exaxe17

PK 80-6.1, l'Oeuf du Cygne en pose rapide

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour Stéphane,

tous mes compliments pour cette image et l'exploit de prise de vue et de traitement qu'elle emporte.

Tu pourrais juste rappeler les conditions de prise de vue? Qualité du ciel en général sur ton site et pour la prise de vue en particulier?

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle image, c'est vraiment splendide !! Cette technique fait des merveilles :)

 

Johann

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Thierry

Merci S pour le montage, tu m'as coupé l'herbe sous le pied! Je peux te l'emprunter ?

Yapo, je l'avais remarqué cette inversion des fits mais j'ai zappé

Merci Lambda

Merci Jacques, j'aime bien ces petites neb facile à détailler avec la technique du ciel rapide

Merci JP

Merci Patrick

Merci Jeff

Merci Christian, on voit mieux si on grossi plus

Merci Bruno, avec l'ASI224 on fait pas de chose

Merci Cédric

Merci Daniel

Merci Transitmk

Merci Pepplucio, je suis en plaine près de la mer, mon Seeing est constant mais plutôt moyen. Mais par moment il se fige. 

Merci Johann, elle fait des merveilles faut être juste persévérant !

Merci Captflam

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci Valere

merci Sephane, je l'avais vu sur un post de ChristianD elle m'avait vraiment attirée

merci Christophe, pour le noeuf je ne sais pas trop , de plus en visuel on voit plutot 2 antennes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je découvre une Nébuleuse!!!!! Donc super! Bravo!! Quand j'ai vu le titre l’œuf du cygne j'ai cru à une blagounette.....ben même pas!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec toi on en prends plein les yeux à chaque fois ! C'est splendide !

Edited by wilexpel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'oeuf, cela vient des premiers clichés (argentiques) de cet objet et son aspect en visuel dans de petits diamètres. L'un des lobes est plus brillant et devient prépondérant dans ces conditions (faible diamètre et faible résolution), avec une forme ovale et une surbrillance excentrée qui lui a valu ce nom. Je n'ai pas localisé la source d'origine de l'appellation mais j'y travaille...

 

Pendant qu'on y est, la nébuleuse est fortement polarisée (constaté visuellement assez aisément). En image, cela doit être encore plus facile :

le lobe Nord (V=12.07, B-V=1.33) est polarisé à 50% vers PA105° (46% à 5500Å) et le lobe Sud (V=14.54, B-V=1.68) l'est à 60% vers PA107°

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les adjectifs manquent pour qualifier  un travail et un résultat exceptionnels.

 

-Jacques-

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour le complement d'info Yapo,

pour la polarisation j'ai trouvé cet article qui parle des effets de cette polarisation en visuel (entre autre):

http://www.schoenball.de/astronomie/projekte/ppn/ppn_en.htm

j'ai noté ce passage (traduire à la google):

"Chaque fois que la réflexion se produit, la polarisation de la lumière peut entrer en jeu. La lumière est diffusée sur les particules de la nébuleuse et les photons oscillent parallèlement les uns aux autres. Dans de rares cas, la lumière d'un objet est polarisée de plus de 5%, la lumière de la nébuleuse de l'œuf est polarisée d'environ 50% et cet effet est visible avec les télescopes amateurs! Nécessaire est seulement un filtre polarisant qui est utilisé par de nombreux astronomes amateurs pour réduire l'éblouissement de la lune ou qui peut être trouvé dans l'équipement photo. Si vous tenez le filtre entre l'oculaire et l'œil et que vous le faites pivoter, vous pouvez voir la nébuleuse se décolorer et se briller. Si vous faites pivoter le filtre de sorte que la nébuleuse est plus amortie, la nébuleuse disparaît presque complètement. Si vous faites à nouveau pivoter le filtre de 90 °, la nébuleuse est presque aussi brillante que sans filtre! C'est l'astrophysique en direct!"

merci Jacques,

Share this post


Link to post
Share on other sites

De rien Jacques. A l'occasion, tu pourrais essayer si les conditions s'y prêtent à nouveau (et si tu ne l'as pas déjà imagée) l'empreinte de pas alias Minkowski 1-92 (19h36m19s, +29°32'51") toujours dans le Cygne. Au niveau éclat, c'est comparable, avec peut-être moins de détails interne mais la forme des bulles en tulipe est vraiment spéciale. Sa taille et son éclat doivent être compatibles avec de l'imagerie en poses courtes.

 

300px-Minkowski_92.jpg

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je découvre l'image à l'instant, alors là je suis bluffé!

Je ne connaissais pas cet objet et la comparaison avec Hubble donne un aperçu du niveau! Bravo!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, yapo a dit :

De rien Jacques.

Je m’appelle Stephane, pour la petite Neb Minkowski 1-92, je la tenterais c'est sur!

merci Pulsar

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'avais vu Jacques à la fin de ton message précédent, pensant à une signature, désolé :ph34r:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Penn
      Bonjour, 
       
      Un essai sur M64, toujours en ville et toujours avec la lunette de 80 et la caméra planétaire 290MC.
      Déçue de n'avoir eu que le coeur de la galaxie  et en plus elle est bleue (alors que sur l'image extra de Stéphane @exaxe17  elle est saumonée.
      Il y a environ 1 heure 30 de poses toujours de 4s.
      Peut-être qu'il faut que je rajoute d'autres poses pour avoir un peu d'extension ou alors faire des poses plus longues, je ne sais pas.
      (et en prime mon cadrage est tarte   ). 
       
       

       
    • By LucaR
      On ne présent plus la planète Mars, d'après le Dieu de la guerre, dont les seuls habitants sont des robots venus de Terre dont un qui a récemment fait parler de lui lors de son arrivée spéctaculaire!
       
      Ces temps-ci elle croisait devant l'amas ouvert des Pléïades, aussi nommées les sept soeurs - un groupe de jeunes étoiles nées ensemble et qui naviguent les unes à côté des autres à 450 années lumières de nous, au grès des courant gravitationnels autour de la Galaxie. Elles traversent en ce moment (c'est à dire depuis quelques centaines de milliers d'années!) un nuage de gaz et de poussières qu'elles éclairent de milles feux!
       
      EDIT 17/04/2021 : nouvelle version avec un peu moins de 2h de pose supplémentaire (je l'avais re-shooté quelques jours après le premier traitement, pour chopper plus d'IFN) et un traitement différent.
       

       
      Version précédente pour comparer: 
       

       
       
      C'est une image composite, assemblage sous photoshop de plusieurs images prises avec le même imageur Canon 650D non défiltré mais des optiques et conditions différentes:
       
      - 314x60s à l'objectif Samyang 135mm sur ma toute nouvelle Star Adventurer pour l'image d'ensemble, prise sur deux nuits donc il a fallu effacer une copie de Mars sur la brute d'empilement  (j'ai choisi de conserver celle en position du 05/03)
       
      - J'ai essayé de décramer Mars avec des séries de poses très courtes, 1s et 1 centième. Bon le résultat est moyen mais c'est déjà mieux que les deux grosses patates bizarres pleines d'artéfact produit par Siril sur la brute d'empilement de la première photo!
       
      - Enfin j'ai ajouté 2h d'intégration de M45 seule prise à la lunette APO triplet 102 f/5 sur AZEQ6 pour la décramer également et lui donner plus de piqué et de couleurs
       
      Ciel Bortle 4, prises de vues avec Ekos/Kstar sur Stellarmate, traitement Siril et Photoshop.
    • By dfremond
       
      Bonsoir, hier ciel bien degagé, pas de vent, pas de Lune, temperature glaciale (mais ça c'est pas redhibitoire..)
       
      J'ai pointé Cette belle spirale vue de face, et j'ai testé plusieurs prises:2 avec poses de 8 secondes,  2 autres avec poses de 16 secondes, en constatant a quel point le refroidissement progressif du flextube altérait énormément la mise au point, qy'il a fallu que je corrige franchement entre les series., à un point que je n'avais jamais constaté. J'avais pourtant sorti le tube 1 heure avant en faisant tourner les ventilos. Ca oblige a faire des series courtes..
      Traitement des serie avec SIRIL, puis astrosurface, et photoshop pour quelques details. Coté matériel, flextube 305 goto, correcteur mpcc baader, filtre luminance optolong 2 pouces, imx 294c refrigerée.
      Des 4 series, j'en ai extrait un master en gardant 80% environ, et j'en ai refait un ser que j'ai restacké avec SIRIL.
       
       

       
      Surprise! , il y a un petit trait en bas a droite: j'ai constaté que c'est un asteroide qui passe aux alentours de 21h32m55sTU (de gauche a droite), je l'ai choppé sur une serie de 162 poses de 16 secondes. On le voit clairement se deplacer doucement sur le ser. Quelqu'un sait-il comment l'identitfier?
       
      J'ai fait un  gif animé pour montrer l'asteroide (attention, 17 mégas!) Sa luminosité n'est pas constante, on dirait qu'il est en rotation!
       

       
      La video dure 42 minutes 
       
       ce je vous souhaite une bonne soirée!
       
    • By CB7751
      Bonjour à tous.
      NGC6543 au RASA 11 et caméra ZWO ASI183MC Pro, filtre STC MultiSpectra. 
      100x0.5s
      100x60s
      39x300s
      Pas ce qu'il y a de plus optimisé sur les choix de temps de pose mais passons.
       
      C'est la première fois que je fais un objet avec une telle dynamique à gérer, j'étais à deux doigts de la laisser tomber mais il aura fallut faire 3 empilements avec les poses différentes plutôt que 2 pour intégrer le coeur.
      La presque full et un crop.


       
      Et une version avec étoiles réduites, histoire de se faire la main à la technique...

    • By Guillaumedu59
      Bonjour,
      C'était avant-hier où j'ai eu l'e plaisir de stacker NGC 2392, alias, la nébuleuse de l'esquimau, sortie tout droit du Live Stacking du logiciel Sharpcap.
      Bien entendu, il ne s'agit pas d'astrophoto classique avec des temps de pose relativement long, ainsi qu'un traitement bien plus poussé.
      Mais ce type d'imagerie rapide permet d'obtenir très rapidement et très facilement des images à consommer sur place (si je puis m'exprimer ainsi).
      Le matériel utilisé est le suivant : Dobson Orion XT10g + Caméra Zwo Asi 462MC + Filtre Zwo Ircut.
      Temps de pose unitaire : 2,75 secondes / Gain : 311 / 173 images compositées / Durée total du stacking : 476 secondes.
      Traitement AstroSurface pour faire ressortir les détails.
       

  • Upcoming Events