brizhell

Member
  • Content count

    1688
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

693 Excellent

3 Followers

About brizhell

  • Rank
    Very active member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomy, astronomy and astronomy
  • Personal website
  • Instruments
    LX200 classic 8" and C8 PowerStarPec modified

Recent Profile Visitors

3828 profile views
  1. Leurs costumes sont pressurisés : Comme dit dans la vidéo, il serait étonnant que la NASA ait certifiée une combinaison spatiale ne pouvant pas tenir une dépressurisation intempestive...
  2. Métier dans l’astronomie

    Tu es trop gentil Norma Mais la performance instrumentale est juste une question de travail et d'outillage. Rendons à César ce qui est à César, la mécanicienne avait conçu le premier modèle, j'ai juste reproduit ce qu'elle avait fait et réutilisé la pièce Carter qu'elle avait réalisée. Pour le reste de la poutre de Michelson, c'est juste du bricolage amateur un peu tordu ..... Je me ferai un plaisir d'amener à nouveau tout ça (en version améliorée pour faire des mesures complètes) aux RAAGSO cette année, si elles peuvent se dérouler. Peut être aux RCE aussi. Mais pour en revenir au sujet, en effet, il y a d'autre métiers liés a l'astronomie. Instrumentalistes, électroniciens, mécaniciens, informaticiens spécialisés en calcul, sont des métiers qui peuvent être mis en application dans un observatoire. Non pour faire de l'astro pure, mais pour fabriquer les instruments, qui permettent les observations. Perso j'ai un cursus d'électronicien que j'ai poussé assez loin pour avoir un profil de chercheur (j'ai une thèse en électronique). Mais la recherche dans ce domaine ne m'intéressait que partiellement, j'ai donc postulé ensuite sur des postes d'ingénieur de recherche au CNRS et j'en ai décroché un au bout d'un certain temps. Depuis je collabore avec des astronomes pour la définition et la réalisation d'instruments dédiés à l'astro (mais pas que, je suis dans un labo de physique à la base). J'ai un tas d'exemple dans mes collègues qui bossent dans le domaine de l'astronomie. Au labo d'astrophysique de Bordeaux (voisin de mon labo de physique), je connais 3 électroniciens et un mécaniciens ayant (entre autre) réalisé l'électronique de contrôle de la Chemcam du rover Curiosity par exemple. Ou les autocorrélateurs du radiotélescope ALMA. Dans les domaines techniques liés a l'astro pro, il y a pas mal de voies possibles. Une autre voie est aussi la planétologie, à laquelle ont peut accéder via une formation de géologue (j'ai 2 exemples dans mes copains pro). Le tout c'est d'être passionné, motivé, et un brin têtu, car la concurrence en astronomie pure est extrêmement rude (cela a déjà été dit plus haut). Bernard
  3. Mais quelle culture .... J'en suis baba. Après tout, que tu ne connaisse pas l'inventeur du bibi binaire m'aurait étonné
  4. Bon, laissons les anciens, avec tout le respect et l'affection que nous leur devons, renchérir sur la solitude du guerrier en croisade luttant contre son insupportable abstinence "of sex romp", ce qui je l'accorde à Alain, reste une allégorie subtile à l'inconditionnel plaisir des sens dont nous Franchouillard de base avons su élever au rang d'art (au point d'avoir été élevé par nos pairs humains autour du globe comme experts dans ces voluptées subtiles) ces plaisirs des sens..... Et comme disait l'autre (10 bucks for the real meaning): "comprend qui peut ou comprend qui veut" (qui trouvera l'auteur de cette citations ?) En attendant, l'aut' , là ben son tromblon viens encore de faire crac boom uh... : Static fire complete vers 10:30 Ça avance....
  5. Tu voit que toi aussi ca fini par titiller ta curiosité !!!
  6. Faut pas être méchant cômme ça, il a écrit des bouquins âachement bien que j'ai dans ma bibliothèque. Mais après faut voir que journaliss, c'est pas chercheur comme DG2 par exemple.... Moi j’aurais pas pût être journaliss, je fait 3 fôtes d'aurtograffe toute les demi lignes.... D'ailleurs, à la dictée de Pivot, j'ai fait que 2 fôtes, une à dictée, une à pivot....
  7. C'était quel lot ?? Starlink4 ?
  8. J'adore la logique binaire. Assez limitée dans ses développements, efficace souvent, mais juste un peu limitée pour aborder le monde réel et sa compréhension complète quand on se limite à seulement deux états possibles Il manque : Va décollé / Va pas décollé Va se poser / Va se crasher Va démarré / Va pas démarré Va collapsé / Va pas collapsé Va explosé / Va pas explosé Va gelé /Va pas gelé ..... Etc/etc...
  9. SN5 empilé (donc même si le SN4 se crashe, le suivant est sur les rails) :
  10. La on voit un peu la dimension de la citerne. Livraison du Raptor n°20 pour le saut de 150m en fin de video :
  11. Le cryo test de cette nuit :
  12. Neuf mètres de diamètres, 39mètres de haut, c'est un peu plus gros que la fusée de Mad Mike... Les deux essais statiques, le démontage du Raptor n°18 : Il y a aussi le live de l'essai en pression dispo sur Youtube. Deux heures à 7.5 bar, ça tiens la marge de sécurité...
  13. A pas fait boum..... Ça a l'air d'avoir marché.
  14. Ben la tuyère affleurant la jupe, il vaut mieux que cette dernière et les jambes rétractables (les 6 formes cubiques sur la circonférence) ne faisant peut être qu'un ou deux mètres, soient suffisamment haute pour éviter de se reposer directement sur la tuyère ? nân ?