Yoann DEGOT LONGHI

Faire du transit d'astéroide avec un A7s, possible?

Recommended Posts

Salut

J'ai bien envie de m'essayer à cette discipline.

J'ai:

Un C8

Un A7s Astrodon qui peut bien sûr filmer.

 

J'ai lu qu'il fallait dater très précisément les images, est-ce possible de le faire avec un A7s.

 

Comme vous le voyez, je débute :D

 

Yoann

NB: si @Patrick Sogorb passe par là....:P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Posted (edited)

Dans l'esprit d'une démarche scientifique, il faut "essayer" cad faire des essais:

- Quelle magnitude limite on peut atteindre sur un champ d'étoile en filmant pour un iso donné? (extraire quelques images et faire une photométrie)

- déterminer la mag limite pour chaque couple iso/format film (penser à donner la table aux copains)

- rechercher les éphémérides du caillou et sa magnitude

- pointer , vérifier l’astrométrie (valider le pointage)

- mettre l'A7S a l'heure (au 3eme top) ou via usb sur un PC synchronisé

- filmer

- chercher le caillou

- partager

- Gérer la gloire de l'Apod

 

Edited by jpg&mtl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bienvenus dans le monde merveilleux de l'occult...

 

On peut s'entrainer avec ce que l'on veut comme matériel, mais un matériel adapté permettra de faire des résultats à valeurs scientifiques. Après, il faut voir qu'il existe au moins deux type d'occultations:

- Celles par les astéroïdes de la ceinture d’astéroïde. La les durées sont brèves (typiquement jusqu'à 10s), et les étoiles sont brillantes (typiquement mag 10 à 13). Là, pour que le résultats soit scientifiquement intéressant, il faut une précision temporelle de l'ordre de 0.1s.

- Les occultations par le astéroïdes lointains (TNO). Là les durées sont plus longues (jusqu'à 120s), et les étoiles sont plus faibles (il faut viser mag 15 à 17). Dans ce cas, la précision temporelle est moins importante et une mise à l'heure du PC via service web et largement suffisante.

 

Pas mal d'informations dans un article que j'ai écrit dans astrosurf mag de Janvier. L'article est consultable ici: http://astrosurf.com/sogorb/articles/asm96_occultations_2018.pdf

Edited by Patrick Sogorb
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, de retour après avoir un peu potassé le sujet....

 

Le point essentiel de la manip semble être la datation précise de la vidéo.

 

L'A7s ne propose pas d'impression de l'heure sur l'image, mais il doit bien exister un log pour ça, non ?

J'ai regardé les GPS pour APN mais ils ne font que prendre la position et le datage toutes les 10s, au mieux...

 

J'ai pensé aussi débuter la prise d'image au top de l'horloge parlante mais d'une, c'est encore soumis à l'erreur humaine, et de deux, quid de l'impression de l'heure sur les images?

 

Étant donné que je contrôle l'A7s par ordi, il faudrait dejà que je regarde si l'heure de prise des images est celle de l'ordi ou de l'APN.

 

je suis motivé en tout cas ;)

 

Si vous avez des idées....

 

Yoann

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Yoann,

 

sur l a7s l heure de la prise d image sur les .raw est celle de l a7s pas celle du PC. Il est difficile  à la main de synchroniser l heure interne de l a7s avec une horloge extérieure on y arrive à une ou deux secondes prêt, j ai déjà essayé  .    Aujourd’hui pour synchroniser mes images, avant de monter l a7s sur le tube, je shoote une horloge qui défile sur l écran de l ordi . En comparant avec l heure de l en-tête de l image, cela me donne un décalage .  L horloge de l a7s est assez stable , toutes les images auront le même décalage. Ensuite, je modifie l heure des entêtes de mes images avec ce décalage . 

 

Dans  le sdk de contrôle prévu par  Sony il y a la possibilité d envoyer une commande de mise à jour de l heure de l a7s . A la prochaine mise à jour de mon driver ascom j integrerai cette commande . Comme cela les deux horloges pc et a7s seront synchronisées . 

 

Pour les vidéos, c est identique . 

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas bête l'astuce de la photo de l'horloge.

J'ai constaté aussi que la precision de l'apn n'est pas tres grande puisqu'il date au mieux à la seconde. 

Il doit bien exister une manip pour incruster l'heure sur les images quand même. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

il existe un moyen de dater précisément tes images si tu utilises le driver ascom . cela fonctionne avec les images et pas les vidéos .  

 

Lorsque tu fais une image avec le driver ascom celui ci fait une demande d image au Sony et récupére  l image jpeg . Le driver date précisément cette image jpeg avec l heure à laquelle on a fait la demande d image, il affiche cette image jpeg et la sauvegarde sur le pc. Pendant ce temps , l a7s sauvegarde l image raw identique à la jpeg sur sa carte mémoire . 

 

A la fin de la session lorsque l on récupère les images raw sur la carte mémoire, Il suffit ensuite de modifier les entetes des images raw avec l heure des images jpeg associées . 

 

C est fastidieux mais ça marche . 

 

 

 

 

Edited by Impla007
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Nirep
      Vendredi dernier, un météore a fait sursauter des dizaines de personnes en Méditerranée. Le phénomène a été aperçu à plusieurs endroits au sud de l'Europe.
       
      De la Catalogne à la Sardaigne en passant par la côte d’azur, des dizaines de Méditerranéens ont pu observer, vendredi 16 août vers 22h40, un météore d’une intensité rare. Un caillou a en effet traversé l’atmosphère terrestre avant d’être réduit en poussière, offrant aux automobilistes et chanceux un spectacle magnifique.
      Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes ont eu la chance d’immortaliser ce moment, photos et vidéos à l’appui. Une caméra de surveillance de l’Observatoire d’Ibiza a diffusé le lendemain les images de la boule de feu. La protection civile catalane a quant à elle indiquée sur Twitter avoir reçu 55 appels de résidents euphoriques.
      D'après le journal italien «l'Unione Sarda», le météore a explosé à environ 120 kilomètres des côtes de l'île de Sant'Antioco (Sardaigne), à 36 kilomètres au-dessus du sol.
      Aperçu à Cadaquès, le phénomène a également été vu depuis l'Aude et les Pyrénées-Orientales selon les témoignages reçus par le journal local «l’Indépendant». Beaucoup parlent d’une «météorite». Mais à ce jour, aucune trace d’impact n’a été relevée.
       
      https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/une-énorme-boule-de-feu-illumine-le-ciel-méditerranéen/ar-AAG4w7o?ocid=spartanntp#image=1
      lien pour pour les vidéo.
      Bon ciel, et qu'il ne vous tombe pas sur la tête cher compatriote Gaulois.
      JC

    • By Michel Deconinck
      En vous espérant remis des nuits des étoiles, ce soir le ciel offre un spectacle rare.
      Le 6 août 2019 à 21h33 TU (23h33 Temps Local), une étoile visible à l’œil nu va se faire occulter par un astéroïde, et malheureusement peut-être également chez vous par des nuages.
      L’étoile de magnitude, plus ou moins, +4.7 située devant le nez du Dauphin a pour dénominations :
      HR 8044 et SAO 106747 et aussi HIP 103675. 
      Il s’agit d’une étoile supergéante rouge, double et variable située à 520 années-lumière de nos télescopes.  La zone idéale pour l’observation à partir de la métropole va de Thionville à Quimper en passant par Reims et Paris.  Mais même depuis la Provence, loin de la zone d'ombre théorique, j’aime observer ce type d’occultation à la recherche d’un éventuel satellite de l’astéroïde.
       

       
      Voici les différentes informations issues du logiciel OccultWatcher

       
       
      Pour être certain de l'occultation, une paire de jumelles sera évidement utile.
      Voici la carte :
      map.pdf
      C'est une observation vraiment sympa a faire et votre participation peut même être utile !
       
      NB : Pour plus d’information à propos de ce type d’observation, n’hésitez pas à retourner lire l’excellent article de Patrick Sogorb dans le n° 96 de votre AstroSurf Magazine.
       
      Michel
    • By symaski62
      (6478) Gault est un astéroïde  par comète  
       

       
      http://www.spaceweather.com/archive.php?view=1&day=15&month=01&year=2019
    • By Arnaud T60
      Bonjour à tous
       
      le mardi 28 Mai , une belle occultation d'une étoile par le trans neptunien Quaoar va se produire sur une bonne partie de la France. C'est une occasion assez rare qu'elle se produise sans que 'l’on soit obligé de voyager à travers la planète.
       
      Il faut des télescopes d'au moins 300 , une bonne caméra et surtout un bon système de datation des images (GPS , NTP avec le soft de Meinberg, DCF 77) .
      Comme l’occultation , sur la centralité dure presque 50s , on peut poser deux ou trois secondes , car l'étoile cible est de presque magnitude 17.
       
      Le lien vers la page d'info : http://lesia.obspm.fr/lucky-star/occobs.php?p=16503&lon=2.230067&lat=48.805004
       
      la page d’accueil : http://lesia.obspm.fr/lucky-star/predictions.php
       
      Arnaud
       
    • By Julien29
      Bonsoir,
      Est-il approprié d'effectuer de la photométrie avec la grande focale d'un C8"? En effet, je souhaiterais imager des astéroïdes, des étoiles variables, et des transits d'exoplanètes.
      Par ailleurs, quelle CCD monochrome serait le plus adaptée sans le réducteur de focale 6,3? 
      Par avance je vous remercie. Julien;
       
  • Images