Sign in to follow this  
Sirius

MEWLON 210 et Aberration de sphéricité

Recommended Posts

Une image jaune ? ça sera quasi invisible avec mes Nagler ... ;-D

Suite à mes divers demontages, je pense que le Mewlon n'a subi aucune modif
Par contre tester la modif des distances me parait pas mal; mise au point en changeant la distance oculaire RC I presume; facile à faire (quand il fera beau...).
Donc si j'observe une amelioration je devrai en deduire qu'il y a vraiment un probleme d'optique, c'est ça ?

[Ce message a été modifié par Sirius (Édité le 20-07-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Fait des essais sans rc et avec rc et du tirage.
Note si la difference intra-extra se resorbe ou s'aggrave.
Si c'est meilleur avec le rc et du tirage, cela veut dire que tu devra rapprocher les 2 miroirs. Je ne sais pas dans quelles proportions tu pourras agir sur chacun d'eux, c'est à toi de voir.
Si c'est meilleur sans rc ni tirage > il faudra éloigner les miroirs. Evidemment l'inverse.
Tu peux faire tes essais de jour en jouant sur la reflexion du soleil sur une ampoule plaçée le plus loin que tu pourras.
Tiens nous au courant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca n'a aucun sens de changer la distance entre les deux miroirs puisque la mise au point se fait par déplacement du primaire. Il n'y a donc pas de réglage à faire dans ce sens là, on fait la mise au point et c'est tout.
Il ne faut pas non plus trop réduire la distance entre les deux miroir car après le baffle fait du vignetage. La modif classique d'ailleurs sur ce tube consiste à raccourcir le baffle avec un bon coup de scie à métaux. J'avais enlevé 5mm sur le mien pour les montages sans RC. Pour un montage avec RC il faudrait enlever plus. Dans tous les cas c'est un tube à plutôt utiliser sans RC
Le jaune je confirme, mais s'était peut être déjà plus le cas en 1995. Le mien l'est mais il est de 93, je pense dans les premiers exemplaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne suis pas spécialiste en optique, mais j'ai eu un mewlon 180 . Les images intra et extra focale n'étaient pas souvent symétriques et j' ai même interrogé Unterlinden à ce sujet . La réponse a été que si je voulais un star test symétrique, il aurait mieux valu prendre un mak !!!!

Bref, je suis persuadé que ton mewlon n'a rien . Ce sont de bons instruments, extrêmement capricieux et dont on ne peut tirer le maximum qu'à la condition d'un équilibre thermique parfait, d'une collim parfaite et d'une turbu très faible . C'est tolérance zéro, quoi .

Bienvenue dans l'univers impitoyable du mewlon !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Phil, je ne suis pas d'accord... moi j'ai eu un mewlon 210 et mon star test était parfaitement symétrique, il fallait faire des images en CCD pour détecter ce qui restait de défaut de correction...

Share this post


Link to post
Share on other sites
jldauvergne : Je crois me souvenir que sur un Mewlon, la mise au point se fait en bougeant le secondaire et le primaire est fixe.
> si malgré tout tu modifies la position du primaire, en ajoutant des cales par ex, et si tu conserves le même écart entre tes miroirs, ton point focal va se décaler aussi vers l'interieur de ton Rc (tu me suis ?). pour obtenir la mise au point comme avant, tu vas donc rapprocher le secondaire du primaire. l'écart entre ces deux miroirs sera donc moindre qu'avant la modif. dis moi si je me trompe ?
Christophe : une image rare d'un telescope frisant la perfection !
Sinon je ne suis pas d'accord avec le telescope parfait qui devient trop exigent : au contraire, par turbulence moyenne, une bonne optique donne toujours de meilleurs images qu'une optique moyenne.
Enfin c'est ce que j'ai constaté !

[Ce message a été modifié par heliescope (Édité le 22-07-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour à tous!
"""la mise au point se fait en bougeant le secondaire"""":
pardon ??????
pas sur mon mewlon 180 (et non plus sur les autres!)
à +

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur le 210 c'est bien le primaire qui se translate et le secondaire qui est fixe

<< j'ai eu un mewlon 180 . Les images intra et extra focale n'étaient pas souvent symétriques >>
Les images du Mewlon 210 de tégéa etaient parfaitement symetriques


<< et j' ai même interrogé Unterlinden à ce sujet . La réponse a été que si je voulais un star test symétrique, il aurait mieux valu prendre un mak !!!! >>
c'était pour plainsanter bien sur ... non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
(oups ...)

[Ce message a été modifié par Sirius (Édité le 22-07-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Helioscope sauf ton respect, ça n'a pas beaucoup de sens ce que tu dis. Rapprocher le primaire du secondaire ça changerait quoi par rapport à l'opération de rapprocher le secondaire du primaire ?
Et je confirme, 180 et 210 le primaire bouge pour la MAP comme sur un C8, c'est sur le 250 que c'est le secondaire qui est mobile et motorisé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, Sirius, il n'avait pas l'air de plaisanter .
J'ai le souvenir d'un tube qui m'a laissé souvent aussi perplexe que les réponses d'OU ! Maintenant, j'ai eu aussi de belles images et une fabuleuse Saturne avec un 210 .
Quand j'ai eu mon dob de 300 j'ai été étonné d'avoir de belles images beaucoup plus souvent qu'au 180 .

Share this post


Link to post
Share on other sites
ben soit on est des "manches", pourquoi pas, soit il existerait une certaine infime variabilité sur la qua<censuré>té des Mewlon, soit les deux ... ? rhhooo non !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jldauvergne > tu n'as pas suivi mon raisonnement. Je vais essayer de mieux m'expliquer.
Essaie de te representer un tube et deux miroirs de formule cassegrain.
prenons comme postulat que le miroir secondaire est fixe, mais c'est valable aussi pour le primaire.
Supposons que tu rapproches le secondaire avec des cales. que se passe t-il ?
si tu veux garder la même distance entre tes miroirs, tu recules le primaire de la même valeur. Se faisant ta mise au point à l'infini recule d'autant. donc si tu rapproches vers toi ton secondaire et ton primaire, ton point focal va aussi vers toi par rapport au tube.
si tu veux que ton point focal pour l'infini tombe au même endroit que precedemment dans ton renvoi coudé pour un oculaire donné, il faudra que ton primaire recule un peu plus. L'écart entre les deux miroirs sera donc plus grand que precedemment.
Désolé, je peux pas faire mieux comme explication.
Bien sur, ça ne marche pas sur un newton, car le second miroir est plan et n'a aucune action multiplicatrice.
si tu n'as pas compris, un spécialiste de l'optique pourra peut-être mieux t'expliquer...

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne suis pas d'accord avec toi hélioscope:
tu fait ta mise au point,tu demonte le primaire et tu lui mes des cales
quand tu vas le remonter ta mise au point ne seras plus bonne donc tu vas
faire reculer ton miroir en touchant la mise au point et donc ta distance
miroir secondaire seras comme au point de départ!
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
@Helio : C'est limpide comme explication mais hors sujet tu parles d'un télescope à miroirs fixes, ... là le primaire est mobile, on met ce que l'on veut comme distance entre les deux, et Sirius dit dès le début qu'il a essayé avec et sans RC pour voir si une différence était perceptible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Testé à l'analyseur de front d'onde sur un Cassegrain, l'influence de la position du backfocus (et donc de la distance primaire-secondaire) est faible. L'aberration sphérique change, mais peu.
Mais c'était un Cassegrain, pas un DK.

Frédéric.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur un Cassegrain ça peut être plus critique que ça, mais ça dépend de l'ouverture et de la taille des miroirs. Sur les DK µ, vu que la MAP se fait par déplacement du primaire on peut penser que l'influence est faible. J'en ai déjà mesuré un, s'était plus l'astig qui dominait à L/21 RMS de tête (à 550nm). Bref un bon tube. Ce qui étonne dans le cas présent c'est que chez Taka l'appairage est fait à la base en atteste la marque sur le primaire, et j'ai pu vérifier sur bans au moins sur un tube qu'elle est à la bonne place. Bref ça veut dire que le tube est examiné monté avant de quitter l'usine, un tel défaut ne devrait pas échapper, donc c'est un peu mystérieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Peut etre le secondaire a-t-il été tourné, je ne connais pas la mécanique des Mewlon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'avais procédé ainsi sur un secondaire de MAK-cassegrain INTES. Il est vrai que le gain est faible, mais l'aberration sphérique avait un peu baissé et l'optique était passée de "pas terrible" à "exploitable".
Peut-être avions nous gagné 2 lambdas...toujours est-il que ça marchait. Faire passer à L/4 une optique qui est à L/2 et le tube est transformé.
Evidemment si l'on part avec un tube à 2L > point de salut !
Cependant, souvent les mauvaises optiques sont à la frange de l'acceptable.
Il suffit de peu pour les faire basculer du bon côté.
J'avais rapprocher le secondaire d'environ 5mm sur cet exemple, en dévissant la vis centrale au maximum de ce que nous pouvions.
Le primaire reculait beaucoup plus, et il n'y avait plus beaucoup de marge pour aller en intrafocale. Mais le résultat était bien là. L'aberration sphérique avait sensiblement diminuée.
Si vous ne me croyez pas > tant pis, n'essayez pas

[Ce message a été modifié par heliescope (Édité le 24-07-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Là tu parles d'un Mak Helioscope. Dans ce cas oui peut être que ça joue vu que tu changes la distance entre le ménisque et le primaire, et aussi celle entre le secondaire et le ménisque. Sur un DK il n'y a pas besoin d'essayer c'est juste certain que ça ne changera rien -sauf sur le vignetage- de faire ce que tu dis.

Quant à tourner le secondaire ça logiquement ça ne devrait pas jouer sur une aberration de révolution. La probabilité est très faible en tout cas.

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 24-07-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
jldauvergne : Ma manoeuvre influera forcement sur l'aberration de sphéricité, même sur un DK. en changeant un peu les distances entre les deux miroirs, on change également le rapport "distance des centres et distance des bords"(il suffit de se representer les 2 miroirs l'un contre l'autre : la distance des centres est nulle et la distance des bords ne l'est pas. Ce rapport s'estompe avec l'éloignement des miroirs l'un de l'autre ). Dans quelle proportion : çà je l'ignore. je n'ai jamais fait cette manip sur ce type de tube.
Ou en sont les essais de notre ami Sirius ? j'aimerai connaitre la suite...et un heureux dénouement si possible

[Ce message a été modifié par heliescope (Édité le 28-07-2010).]

[Ce message a été modifié par heliescope (Édité le 28-07-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'avais tourné le secondaire sur mon 210, pour corriger l'astigmatisme : pas de changement discerné dans la correction optique...
Maintenant que j'y pense, les deux fois où j'ai eu un problème de mise en tempé avec le 210 (en deux ans), il me semble que j'avais un star test de ce type, avec une énorme ombre de secondaire d'un côté, mais mes souvenirs sont flous.
Le star test présenté en introduction par Sirius est celui d'un mewlon 180, je l'ai retrouvé par hasard hier soir sur le forum de Rohr. Mais il n'y a pas un problème avec l'aberration de sphéricité ? Normalement, du côté où l'ombre est grande, on ne devrait pas avoir un anneau intérieur surbrillant de ce type.
J'ai également trouvé un star test de mewlon 250 qui y ressemble, mais c'est clairement sans doute un pbl de mise en tempé. Je suppose que le startest de Sirius est différent. Sirius si tu pouvais en faire un avec de ce type...

Source http://revans_01420.webs.com/seeingimaging.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Super, j'apprend plein de choses interessantes.

Le seul test nouveau que j'ai pu faire est de mettre une tripotée de bagues allongues (avec et sans RC) pour changer la distance des 2 miroirs. Star test kif kif.

Oui, le star test présenté au debut est celui d'un 180 (comme je l'avais signalé par la suite), mais je n'avais pas de veine de chaleur. J'avais viré la reference pour eviter toute polemique ...

Oui, mon star test ressemble beaucoup au dernier presenté (quoique, si l'etoile est au centre, le mien est mieux colimaté et je n'ai pas de surbrillance centrale comme l'image de droite)

Je vois que beaucoup penchent pour la mise en temperature.

Verdict le 5 Août chez OU.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this