Michel Deconinck

Jupiter qu'arrive t'il à la Grande Tache Rouge ?

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Merci Michel pour l'info :)

 La fin de la tache rouge ?

 

Bon ciel

Edited by Sauveur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous imaginez que cette GTR pourrait présenter une périodicité dans les évènements liés à sa structure dont la durée nous dépasserait totalement ? Sa disparition et sa réapparition sont peut-être périodiques, ou même elle existe sur la planète depuis peut-être des millions d'années avec des tas de phénomènes périodiques sur plusieurs centaines, milliers d'années ? Ça donne le vertige !!

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ValereL a dit :

Ça donne le vertige !!

oui, et poutant, Jupiter est très basse  ;) 

bonne soirée, mon cher Valère ;) 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Michel Deconinck a dit :

Depuis le 19 mai un phénomène étrange est apparu autour de la grande tache rouge de Jupiter.

 

Je ne vois pas du tout sur l'image que tu indiques  quoi que ce soit de nouveau depuis presque 1 mois  ??  Peux tu préciser  où ça se passe ?

et merci des infos

 

IMAGE DU 1 mai 2019 pour comparaison

................................................................

compar_jup.jpg.1b492fae5113ebb57ad8d3d3fffcf2e5.jpg

 

Par ailleurs , j'avais fait une planche sur la Gtr  2016  2018 2019

gtr_2016-18-19.png.96d69fa42bd762db4fb31d37cc08cd3b.png

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites

super interessant ce truc!

 

vu le sens de rotation de la tache rouge, j'aurais naturellement plutot dit que ce filament allait s'agréger à la tache (donc la faire grossir?) plutot que s'en détacher...

 

a suivre !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Jupiter perdrait-elle son grain de beauté ?  du moment que la tâche ne s'étend pas.

 

Bon ciel planétaires & lunaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 2 heures, Michel Deconinck a dit :

 

Ce qui semble nouveau est que le panache semble bien provenir de la tache elle-même, ce n'est plus une bande nuageuse l'entourant.

 

Merci Michel ,

ce serait ce panache Sud orangé ?

panache.jpg.cccaf12a192d2a07acee7a6fdbd72477.jpg

 

 

Je pensais que la rotation était inverse .......... vieille Vidéo trouvée sur le net

 

Jupiter_Great_Red_Spot_Animation.gif

 

Bernard_Bayle

Edited by Bernard_Bayle
  • Like 2
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Michel Deconinck a dit :

Les paris sont ouverts, serait-ce le début de la fin de la célèbre tache rouge?

 

Jupiter sans sa tache rouge ? Ben et pis quoi encore :)

Nan nan, c'est juste une petite crise sans gravité ;)

  • Like 2
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui Bernard, c'est ce panache qui a la même couleur que la tache rouge et qui semble y être connecté, c'est particulièrement visible en IR-G-B sur les clichés de l'Alpo du 19.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super Michel !!! , toi tu as l’œil du créateur , de l'Artiste  rien ne t 'échappe  :-))

Bon , on va essayer de surveiller ce phénomène  HISTORIQUE  !!!!!!!!!

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est très curieux. Le panache rouge est également brillant en méthane, ce qui montre qu'il s'agit bien d'un bout de la TR qui s'est détaché et qui tourne autour. Ca semble tourner dur depuis quelque temps !

 

j190518a5.jpg

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent Christophe !!! , tu as peut être la date du début historique  , ton image du  18 mai 2019

 

A priori, le 17 mai sur cette excellente image  Australienne de Mark Justice   .........rien !!

j190519h1.jpg

 

donc le panache a du démarrer entre le 17/18 mai  2019

 

Bernard_Bayle

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non Bernard, je ne suis pas d'acord avec toi. il n'y a pas rien ! Regardes bien son image, on voit clairement que le morceau est en train de se détacher sur la gauche de la tache.  

Edited by FranckiM06
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui Franck,  tu as raison un léger détachement , début du panache , donc sans doute début entre 17/18 mai,

sur les images précédentes de l'Alpo,  j'ai regardé les 15 et 16 mai  sans rien voir .

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Bernard_Bayle a dit :

A priori, le 17 mai sur cette excellente image  Australienne de Mark Justice   .........rien !!

j190519h1.jpg

Il n'y a pas rien, on voit clairement un début de virgule côté ouest, très grand mais encore collé à la GTR

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai relu des messages de John Rogers sur FB à ce sujet. Le phénomène est provoqué par l'arrivée autour de la TR de spots anticycloniques de courant-jet SEB-sud, qui se sont réactivés dans les semaines précédentes. Apparemment c'est pas la première fois - mais c'est sans doute particulièrement spectaculaire cette fois-ci.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Christophe Pellier a dit :

l'arrivée autour de la TR de spots anticycloniques de courant-jet SEB-sud,

Merci Christophe .

Çà voudrait dire que c'est en passant en périphérie de la TR que ces courants  prennent cette coloration, celle de la TR   ??

Ce n'est donc pas de la matière de la TR qui  "s’effiloche"  ??

 

Dans tous les cas c'est à Suivre  ( ...peut être demain matin..suivant  la météo )

 

Bernard_Bayle

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un passage de la GTR cette nuit vers 3h30. Si j’ai le courage de me lever à cette heure...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Sauveur
      Re 
       
       
      Désoler pour les Cpeux  
       
      Voila j'ai dormit sur le canapé et mal pour tenter, ce matin Mars et Jupiter Bon bein c'est fais et je pense laissé un peu de temps pour renouveler a moins d'avoir une prévision genre Chili car c'est petit pour Mars et Juju est dans les arbres du coup c'est de jour 
       
      Fallait essayer pour voir et je continuerai de bavé sur les images de l'autre coté du monde pour une petit moment 
       
      C8 même montage que d'habitude RGB 224 mc ir cut IR 640 290MM 
       
       
      Voila j'ai fait en planche 
       
       
       

       
       
       
      La j'ai réduit un peu 
       
       

       
       
       
      Voila bonne soirée et bon ciel
       
      J'ai L'uv ce soir Chris me la prêté  mais ca a pas l'air de s'ouvrir pour l'instant
       
       
       
      Sauveur
       
       
       
       
    • By PETIT OURS
      Bonjour   
      et bonne chance aussi  

    • By Michel Deconinck

       
      Bonjour à tous
       
      En dehors de la jolie comète C/2017 T2 (PanSTARRS), pour le moment il est trop rare de pouvoir observer une comète, surtout si celle-ci voit sa magnitude passer de +14 à +10.
       
      En cette mi février, cette comète dénommée C/2019 Y1 (ATLAS) encore très diffuse, se situe entre Vénus et Mercure.
      Du coté de la mauvaise nouvelle : il faut un horizon ouest bien propre, mais du coté de la bonne,... pour une fois il ne faut pas se lever tôt.
       
      Voici le croquis pris hier soir :

      Plus d'informations sur l'excellent site suivant : Site web de Gideon van Buitenen
       
      La dernière photo connue (pour moi) date du 27 janvier : https://cometografia.es/2019y1-atlas-20200127/
       
      Si je vous en parle c'est aussi parce que cette comète pourrait devenir accessible à l'aide de simples jumelles, d'ici le 15 mars. Sa magnitude alors pourrait être de +8.
       
      Bon ciel à vous tous !
      Michel
    • By petitprost
      Article paru hier soir
       
      L’étoile géante Bételgeuse pâlit, elle pourrait exploser sous nos yeux
      L’étoile géante Bételgeuse, l’une des plus brillantes de notre ciel, a un coup de mou. Sa luminosité a chuté depuis quelques semaines. L’événement met les astronomes en effervescence : il pourrait annoncer son explosion en supernova, phénomène rarissime dans notre galaxie. Si c’est le cas, le spectacle sera extraordinaire.
       
      Située dans la constellation d’Orion, Bételgeuse est une « super géante rouge » presque mille fois plus grosse que le Soleil. Elle brille intensément dans le ciel d’hiver, où elle est visible à l’œil nu grâce à sa couleur orange. L’étoile figurait parmi les 10 les plus brillantes de la galaxie, mais depuis la mi-novembre, « sa luminosité a chuté de manière drastique, de l’ordre de 70 % », explique Pierre Kervalla, de l’Observatoire de Paris-PSL.
      Alertés par des observateurs amateurs, des astronomes ont déclenché en décembre une vaste campagne d’observation, mobilisant les plus grands télescopes de la planète, dont le Very large télescope au Chili. « C’est l’ébullition ! Nous avons monté un groupe de recherche à travers le monde pour utiliser tous les instruments capables d’imager la surface de Bételgeuse », témoigne Eric Lagadec, du laboratoire Lagrange de l’observatoire de la Côte d'Azur.
       

       
      Et des centaines d’astronomes amateurs sont mis à contribution, et « passent leurs nuits dans leurs jardins ou leurs sites d’observation favoris » afin d’apporter des mesures complémentaires, raconte ce chercheur CNRS. Plusieurs hypothèses sont avancées : il pourrait s’agir d’une éjection de gaz formant de la poussière et cachant le rayonnement ou… de la mort de Bételgeuse.
      Ce dernier scénario se solderait par une explosion en supernova. S’il semble peu probable dans un avenir proche, il fait rêver les astronomes : l’astre en fin de vie n’ayant plus de « carburant » (issu de la fusion nucléaire), son cœur s’effondrerait sur lui-même et formerait une étoile à neutrons, un objet très compact qui crée une onde de choc disloquant complètement l’étoile, le tout en quelques heures seulement.
      « Un spectacle inoubliable pour l’humanité »
      Depuis la Terre, on observerait alors à l’oeil nu un point aussi brillant que la Lune dans la voûte céleste diurne et nocturne. À cela s’ajouterait un joli spectacle, « celui d’un écho de lumière se propageant autour, comme des ronds dans l’eau », précise Pierre Kervalla. Au bout de plusieurs semaines, ce point disparaîtrait et formerait une nébuleuse, visible dans le ciel pendant des milliers d’années, à l’instar de celle du Crabe, résidu de la supernova survenue en 1054 (qui fut rapportée par des astronomes chinois).
      Bételgeuse se trouve dans la constellation d’Orion.
      « Ce serait un spectacle inoubliable pour l’humanité entière. J’espère pouvoir voir une supernova de mon vivant », confie Eric Lagadec. Car ce phénomène n’arrive qu’une fois par siècle dans la Voie lactée, et la dernière formation de supernova observée remonte à 1604.
      L’explosion de Bételgeuse est attendue puisque l’astre, âgé de « seulement » 10 millions d’années, est bel et bien en fin de vie. Mais il est difficile de prédire précisément quand elle mourra, car il n’existe aucune signe annonciateur : « c’est un peu comme un séisme ; la veille de l’explosion, l’étoile sera pareille », souligne Pierre Kervalla. Cela pourrait donc arriver dans les semaines qui viennent comme… dans 100 000 ans. « Nous n’avons aucun moyen de le savoir », reconnaît Andrea Chivassia.
      Quoi qu’il en soit, cela serait sans danger pour notre planète, dont Bételgeuse est distante de 600 années-lumière. « Si on la voit exploser d’ici, cela signifiera que l’explosion a eu lieu physiquement il y a 600 ans », rappelle Pierre Kervalla.
      Sur le plan scientifique, l’évènement permettrait aux astronomes de suivre directement, et pour la première fois de l’histoire, les différentes phases de l’explosion, une précieuse jauge pour mesurer l’expansion de l’Univers. « On comprendrait aussi ce qui va arriver à la future génération d’étoiles », selon Andrea Chivassia.
    • By Michel Deconinck
       

       
      Bonjour à tous,
       
      Découverte le 12 janvier à 17h20 TU par Koichi Itagaki, une supernova de type "Ia" est visible dans la galaxie NGC 4636.  Cette galaxie est située à 46 millions d'années-lumière d'ici.
       
      Sa dénomination SN 2020ue
      et sa position: RA: 12:42:46.780 / déclinaison : +02:39:34.20
       
      Il est probable que l'étoile sera visible durant quelques temps autour de la magnitude visuelle de +12.0, (plus ou moins car fonction de l'absorption lumineuse par des poussières de la galaxie hôte).
       
      Bonnes observations et bon ciel à vous tous !
      Michel
  • Images