brizhell

Membre
  • Compteur de contenus

    1 485
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

285 Très bonne réputation

À propos de brizhell

  • Rang
    Membre très actif

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    Astronomy, astronomy and astronomy
  • Site personnel
  • Instruments
    LX200 classic 8" and C8 PowerStarPec modified

Visiteurs récents du profil

1 738 visualisations du profil
  1. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Lecture saine pour éviter de raconter des bêtises : https://www.amperes.be/2017/12/07/les-enjeux-du-lithium-savoir-discerner-le-vrai-du-faux/
  2. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Récupération ratée sur le lancement d'hier (étage neuf pourtant). Le cargo vers l'ISS à malgré tout été mis en orbite : http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/12/06/01008-20181206ARTFIG00228-spacex-rate-l-atterrissage-de-sa-fusee-falcon-9.php
  3. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Si ça fait chuter le prix du lancement, ça laisse la porte ouverte a un crowdfunding pour un télescope spatial amateur Mais sérieusement, il a l'air de bien fonctionner le Block5....
  4. La rumeur des ondes gravitationnelles...

    Ça c'est le genre d’affirmation qui me fait bondir car elle prouve une méconnaissance totale du domaine de la mesure en physique quantique. Affirmer que l'incertitude probabiliste règne en physique quantique est un non sens total dans la mesure ou c'est une évidente confusion entre ce que l'on peut qualifier de "flou quantique" due à la nature intrinsèque des objets que l'on mesure et l'incertitude de mesure due à l'imprécision des appareils que l'on utilise. L'incertitude sur une mesure est de fait probabiliste quand on s'intéresse à une variable aléatoire (fut elle quantique) !! La particularité de la physique quantique est de définir un cadre formel au sein duquel les variables que l'on cherche à quantifier (sans jeu de mots) se définisse avec un intervalle d'incertitude non dans la précision de la mesure mais dans les valeurs "possibles" que l'on peut obtenir en faisant la dite mesure, valeurs liées à la nature intrinsèque de l'objet. En termes clairs, cela signifie que si les quantités à mesurer sont largement inférieures à ce que l'on est en mesure de quantifier, on est dans les choux. Si l'appareil de mesure, débarrassé de ses bruit propres, est capable de mesurer des quantités en deçà de la dite incertitude quantique, on aura un résultat en terme probabiliste, mais il ne s'agit en rien d'une incertitude ! Le propre de Ligo et Virgo est d'avoir justement un intervalle d'incertitude intrinsèque à la mesure, inférieur au "bruit quantique" équivalent. Un des équipe de mon ancien labo travaillait justement sur le sujet pour Ligo et Virgo: http://www.lkb.upmc.fr/collab/virgo/ En résumé, l'idée est de savoir quelle limite on a dans l'instrument avec lequel on attrape des atomes ou des particules ou les fluctuations de l'espace. Si on essaie avec des gants de boxe, on a un incertitude de l'ordre du centimètre. Si on essaie avec un microscope à effet tunnel, on est au nano mètre. Si on essaie avec un interféromètre de la classe LIGO/Virgo, on est à 10e-21 mètres. Ce que l'on mesure ensuite, est tellement précis qu'il est nécessaire de le débruiter de ce que l'on connais. Or des bruits jusqu'a ces gammes de précisions, ça a déjà été largement balayé par les théoriciens, comme beaucoup d'expérimentateurs. En dernier lieu, la charge de la preuve n'en incombe pas au milliers de personnes ayant déjà démontré que la combinaison d'un appareillage fort complexe (et non unique) associé à des méthodes de calcul extrêmement dans le traitement de données. Pourquoi ? Simplement parce que ce travail, ils l'ont déjà fait avec les quelques centaines (voir milliers) de publications scientifiques déjà produite rien que sur le traitement métrologique des données LIGO/VIRGO. Ça nécessite une vraie connaissance du domaine et un vrai travail de fond (je rejoint @dg2 sur les compétences requises pour juger de la pertinence de l'approche LIGO/VIRGO et je ne suis pas sur de tout maîtriser à titre personnel), et cela dépasse le stade de la "croyance" (deuxième chose qui me fait bondir), qui n'a rien a faire dans une démarche scientifique saine..... La confrontation à la preuve n'est parfois pas aussi rigoureuse que la confrontation à la pertinence et la solidité de la démarche utilisée pour les évènements trous noir car l'obtention de la preuve dans le cas des étoiles à neutron relève d'une coïncidence heureuse.... La contrepartie optique d'une coalescence de trous noir, ça doit franchement pas être simple, à moins d'avoir des VLT et de "Gravity" un peu partout à la surface de la planète......
  5. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Succès, il y a quelques minutes, du troisième vol consécutif de premier étage de Falcon 9 sur la mission smallsat express (SSO-A). Pas moins de 64 nano satellites lancé en un seul tir. La récupération du premier étage sur une barge s'est déroulée sans problème. Falcon 9’s first stage for the Spaceflight SSO-A: SmallSat Express mission previously supported the Bangabandhu Satellite-1 mission in May 2018 and the Merah Putih mission in August 2018. https://www.spacex.com/webcast
  6. La rumeur des ondes gravitationnelles...

    Il y a aussi du bon dans Bayès !! PAr Toutatis Tu peut préciser pourquoi tu a renoncé a cette approche ?
  7. Une bien mauvaise nouvelle...

    Je viens de voir ce post, une bien triste nouvelle en effet, je ne l'avais rencontré que deux fois, et ces rencontres m'avais marqué.... Condoléances à sa familles et ses proches... Bernard
  8. Vendedi soir ...

    L'ai retrouvé !! :
  9. Vendedi soir ...

    Zut le temps que je poste, il s'est passé plein de truc.... @Colmic Merci Michel !!! Ça fait du bien de rire un bon coup...... Bon ben je reprend les paris alors .......
  10. Vendedi soir ...

    T'es rude Jean Luc, ca veut dire que je suis pas assez pédagogue.... Après, je doit avouer que les discussions de très haut vol entre Tournesol et @AlSvartr quand ce dernier était au CERN, ça me laissait aussi pantois que toi, vu que c'est pas mon domaine les hautes énergies. . Je rejoint ton avis, ms est là pour se faire mousser.... Présenter des preuves ne 'l’intéresse pas. Ces images n'ont aucun intérêt vu que tu peut très bien les avoir produites : - Soit avec 300 images sous AS3 R6 et autres joyeuseté - Soit avec 3000 images et de nouveau AS3, R6 histoire de booster le rapport signal/bruit et dire qu'il n'y en a que 300 - Soit avec 150 images et EVA que personne n'a jamais vu. Conclusion ? Tu a jusqu'à maintenant apporté plus de preuve de falsifications que de preuve de l'existence d'EVA..... Bref ceux qui te lisent commencent à comprendre ce qu'il en est de ton Elixir du Docteur Dorset. Tiens un truc que j'avais relevé sur l'IHM (interfaçe homme machine que tu a présenté dans le forum astrophotography) : Tu peut me dire comment il se fait que ton IHM FFT 2D filter correspond en tout point a celle de fitswork alors que la veille tu ne pannait rien à l'utilisation de ces courbes. De plus les caractères indiquant les décibels sur l'axe des ordonnées sont déformés comme lors d'une compression d'image mal faite.... Tu voit @ms le doute est tellement preignant que l'on finit par chercher les évidence de truandage partout...... Gloups, tu peut préciser ce que veut dire cette phrase et ce que signifie la présentation en terme de traitement d'images ? Ça ne veut strictement rien dire. Non content de montrer sous plein d'aspect que ce que tu dit est bidon la plupart du temps, tu n'est en plus de cela pas suffisamment rigoureux pour utiliser une terminologie correcte.. Ben y en a sur ce Forum qui ont de compétences la dessus, tu veut que je te rappelle ta discussion avec Jocelyn Serot en 2016 (Legalet sur ce Forum), Prof des Universités à Clermont, et dont le sujet de recherche est justement le calcul parallèle ? Tu l'avait pris de haut comme à ton habitude. Ben c'est con parceque tu est visiblement bien moins doué que lui dans ce domaine. Je suis sur que Simon @AlSvartr à aussi desc ompétences bien étendues pour affirmer ce qu'il disait plus haut. Ouais, super !!! Un applicatif de Lucky Imaging sous linux, ca tombe bien j'en cherchait un. Mais tu prend encore les gens pour des cons ici, donne moi le lien ou ce code est implanté sous GPU ??? De plus je te reconnais là la qualité de faire de la pub pour un projet intéressant qui n'est pas de ton fait. Ça change après avoir pris l'habitude de te voir débiner les projets concurrents au tien..... Eux, si tu regarde bien, ils documentent ce qu'il ont fait, montrent des vidéos et des tutos : De mon coté, et je le regrette, je n'ai qu'une conclusion sur le sujet, je pense qu'il n'y ai pas qu'EVA qui soit bidon....
  11. Vendedi soir ...

    J'ai gagné mon pari.... Dommage, j'ai pas donné l'enjeu...
  12. Ouaip, ca fait pas mal de voeux pieux pour un engin qui n'a pas encore volé, et dont les performances deviendront matures, en tenant compte des retards de développement du programme d'ici une quinzaine d'années.... C'est beau de rêver, mais 2025 c'est demain.....
  13. L'heure de la punition a sonné !! :
  14. @jldauvergne On tiens les paris ?