J-Christophe

Member
  • Content count

    25
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

55 Neutral

About J-Christophe

  • Rank
    Inactive member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie, Tir à l'arc, plongée sous marin, photo animalière et naturliste
  • Adress
    Mortagne au Perche (Orne)
  • Instruments
    Supermeade 150/750 sur monture Pierre Bourge, dobson GSO 250, Ed100 blackDiamond, Ed80 blackDiamond, Etx90, Lunt Ls50

Recent Profile Visitors

1507 profile views
  1. J'ai retrouvé les articles : n°46 (novembre-decembre 1992) p34-35 Christophe RAQUE enseignant et astronome amateur : portrait de quelqu'un qui utilise son 115/900 sur une monture PB n° 32 (juillet-août 1990) p31-32 Une monture équatoriale, pliable, pour télescope de 200mm : article qui a été ajouté dans le livre Mon télescope mon observatoire pourquoi pas. A bientôt Jean-Christophe
  2. Non ce n'était pas le mien. Si je me souviens bien il s'agissait d'une monture PB traditionnelle qui accueillait un tube 115/900. Je regarde dans mes n° d'Astrociel si je retrouve l'article. Mais cet article a était une des sources qui m'ont inspiré. A cette époque, je cherchait à monter mon 115/900 sur une autre monture que d'origine. Avec le projet de tailler un miroir de 200. Puis le temps des études, la vie pro, ... Bref le 200 est toujours à l'état d'ébauche. A bientôt Jean-Christophe
  3. Quand il fera plus chaud svp. En ce moment il gèle dans le garage, mes envies de bricolages sont "refroidies".
  4. Bonjour Je n'ai jamais taillé d'optique, c'est resté à l'état de projet. Par contre la monture Pierre Bourge était prète. Moi non plus je n'avais pas d'essieu de deudeuche, c'est autour d'un moyeu arrière de GS (ou Cx, je ne sais plus) que j'ai fabriqué ma monture. J'ai aussi opté pour cette solution en m'inspirant du modèle pliant décrit dans "Mon Télescope mon observatoire, pourquoi pas ?" de Pierre Bourge. L'axe solidaire de la fourche venait s'emboiter dans le moyeu faisant office de palier sud. Comme palier nord, l'axe reposait sur deux roulements provenant de tendeurs de courroie de R5. Malheureusement les années passées dehors sous une bâche ont eu raison de cette monture. Malgré des entretiens et restaurations régulières, elle n'est plus fonctionnelle, il y aurai trop de pièce à refaire. Je l'avait construite en 1993 avec mon grand père menuisier, une super aventure. Elle a pris sa retraite il y a 2 ans. +1 mais je n'ai pas de photo de la mienne. Aujourd'hui mes bricolages astro se limitent à fabriquer des caisses pour ranger mes instruments. Mais j'ai toujours un disque de pyrex qui attend son polissage. A bientôt Jean-Christophe
  5. M33 et une Comète ??

    Bonjour Les images sont traitées. La qualité n'est pas top, il s'agissait d'un test de ma nouvelle caméra. Mise au point perfectible et mauvais suivi a cause des rafales de vent. Alignement sur la comète : Et compositage : Dommage que le cadrage ne soit pas plus adapté, si j'avais su ... A bientôt Jean-Christophe
  6. M33 et une Comète ??

    Oui effectivement. Je dois avouer qu'un instant je me suis imaginé qu'une comète porterai mon nom . Mais je suis vite revenu à la réalité et j'ai crée ce poste pour avoir le nom de la comète. Le compositage va être difficile , je n'arrive déjà pas à traiter correctement la galaxie. De plus la comète n'est visible que dans l'angle et uniquement sur les dernières images. Pour le compositage, il faudrait que je réessaye cette nuit avec un cadrage adapté mais le ciel normand accorde rarement 2 nuits claires consécutives. Ce soir le matériel reste rangé. A bientôt Jean-Christophe
  7. M33 et une Comète ??

    Ok merci pour vos réponses. Et non Petit Ours, à 2h45 je me couchait transi de froid et de sommeil ( j'était debout depuis 7h30 le matin). A bientôt Jean-Christophe
  8. M33 et une Comète ??

    Bonjour Cette nuit le ciel était dégagé, j'en ai profité pour imager M33. Ce matin en visionnant les brutes, surprise une comète s'est invitée dans l'angle de mon capteur. Quelqu'un sait-il de quelle comète il s'agit ? Je vous montre la première et la dernière brutes où l'on distingue le déplacement de l'astre chevelu. Set up : Lunette Apo 130 / 910 TS Camera ZWO Asi 294 MC P poses unitaires 240s gain 120. monture Orion Atlas L'image finale correctement traitée suivra dans un sujet dédié. A bientôt Jean-Christophe
  9. Oculaires Zeiss vintage

    Bonjour Pour faire briller les alliages de cuivre : Mirror + huile de coude Quand au prix, je ne sait plus exactement mais moins d'une 50aine d'euros. A bientôt Jean-Chrisotphe
  10. Qualité d'un miroir fait sois même

    Bonjour Merci pour l'info, je vais essayé ça. Mais quand je vois l'appareil de foucault de jensrien, le mien fait bricollé à coté, mes problèmes de mesures viennent peut être de là ? A bientôt Jean-Christophe
  11. Salut David Du grand art. Bravo pour la prise de vue et le traitement. L'élève a égalé le maître. A bientôt Jean-Christophe
  12. Qualité d'un miroir fait sois même

    Exactement la démarche que j'ai eu. Et c'est en voyant la difficulté que j'ai à effectuer des mesures reproductibles sur mes miroir industriels que j'ai laissé tombé (enfin pour l'instant ) A bientôt Jean-Christophe
  13. Oculaires Zeiss vintage

    @zirkel 2 Salut Stéphane Pas de problème si tu passe en vendée cet été. De toute façon, j'y emmène ma 80ED, je prendrai donc aussi les Zeiss. A bientôt Jean-Christophe
  14. Oculaires Zeiss vintage

    Bonsoir Un petit compte rendu à chaud d'une séance de test des ces oculaires orthoscopiques Zeiss. Instrument : lunette skywatcher ED100 cible : Jupiter Oculaires de référence : Clavé 10 ; 8 ; 6 et 4 mm Ce soir le vent c'est calmé et les images sont plus stables qu'hier. La NEB est bien visible avec quelques beaux festons. La SEB est moins évidente surtout à proximité de la GTR proche du limbe. Un satellite est collé au disque de Jupiter. Il s'agit de Io qui va passer derrière la planète géante. Voici une image vite faite, vite traitée pour illustrer. Les oculaires testés sont les 9 ; 7 ; 5 ; 4 et 3 mm Tout d'abord, réglons tout de suite le cas du 3 mm. C'est un oculaire difficile d'utilisation, son champ apparent est réduit et son relief d’œil minuscule. On est littéralement collé à la lentille. De plus avec un grossissement de 300x (3X le diamètre de ma lunette) l'image est très empattée et peu exploitable. Les 4 mm sont les seuls pour lesquels je pouvais comparer deux oculaires aux focales identiques. Mais là encore à plus de 2X le diamètre, ma lunette est dans ses retranchements. Peut être qu'avec un ciel meilleur cela aurait était plus parlant. Néanmoins, les différences les plus marquantes sont un champ plus réduit chez le zeiss (formule orthoscopique oblige) ainsi que plus de reflets internes. Les meilleurs observations de la soirée ont été faites avec les Clavé 8mm et Zeiss 7mm. Si les détails m'ont semblé mieux visible dans le Clavé, c'est peut être parce que c'est mon oculaire fétiche et que je ne suis pas totalement objectif. On retrouve chez les Zeiss les problèmes de réflexions internes évoquées précédemment alors qu'il sont absent chez Clavé. Par contre, l'image est plus blanche dans les oculaires Zeiss. En conclusion, je dirai que mis à part les reflets, ces oculaires sont difficiles à départager et les petites différences de perception peuvent être dues aux légères différences de grossissement d'un oculaire à l'autre. Bon maintenant Saturne à du s'extraire de l'horizon, j'y retourne. A bientôt Jean-Christophe