Sign in to follow this  
Sébastien Lebouc

Jupiter le 5 aout 2008, par 5° de latitude nord.

Recommended Posts

La saison sèche est enfin installée, le télescope reprend du service.
Cette image est très voisine de ce que l'on pouvait voir à l'oculaire du Celestron 14, lors des nombreux trous de turbulence.

Conditions de prise de vue:
Celestron 14 sur monture NJP, barlow Télévue X2, ToucamPro 2 avec filtre IR.
Compilation de 1000 images par Régistax, dynamique contraste et saturation sur Photoshop.

Séb en Guyane.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Salut Seb,
Là, ça va devenir sérieux avec la début de la saison sèche :-)
L'image est très belle. On sent qu'il y a du potentiel pour les prochaines nuits si ça continue comme ça.
Il y a un petit je ne sais quoi sur l'image qui me parait un peu bizarre. La balance des couleurs, ou alors peut-être la compression jpeg trop forte (artefact sur le bord du disque) ? Ou le réglage de la webcam ?
Je me demande si, vu le site et le télescope, tu n'aurais pas intérêt à passer rapidement à une roue à filtres et à une camera vidéo genre DMK ou autre ... mais je ne veux pas pousser à la dépense ;-)

[Ce message a été modifié par christian viladrich (Édité le 09-08-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me suis permis quelques retouches sur ton image :

Quelle est la durée de l'acquisition et la cadence (im/s) utilisée ?

[Ce message a été modifié par christian viladrich (Édité le 09-08-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Christian, permet-toi tout ce que tu veux avec mon image, c'est tellement plus mieux que je viens d'en recracher mon ti'punch ( chez nous il est 20H55, c'est l'heure de l'apéro)!!!

T'as touché la balance des couleurs en supprimant du vert?

Cela fait un mois que j'ai le bestiau, j'arrive enfin à comprendre son comportement, ses réglages et sa collimation.

Pour ce qui est de l'imagerie, c'est une autre histoire, je n'arrive pas d'une nuit sur l'autre à obtenir des images semblables (sans prendre en considération la définition des images au gré de la turbulence) car je suis encore en phase de découverte et d'expérimentation des différents paramètres de la webcam. Cette image est faite avec les réglages de Toucam suivant: luminosité 50%, gamma 50%, saturation 50%, vitesse à 1/50, et gain vers 35%.
Avec cette combinaison, j'obtiens des défauts concentriques vers les bords dès que j'agis sur les curseurs wavelets dans régistax.

Avant de passer à l'artillerie lourde et faire de la trichromie, je souhaite rester en "mode faignasse optimisé" et exploiter pleinement le potentiel de mon dispositif actuel.
Que penser de mon set up? hormis la balance des couleurs, as tu des suggestions pour me faire progresser en imagerie webcam? La vitesse d'obturation ici ne me semble pas primordiale( à la vue des conditions de turbulence qui sont vraiment optimales), as tu des idées pour améliorer le couple gamma-gain et éviter les défauts qui apparaissent sur mon image?

Cordialement, Sébastien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oups, j'avais pas vu la question sous la photo!
cadence 10 images par seconde, vitesse d'obturation à 1/50° de seconde.

double Oups, l'image n'est pas du 5 aout (22h21 locales à Cayenne) mais du 6 aout, à 01H21 UT.

Seb.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

superbe Jupiter que voilà ! Elle semble un poil trop surtraitée avec un limbe beaucoup trop lisse ( notamment à droite ), mais bon ce sont des détails qui n'enlèvent rien au globe extrèmement détaillé !
En fait, ça me fait penser à une sélection d'image finale avec cadre rond mais pourtour réglé à 0 quand tu as voulu la déplacer pour la centrer ? ( simple supputation )
En tous les cas, bravo, j'attends les suivantes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les détails sont sublimes ton travail est très prometteur !
Seul défaut visible, un peu trop de vert mais ce n'est peut-être qu'une question de balance des couleurs.
Attention cependant, si cette teinte est déjà présente à l'acquisition, ça signifie que la part de réglage auto de la webcam ne s'ajuste pas correctement. Petit truc à tester : avant l'acquisition, surexpose l'image pendant quelques secondes, ça permet à la caméra de réajuster la balance.
Sinon, pour tes artefacts de contour, ils sont dus à un réglage de gain trop faible (35% c'est typique). Monte-le au moins à 50 %, 60 t'es tranquille (et diminue alors l'exposition).
Pour le reste : http://www.astrosurf.com/pellier/acquisitionimage

Share this post


Link to post
Share on other sites
Très beau !
La version de Christan V est effectivement bien meilleure.
Très belle image !

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, pour les réglages fait comme dit Christophe ;-)

Sinon, pour l'image j'ai juste enlevé du vert et un peu de jaune, et fait un petit masque flou (1.8 et 30 %).

Tu dis que tu as fait 1000 images à 10 im/s. Ca fait donc 100 s d'acquisition ? Là, il me semble que c'est quand même un peu long avec le C14 (rotation de la planète). La prochaine fois, je réduirais à 60 s, et éventuellement dans un 2e temps à 45 s.

Share this post


Link to post
Share on other sites
He bien là y'a du détail! On attend avec impatience la prochaine avec les paramètres qui vont bien..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci à tous pour vos précieux conseils.

Cette nuit là j'ai testé un gain plus faible que d'habitude, car les images sont extrêmement bruitées dès que je flirte avec un gain dans les 70-80%.( j'arrive à limiter le bruit en jouant avec l'entortillement du fil autour de la webcam ou du chercheur, et sur la tension du fil entre la webcam et le port USB, c'est vous dire le coté empirique et reproductible de ma méthode!!!)
Pratiquant peu l'imagerie webcam, j'avais entendu dire qu'il fallait maintenir un gain élevé pour s'affranchir des artéfacts au traitement, surtout sur les bords.
Mon dilemme est donc le suivant: comment éviter les artéfacts et avoir des images peu bruitées avec une Toucam?
Grâce à vos différents liens je viens de modifier ma webcam en " mode NON RAW mais optimisé" en téléchargeant les fichiers d'Etienne Bonduelle, affaire à suivre.
Son mode RAW a l'air séduisant, mais ne travaille bien visiblement qu'à 5 images/secondes, comment alors dans ce cas de figure obtenir suffisamment d'images sans poser plus d'une minute comme me le conseille Christian ?

merci encore à tous pour vos encouragements, en échange lorsque j'aurai amélioré ma technique, je vous diffuserai toutes mes images afin que vous puissiez suivre cette opposition jovienne avec les conditions de turbulence quasi optimales comme on peut les vivre à l'équateur....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur Jupiter on a vraiment une forte contrainte de temps.
Dans l'absolu, il est donc possible que l'on soit forcé d'accepter une dose minimale de bruit dans l'image finale... c'est un problème qui est difficile à contourner, surtout à ton niveau de résolution !
Ceci dit, il y a une fourchette de réglage de gain où on élimine le risque d'artefacts sans trop faire monter le bruit.
Une exposition correcte est aussi une clé pour éliminer le bruit même à gain fort (partie la plus lumineuse juste en dessous du seuil de saturation).
Enfin, une sélection d'images pas trop sévère, voire même, si les conditions sont bonnes, un empilement de la totalité du film.
Pour le mode raw, les brutes sont aussi de meilleures qualité, donc on en a moins, mais elle sont plus douces.

Share this post


Link to post
Share on other sites
A revoir ton excellente image faite avec une webcam, ça me donne envie de donner mon sentiment de façon plus précise :

Comme le dit Christophe, le temps tourne vite pour Jupi à ce diamètre. A mon humble avis, pas de place pour tout sytème qui prend du temps finalement inutilement. En regard de ce qui se fait, ben la webcam en mode couleur ou une caméra type DMK en NetB avec une cadence élevée ( autour de 15 ips, tant pis pour le bruit ) reste le meilleur compromis pour le temps imparti de moins de 1'30, ton image en est la preuve.
Mais bon, ça se discute, d'autres ne jureront que pour le capteur NetB et roue à filtre mais ici, le temps est compté ! L'éventuel gain en résolution étant largement rattrapé par le défaut de rotation, autant utiliser le système le plus simple ( pour Jupi s'entend )
Pour Mars, le discours serait évidemment tout autre.
Contrairement à Christophe, je suis pour une sélection sévère des images ( voire double bestof ) et une addition un peu stricte aussi ( le 1/3 en gros ), le bruit s'en ressent évidemment, mais c'est pas gênant pour moi, c'est toujours mieux que des images supers lisses ne présentant finalement pas grand intérêt. Mais bon, chacun sa p'tite cuisine !

PS : mon avis qui n'est que mon avis ( d'astrophile je dirais carrément ) est motivé quasimment uniquement par le rapport qualité/prix présenté par la webcam. Après, ça fait quand même encore cher à l'heure actuelle les deux ou trois pixels de résolution supplémentaires !
Le véritable astronome amateur pourrait avoir un autre avis, je le comprends parfaitement !
Je me demande si je suis pas un peu hors sujet moi ? L'heure tardive, certainement...

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 10-08-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Valère, en fait, les caméras NB dernières génération permettent d'utiliser des cadences bien supérieures à 15 ips, ce qui fait que l'utilisation de 3 filtres couleurs est non seulement plus performant, mais aussi tout à fait possible techniquement
La méthode caméra nb+caméra couleur est pas terrible à mon sens(changement de caméra = pas plus facile que de tourner une roue ! Et en plus c'est du LRVB, moins bon en restitution que le RVB).
A F/25 sur Jupiter en ce moment, j'utilise une cadence de plus de 40 images par seconde en R et V sur 30 seconde par filtre, ce qui fait plus de 1000 brutes... et d'une toute autre qualité
Pour la sélection, en fait c'est toujours une histoire de compromise entre netteté et rapport signal/bruit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Christophe,

si la cadence dépasse de beaucoup les 15 ips, ça bémolise effectivement ce que j'ai écrit précédemment...Mais bon, à partir du moment que les très bonnes images ne sont pas d'une différence flagrante en fonction du système utilisé, tu comprends que je préfère l'imagerie de feignasse ! ( pour le moment bien sûr )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut ,

c'est une très très belle Jupiter, surtout vu sa hauteur !

J'ai trouvé dommage la balance des couleurs et le décalage des 3 couches pour une image avec ce potentiel. Je me suis permis de la retoucher, j'espère que tu ne m'en voudras pas .

L'image est un peu bruité au départ, pas évident de bosser dessus. Sous iris, j'ai importé ton image, puis menu "photo numérique/séparation RGB".
Puis j'ai fais >TR R G B puis j'ai tracé un petit rectangle dans la 2° bande blanche en partant du haut et j'ai entré la commande >SCALECOLOR 2 puis à nouveau >TR R G B et magie, des couleurs naturelles !

Par contre le fond du ciel devenait tout bleu, ta couche bleue était ultra dégueu, donc j'ai mélangé ta couche R et G (mult 0.5 pour les et ADD2 pour les 2) pour avoir une image luminance, sur laquelle j'ai collé la couleurs en calque "couleurs" photoshop, après avoir aussi décalé un chouilla la couche verte à gauche (liseré jaune/vert à droite de la planète).

Une très légère accentuation pour la version "un peu plus traitée", j'ai aussi sous iris joué avec "visualisation/ajustement du contraste avec les valeurs C1 à 0.20 , C2 à 1.00 et C3 à 0.20.

Amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bravo Halfie, je trouve que les couleurs rendent cette fois ci très bien ! Beau boulot !
Un superbe hommage aux webcams nom di diou !

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 10-08-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut HAlfie.

Comme christian, aucun problème pour triturer mes images.
Autant je maitrise le potentiel de l'instrument, autant j'ai encore une très grande marge de progression sur le traitement des images webcam. difficile de croire que cette image ait été faite à partir de mon fichier!!!

Pour les métropolitains en manque d'images détaillées, je propose une coopération: je me tape le montage du telescope en soirée, me bagarre avec les moustiques, la collimation et l'astigmatisme du télescope, fait l'acquisition et je vous soumets les fichiers pour que les virtuoses d'Iris et autre puissent exprimer leur talent.

J'oublie aussi de dire que mon image fait partie d'une série sur 1H40 centré sur le transit de la grande tache rouge...

Seb.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this