DVernet

Member
  • Content count

    4479
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    17
  • Last Connexion

    Soon available - 78558

DVernet last won the day on March 18 2022

DVernet had the most liked content!

Community Reputation

7112 Excellent

3 Followers

About DVernet

  • Rank
    Very active member

Recent Profile Visitors

6066 profile views
  1. On en a fait un peu: C'est un peu le problème, ces télescopes ont par ailleurs un programme scientifique assez chargé, et évidemment prioritaire sur nos "belles images" ou l'on se contente d'exploiter des créneaux laissés libres par ci par là. Là par contre on fait beaucoup de choses sur les astéroïdes: On as actuellement le plus gros catalogue de mesures polarimétrique au monde, fruit de plusieurs années d'observation avec le polarimètre CAPS, on fait de la photométrie et de l'astrométrie sur astéroïdes, et récemment une manip assez originale de speckle interferométry sur des astéroïdes doubles par Eric Aristidi sur la manip Pisco installé sur Epsilon (publie pas encore en ligne). Tu peux retrouver tout cela dans notre liste de publies: https://www.oca.eu/fr/publications-c2pu
  2. Grand merci à JF pour ce sublime traitement! J'ai juste eu a fouetter délicatement pour obtenir le rendu final que je désirais, c'est parfait Le trio je voulais le faire depuis longtemps, mais avec les 2 autres rapaces de la team, enfin surtout Serge, j'ai du mal a imposer le choix d'une cible plus d'une fois tous les 4 ans...
  3. Effectivement l'orientation des aigrettes est identique sur le ciel entre les 2 télescopes, par contre la barre de maintient du M3, qui reste en place dans le tube, lors du passage du foyer coudé F/35 au foyer Cassegrain d'Epsilon, ou l'on retire que le M3, génère une aigrette supplémentaire plus faible, orienté à 45° des aigrettes principales, que l'on voit un peu sur les étoiles brillantes sur la première image de Serge.
  4. Il y a même pas eu de V2 du lendemain, et le tout sans un seul coup de fouet, il devient bon notre Jeffbax...
  5. APOD du 24.02.2023

    Promis, on laisse passer la semaine...
  6. Hum... tu parles de l'instrument ultime là... même les 8m du VLT rament pour s'en approcher...
  7. Tatata... Pour l'instant, c'est Jeffbax qui ne peux plus mettre que des tongs ces temps ci...
  8. Je suis un poil déçu, j'ai même plus besoin de fouetter JF sur ses traitements, il fait tout bien du premier coup, ça gâche un peu une partie du plaisir...
  9. C'était pas celle d' I2T, mais c'était le même modèle , juste à coté du GI2T, mais en 2009 je suis pas certain qu'elle y était encore (en fait il y en avait 2 à proximité du GI2T dans les années 90). Bref, Antoine m'avais royalement laissé l'utilisation de la moitié d'une qui me servait à la fois de bureau et de chambre, ça devait faire 6 m2...
  10. Alors sur la région parisienne, perso, ce type de poste, ça aurait été niet. Par contre si t'es à la recherche d'une qualité de vie différente que sur la RP, des sites comme l'OHP, Calern, le Pic du midi, le plateau de Bure, même pas bien payé ça peut être des choix de vie sympa. C'est d'ailleurs le choix que j'ai fait il y a 30 ans payé au lance pierre ( proche du smic à l'époque) chez Labeyrie (Collège de France, mais dans le 06), alors qu'on me proposait plus du double dans le privé en RP. Et avec le recul, je ne le regrette pas, car même mal payé, t'es payé au lieu de payer pour exercer ta passion, et c'est pas rien...
  11. Sur le lien que j'ai passé en première page, tu peux voir la durée entre chaque échelon pour un technicien qui progresse à l'ancienneté, ainsi que le gain en nombre de points d'indice (et donc en traitement brut) entre chaque échelon: https://www.snptes.fr/index.php?lvl=cmspage&pageid=4&id_article=321 Évidemment si tu n’arrive pas à changer de grade, tu peux te retrouver bloqué au dernier échelon jusqu’à la fin de ta carrière. Néanmoins, avec un point d'indice dévalorisé de 20% par rapport aux années 2000, un technicien parisien qui commence aujourd'hui à 1700 euros toutes primes comprises, commencerait plutôt à 2000 euros net si le point d'indice avait simplement suivi l'inflation.
  12. Faut voir que le point d'indice des fonctionnaires, ce qui est la base du calcul de son salaire, a très longtemps été bloqué, et quand il est exceptionnellement revalorisé, comme en 2022, ça compense dans le meilleur des cas, que la moitié de l'inflation en cours. Résultats les fonctionnaires dans leur ensemble ont perdus 20% de pouvoir d'achat en 15 ans... Mais bon il parait qu'on est encore trop payés... La réalité, c'est que quand un établissement arrive "miraculeusement" a ouvrir un poste (la tendance depuis 20 ans est plutôt à les supprimer), on a bien du mal a attirer un candidat dessus...
  13. Je parlais de la fonction publique bien sûr.