joannyzbear

Member
  • Content count

    27
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

30 Neutral

About joannyzbear

  • Rank
    Inactive member
  1. Demande d'observation du rapprochement Jupiter-Saturne

    Lien: http://www.astrosurf.com/topic/142767-photo-de-famille-sans-distanciation-sociale/. Vu du Pecq. C' est forcément un autre avion, style Madère-Hambourg. Ma recherche de télescope en remote tombe sur "Alentejo Remote Observatory". Mais je ne suis pas sûr qu' il soit en service.
  2. Demande d'observation du rapprochement Jupiter-Saturne

    Serge, ton avion et le mien s' appellent Voyager1 et Voyager2 (vois ma photo du 18/12/2020 à 19:19 sous Astrophoto/Photo de famille sans distanciation sociale). Ces "fliegende Holländer" ne se poseront jamais... Pour le mien, avec le site donnant la position des avions en temps réel, j' ai pris les paramètres de vol, et hop! un ptit coup de trigo sphérique, et c' est dans la boîte. Plus sérieusement, pour l' élongation min Jupiter-Saturne, la carte de visibilité sur le site de l' IMCCE et la prévision de meteoblue laissent très peu de possibilités sur une bande Portugal-Afrique du Sud. Y aurait pas un pote qui aurait un télescope en remote du côté de Sagres (Algarve)? Faut faire vite, c' est demain soir: 21/12/2020 18:22:30 UTC, angle (Jupiter-Saturne) = 6´06.40".
  3. Grand merci à toi, Ambassadeur d' éclipse. Pauvres confinés que nous sommes, nous te remercions chaleureusement! La 4e photo de la totalité rend magnifiquement les plumes polaires. Quant à la 1ère, elle donne la meilleure version que j' aie vue, de la protu à 1h30. Bravo!
  4. Le minimum d' élongation Jupiter-Saturne a lieu lundi 21 à 18:22:30 UTC. Avec un angle de 6´06.40". La carte de visibilité est publiée sur "https://www.imcce.fr/lettre-information/archives/174", et ne laisse qu' une bande étroite Portugal-Maroc-Afrique-du-Sud. Avec la prévision météo, faudrait songer à un télescope en remote du côté de Sagres (Algarve, sud Portugal). Faut faire vite! Bravo à ta contribution!
  5. Photo de famille sans distanciation sociale

    Toujours f=135, mais 3200 ISO, 1s de pose, retardateur 2s. La Lune est partie, mais un avion s' est invité. Sa trace passe juste au-dessus de Callisto, dont les frangins sont cette fois noyés dans les éclaboussures de Juju. En descendant encore le temps de pose, je ne gagne rien. Au contraire, je collectionne des pixels chauds... Merci Alaing: en environnement urbanisé, il faut jouer sur le cadrage. Tant pis pour la plus-value "astro".
  6. Photo de famille sans distanciation sociale

    1600 ISO. Je peux monter à 12800 ISO, mais je crains le grain. J' essaye ce soir. De plus, je démasquerai l' objectif manuellement avec un carton après déclenchement, pour éviter le bougé (pas de télécommande). Je ne crains rien du pied Gitzo à tête n°2: c' est bien assez robuste. Merci à vous, je vais progresser!
  7. De gauche à droite: Lune Saturne Callisto Jupiter (Ganymède, Europe non discernés l' un de l' autre). Difficile de leur demander de se serrer pour tenir dans la photo: focale 135mm, capteur 22.2*14.8, pose 2.6s, taille 2.68Mo, Canon 500D zoom 18-135, Le Pecq, 17/12/2020, 18:09 CET.
  8. étoile ALF ORI variable chute baisse

    Petite précision sur l' horaire: je suis situé en 45°11'7.00"N, 01°03'57.15"W, et je me lève donc à 3h10 UTC. Cela vous permettra d' affiner un lever sur la pointe des pieds, selon votre localisation géographique. Et puis chut! je publie à l' AAVSO...
  9. étoile ALF ORI variable chute baisse

    Mettez donc le réveil à 5h10, le temps d' enfiler une polaire et un tour de cou, de vous éloigner de 100m pour accéder à un horizon Est dégagé, et c' est tout bon! Madame sera enchantée du ptit coup de réveil, elle prendra son café juste un peu plus tôt!
  10. étoile ALF ORI variable chute baisse

    Je viens de remesurer Bételgeuse hier matin 5 août à 5h47 après son long passage derrière le Soleil. Calcul délicat de la correction airmass: j' ai fait et refait mes calculs, croyant à une possible erreur de ma part. (Je me suis servi de Rigel, Pollux, Aldébaran et Elnath.) Eh bien non, je trouve une magnitude de 1.0, quand le 8 mai, il y avait encore 0.4; d' autres observateurs confirment une valeur autour de 1. Comme vous le suggérez, la baisse de l' hiver n' était pas occasionnelle.
  11. Rapprochement Neowise/Talitha le 18 juillet

    C' est vrai, j' étais en limite de visibilité. Mais en conjuguant avec la vision décalée, et en passant pas mal de temps, on finit par deviner... autant que par douter!
  12. Rapprochement Neowise/Talitha le 18 juillet

    Samedi 18 juillet à 23:44 (heure d'été), c' était pile poil le bisou furtif de la comète à Talitha. Bisou sans lendemain. Aux jumelles 7x50, mais dans un ciel bien pollué. 7 étoiles, de bas en haut: kappa UMa iota UMa = Talitha HD 77601 15 UMa theta UMa 26 UMa phi UMa Par comparaison avec le dimanche 12 juillet à 04:14, dans les mêmes conditions. L' étoile à gauche de la comète est 63 Aur
  13. Comète Neowise en juillet

    Bisou furtif de la comète à Talitha, le 18 juillet à 23h44 (heure d' été): Depuis la banlieue parisienne, toujours rien à l' oeil nu. Sans doute définitivement. Le croquis est fait selon la vue aux jumelles 7x50. Pour le repérage des 7 étoiles du champ, dans la Grande Ourse:
  14. Comète Neowise en juillet

    Ce matin 4h14 heure d' été au Pecq. Dans les lumières de la ville. La Lune ne gêne pas. Rien vu à l' oeil nu, mais que c' est beau aux jumelles 7x50. Pour le repérage dans le Cocher, voici le crobard, avec dans le coin haut à gauche les données mémorisées pour dessiner. J' aimerais connaître les trucs de Serge pour en fourrer le + possible dans ma ptite tête... C' est tellement bas sur l' horizon que l' immeuble voisin cache tout de mon jardin en-dessous de Menkalinan (bêta Aur). J' ai donc fait 40m dans la rue en chaussons et en (laine) polaire. La position de 63 Aur permet d' apprécier jusqu' où la queue de poussières est vue sous un éclairage citadin. Quelqu' un a-t-il eu l' impression d' une comète tricaudale?
  15. Salut Serge! Ma remarque n' avait rien à voir avec le SQM. C' était en référence aux mesures publiées à l' AAVSO. Je viens de commencer à apprivoiser le SQM (et non SQM_L), j' y vais pas à pas sans a priori. Quand je dis "conditions particulières", c' est toujours le même lieu d' observation, à 3m près. Le ciel n' est pas exceptionnel ici, la seule pollution que j' y connaisse est le pollen des pins, et les variables qui m' intéressent sont essentiellement l' hygrométrie et la température. La pollution lumineuse, très modérée, ne variera pas. A tout le moins, je pense pouvoir tirer du SQM des variations relatives, d' un soir sur l' autre. Ou peut-être ne tirerai-je rien du tout.