Yoann DEGOT LONGHI

Faire du transit d'astéroide avec un A7s, possible?

Recommended Posts

Salut

J'ai bien envie de m'essayer à cette discipline.

J'ai:

Un C8

Un A7s Astrodon qui peut bien sûr filmer.

 

J'ai lu qu'il fallait dater très précisément les images, est-ce possible de le faire avec un A7s.

 

Comme vous le voyez, je débute :D

 

Yoann

NB: si @Patrick Sogorb passe par là....:P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Dans l'esprit d'une démarche scientifique, il faut "essayer" cad faire des essais:

- Quelle magnitude limite on peut atteindre sur un champ d'étoile en filmant pour un iso donné? (extraire quelques images et faire une photométrie)

- déterminer la mag limite pour chaque couple iso/format film (penser à donner la table aux copains)

- rechercher les éphémérides du caillou et sa magnitude

- pointer , vérifier l’astrométrie (valider le pointage)

- mettre l'A7S a l'heure (au 3eme top) ou via usb sur un PC synchronisé

- filmer

- chercher le caillou

- partager

- Gérer la gloire de l'Apod

 

Edited by jpg&mtl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenus dans le monde merveilleux de l'occult...

 

On peut s'entrainer avec ce que l'on veut comme matériel, mais un matériel adapté permettra de faire des résultats à valeurs scientifiques. Après, il faut voir qu'il existe au moins deux type d'occultations:

- Celles par les astéroïdes de la ceinture d’astéroïde. La les durées sont brèves (typiquement jusqu'à 10s), et les étoiles sont brillantes (typiquement mag 10 à 13). Là, pour que le résultats soit scientifiquement intéressant, il faut une précision temporelle de l'ordre de 0.1s.

- Les occultations par le astéroïdes lointains (TNO). Là les durées sont plus longues (jusqu'à 120s), et les étoiles sont plus faibles (il faut viser mag 15 à 17). Dans ce cas, la précision temporelle est moins importante et une mise à l'heure du PC via service web et largement suffisante.

 

Pas mal d'informations dans un article que j'ai écrit dans astrosurf mag de Janvier. L'article est consultable ici: http://astrosurf.com/sogorb/articles/asm96_occultations_2018.pdf

Edited by Patrick Sogorb
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, de retour après avoir un peu potassé le sujet....

 

Le point essentiel de la manip semble être la datation précise de la vidéo.

 

L'A7s ne propose pas d'impression de l'heure sur l'image, mais il doit bien exister un log pour ça, non ?

J'ai regardé les GPS pour APN mais ils ne font que prendre la position et le datage toutes les 10s, au mieux...

 

J'ai pensé aussi débuter la prise d'image au top de l'horloge parlante mais d'une, c'est encore soumis à l'erreur humaine, et de deux, quid de l'impression de l'heure sur les images?

 

Étant donné que je contrôle l'A7s par ordi, il faudrait dejà que je regarde si l'heure de prise des images est celle de l'ordi ou de l'APN.

 

je suis motivé en tout cas ;)

 

Si vous avez des idées....

 

Yoann

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Yoann,

 

sur l a7s l heure de la prise d image sur les .raw est celle de l a7s pas celle du PC. Il est difficile  à la main de synchroniser l heure interne de l a7s avec une horloge extérieure on y arrive à une ou deux secondes prêt, j ai déjà essayé  .    Aujourd’hui pour synchroniser mes images, avant de monter l a7s sur le tube, je shoote une horloge qui défile sur l écran de l ordi . En comparant avec l heure de l en-tête de l image, cela me donne un décalage .  L horloge de l a7s est assez stable , toutes les images auront le même décalage. Ensuite, je modifie l heure des entêtes de mes images avec ce décalage . 

 

Dans  le sdk de contrôle prévu par  Sony il y a la possibilité d envoyer une commande de mise à jour de l heure de l a7s . A la prochaine mise à jour de mon driver ascom j integrerai cette commande . Comme cela les deux horloges pc et a7s seront synchronisées . 

 

Pour les vidéos, c est identique . 

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas bête l'astuce de la photo de l'horloge.

J'ai constaté aussi que la precision de l'apn n'est pas tres grande puisqu'il date au mieux à la seconde. 

Il doit bien exister une manip pour incruster l'heure sur les images quand même. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

il existe un moyen de dater précisément tes images si tu utilises le driver ascom . cela fonctionne avec les images et pas les vidéos .  

 

Lorsque tu fais une image avec le driver ascom celui ci fait une demande d image au Sony et récupére  l image jpeg . Le driver date précisément cette image jpeg avec l heure à laquelle on a fait la demande d image, il affiche cette image jpeg et la sauvegarde sur le pc. Pendant ce temps , l a7s sauvegarde l image raw identique à la jpeg sur sa carte mémoire . 

 

A la fin de la session lorsque l on récupère les images raw sur la carte mémoire, Il suffit ensuite de modifier les entetes des images raw avec l heure des images jpeg associées . 

 

C est fastidieux mais ça marche . 

 

 

 

 

Edited by Impla007
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Hier soir, et après plus de deux mois sans sortir mon télescope, j'ai décidé de monter dans mon coin habituel. Le début de séance s'est super bien passé : humidité tombée vers 18h30 et début des photos vers 19h00. Et fin vers 21h00 lors de l'arrivée des nuages.
       
      Sur mes bruts, j'ai découvert plein d'objets bizarres (astéroïdes, comètes ou autres...). Pouvez-vous m'aider à les identifier svp.
       
      La première image est une brute sans que j'y ai découvert quoi que ce soit. Les autres ont toutes une flèche indiquant l'objet ou l'erreur de des photons sur le capteur. J'ai juste besoin d'aide pour savoir ce que c'est tout ça. C'est la première fois que je vois tout ça sur mes brutes Chaque photo est une prise de 45s à 85mm à 800 ISO avec mon 450D non défiltré.
       

       



       

       

       

       

       

       

       

       

       
      Merci d'avance pour votre aide
       
      Bon dimanche et bon ciel
       
      XavS
       
       
    • By AstroGuigeek
      Saviez-vous que les Astronomes Belges sont de grands consommateurs de TRAPPIST et de SPECULOOS ? Il paraît que c'est bon pour le transit !
      Bonsoir,
      Je vous propose donc ce reportage vidéo réalisé en partie à l'Observatoire de la Côte d'Azur (à Nice et sur le Plateau de Calern) où j'ai pu interviewer l'astronome Belge Emmanuël Jehin, Maître de Recherche au FNRS (STAR Institute, Université de Liège) et responsable scientifique de l'observatoire TRAPPIST pour la recherche des petits corps du système solaire.
       
      L'objectif de cette vidéo est bien sûr de revenir sur l'une des grandes découvertes en astronomie , celle du système planétaire TRAPPIST-1 en 2017, mais surtout de parler en détails du télescope de 60 centimètres (seulement !) et de l'équipe d'astronomes belges à qui nous devons cette découverte. Je profite également de l'occasion pour développer (sans trop éplucher) la recherche d'exoplanètes par transit, l'occultation stellaire d'astéroïdes ...etc 
      Même si un grand nombre d'entre vous est déjà calé dans le domaine, j'espère que ce reportage vous aura apporté au moins quelques éléments de plus !
       
      N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !
      Et puis faites comme TRAPPIST, pratiquez l'astronomie sans modération 
       


       
    • By damien7400
      Bonjour à tous,
       
      le 26 j'étais pointé au zénith sur sh2-229, au passage j'ai chopé un artefact près de l'étoile flamboyante, belle luminosité mais assez lent,
      5h16m58s
      34°20'03s
      J2000
      26/12/2019
      21:36:40.148 + 60s de pose
       
      le MPC donne (pour le 27 à minuit):
      The following objects, brighter than V = 24.0, were found in the 5.0-arcminute region around R.A. = 05 16 58, Decl. = +34 20 03 (J2000.0) on 2019 12 27.00 UT:
      Object designation R.A.                Decl.             V         Offsets          Motion/hr  Orbit          Further observations? h m s ° ' " R.A. Decl. R.A. Decl. Comment (Elong/Decl/V at date 1)
      2017 BE117             05 16 54.4   +34 23 49    20.9     0.7W 3.8N      36- 0+         2o            Desirable between 2019 Dec. 28-2020 Jan. 27. (160.7,+34.4,21.0)
       
      avant je faisais ça avec les solvers habituels ou iris, mais je n'ai plus de windows
      Quelqu'un aurait-il une idée d'un package pour réduire des objets à partir des fits sous linux ?
       
      P1 et P2 sont des crops espacés de 42 minutes, respectivement: 21:36:40.148 et 22:18:21.966
       
      si un fan d'astrométrie le désire je lui envoi les premiers et derniers fits de la séquence 
       
      bonnes fêtes à tous !!!
       
      sh2-229_Light_luminance_60_secs_001.fits


    • By Gamma
      Bonsoir à tous 

      Sur un catalogue d'étoiles j'ai trouvé les mentions N ou S : Nord au sud j'imagine mais aussi E3, E4, E10, E14…
      "Est" peut-être, mais pourquoi ces chiffres ?
      Quelqu'un peut-il me dire à quoi cela correspond ?

      Merci
       
    • By cinlilu
      Bonjour,
      Si quelqu'un pouvais m'indiquer où il est possible de pouvoir identifier cet astéroïde visible en haut de la photo.
      Pris sur trois soirs de la semaine dernière, les 2, 3 et 4 décembre sur mes couches H, O et S.
      J'ai un peu fouillé mais rien trouvé.
      merci
      P@sc@L

  • Images