jfleouf

L’astéroïde (10424) Gaillard serait-il binaire ?

Recommended Posts

Très belle observation !

 

Magnitude 18, cela va être chaud patate pour essayer de mettre en évidence la binarité de la bestiole en photométrie. Il faudrait un (très) gros télescope.

Avec les 2 éclipses enregistrées, les 2 corps doivent avoir une taille relativement similaire du fait de la profondeur identique.

 

J'ai connu Boris dans les années 90-2000, à la Société Astronomie de Montpellier à l'Observatoire des Pises et je l'avais recroisé aux RCE en 2018 il me semble. Mais plus de contact avec lui malheureusement.

Il avait pas mal contribué à Prism, peut-être que Cyril @Cavadore a encore un contact ?

 

Marc Deldem

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Update : une forme bien tarrabiscoté à la Arrokoth (https://en.wikipedia.org/wiki/486958_Arrokoth) pourrait aussi produire ce genre de résultat.

 

image.png.f548bf5a789c8d7e954d880c3e5fd291.png

 

Merci @Gribol. Effectivement, pour la photométrie c'est pas gagné. Mais j'ai bon espoir de motiver suffisamment de monde pour une occultation fin mars...

 

JF

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

bien joué.

Dans la mesure où tu sembles avoir une extinction totale à chaque fois, ca penche bien pour un astéroïde double. Mais comme tu dis, ça pourrait aussi être une occultation rasante avec un astéroide bilobé. J'ai déjà eu ça une fois.

En tous cas, il faut en parler sur la liste planoccult pour savoir si d'autres observateurs ont suivi cette occultation.

Matt

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Matthieu Conjat a dit :

En tous cas, il faut en parler sur la liste planoccult pour savoir si d'autres observateurs ont suivi cette occultation.

 

Merci Matt. A priori j'étais le seul observateur pour cette occultation (le coordinateur IOTA pour l'Amérique du Nord n'a pas d'autre rapport pour cette occultation). Pas surprenant pour un truc visible dans un couloir de 7km de large...

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Matthieu Conjat a dit :

Dans la mesure où tu sembles avoir une extinction totale à chaque fois, ca penche bien pour un astéroïde double. Mais comme tu dis, ça pourrait aussi être une occultation rasante avec un astéroide bilobé. J'ai déjà eu ça une fois.

 

Tu as plus d'info sur cette observation ? Tu as encore la courbe de lumière, circonstances, ... ? Ça m’intéresse de voir ça pour comparer avec mon observation.

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il s'agissait de Adrastea. Le profil de la courbe de lumière est un peu différent du tien, vu que la remontée n'est pas complète entre les 2 occultations. Pour toi, les 2 signaux sont un peu plus séparés. L'éclipse complète avait duré un peu moins de 4".

Voici l'image que j'avais présentée pour un poster lors des journées de la SF2A à Nice en 2019:

adrastea.png.5422bb312f9c659ab348d35787aae186.png

Edited by Matthieu Conjat
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai décidé de faire la courbe de lumière de 10424 ce soir, avec le T400 de l'Observatoire de Nice. La lune est un peu gênante, mais la mag 17.6 est tout à fait atteignable.

10424_240129.png.db72aed1eeca5574ca3cbbd899f4ba1a.png

Il me reste encore une petite heure à tenir, mais en attendant, j'ai envie de voir une belle éclipse à partir de 3 heures (21h40 TU). En tous cas, ça a typiquement la forme d'une éclipse. J'espère que d'ici 1h, je vais retrouver la partie horizontale de la courbe.

Il faudrait refaire cette mesure demain soir et les jours suivants, mais le ciel va être couvert pour moi. Si certains d'entre vous ont un ciel dégagé... ^_^

Matthieu

  • Like 2
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Matthieu Conjat a dit :

J'ai décidé de faire la courbe de lumière de 10424 ce soir, avec le T400 de l'Observatoire de Nice. La lune est un peu gênante, mais la mag 17.6 est tout à fait atteignable.

 

Excellent @Matthieu Conjat !!! Merci !!!!

 

Si c'est effectivement une éclipse, je me demande si tu as eu un gros coup de bol ou si la rotation est hyper rapide (deux petits objets très proches) avec des éclipses très fréquentes. (10424) Gaillard est dans une opposition particulièrement favorable en ce moment, donc il faut en profiter au max ! Merci pour ce suivit, qui est bien au delà de ce que je peux faire avec mon C11. Faut que je trouve quelqu'un aux US ou au Chili avec un gros télescope pour pouvoir continuer la courbe quand le jour se lève pour toi.

 

Note qu'un astéroïde avec une forme très allongée doit aussi pouvoir produire ce genre de courbe.

 

Sur la mailing list de l'IOTA, et dans les discussions que j'ai eu aujourd'hui avec certains membres, l'hypothèse astéroïde binaire semble plus probable que l'hypothèse forme bizarre, mais il va falloir plus d'observations pour trancher.

 

Et sinon, est-ce que quelqu'un a réussi à contacter Boris Gaillard ? Ça serait sympa de lui faire passer l'info :) 

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jfleouf a dit :

je me demande si tu as eu un gros coup de bol ou si la rotation est hyper rapide

Pas forcément un coup de bol. Les autres astéroides doubles que j'ai découverts (B|) ont des périodes de révolution entre 17h et 30h. Du coup, avec les éclipses primaires et secondaires, on a souvent un signal.

C'est comme pour les exoplanètes: les binaires les plus rapides sont plus faciles à observer, donc du coup, on tombe plus souvent sur une éclipse.

 

Je traite les images de la nuit et je mets l'image dans quelques minutes.

En tous cas, avec le fond ~plat que j'obtiens, ça pencherait plutôt pour une éclipse, avec un primaire plutôt rond ou qui tourne lentement. A suivre les prochains jours.

 

Edited by Matthieu Conjat
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Matthieu Conjat a dit :

Pas forcément un coup de bol. Les autres astéroides doubles que j'ai découverts (B|) ont des périodes de révolution entre 17h et 30h. Du coup, avec les éclipses primaires et secondaires, on a souvent un signal.

 

Comment il se la pète :P

 

Bon, je croise les doigts pour que tu puisses continuer à engranger des données. Si on pouvait avoir une période de révolution et une prédiction pour quand il y a des éclipses, ça serait top. Histoire que je sache en avance la configuration au moment de l'occultation du 26 mars.

 

Il me faut un télescope plus gros...

 

image.png.060e5c64ea667e3f3fda7d52ad94c8bd.png

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jfleouf a dit :

Comment il se la pète

Miiince, ça s'est vu ? :$

 

Sinon, voici ma courbe de lumière finale.

Je crois plus à une éclipse qu'à un effet de rotation classique :o

10424_240129.png.5561464c178dca214e1500a990633fdb.png

 

Ce soir je vais essayer de remonter.

La brume devrait être gênante mais pas trop.

Il y a 3 autres astéroïdes dans le champ. Je les traite de suite, on sait jamais !

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Matthieu Conjat a dit :

J'espère que d'ici 1h, je vais retrouver la partie horizontale de la courbe.

La période du primaire semble longue (> 6h), c'est un mauvais point pour les astéroïdes binaires.

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais, ou alors l'amplitude est très faible.

Le ciel s'est dégagé à Nice, je suis dessus, pour encore ~4 heures !

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Matthieu Conjat et @Gribol: question pour vous deux (et pour tout le monde en fait). Vu les durées d'occultations, je prédis un objet principal de 4.1 km de diamètre et un secondaire de 2.4 km. On doit pouvoir utiliser ces données pour prédire la chute de magnitude pendant les éclipses primaires et secondaires et comparer avec les observations de Matthieu pour voir si ça colle ou pas. Ça ne doit pas être bien complique, mais je n'ai pas trop le temps de m' y coller tout de suite. Donc si l'un de vous (ou quelqu'un d'autre) se sent de faire un peu de maths, foncez :)

 

Il y a 1 heure, Gribol a dit :

La période du primaire semble longue (> 6h), c'est un mauvais point pour les astéroïdes binaires.

 

J'avoue ne pas suivre le raisonnement. Qu'entends tu par "période du primaire" ? La période de rotation du plus gros des deux ? (si c'est bien un système binaire) Je n'ai pas l'impression qu'on puisse voir ça sur cette courbe. L’éclipse, elle, semble durer ~2.5 heures. On doit pouvoir en déduire la taille de l'orbite et voir si ça semble raisonnable ou pas, non ?

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, jfleouf a dit :

On doit pouvoir utiliser ces données pour prédire la chute de magnitude

Oui, seulement si on a une éclipse totale. Si les 2 corps sont un peu décalés, on n'aura qu'une petite baisse de magnitude. Dans ce cas, la mesure de la duré de l'éclipse ne peut donner que des infos partielles, surtout avec une seule nuit de mesures.

 

Là, la brume semble revenir à Nice, on va avoir des mesures bruitées...

..

Finalement, la brume est un peu partie. Mais le début est un chouia bruité.

Voilà ma nouvelle mesure temporaire, il me reste encore ~1 h à tenir:

10424_240130.png.d7fcf1e475b1d30afd5ea1e4dd0ef54b.png

 

On retrouve le même genre de courbe que hier. Ca ne prouve toujours rien...

Si on met les 2 courbes ensemble, on a au choix:

période 0.29 jour (probablement pas possible):

10424_0_29.png.3e48b333a2543a3f22e038d53e870776.png

 

période 0.44 j:

10424_0_44.png.c90d9bdc464de9b83d02ebdbfc0e1af0.png

 

période 0.58 j:

10424_0_58.png.ec2d2373fad0a054587a61b04a4619fc.png

 

période 0.89 j:

10424_0_88.png.bcd1e62585a2e32fb0f86da855c6ec29.png

 

ou alors 1.8 jours:

10424_1_76.png.31ec4c6b9151e509ba1887ddbe64481b.png

chacune des possibilités fait bien penser à un binaire, mais c'est encore trop tôt pour se prononcer...

Demain (mercredi) il pourrait y avoir des nuages sur Nice. Si certains d'entre vous veulent essayer....

 

Edited by Matthieu Conjat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà ma mesure finale de cette nuit.

On ne peut effectivement pas en déduire un truc bien précis.
10424_240130.png.476a351f16f171119a32ad7516ec95e7.png

Ce soir, le ciel va se couvrir, mais il devrait faire beau jeudi et vendredi. Je serai dessus.

 

J'ai mis à jour les images des différentes périodes ci-dessus.

Les périodes sont maintenues, sauf la 0.29j qui n'est pas réaliste. Avec 1 pic par tour, que ce soit un astéroïde simple ou un binaire, ce n'est ~pas possible.

La période 0.44 j n'est pas réaliste non plus, pour la même raison.

Les périodes 0.58, 0.89 ou 1.8 jours sont beaucoup plus réalistes, et chacune d'entre elle fait penser à un binaire, avec des éclipses bien détachées.

La période à 0.58 ne recouvre pas bien les 2 mesures, donc ça pourrait bien être un binaire, dont la période du primaire n'est pas encore mesurable.

A suivre les prochains jours :)

 

Edited by Matthieu Conjat
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca serait bien marrant qu'il soit binaire.

Je sais que G.Blanchard a des contacts avec lui. Je vais le lui signaler.
Il faut aussi le signaler a Raoul Behrend qui s'occupe de rassembler les observations des binaires.
 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Cavadore a dit :

Ca serait bien marrant qu'il soit binaire.

Patience, d'autres résultats arrivent ...

@jfleouf va vous en parler prochainement 

 

Il y a 4 heures, Cavadore a dit :

Il faut aussi le signaler a Raoul Behrend

Malheureusement,  Raoul ne semble plus très actif, je lui ai envoyé une vingtaine de mesures depuis 5 mois, mais sans aucun retour... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Cavadore a dit :

Ca serait bien marrant qu'il soit binaire.

Je sais que G.Blanchard a des contacts avec lui. Je vais le lui signaler.
Il faut aussi le signaler a Raoul Behrend qui s'occupe de rassembler les observations des binaires.

 

J'ai réussi à contacter Boris Alain Maury lui a fait suivre mon email. Pour l'instant, les mesures de photométrie prises par @Matthieu Conjat avec quelques compléments de mon télescope font fortement penser à un binaire avec des éclipses. On prépare une note CBET. On va aussi essayer de poursuivre la photométrie pour voir comment les éclipses changent avec l'inclinaison de l'orbite.

La mesure déterminante sera le 25 Mars, avec une occultation d'une étoile de magnitude 11.0. J'essaie de recruter le plus d'observateur possible pour la région de la Nouvelle Orléans. Je tiendrai le forum au courant des résultats :)

 

JF

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

La circulaire CBET 5370 confirme le caractère binaire de 10424:

 

Electronic Telegram No. 5370
Central Bureau for Astronomical Telegrams
Mailing address: Hoffman Lab 209; Harvard University;
20 Oxford St.; Cambridge, MA 02138; U.S.A.
e-mail: cbatiau@eps.harvard.edu (alternate cbat@iau.org)
URL http://www.cbat.eps.harvard.edu/index.html
Prepared using the Tamkin Foundation Computer Network

(10424) GAILLARD
J.-F. Gout, Starkville, MS, USA, reports the discovery of the binary
nature of the minor planet (10424) from the occultation of the magnitude-13.0
star UCAC4 558-046959 on 2024 Jan. 14.252 UT. The minor planet was at mag
18.0, which was five magnitudes fainter than the occulted star. Two
occultations of 0.45 and 0.26 s (chord lengths 4.3 and 2.6 km) were observed,
separated by an interval of 0.31 s (3.0 km). For both occultations, the light
level of the occulted star dropped below the limiting magnitude (about 15.5).
The magnitude drops of at least 2.5 for both occultations excludes the
possibility of the occulted star being a close binary star. Following the
occultation, dense light curves were obtained over a period of 16 days by M.
Conjat (Observatoire de la Cote d'Azur) and Gout. In confirming the binary
nature of this minor planet, P. Pravec (Ondrejov Observatory, Astronomical
Institute of the Academy of Sciences of the Czech Republic) assessed the
light curves and concluded that the system is a fully synchronous binary with
a period of 42.18 +/- 0.02 hr, with a lower limit of 0.68 in the secondary-to-
primary diameter ratio -- consistent with the ratio of the occultation chord
lengths of 0.63. For the ellipticity of the bodies, Pravec noted that the
observed rotational light-curve amplitude outside the mutual events suggests
that the equatorial axis ratio a/b = 1.25 (assuming that both bodies have the
same equatorial elongation). D. Gault and D. Herald helped with the analysis
of the data and the preparation of this text.

NOTE: These 'Central Bureau Electronic Telegrams' are sometimes
superseded by text appearing later in the printed IAU Circulars.

(C) Copyright 2024 CBAT
2024 March 15 (CBET 5370) Daniel W. E. Green

  • Like 8

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By COM423
      Bonsoir,
       
      Le mois dernier, je vous avais proposé le compte-rendu d'une observation en mode rapide de M40, juste avant que le ciel ne se voile totalement, dans des conditions non optimales mais que je considérais alors comme suffisantes pour tirer le portrait d'un banal couple d'étoile, cette 40ème entreé du célèbre catalogue ne résumant en fait à 2 étoiles !
      Sauf qu'en traitant les images, j'ai trouvé dans le champ :
      de belles galaxies qui méritaient largement un peu plus de poses, et une étrange nébulosité rouge dans le coin supérieur gauche de l'image  
      Toute cette première partie est relatée dans ce post :
       
      Cela faisait donc de bonnes raisos pour y retourner, et j'ai craqué dès la première nuit de cette lunaison de février
       
      Le mystère de la nébulosité est levé, il s'agit juste de reflets :

      soit :
      liés à 70 Uma (V=5.5) présente dans le champ, soit, plus vraisemblablement, à Megrez alias Delta Uma de V=3.3 située à 01°06' de 70 Uma...  
      Avec l'ajout de poses supplémentaires, le gain sur les trois belles galaxies du champ est appréciable :
       
      * De gauche à droite : NGC 4284 et NGC 4290 et UGC 7534 dans le cadre de droite :

       
      je ne l'avais pas remarqué sur le compositage avec les seules images du mois de janvier, mais le champ contient aussi une grande concentration de petites galaxies faibles juste au-dessus de l'étoile HD 107949 :

      On les retrouve sur la carte Simbad :

       
      çà ressemble à un cluster de galaxies, mais je n'ai pas trouvé de nomenclature associée.
      ==> si quelqu'un a des infos, je suis donc preneur !
       
      Voici le résultat du compositage des deux sessions d'images, ramené à un échantillonnage de 2"/pixel plus en adéquation avec le FWHM de l'image, c'est du bio sans réduction d'étoiles ou réelle atténuation du bruit, j'ai juste adouci la transition pour les bouts inférieur et supérieurs de l'image finale qui comporte moins de poses que la zone de recouvrement centrale(*) :
      (*): à cause la possible nébulosité sur le haut de l'image, la cession de février a été cadrée plus vers le haut que celle de janvier
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
      Sur deux nuits les 13/14 janvier puis 03/04 février 2024
      53 poses de 02 min à -15°C, Temps d'intégration de 01 h 46 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 2"/pixel
       
      Un visiteur est venu se balader en ce matin du 4 février au-dessus de 70 Uma :

      Il est connu, il s'agit de (36273) 2000 AM68, il était de V=17,4.
       
      Et voilà, au départ je n'aurais jamais pensé consacrer tant de temps à M40, mais j'ai finalement pris un grand plaisir à imager cet objet et espère vous l'avoir fait partager
      Très bon week-end à toutes et tous.
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      Je vous propose ce soir une petite conjonction assez photogénique entre la comète à sursauts, 29P/Schwassmann-Wachmann 1, et la galaxie spirale NGC 2595, plus quelques galaxies plus faibles :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
       
      Nuit du 15 au 16 janvier 2024, de 00h15 à 03h00 utc
       
      71 poses de 2min à -15°C, Temps d'intégration de 02 h22 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 2"/pixel
       
       
      29P/SW1 présente une très large chevelure résultant des sursauts à répétition du mois de décembre où elle fut particulièrement active, et elle a d'ailleurs eu un nouveau sursaut de 2 magnitudes le soir mème (!) :

      © Richard MILES, BAA : https://britastro.org/section_information_/comet-section-overview/mission-29p-2/latest-lightcurve-plot-of-29p
       
      Elle s'étend sur 5.3' de diamètre avec une coma interne plus marquée de 1.3' de diamètre.
      On devine aussi une petite et faibe extension de 30" vers PA=43° :

       
      Voici le résultat des mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 11.5 (rayon d'ouverture de 5') magnitude nucléaire : m2 = 16.3 (rayon d'ouverture de 6")  
      La zone s'avère également riche en astéroîdes de passage, j'i annoté la trace laissée par quatre d'entre eux particulièrement bien visible
       
      Bonne soirée et très bon ciel à vous
       
    • By COM423
      Bonjour,
       
      Je vous propose aujourd'hui un long compositage sur ... l'amas DoDz 1 dans le Bélier et quelques tâchouilles de fond de ciel
       
      Au départ, j'avais espoir de capturer la comète périodique 39P/Oterma donnée à la mag 21.1 (le 05 janvier dernier), passée au périhélie le 10 juillet 2023 puis au périgée 5 mois plus tard.
       
      Pas facile à cette magnitude mais je pensais le challenge atteignable, pour paraphraser @exaxe17, moi aussi :
      "j'aime bien tenter des trucs! sur un malentendu cela pourrais passer un jour!"
       
      39P était alors observable pendant près de 5h et, en plus, elle se déplaçait très lentement (0.02"/min) ce qui facilitait grandement l'analyse de l'image compositée sur elle !
       
      Malheureusement, elle ne ressort pas malgré le long temps d'exposition, je suis donc déçu et, en même temps, content d'avoir tenté le coup quand même histoire de n'avoir aucun regret !
       
      A défaut de comète, le compositage montre les traînées de deux astéroïdes de mag 18 à 18.5, et donc en vedette l'amas DoDz 1 (groupe d'étoiles à gauche de l'astéroîde Seine)
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
       
      Nuit du 11 au 12 janvier 2024, de 17h29 à 22h32 utc
       
      141 poses de 2min à -15°C, Temps d'intégration de 04 h42 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 2"/pixel
       
      39P/Oterma se trouve dans le cadre dessiné au milieu de l'image.
      La magnitude limite du compositage est vers V=20,6, çà s'est donc joué de peu, sans doute à cause de la forte humidité de la nuit
       
      Si on regarde de près, il y a un vague signal à la position attendue :

      mesuré à V=21,6 mais c'est tellement dans le bruit de fond qu'il est totalement impossible de valider une telle détection...
       
      A moins de 10° de là, brillait fièrement le coupable principal de cet échec : la planète Jupiter comme pour me narguer
       
      En effet, si elle est devenue aussi faible c'est parce que le 12 avril 1963, la comète est passée à 0.095 ua de Jupiter à peine, ce qui a eu pour conséquences :
      d'augmenter la distance périhélique de 3.39 à 5.47 ua, et la période orbitale de 7,9 à 19,4 ans  
      Avant cet évenement, c'était une comète nettement plus accessible !
      Quand elle fut découverte en 1943, elle était de magnitude 15,  sa période était alors  de 8 ans seulement. Elle fut d'ailleurs observée aux deux passages suivants, en 1950 puis 1958.  
      Mais la comète n'a pas été retrouvée lors de son passage suivant, en 1983, et finalement imagée lors de celui d'après, en 2002, mais à la magnitude 22 !
       
      Pour ce passage, elle a été observée dès la fin 2019, mais totalement hors de portée de nos instruments amateurs, à la magnitude 24
       
      Ce début d'année représentait vraiment la meilleure opportunité, pour ce passage, mais c'était un poisson trop gros un astre trop faible pour mon T20cm 
       

       
      Je l'avais déjà tentée en septembre 2021, sur 3 nuits consécutives, mais sans résultat probant...
       
      On ne gagne pas à tous les cas, il faut savoir l'accepter en attendant de gagner au loto pour monter en diamètre
       
      Très bon week-end à toutes et tous
    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Alors par chance hier j'ai eu le ciel découvert durant toute la nuit (chose qui n'était pas prévu du tout par météoblue) alors j'en ai profité pour continuer mon avancement de mon futur panorama . 
      Pour cette nébuleuse sombre IC 2087, j'ai pu faire 105 x 180s avec la petite FS60 et la 2600MC + le filtre UV/IR/L. Et ce matin en faisant le traitement, j'ai découvert (grace à Stéphane) COM423 que c'était en fait l'astéroide 389 industria qui passait par là . Il fût découvert en 1894 par Auguste Charlois. 
       

    • By gerard33
      Bonjour
      quelqu'un sait se servir de findOrb?
      le but est de suivre des candidats astéroïdes détectés avec Tycho
      je ne vois pas la procédure depuis Tycho ni celle depuis FindOrb (version "indépendante")
      j'obtiens 

      et je me sens comme une poule devant un couteau 
  • Upcoming Events