Matthieu Conjat

Membre
  • Compteur de contenus

    196
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

61 Neutre

À propos de Matthieu Conjat

  • Rang
    Membre

Informations personnelles

  1. M1 en lrvb

    Merci Robert, mais c'est pas la mienne, c'est celle de Nathanael
  2. M1 en lrvb

    Effectivement, ça manque un peu de rouge... Matt
  3. Quelqu'un sait ce que c'est ?

    Bonjour, même si la monture est une équatoriale, quand on a un appareil photo en parallèle ('piggy back' - je déteste ce terme), si les 2 instruments ne visent pas exactement la même chose, il peut y avoir une rotation de champ qui apparait pour l'appareil photo (si la mise en station n'est pas parfaite je crois). Sur la platine de mon T400, j'ai un GP200 que je dépointe souvent (de 1 ou 2°) par rapport au T400 pour viser un autre champ. Au cours de la nuit, j'ai toujours une petite dérive du 200/800. Pourtant la mise en station n'est pas mauvaise (télescope sous coupole). Je ne pense pas que ce soit un problème de flexion car le support est très solide. Matt
  4. Amas ouverts à l'Observatoire de Nice

    Merci Alain et Christian. Il m'arrive parfois de faire une conférence que j'appelle "L'astronomie à Nice, c'est possible". Je montre qu'avec des filtres et un bon traitement, on peut faire de la belle photo et de la bonne Science. Malheureusement, quand je compare les photos que je fais au T400 à Nice et au T400 à Calern, je vois qu'il faut poser 2 fois plus longtemps à Nice pour obtenir à peu près les mêmes détails... M'enfin je ne me plains pas, j'ai un bel instrument (mon télescope, j'entends ) Matt
  5. m109 & ngc 3953 amélioré

    Le champ est sympa. Les 2 galaxies principales ressortent bien. Pas étonnant que certaines personnes les confondent.
  6. Amas ouverts à l'Observatoire de Nice

    Oui, Marc, j'ai déjà fait quelques diagrammes HR, mais surtout sur les amas globulaires que je prends avec le T400. J'ai fait le classique M67, qui n'est pas pollué par les étoiles de la voie Lactée. Et ça donne des résultats pas mal du tout. On arrive assez bien à mesurer l'age et la distance des objets. Pour M67, j'avais obtenu ~3.2 milliards d'années et 2750 a.l., au lieu des 3.2 à 5 milliards d'années et 2700 a.l. officiels. C'est toujours gratifiant quand on arrive à avoir un résultat scientifique avec nos observations. Pour M52, je pourrais essayer, même s'il y a pas mal d'étoiles de la Voie Lactée au milieu. Merci Fiatlux, Pierre, Jacques et Polo. Le ciel niçois n'est pas idéal, mais à l'Observatoire, on est un peu en hauteur (380m), donc c'est mieux que rien. Mais avec les nouveaux spots de la gare de marchandises (~500 leds surpuissantes qui illuminent autant le ciel que le sol), ça commence à devenir tout pourri. Christian, je n'ai jamais mesuré le SQM (en fait je ne sais pas comment on fait, faut que je voie ça), mais il m'est arrivé 3-4 fois de deviner la Voie Lactée depuis l'Observatoire. Quand je fais de la photométrie d'astéroides ou d'étoiles variables, et que l'amplitude des courbes est grande, j'ai de bonnes mesures jusqu'à la magnitude 17.5-18 (sans filtre quand le ciel est propre). Un example de magnitude 17.4, un autre de magnitude 18. Effectivement, la plupart des images du site d'Aquila sont les miennes, même si les membres de mon assoce commencent à faire des trucs pas mal. Il y en a aussi sur notre site. Sinon, y'a mon site perso. Pour le suivi avec cette grosse monture qui date des années 1968-69, c'est à la main... Heureusement, les moteurs tiennent le coup depuis tout ce temps et le mouvement fin permet de faire des corrections fines. Et puis il y a la lunette guide (Clavé 130/1908), dont les images sont très fines. Matt
  7. Amas ouverts à l'Observatoire de Nice

    Merci Thierry et Robert. J'essaie toujours de pas trop forcer la saturation. Juste ce qu'il faut pour pas trop faire 'américain'...
  8. Amas ouverts à l'Observatoire de Nice

    Merci Cédric, j'ai une petite préférence pour les couleurs de ngc2129... Et les aigrettes sont bien fines, ce qui est rare avec ce télescope dont le miroir repose à plat sur le fond de la culasse. Les leviers astatiques sont un doux rêve. Matt
  9. Amas ouverts à l'Observatoire de Nice

    Bonjour à tous, voici quelques amas ouverts obtenus ces dernières semaines avec le Télescope Schaumasse à l'Observatoire de Nice. C'est un Cassegrain de 40cm et 6m de focale, mais pour lequel j'ai mis ma caméra (QSI 583ws) au foyer du primaire, à f/5 (2m de focale). La turbulence n'est pas toujours idéale, je vois souvent passer des images plus fines avec des 20 ou 25cm, mais j'ai eu envie de faire quelques amas que j'avais pas l'habitude de faire. M52, R,V: 7x100", B: 8x150" Binning 1x1 - taille 45% Température du capteur -22° NGC 2129 R: 4x150", V: 3x150", B: 6x180" Binning 1x1 - taille 42% Température du capteur -18° NGC 7234 R,V: 3x150", B: 4x190" Binning 1x1 - taille 45% Température du capteur -14° Je traite avec Iris, en faisant un DDP et en rehaussant un chouïa la saturation après le ddp. Parfois un petit Lucy-Richardson très léger pour affiner le tout... Matthieu
  10. NGC 7234

    Caméra QSI 583ws Télescope Schaumasse 400/2000 R,V: 3x150", B: 4x190" Binning 1x1 - taille 45% Site: Observatoire de Nice
  11. NGC 2129

    Caméra QSI 583ws Télescope Schaumasse 400/2000 R: 4x150", V: 3x150", B: 6x180" Binning 1x1 - taille 42% Site: Observatoire de Nice
  12. Messier 52

    Caméra QSI 583ws Télescope Schaumasse 400/2000 R,V: 7x100", B: 8x150" Binning 1x1 - taille 45% Site: Observatoire de Nice
  13. Filé d'étoiles "couleur rouille"

    Bah je suppose que comme pour les points de Lagrange, la position d'un géostationnaire est instable, à cause entre autres de la présence de la Lune, et qu'un satellite doit tourner autour d'un point fixe pour éviter l'emballement... Mais la question est intéressante.
  14. Filé d'étoiles "couleur rouille"

    Ouais, effectivement, je m'en suis rendu compte juste après avoir écrit mon commentaire, c'est pourquoi je l'ai modifié.
  15. Filé d'étoiles "couleur rouille"

    Non, pas forcément. Sur un certain laps de temps, les géostationnaires dérivent toujours. Ils ne sont jamais parfaitement fixes, en fait. Voici une image du Gegenshein que j'ai faite au pic du Midi en septembre, avec un suivi sur Astrotrack. Les géostationnaires apparaissent, et les traits ne sont pas forcément dans le sens de la rotation du ciel: Si on regarde bien, on doit voir 9 satellites, qui bougent un peu partout... Matt