dfremond

M65 et M66 couleur pose courte

Recommended Posts

Bravo pour la dernière version :x

 

 

bon dimanche 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Merci!  Par contre il est apparu une espece de trame en quadrillage a grande maille dans le fond de ciel... Je ne comprend pas d'ou ça vient! Bug?

Share this post


Link to post
Share on other sites

V2 beaucoup mieux, très chouette avec un flextube :)

 

Pour le quadrillage, je ne vois rien sur l'image finale... c'est peut-être juste une conséquence de la rotation de champ à l'affichage, si ce dernier est serré. Le maillage se resserre-t-il à mesure que les poses avancent ? 

 

Romain

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est visible sur un de mes ecrans seulement, et quand je pousse la luminosité: il y a un maillage bleu foncé, comme un grillage tres regulier a grandes maille carrées. C'est discret, je l'avais vu a l'editron dans astrosurface, et pensais l'avoir fait disparaitre en changeant l'offset, sauf que non. Il en reste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, c'est pas ce à quoi je pense alors.

 

Ben je sèche ;)

 

Romain

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de ton coup de main. Je pense a un artefact de traitement:  je commence a utiliser un nouveau soft (astrosurface) et  aussi SIRIL que je ne maitrise pas tout a fait. Il y a peutetre une interaction entre les deux. ou simplement un bug. Je vais voir ça. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jeffbax!  C'est tres encourageant pour poursuivre la chasse aux galaxies!   

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau Daniel !

Je suis surpris que Siril ne propose pas une fonction tout en un ?! Iris le fait très bien avec la fonction très puissante COREGISTER2 ( 2 pour traiter un lot d'images )

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Valere! 

il y a 3 minutes, ValereL a dit :

Je suis surpris que Siril ne propose pas une fonction tout en un ?! Iris le fait très bien avec la fonction très puissante COREGISTER2 ( 2 pour traiter un lot d'images )

A vrai dire je n'en sais rien: c'est possible, mais SIRIL fait parfaitement tout ce que je lui demande: realigner et corriger la rotation de champ, et faire un stacking avec sommation. Pour le traitement, Astrosurface est vraiment tres pratique (il y a de la wavelet, mais ça se voit à peine, beaucoup plus pratique a manier que registax.   Par contre, la deconvolution, je ne suis pas fan.

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais pourquoi on détecte quand même une petite rotation de champ dans ce cas ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu parles de quoi exactement?  Les etoiles ne sont pas rondes, mais un peu pareilles partout: s'il y avait une rotation de champ non corrigées, elles seraint sous forme d'arc de cercle en peripherie. Par contre,  le fond dans les coins est plus noir,  mais j'ai deja recadré les traces de la dérotation de champ: je pense plutot a du vignetage, que j'aurais pu faire disparaitre en recadrant plus etroit.

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK Daniel, ma première impression était une petite rotation de champ.

Encore bravo au fait pour les nombreux détails obtenus sur ces deux galaxies !

Edited by ValereL
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci encore!  C'est sur que c'est dommage pour les coins sombres: je n'ai pas fait de flat (ni de darks d'ailleurs..)  Mais l'interet c'est que c'est, du coup, super facile, à un point que s'en est etonnant.  Meme les traitements sont beaucoup plus rapides qu'en planetaire.  Comme le suivi d'ailleurs, beaucoup plus fiable a cette faible focale.

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By exaxe17
      Salut ,
      C'est une photo qui m'a prise un peu plus de temps que d'habitude.Je voulais améliorer la résolution cet objet, il a m'a fallu une dizaine de nuit repartie sur 3 mois.
      Sur ces 11 nuits j'ai gardé 3 nuits.
      Sur le forum dédié aux poses courtes, je détaille un peu plus ces différentes nuits, pour montrer que c'est le Seeing qui commande!
      Et l'impact des fluctuations du Seeing se voit encore plus sur les photos réalisées avec les poses rapides.
      En résumé,Il y a plusieurs paramètres pour obtenir une bonne définition:
      -échantillonnage important, il faut que les détails soient assez écarter les uns des autres pour les différencier
      -temps d'exposition court mais pas trop, on reste cohérent avec son échantillonnage
      -Et surtout un bon seeing.
       
       J'ai récupéré ma couleur sur ma dernière photo de 2019, additionné ma luminance:
       

       
       
      un crop sur le centre, avec une photo faites par le HST en 1998, pour verifier si mes details sont réels:

      version plus lente:

      En regardant plus attentivement, il me semble que certains détails ont bougé.
      Il est évident que la grosse différence entre mon tube et celui de Hubble en résolution peut créer des artefacts de traitement si mon tube essaye de se caler au tube spatiale mais on dirait que...
       

      version plus lente:

      La fleche du haut, c'est probablement du aux traitements mais en bas
      Le gif avec les fleches est un agrandissement à 400%.
       
       
      Mais à quoi peut ressembler cette nébuleuse planétaire  , avec le logiciel shape 5 on peut faire une simulation en 3d à partir des données interférométries 
       

      le resultat calculé à partir de ce tableau:
       

      Ce qui ressemble à d'autres NP si notre point de vue change:

       
      Le clown est une copie de NG7009 ou NGC 6543, avec des différences subtiles selon la taille du compagnon, ou un basculement du champ magnétique.

      @SGo
       
       
      Matériels d'acquisitions:
      300mmF4, barlow 2.5x
      monture atlas (EQ6)
      QHY290III-M et ASI224MC

      données de capture:
      expo:500ms-100ms
      gain:450
      Nbr de brute:22100 gardées (environ 3h)
       
      Logiciels de traitement:
      Siril
      Astrosurface
      CS2
       
      Stephane
    • By exaxe17
      Salut ,
      En parallèle de mon post sur le clown sur le forum principal de astrosurf
      , je fais un complément de donnée sur le celui dédié aux courtes poses.
      Il y a une chose que j'ai remarqué au cours de mes photos en courtes poses, surtout quand j'utilise un échantillonnage serré, pour les nébuleuses planétaires essentiellement. c'est le temps d'exposition en parallèle avec cet agrandissement de ma cible sur mon capteur.
      C'est bien d'aller vite mais pas trop non plus...Il faut être cohérent avec son échantillonnage, sinon on peut être contre productif.
      Un petit gif pour illustrer 11 nuits de captures (il y a une legere deconvo identique sur chaque photo (je n'ai gardé que 3 nuits):
       
       
       
       

       
      une courbe sur la FWHM réalisé avec Siril, chaque couleur est une etoile differentes , on passe de 1,2'' à 2,8'' selon les nuits:

      100 images de 500ms, avec un echantillonnage 2x plus large:

      Le tri doit être sélectif, sinon on tombe dans les travers des poses longues (mais sans la complexité de la capture ).
      Par contre plus on sera sélectif moins on aura de dynamique et la déconvolution marchera moins bien.
       
       
    • By jean dijon
      Bonsoir,
       
      Malgrés la lune trés génante et un vent qui me laissait peu d'espoir j'ai imagée cette comète dans la giraphe trés haute dans le ciel (68°). En visuel à cause de la lune je n'ai rien vu de spécial à part son noyau stellaire que je n'ai pas identifié
      Elle était néanmoins bien là, j'ai fait des poses de 2s avec une ASI 1600MM au foyer de mon T500.
      j'ai conservé 360 images traitement avec siril et photoshop. Pendant la video la comete s'est déplacée, J'ai empillé sur le noyau avec un médian, l'image correspond à la position de la comete à 19h 34, le nord est en haut
      voila l'image obtenue malgrés les conditions trés acrobatiques:
       

       
       
      Bon ciel
       
      Jean
    • By Larbucen
      Bonjour les amis,
       
      Elle m'épuise cette terrasse. Elle en a dans le ventre la bougresse. 
       
       
      Cette fois-ci, elle et moi, nous sommes attaqués à la galaxie du Cigare aussi connue par son sobriquet M82.  Pour cela nous avons utilisé mon Newton SW254/1200, une caméra ZWO ASI 224 MC et un filtre CLS.
       
      Pas facile en poses courtes avec sa magnitude surfacique de 12,5. Alors, nous avons doublé d'effort et avons réalisé 3h50 de poses avec une exposition de 1s. La séquence totale compte 13547 images. Cela fait 12176 images gardées, soit 3h23. 
       
      Les traitements ont été réalisés avec PIPP, SiriL et PS. (Je sais, je sais, il faut vraiment que je me mette à AstroSurface). 
       
      Mais bon pour un néophyte tel que moi, je ne m'en sort pas si mal. Je vous laisse juger:
       

       
      Ok, ok, ce n'est pas encore du Hubble mais donnez moi le budget de la NASA et je m'en occupe.
       
      Bon ciel à tous et merci, si vous avez souri. 
    • By Larbucen
      Bonjour amis astrams,
       
      Avec ces journées confinées qui coïncident heureusement avec du beau temps, j'essaye de progresser sur la technique des poses courtes. Pour rappel, je possède une SW 254/1200 sur AZ-EQ6.
       

       
      J'utilise le logiciel SharpCap avec une caméra ZWO 224 MC pour les captures. Je saucissonne mes SER par tranches de 10 min et je lance la capture de 3 SER. Pendant ce temps, je rentre au chaud. . Après 30 minutes, je reviens voir si tout va bien et si la monture n'a pas trop dérivée (dans le cas contraire, je recentre mon objet). Puis, je relance une série de 3 x 10 min.
       
      Au cours de la soirée, je réalise plusieurs vidéos Darks de 5 min. La ZWO n'étant pas refroidie, j'en fait au début, au milieu et à la fin.
       

       
      Le lendemain frais et dispo.  j'attaque le traitement en commençant avec PIPP. Ce couteau suisse des logiciels astro me permet de coller mes SER de 10 min en un SER de toute ma soirée. Au préalable, j'ai vérifié la qualité de mes vidéos avec SER player et en cas de doute sur une vidéo, je peux jeter juste 10 min. PIPP me permet également d'inclure mes Darks au moment de la fusion de l'ensemble des vidéos.
       

       
      Je me retrouve avec un SER couvrant toute la soirée que je vais pré-traiter avec SiriL. Je suis scrupuleusement le tutoriel de Colmic pour ça. (Merci Michel ).
       
      J'ai trois questions:
       
      1) Comment empiler des prises de vue sur plusieurs soirées? La FWHM sera différente d'une soirée à l'autre. Je ne peux donc pas utiliser la méthode précédente en mettant bout à bout mes vidéos sur plusieurs soirées. Quelles sont les étapes manquantes ?
       
      Pour l'instant, j'ai empilé séparément mes soirées. Au résultat, j'obtiens plusieurs images.fit. Mais comment empiler ces images entre elles ? SiriL ne me permet que d'empiler des images.raw.
       
      2) Dans quel cas doit-on "Dématricer" ?
       

       
      3) Petite question subsidiaire: comment faites-vous pour aligner l'image "luminance" avec l'image "RVB" dans Photoshop ? (Car j'envisage l'achat d'une ZWO 290 MM pour la partie luminance). Peut-on faire cela en pré-traitement avec SiriL ?
       
      Je vous remercie pour vos réponses.
       
      Bon ciel à tous.
       
  • Images