Nico S

Member
  • Content count

    17
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

4 Neutral

About Nico S

Recent Profile Visitors

1437 profile views
  1. Image stellaire pleine de piquant

    As tu vérifié l'intégration de ton miroir dans son barillet? Est ce que la patte de blocage anti-renversement viens en appuie sur ce dernier? C'est le premier truc que je ferais et qui est à vérifier sur tous les newton industriel.
  2. J'ai ce tube depuis 2 ans, et oui c'est du solide avec une optique de qualité très correcte pour ne pas dire plus, du moins pour le mien (j'ai pu comparé dans d'autres 300). Pour le prix ça fait le job. Pour le poids, je pense que c'est le maxi facilement transportable par une personne. Ensuite, effectivement si tu dois le trimbaler en voiture régulièrement, oui c'est collimation obligatoire. Il m'arrive de ne pas avoir besoin de collimater lorsque je le sors dans le jardin. De toute façon la collimation, c'est pas la mort... Effectivement à réception vérifie bien que le primaire n'est pas contraint dans son barillet.
  3. CROA eVScope Unistellar

    Le Li-ion n'aime en général pas les charges à froid. Ici, je pense que le courant de charge est trop important pour ce que peux encaisser la chimie de leur accumulateur batterie. La conséquence des charges à froid répétées sera une dégradation plus rapide des performances de la batterie. Normalement on trouve sur certains système une mesure de température sur la batterie qui, en cas de température trop basse ou trop haute, limite le courant de charge ou de décharge pour préserver les performances. On dirait qu'ils en on fait l'économie, car 10°C n'est pas si bas que ça pour du Li-Ion standard.
  4. Histoire d'oculaires

    Merci Lyl pour ces explications. Une question, quel est le rapport entre la pupille de sortie et le rapport de Strehl. Plus la pupille de sortie baisse et plus le rapport de Strehl doit grimper?
  5. Histoire d'oculaires

    Je possède les Nagler T6 5mm et 9mm et de mon point de vue c’est plutôt décevant en planétaire. En effet, je ne sais pas comment l’expliquer mais le rendu est très lumineux avec une tendance a bouffer les contrastes et des reflets qui partent de l’objet. A titre de comparaison c’ est bien meilleurs avec mon Delos 17,3 + PM 2,5 pour une focale de 6,9mm. Je ne sais pas vraiment l’expliquer. J’ai eu un ES 8,8mm et il s’en sortait mieux en planétaire que le T6 9mm Qu’on ne se méprenne pas ces deux oculaires sont très bon en CP, très bien corrigés, heureusement... A côté de ça , les T4 et les T5 ne m’ont jamais déçu. Il faudra que je compare attentivement mon Nagler T4 12mm +PM2,5 soit pres de 5mm de focale au T6 5mm par curiosité
  6. Hésitations entre deux Dobsons

    Je l'utilise sur smartphone et pas sur tablette. Il est en effet possible que la diagonale d'écran d'une tablette beaucoup plus grande génère plus de lumière et donc peut être potentiellement plus gênante. Une fois le bon réglage trouvé je n'ai jamais eu à me plaindre de l'impact sur la VN. Et oui je l'utilise aussi pour préparer les soirées notamment à travers sa base de données et ses filtres disponibles.
  7. Hésitations entre deux Dobsons

    Pour les filtres entre OIII et UHC, les 2 se complètent, certaines cibles sortiront mieux avec l'un que l'autre, c'est une histoire de sélectivité au niveau du spectre. Mais avec le recul si je ne devais en garder qu'un ça serait le OIII sans hesitation. Encore une fois prendre de la qualité, un filtre on n'en change pas comme de chemise. Lumicon, Astronomik sont bonnes marques. Et oui bien sûr comme conseille plus haut un viseur type Telrad ou Quick Finder est indispensable. Je dirais même plus soit moderne et geek jusqu'au bout et prend un Smartphone avec SkySafari 6 et Screendim pour la luminosité. Tu auras le motif du Telrad sur l'appli et cela te permettra de pointer n'importe quelle cible aussi vite que Lucky Luke. Bien plus pratique et complet que d'essayer de déchiffrer un atlas dans le noir.
  8. Hésitations entre deux Dobsons

    Salut! Je vais partager avec toi mon expérience de dobsoneux car comme toi c'est vers cet instrument que je me suis tourné à mes débuts. Je me suis équipé directement d'un 300mm Skywatcher Flextube sans avoir possédé d'autres instruments auparavant. Le moins que je puisse dire est qu'il ne faut pas hésiter à directement prendre un instrument du diamètre le plus important remplissant tes critères de poids/mobilité et ne pas tomber dans le piège consistant à se dire je vais commencer avec un petit instrument bien que je puisse me permettre un 300 (poids, encombrement et budget) parce que ce sera plus simple à gérer... Tsss tsss que nenni! Un gros diamètre t'en montrera plus, tu prendras plus de plaisir à observer, tu le sortiras plus souvent etc.... et surtout! ce n'est pas plus compliquer à régler qu'un petit dobson une fois qu'on a compris comment faire une collimation aux petits oignons. Dans tes Avantages/inconvénients sur les 2 scopes que tu proposes, des choses me chagrinent. Déjà le F/D tu t'en moques pour du visuel. Aucune importance. Ensuite méfie toi des grossissement max annoncés et ne te fie qu'à une seule règle générique consistant à dire que le grossissement max exploitable d'un instrument est de 2X son diamètre autrement dit 500X pour un 250mm et 400X pour un 200mm. Il faut déjà de bonnes conditions de turbulence pour exploiter ce type de grossissement (voire même au delà) mais je n'oublierais pas de sitot la vision de la nébuleuse du clown à X750 dans mon instrument un soir de folie! Prévois dans ton budget un bon montant pour des oculaires et filtres. C'est aussi important que le scope. J'ai tenu 2 semaines avec les trous de serrure fournis avec le scope (un 10mm et un, 25mm) comme toi avant d'acheter 3 oculaires Explore Scientifique en 82° et une bonne Barlow (Télévue PM2.5). C'est les seuls éléments que j'ai acheté neuf, en surveillant les PA tu trouves de très bonnes occasion d'étoffer ta gamme pour un budget raisonnable. Je ne tourne qu'avec des Nager, Ethos et Delos maintenant et c'est vraiment autre chose. Fais toi plaisir, surtout si tu as le budget, mais ne sous estimes pas le marché de l'occasion pour les accessoires, mais budgète quelques accessoires au bon rapport Q/P pour commencer. Tu les revendra hyper facilement (mes 3 Explore ont du partir en 2H max chacun sur ce forum). Un oculaire c'est quasi indestructible. Poses toi la question de ce que tu es prêt à déplacer (poids/taille) et prend le plus gros. Perso, je trouve que 300mm non goto (ca sert à rien d'ailleurs à part peser un âne mort, point de vue perso...) c'est le max acceptable pour le trimbaler dans son jardin( dans les scopes industriels j'entend, les scopes artisans ou DIY c'est autre choses) Bon je te laisse mon dobson est dehors en température et Jupiter va pointer le bout de son nez!
  9. NGC6992-95 en Ha au NHD400

    Fantastique! J'aime beaucoup.
  10. Commencer la journée avec ce type de post, c'est très sympa. Merci pour le voyage!
  11. Avis sur le choix de mes oculaires

    Franchement dans ton budget je dirais Explore Scientific en 6,7mm et 14mm sans hésiter. La qualité est bonne et le champ important t'apportera bien plus de confort que le 6mm en 55°. Après si tu as le temps l'occasion révèle parfois de bien bonnes surprises. Par exemple après avoir débuté en Explore Scientific, j'ai pu acheté 3 Naglers (22mm, 12mm et 5mm) en parfait état pour 150€ chaque. Les Naglers sont au dessus en terme de confort et de qualité d'image (moins évident pour le 5mm, mais je n'ai pas pu tester d'équivalent Explore) mais le rapport qualité prix (en neuf j'entend...) va du coté d'Explore Scientific;