Sign in to follow this  
serge vieillard

Rencontres Astrociel à Valdrôme et ASTRODESSIN

Recommended Posts

Et oui, gros nigauds nous sommes....
Mais*-mais*-mais*-mais..... je reviens à l'instant de ce pas guilleret de chez Jardiland où devinez quoi ?!?
J'EN AI UN TOUT BÔ TOUT VERT !!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Aller, c'est parti !!!!
direction le Sud, avé l'ami Xavier, remis de ses émotions
A très bientôt donc là-bas, chers zamis !
Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Voilà, je suis rentré de Valdrôme pour cause d'autres obligations. J'y suis resté de jeudi matin à mardi après midi, sans doute les meilleures nuits car la météo semble changer.

C'était la première fois et j'y reviendrai très certainement.
Très bonne ambiance, bonne bouffe, super organisation et la redécouverte du camping en tente.

Merci surtout à Hélène pour son activité constante et bénévole.

Mon nouveau dobson 16" à optiques Nichol Optical hilux a pu être testé par Franck Dussart (Trassud); c'est du bon et je suis heureux d'apporter ce témoignage après le lynchage de cet artisan ici même.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
ahhh valdrôme, chui passé faire un tour avec mon fiston la nuit de mardi à mercredi, un peu de grand ciel, beaucoup de bâché, mais quelles rencontres sympathiques avec toute la bande des fous du virage vous ferai un CROA un de ces soirs.
Merci à vous de votre sympathique accueil, et de ces quelques moments partagés autour des grands et petits scopes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Xavier

Nous venons, Régine et moi, de rentrer d'une semaine astro dans le Cantal et on vient juste de lire ton message.
Nous sommes heureux que la casse n'est que matérielle et que tu puisses aller à Valdrôme avec Serge (si nous avons bien compris).

Bonnes observations et à bientôt

Régine et Stéph...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et de retour... quelques photos d'ambiance:
[1] La zone de telescopages de Dobsons...:

[2] Les transats de Mag78 qui attendent la tombee de la nuit:

[3]Vue d'ensemble depuis la montagne proche:

[4]Un iridium au crepuscule

[5]Et une ambiance parfois un peu electrique (mais on a observe en 2eme moitie de nuit! )

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous

Les rencontres Astrociel 2010 de Valdrôme organisées par la SAF ont été l’occasion de se réunir dans le cadre de nos activités Astrodessin. A l’appel de cette invitation et pour la deuxième année consécutive, de nombreux observateurs et dessinateurs s’y sont retrouvés avec une participation accrue par rapport à la précédente édition, contribuant ainsi à l’essor de cette manifestation. Certains venaient de fort loin, témoignant de l’intérêt porté à cette initiative.

Débutants ou confirmés, je crois que chacun a pris un réel plaisir à découvrir, échanger, partager, observer de concert, à comparer ses travaux et ses méthodes, à participer aux diverses conférences ou ateliers. De ces confrontations émane une émulation certaine profitable à tous, poussant chacun à progresser, à tester, à se lancer, à se motiver d’avantage, à échafauder des projets ou tout simplement à donner l’envie, le plaisir, le bonheur.
Mais plus que tout, nous avons savouré l’instant des retrouvailles et des rencontres nouvelles dans un bel esprit de convivialité, de franche bonne humeur et de camaraderie. Il est bon de pouvoir mettre – enfin – un visage sur un nom, répondant au désir d’humaniser les échanges sur Internet qui, s’ils sont aujourd’hui irremplaçables, n’en demeurent pas moins immatériels et virtuels.
La zone de « l’épingle à cheveu » semble devenir l’endroit bruyant, où l’on rigole, chante et papote tout au long de la nuit, passant des sujets les plus sérieux aux gaudrioles frivoles, dans une forêt d’instruments artisanaux entièrement dédiés au visuel qui laisse pantois, allant du T200 de voyage aux véritables monstres que sont le T600 de David Vernet et le tout nouveau T760 de Guillaume Cannat. En ce sens, c’est aussi un moment privilégié d’échange pour les concepteurs/réalisateurs de télescopes, cherchant encore et toujours à améliorer le potentiel et les performances des instruments.

Malgré une météo capricieuse, nous avons profité de moments exceptionnels. En ciel profond, de belles périodes de grande transparence ont permis des observations poussées et détaillées. Parfois, un seing remarquable à permis d’utiliser des grossissements hardis pour un gain significatif avec les instruments les plus performants (1200x au T400, 2000x au T600). Il n’était pas rare qu’en fin de nuit, les visions planétaires se révélaient fantastiques. Bien souvent, nous restions jusqu'à l’aube guettant le passage de l’ISS et pour certains, jusqu’au lever du jour pour achever quelques dessins de Jupiter. Il y eu même de surprenantes et belles observations en plein jour, tant sur Mercure et Venus où l’on distinguait de belles variations d’albédo, que sur la recherche d’étoiles brillantes. Bien entendu, le soleil ne fut pas en reste.
On pourra consulter de nombreux travaux déjà mis en ligne sur les forums Astrosurf et Webastro.

De nombreux échanges à l’oculaire permettent à chacun de confronter ses impressions et force à tirer toute la quiescence des diverses visions. Ici on traque un détail faible, une nuance subtile, une lueur improbable, une texture particulière, là on apprend à peaufiner tous les paramètres instrumentaux pour atteindre la perfection, plus loin on remarque le coup de crayon particulier à chacun, ses outils et sa méthodologie. J’apprécie ce souci d’exigence, l’envie d’apprendre et de progresser par le partage des compétences.

Les conférences ont permis à de nombreux intervenants de montrer leurs travaux, leurs méthodes, leur techniques, de faire part de leur aventures, de leurs périples, mais aussi d’aborder la physiologie de l’œil et du cerveau, de donner des pistes de réflexion sur l’utilisation des instruments et du choix des sites d’observations.

Des discussions à bâtons rompus font le point sur le projet du GRAD, le Grand Répertoire AstroDessin qui doucement progresse par le travail de l’ami Eric Sohier. L’idée est de réaliser une banque d’image, gérée par une base de données, alimentée par l’hébergement des travaux de chacun. J’espère vraiment une mise en ligne prochaine.
De nombreux échanges portent sur des voyages passés ou des projets futurs faisant la part belle aux observations. Que ce soit par le concept de « ferme aux étoiles » ou par l’utilisation d’instruments transportables, le potentiel est énorme. Certains consacreront le séjour exclusivement aux observations, d’autres ne délaisseront pas pour autant les attraits qu’offre un nouveau pays.
De plus en plus, l’idée d’écriture d’un ouvrage entièrement dédié à l’observation visuelle et au dessin astronomique s’impose. Un tel livre n’existe pas ou du moins, est généralement succinct. L’intérêt que suscite un tel projet est certain, démontrant s’il en était encore besoin le regain de cette activité, discipline à part entière des amateurs d’astronomie. Richement illustré, l’ébauche d’un sommaire s’annonce intéressant : concept qui relie l’homme au ciel par l’intermédiaire d’un instrument et qui s’exprime par le truchement d’un crayon, l’histoire du dessin de l’aube de l’humanité jusqu’aux derniers astronomes professionnels qui l’on pratiqué, l’observation visuelle, la physiologie, les instruments, le site, le besoin des voyages et des missions, les bases du dessin et des diverses techniques, tant en planétaire qu’en ciel profond, la publication, le renouveau au sein des amateurs et bien d’autres choses.

Je crois que chacun est reparti heureux de cette rencontre, avec un brin de nostalgie des bons moments partagés ensemble et certainement, la furieuse envie de participer à une prochaine édition. J’espère à cette occasion vous y retrouver encore plus nombreux !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce furent de bien heureux moments, en effet!

Merci aux organisateurs de la SAF pour cette magnifique opportunité! Quinze jours de rencontres dans une belle station de la Drôme, c'est un vrai luxe! Camping sous les pins bien agréable, presque sauvage, et en même temps, tout le confort à proximité, restaurant, douches, terrasse pour un café, belles ballades dans la montagne, et un ciel bien noir et bon: ah les fantastiques images de Jupiter en fin de nuit, dans le 600 et le 760... Images bien stables, découpées, fines. Apparemment, les grands diamètres ont surmonté les tests de turbulence...

C'était la première fois que je venais, ce ne sera pas la dernière!

Une bien belle idée, Serge, ce projet d'ouvrage sur le dessin astro! il faut y réfléchir activement! quel pitch? quel angle de présentation?quelle cible?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon sang de bois, vous me donnez l'eau à la bouche avec vos CROA, photos et tou le bazar...
Mais comment vous faites, vous, les pères de famille de lutins en bas age (nombreuse de surcroit), vous laissez vos bambins à vos dames, le temps d'un aller retour? Vous les emmenez?

En tout cas, j'espère que ça se perpétuera, c'est pas si loin que ça de chez moi en plus, alors... quand les gnomes seront un poil plus grand...

Allez, j'arrête de me faire du mal

JMarc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Première saison pour moi et que des bons souvenirs !
J'ai appris plein de choses et l'envie de dessiner pour mieux observer me titille encore plus. J'ai pu partager ma passion avec d'autres astronomes dont plusieurs dessinateurs, c'est très enrichissant.
Bon, quand on redescend, on se sent un peu déconnecté de la réalité, c'est rigolo...
Mon seul souhait, revenir l'an prochain!


Jean-Marc, 2011 sera la bonne! Pour moi, c'était l'option sans mais j'ai vu plusieurs familles avec enfants, même un couple d'Italiens (avec un bébé de 2 semaines) qui est venu pour 3 jours. Le problème pour la famille, c'est que la station est un peu isolée pour aller au village pour 5 minutes, mais si madame ne rechigne pas à conduire, tout est ok.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci de l'info, je vais tenter ça alors, l'an prochain ou plus tard, mais j'y serai !
Je pense aux ballades etc la journée avec les gnomes, dodo pour les petits dès le soir tombé, et Papa l'oeil au PO... (avec Madame)

JMarc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this