merci pour les infos.
Cependant, le logiciel Plop donne des positions d'appuis sur la face inf. du miroir. Or, si ces triangles sont simplement posés sur un écrou borgne, qu'est-ce qui donne leur positions de contact avec le miroir ? Marquez-vous le miroir pour positionner ces triangles ?
Merci,
Frank

[Ce message a été modifié par frank-astro (Édité le 25-04-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi sur mes télescopes, c'est des petits bouts de téflon découpé à l'emporte-pièce, ça fait des rondelles du diamètre voulu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une fois le miroir en place, je mets les triangle d'équerre par rapport aux tubes carrés qui les supportent et ça roule. :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok, je comprends, merci à vous pour vos infos, très utile.
Fred, je crois que notre club va s'inspirer largement de ton télescope, très jolie réalisation.
Actuellement, on les miroirs (500mm ep.60 f/d 4, Orion Optics) mais on se tâte pour la conception du Dobson. On cherchait une conception esthétique, la tienne nous va bien ;o)
Frank

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci,
j'ai détaillé sur mon site toutes les étapes justement pour que ça puisse aider ou inspirer d'autres personnes.
Ce n'est pas parfait mais ça fonctionne bien, et c'est fait avec les moyens du bord.

Bonne continuation et n'hésitez pas si vous avez besoin d'infos.

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

mais au final ds l'ideal il vaut mieux un point d'appuis le plus petit possible , ou plus large?

seb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense qu'il le faut le plus petit possible. Un défaut important sur une petite étendue a moins d'impact qu'un défaut sur une large surface
Qu'en pensez-vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this