Patrick Sogorb

Member
  • Content count

    823
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

41 Neutral

About Patrick Sogorb

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie
  • Personal website
  • Instruments
    C8 sur G11 MCMT32
    T400 sur VMA 200 (en attente de remontage d'un nouvel observatoire)

Recent Profile Visitors

1352 profile views
  1. Tube léger

    C'est sûr la la formule optique peut changer les choses (objectif seul, petzval, réducteur...). Mais dans tous les cas, le premier test et d'identifier dans quel sens le foyer bouge... Concernant la question initiale: le PVC est peut-être bon en thermique (c'est à dire avoir le même comportement que les lentilles), mais on ne peut le savoir à priori. C'est sur aussi qu'il n'est pas cher. Mais, il est moche, lourd et peu rigide. Ce n'est clairement pas un bon matériau pour une lunette. Je te conseille de rester sur un tube en aluminium, c'est surement le meilleur compromis prix/poids/raideur/dilatation.
  2. Tube léger

    Colmic, c'est facile de s'en rendre compte: regarde dans quel sens ta défocalisation intervient. Si quand la température baisse, le foyer le foyer sort de l'instrument, c'est que le tube dilate trop (en tout cas plus que les verres de l’objectif). Si à l’inverse, quand la température baisse, le foyer rentre dans l'instrument, c'est que les verres dilatent plus que le tube. Sur la FSQ106N que j'ai possédé (ancienne version, avec lentilles en fluorine), le foyer se décalait de près de 45µm/° (dans le sens foyer qui rentre quand la température baisse). C'est là un cas extrême, car la fluorine et l'un des matériau qui se dilate le plus. Pourquoi croyez-vous que les meilleures fabricants de lunettes (Takahashi, Pentax, Astro-physics, TEC, Zeiss...) n'ont jamais sorti de lunettes avec des tubes en carbone?
  3. Tube léger

    Pour info, le carbone n'est pas du tout favorable pour la "stabilité en température" d'une lunette. Car les verres d'un objectif de lunette se dilatent assez fortement avec la température (épaisseurs et rayons de courbures), du coup la focale d'une lunette est assez variable. Donc pour rendre athermique une lunette (c'est à dire qu'elle conserve la mise au point), il faut au contraire un tube qui dilate assez fortement, comme l'aluminium par exemple. Et bien souvent, la dilatation de l'aluminium n'est pas encore assez... Bref, une lunette carbone, c'est peut-être mieux pour le poids (encore que c'est bien souvent négligeable par rapport aux poids du PO et de l'optique), pour le look, mais pour la thermicité, c'est carrément contre-productif. En fait c'est surtout du marketing...
  4. Trous noirs : bientôt la première image !!

    J'ai une petite question, légèrement hors sujet. Vu la résolution démentielle du bouzin, est-il envisageable de shooter une exoplanète?
  5. Trous noirs : bientôt la première image !!

    Pour ceux qui trouvent que cette photo est floue: Le diamètre de la zone sombre est de 43 µas (micro seconde d'arc). C'est 1 millionnième du diamètre apparent de Jupiter...
  6. Trous noirs : bientôt la première image !!

    Je tente une explication: La variation de luminosité (haut-bas de l'image) dans le disque d’accrétion vient du fait de l'axe de visé n'est pas parfaitement perpendiculaire au disque. Or dans ce disque la matière se déplace à une vitesse proche de celle de la Lumière. Il y a donc un effet Doppler énorme qui rends un coté du disque plus lumineux que l'autre.
  7. Trous noirs : bientôt la première image !!

    Même si c'est pas SgrA, ça reste quand un sacré exploit (genre un petit pas pour l'homme...) Celui de M87 est peut-etre plus facile à shooter? Pourtant il me semblait que le diamètre apparent de SgrA devrait être environ 2 fois plus gros... Problème avec les étoiles en avant plan?
  8. Trous noirs : bientôt la première image !!

    Voir la conférence de presse en ce moment même sur Youtube
  9. Trous noirs : bientôt la première image !!

    Fantastique!
  10. Il existe plusieurs méthodes: - Soit tu connais la focale de ton miroir avec une bonne précision, ainsi que les cotes des éléments que tu as réalisé et là, tu part sur la cote théorique. - Soit, tu pose les deux éléments sur une table, en essayant de viser un objet à l'infini (ou très loin ) et en plaçant tes oculaires pour faire la mise au point. La manip est laborieuse, mais nécessaire et ne se fait qu'une fois. De toute façon, dans les deux cas, une fois que tu as la cote qui semble la bonne, je te conseil de réaliser un Serrurier provisoire, avec des lattes en sapin. C'est pas cher, et cela permet de bien tester le truc avant de couper les barres définitives.
  11. Pour la Watec 910HX/RC: j'ai acheté la mienne l'année dernière et le moins cher que j'avais trouvé à l'époque, c'était ici: https://www.modernastronomy.com/shop/cameras/astro-video/watec-astro-video/watec-910hx-rc-mono-camera-kit/ C'est en Angleterre. Il faut peut-être se dépêcher tant qu'ils sont encore européens.
  12. Voici un article que j'ai écris sur le sujet dans astrosurf mag de Janvier: http://astrosurf.com/sogorb/articles/asm96_occultations_2018.pdf Pour moi (et pour Iota), une mise à l'heure du PC par dimension 4, permet de jouer à faire ses premières occultations, mais devient rapidement insuffisamment précis. Typiquement, avec ce système on a 0,2 seconde de précision. Sans compter que même si le PC est à l'heure à 0.1 ou 0.2s près, il faut aussi voir se que font les logiciels d'acquisition et Windows entre l'acquisition d'image et l'acquisition de l'heure... Le top en matière de datation, c'est de prendre des cameras vidéo analogiques (oui, je sais on est au 21émé siècle), car couplées à un incrustateur vidéo piloté par GPS (sur le signal 1pps), on arrive alors à une bien meilleur précision de la datation (de l'ordre de quelques centièmes de seconde). La camera la plus adaptée, grâce à sa grande sensibilité et par sa fonction d'addition d'images à la volée, reste la Watec 910HX/RC. Après si on veut rester dans du numérique, il y a QHY qui a construit une caméra à cet usage, intégrant un GPS https://www.qhyccd.com/index.php?m=content&c=index&a=show&catid=94&id=46 Je n'ai pour l'instant pas trop vu de retours sur ce matériel, et la communauté des observateurs d'occultation reste pour l'instant plutôt sur les camera Watec.
  13. until
    Par le professeur Sylvain Bouley http://astrosurf.com/lubsudastro/evenements/20190412conf/index.html
  14. Dévissage bague adaptatrice ADC Pierro Astro

    Effectivement, les bagues que nous utilisons tous en astro sont pourvues de filetage à pas fins et en alu. Avec ce genre de truc, le grippage est très fréquent. D'où la lubrification systématique de tous les filetages. J'utilise de l'huile fine pour petite mécanique. C'est celle que j'utilise aussi pour mon vélo Une toute petite goute suffit. Je fais cela depuis des années sur toutes mes bagues, avant même le premier test de montage => plus jamais enmerdé...
  15. StartRocket : de la pub dans le ciel nocture !

    Si un jour je vois cela, c'est direct boycott de la marque concernée...