exaxe17

PK 80-6.1, l'Oeuf du Cygne en pose rapide

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour Stéphane,

tous mes compliments pour cette image et l'exploit de prise de vue et de traitement qu'elle emporte.

Tu pourrais juste rappeler les conditions de prise de vue? Qualité du ciel en général sur ton site et pour la prise de vue en particulier?

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle image, c'est vraiment splendide !! Cette technique fait des merveilles :)

 

Johann

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Thierry

Merci S pour le montage, tu m'as coupé l'herbe sous le pied! Je peux te l'emprunter ?

Yapo, je l'avais remarqué cette inversion des fits mais j'ai zappé

Merci Lambda

Merci Jacques, j'aime bien ces petites neb facile à détailler avec la technique du ciel rapide

Merci JP

Merci Patrick

Merci Jeff

Merci Christian, on voit mieux si on grossi plus

Merci Bruno, avec l'ASI224 on fait pas de chose

Merci Cédric

Merci Daniel

Merci Transitmk

Merci Pepplucio, je suis en plaine près de la mer, mon Seeing est constant mais plutôt moyen. Mais par moment il se fige. 

Merci Johann, elle fait des merveilles faut être juste persévérant !

Merci Captflam

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci Valere

merci Sephane, je l'avais vu sur un post de ChristianD elle m'avait vraiment attirée

merci Christophe, pour le noeuf je ne sais pas trop , de plus en visuel on voit plutot 2 antennes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je découvre une Nébuleuse!!!!! Donc super! Bravo!! Quand j'ai vu le titre l’œuf du cygne j'ai cru à une blagounette.....ben même pas!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec toi on en prends plein les yeux à chaque fois ! C'est splendide !

Edited by wilexpel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'oeuf, cela vient des premiers clichés (argentiques) de cet objet et son aspect en visuel dans de petits diamètres. L'un des lobes est plus brillant et devient prépondérant dans ces conditions (faible diamètre et faible résolution), avec une forme ovale et une surbrillance excentrée qui lui a valu ce nom. Je n'ai pas localisé la source d'origine de l'appellation mais j'y travaille...

 

Pendant qu'on y est, la nébuleuse est fortement polarisée (constaté visuellement assez aisément). En image, cela doit être encore plus facile :

le lobe Nord (V=12.07, B-V=1.33) est polarisé à 50% vers PA105° (46% à 5500Å) et le lobe Sud (V=14.54, B-V=1.68) l'est à 60% vers PA107°

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les adjectifs manquent pour qualifier  un travail et un résultat exceptionnels.

 

-Jacques-

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour le complement d'info Yapo,

pour la polarisation j'ai trouvé cet article qui parle des effets de cette polarisation en visuel (entre autre):

http://www.schoenball.de/astronomie/projekte/ppn/ppn_en.htm

j'ai noté ce passage (traduire à la google):

"Chaque fois que la réflexion se produit, la polarisation de la lumière peut entrer en jeu. La lumière est diffusée sur les particules de la nébuleuse et les photons oscillent parallèlement les uns aux autres. Dans de rares cas, la lumière d'un objet est polarisée de plus de 5%, la lumière de la nébuleuse de l'œuf est polarisée d'environ 50% et cet effet est visible avec les télescopes amateurs! Nécessaire est seulement un filtre polarisant qui est utilisé par de nombreux astronomes amateurs pour réduire l'éblouissement de la lune ou qui peut être trouvé dans l'équipement photo. Si vous tenez le filtre entre l'oculaire et l'œil et que vous le faites pivoter, vous pouvez voir la nébuleuse se décolorer et se briller. Si vous faites pivoter le filtre de sorte que la nébuleuse est plus amortie, la nébuleuse disparaît presque complètement. Si vous faites à nouveau pivoter le filtre de 90 °, la nébuleuse est presque aussi brillante que sans filtre! C'est l'astrophysique en direct!"

merci Jacques,

Share this post


Link to post
Share on other sites

De rien Jacques. A l'occasion, tu pourrais essayer si les conditions s'y prêtent à nouveau (et si tu ne l'as pas déjà imagée) l'empreinte de pas alias Minkowski 1-92 (19h36m19s, +29°32'51") toujours dans le Cygne. Au niveau éclat, c'est comparable, avec peut-être moins de détails interne mais la forme des bulles en tulipe est vraiment spéciale. Sa taille et son éclat doivent être compatibles avec de l'imagerie en poses courtes.

 

300px-Minkowski_92.jpg

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je découvre l'image à l'instant, alors là je suis bluffé!

Je ne connaissais pas cet objet et la comparaison avec Hubble donne un aperçu du niveau! Bravo!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, yapo a dit :

De rien Jacques.

Je m’appelle Stephane, pour la petite Neb Minkowski 1-92, je la tenterais c'est sur!

merci Pulsar

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'avais vu Jacques à la fin de ton message précédent, pensant à une signature, désolé :ph34r:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By stéphane
      bonjour à tous,
       
      et oui, encore une image avec des étoiles toutes moches!
       
      une image faite les nuits du 28 février et du 1er mars dernier depuis les Vosges en mode nomade :
      atik460ex + filtre Ha 6nm astronomik + objectif 135mm soligor à f/4 sur staradventurer
       
      11 poses de 150s + 115 poses de 120s , soit 4h17min30s
       
      prétraitement imageviewCA
      traitements siril, photoshop, fitswork
       
      c'était l'occasion également d'utiliser la dernière version de Siril que j'encourage vivement tout le monde à utiliser (tout du moins à tester), c'est vraiment une belle bête
       
      image réduite à 50% pour que l'aspect des étoiles ne traumatise pas les plus jeunes
       

       
      objets du champs générés par siril :
       

       
      a+
      stéphane
    • By Guillaume BERTRAND
      Bonjour,
      En manque de ciel noir ces derniers mois... Merci le couvre feu
      J'ai tout de même pu profiter de 3 bonnes soirées courant mars et début avril 3 nuits dans 3 lieux différents du ciel pollué de la métropole nantaise à un ciel quasi noir de campagne. J'ai donc fait le grand écart entre des classiques du catalogue messier pour m'éclater la rétine jusqu'à quelques spécimens du catalogue Abell avares en photons.

      Nébuleuse de l'Esquimau : 03/05/2021 - T400x742
      Lassé par le couvre feu je fini par me résigner. Je décide de sortir le télescope dans le jardin sous un ciel péri-urbain bien pollué… J’attends l’extinction partielle des lampadaires à 00h30 HL pour pointer une cible facile. La nébuleuse de l’Esquimau (NGC2392). Bien visible sans filtre à 218x. Belle teinte bleutée. Je la dessine avec un filtre OIII à 742x en poussant le grossissement. L’OIII aide bien car mon fond de ciel est loin d’être noir même à plus de 700x. Nébuleuse planétaire quasi circulaire, une structure annulaire entourant l’étoile centrale est facilement détectée. Lorsque le seeing s’améliore cette structure en forme d’anneau se transforme en une sorte de trapèze au bord arrondi. La zone entre la coquille et l’enveloppe externe m’apparaît un peu plus sombre à proximité de la coquille.



      Nébuleuse du Hibou : 20/03/2021 - T400x218
      Je n’avais encore jamais pointé M97, nébuleuse planétaire faisant pourtant partie des classiques. Belle surprise. La nébuleuse est énorme et lumineuse. Les deux yeux du hibou sont bien visibles. Un des deux yeux (SW) m’apparaît légèrement plus contrasté ce que je n’ai pas forcement assez accentué sur mon dessin. J’ai observé la NP sans filtre, avec un UHC-S et un OIII. Le top est avec l’UHC-S.


       
      La galaxie de la baleine : 20/03/2021 - T400x218
      Observation sous un ciel de campagne moyen avec pas mal de halo sur tout l’horizon. Splendide galaxie, NGC4631 est très lumineuse et bien structurée ! Forme de baleine évidente. J’ai noté plusieurs zones HII brillantes proches du centre et quelques zones plus sombres dans l’extrémité la plus effilée. La petite NGC4627 de forme ovale est détectée à plusieurs reprises en vision directe.
       


      Le casque de Thor : 04/04/2021 - T400x166
      NGC2359 vaut vraiment le coup d’œil ! J'ai passé un peu plus d'1h30 à le croquer. Au premier regard avec un filtre OIII c'est le casque (quasi bulle) ainsi qu'une corne qui domine. Avec un peu plus d'attention je note des zones plus brillantes à la périphérie du casque. Je parviens également à discerner par intermittence 3 autres "cornes", extensions fantomatiques conférents un aspect très esthétique à cette nébuleuse. Beaucoup d'étoiles dans le champs... Il en manque beaucoup sur mon dessin.
       


      Medusa Nebula, Abell 21 : 04/04/2021 - T400x83
      Surement l’un des objets les plus faciles du catalogue Abell ? Abell 21 est détecté avec un filtre OIII sous un ciel de campagne tout juste correct et une transparence non optimale. La structure en croissant de la nébuleuse est assez facile à décrypter. Cependant beaucoup plus difficile de retranscrire la structure filamenteuse complexe qui le compose.
       

       
      Galaxie NGC2903 : 04/04/2021 - T400x218
      Au premier pointage petite déception, juste perçu le noyau allongé entouré d’un halo elliptique diffus. Je suis alors passé à autre chose. En y revenant plus tard dans la nuit et en m’attardant un peu quelques détails me sont apparus. Les spires sont visibles surtout celle du nord (en bas sur mon dessin), puis la barre en vision décalée et quelques nuances/excroissances dans les extensions rendant le halo plus tout à fait elliptique.



      Abell 33 : 04/04/2021 T400x83
      Beaucoup plus difficile qu’Abell 21, Abell 33 est vue uniquement avec le filtre OIII. Parfaitement ronde, la partie du coté de l’étoile HD83535 de magnitude 7.21 m’est apparue plus lumineuse que le reste du disque. J’ai avec le recul exagéré cette différence de contraste sur mon dessin. J’ai oublié d’enlever l’OIII pour placer les étoiles de faibles magnitude.
       

       
      Galaxie du cigare - M82 : 04/04/2021 T400x218
      Objet parfait pour finir une nuit d’observation. Après plus de 3h d’observation et dessin je ne suis plus très frais. Je décide de pointer un objet facile et esthétique. La galaxie du cigare est magnifique. Forme de fuseau allongée. Plusieurs bandes sombres et quelques condensations HII plus lumineuses vers le centre.
       
       

       
       
      Bon dimanche
       
      Guillaume
       
    • By CptNautilus
        J'ai reçu mon télescope Stellina il y a une année. Je n'avais jamais fait d'astrophotographie avant. J'ai appris une tonne de choses durant l'année écoulée, tant sur le ciel profond que sur les techniques d'empilement et de développement numérique. Pour "commémorer" cette année de découvertes, j'ai rassemblé tous les objets du catalogue de Messer dans cette planche "anniversaire".
       
        La première ligne contient les objets M1 à M10, la deuxième M11 à M20, etc.
       

    • By Carlos Burkhalter
      Hello,
       
      Je vous présente un petit test de fin du nuit. Après avoir imagé NGC4725, vers 4h du matin, je devais choisir comment exploiter les deux dernières heures de la nuit.
       
      En cherchant sur PRISM je suis tombé sur NGC7000. J’ai donc envoyé le filtre Ha et j’ai voulu tester les limites de ma monture. J’ai donc lancé 4 poses de …. 1800 secondes x)
       
      Le suivi n’est de loin pas dégueulasse même si ça ne sert pas à grand chose, disons que je suis satisfait.
       
      Au final la dernière pose à souffert du lever de soleil donc il n’y a que 3 poses.
       
      Donc le matos habituel: fsq-85, azeq6 et atik one 9.0 
      Exifs: 3x1800 secondes 
      la full: https://www.astrobin.com/full/qa60sm/0/?nc=user
       
      Bonne soirée
       
      Carlos
       
       
       

    • By Nicolobrica
      Un week-end placé sous le signe de l'astro, avec 2 nuits complètes jusqu'au lever du jour!

      Voici ici le résultat de la première nuit, celle de vendredi (du 19 au 20 Mars), débuté chaotiquement car si le ciel était 100% dégagé, il y avait beaucoup de vent, ce qui fait que les 2 premières heures n'ont absolument rien donné tant le suivi était catastrophique! La plupart des images conservées souffrent d'un suivi moyen, et ça se voit.

      Le vent fini par se calmer, mais globalement le ciel n’était pas d'une grande stabilité, la FWHM est restée dans des valeurs moyennes sauf en fin de nuit ou elle s'est améliorée.

      Nous avons donc ici le résultat de l'empilement via Siril, toutes les images ont les mêmes réglages, a savoir des poses de 10s gain 198 offset 74 (Comme d'habitude il s'agit des brutes conservées pendant cette session d'observation en live stacking via Sharpcap)
       
      Matériel: Newton SW150/750PDS/correcteur de coma 0.95x TS Maxfield/QHY290MM refroidie/SW EQM-35 (échantillonnage 0.83")
       
      Acquisition: Sharpcap avec retrait des darks/flats, pas d'autoguidage
       
      Début du voyage du côté du Petit Lion, avec ARP 162

      120x10s
       
      Au centre, NGC 3414, lenticulaire de 68000a.l. de type LINER située à 67 millions d'a.l. Elle fait parti du groupe NGC 3504
       

      Petit Lion, avec un second ARP, le #270

      120x10s
       
      On note la présence de IC2608 en haut a gauche et IC2604 en bas à gauche, et sur le duo de spirales ARP270, NGC 3395 est en bas, NGC 3396 en haut, a environ 74 millions d'a.l.
       

      On ne change pas de secteur, avec NGC 3294

      113x10s

      C'est a 72 millions d'a.l. que se trouve cette spirale de type SA(s)c de 71000a.l. très sympa et lumineuse.
       

      Toujours dans le Petit Lion, NGC 3430

      120x10s
       
      Spirale barrée de 86000a.l., a environ 72 millions d'a.l. elle a pour voisine une jolie spirale, NGC 3424
       

      Dernière galaxie visée dans le Petit Lion, NGC 3344

      120x10s
       
      Magnifique spirale barrée (R)SAB(r)bc aux bras finement dessinés, mon coup de cœur de la soirée! Elle ne fait que 55000a.l., sa taille apparente généreuse n’étant que la conséquence de sa proximité (26 millions d'a.l.)
       

      Premier défi de la soirée, les antennes, défi parce que d'ici elles sont basses!

      90x10s
       
      Arp 244, connu sous le nom "les antennes" est un superbe duo de galaxies en interaction avancée, malheureusement situé au ras des pâquerettes sous nos latitudes. C'est donc une image prise a travers la crasse, avec des étoiles patatoides , mais le défi est réussi puisque qu'on voit les moustaches !
       
      Direction la Vierge, toujours avec des conditions potables sans plus niveau stabilité, avec un court passage sur M104, trop basse pour s'attarder

      60x10s
       
      On ne présente plus le sombrero, sa bande d'absorption très contrastée étant sa principale attraction. C'est un couvre chef intersidéral qui porte bien son nom, puisqu'elle elle fait 117000a.l.
       
      Vierge toujours, avec l'Enflure (selon Stellarium)

      80x10s
       
      Superbe spirale de type intermédiaire de 135000a.l. située à environ 71 millions d'années, M61 de son vrai nom  une galaxie de type starbust qui abrite un trou noir supermassif. Elle mérite d'être faite avec un ciel plus stable pour révéler plus facilement ses détails. 8 supernovæ observées depuis 1929.
       

      Vierge encore, avec NGC 4535, une des stars du quartier

      110x10s
       
      Grande galaxie intermédiaire de 106000a.l. la galaxie perdue de Copeland a une classe inimitable! De type LINER, c'est le membre principal du groupe qui porte son nom. Elle est visible a 51.5 millions d'a.l.
       
      Vierge encore et toujours, avec NGC 4536

      87x10s
       
      Magnifique spécimen de galaxie intermédiaire sévèrement barrée, ce beau bébé de 108000a.l. fait parti du groupe M61 et est a environ 49 millions d'a.l. et c'est une galaxie a sursaut de formation d'étoiles (starbust) Elle ne se laisse pas admirer facilement, puisque elle rentre dans la catégorie LSB. Un trou noir supermassif se cache en son sein.
       

      On bifurque vers la Grande Ourse pour bénéficier d'un ciel moins empâté, avec NGC 5585

      120x10s
       
      Poids plume de 35000 a.l. située a environ 28 millions d'a.l. elle est classée dans les spirales, bien que ses bras soient faibles et diffus. Elle interpelle les astronomes car cette galaxie plutot insignifiante présente une grande anomalie entre sa masse visible et les effet observés sur elle qui suppose une très grande masse qui nous échappe, la fameuse matière noire, ce qui est une caractéristique souvent rencontré chez les galaxies naines. Moi je l'aime beaucoup en tous cas, avec son petit côté mystérieux...
       
      Direction le Bouvier pour cette fin de nuit, avec NGC 5248

      140x10s
       
      Une bien belle spirale intermédiaire située a environ 49 millions d'a.l. dont on sait bien peu de choses
       
      J'hésite a poursuivre encore quelques minutes, le jour est proche, je pointe M63 pour voir...

      120x10s
       
      Superbe ce tournesol que je ne présente pas. En fin d'acquisition, le fdc devient assez clair puisqu'à l'est le jour se lève, c'est qu'il est temps de plier!
       
       
      Encore une nuit profitable même si les conditions n'étaient pas parfaites, et pour rappel, j'ai vu tout ça en live, ces images n’étant que le reliquat des ces observations en VA avec Sharpcap!
       
      Voici 2 exemples de screens en live pour montrer que le traitement ultérieur n'apporte rien de plus a ce que qu'on voit en "direct", seul l'aspect "cosmétique" varie:
       
       

       
      Pour cloturer ce long post, les planches des objets observés cette nuit la:
       

       

       
      Il y aura d'autres posts dans les jours qui viennent car j'en ai autant pour la nuit suivante (20 au 21 mars) et depuis j'ai observés 5 autres nuit... je suis en retard
  • Upcoming Events