Recommended Posts

Posted (edited)

Bon ça fait des lustres qu'on m'en parlait au club et je ne comprenais pas ce que c'était.

Observation assidue d'Aristarchus et Hérodote, la vallée Schröter ensuite.

image.png.0190bf1a01ca85a6c5ff96e79a96536d.png

Tout bête en fait.

J'ai sorti la 100mm hier pour aller voir 52 Orionis mais les petites branches d'arbre étaient trop gênante, 90° à gauche et j'ai profité d'une belle soirée calme sur la Lune.

Sortie des filtres et la batterie oculaire, les matos échangés à tester avant revente et j'ai enfin capté l'analogie visuelle.

Bon sang mais c'est bien sûr : voilà le cobra en question. (J'en fait peut-être un peu trop, mais ça faisait deux ans que je répondais que je comprenais pas).

Tout ça parce que quand je regarde avec le MakNewt, Aristarchus et Hérodote sont dans l'autre sens et ça a plutôt l'air d'une petite cuillère.

 

Hier avec le renvoi coudé, les choses se sont éclaircies toute seule. Je dois louer la qualité d'une combinaison Brandon 12, barlow Vixen Deluxe récemment échangée pour test et un peu poussée pour le coup et d'un filtre Baader jaune. Grossissement entre 160 et 200x. C'était petit mais plus net que la photo. Cette zone était particulièrement difficile hier vu qu'on a passé la pleine Lune et qu'elle est particulièrement loin du terminateur. (bon la barlow Dakin fait pareil mais on le savait déjà : du coup, pour avis éclairé, la Vixen Deluxe c'est ++)

L'oculaire Brandon fonctionne très bien en haute lumière / faible contraste grâce à son polissage d'exception qui réduit la diffusion de lumière dans ce cas "hostile" à souhait. (Contrairement à ce qu'on pense, un fond noir ça ne gêne que peu pour la perte de contraste à cause de la diffusion/scattering).

 

Et quand on dit que les Brandons sont bons sur la Lune c'est pas pour aller faire le Gogo (Yubari) sur le terminateur, tout le monde peut faire ça.

image.png.41832b40ba51a849231c6191dfab333c.pngimage.png.d773247b304c307e1eb78ca1f55502c6.png

 

Edited by lyl
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Lyl, tes chats sont très mignons !!!!

et par bonheur, le "cobra" est accessible même sans Brandon:). C’est toujours sympa de "découvrir" comment se goupille telle ou telle formation - surtout quand certaines résistent à notre imagination

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

 

Tiens ce logo de cobra me dis quelque chose, Sensei Miyagi ne serait pas content !

 

Tiens a propos d"école moi je suis de ceux-là, Suiō-ryū, ce n'est pas du karaté:

 

http://www.suioryu.fr/

kikusui_lighter_grey.png

 

C'est le soleil où la lune ? allez savoir

 

 

Bon dessin lunaire

 

 

Edited by Loup Lunaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lol Loup, il y a eu une suite depuis Karaté Kid.

Merci Serge, tu as raison de le dire, il faut proposer des visites lunaires à ceux qui découvrent, c'était un peu excessif en première lecture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Loup Lunaire a dit :

C'est le soleil où la lune ?

Le chrysanthème. Symbole de l'empereur au Japon. Du Soleil et de la lumière immortelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut,

ah oui 52 Orionis je l'ai sur mes listes mais pas encore visitée, 1'' d'écart mais magnitudes proches, j'ai 5,96 et 6,02. Du coup test très sévère à 100 mm mais ça doit pouvoir passer par ciel calme, vue la hauteur confortable près de Bételgeuse.

Petite soirée de doubles hier à la FC-100, STF 987 de la Licorne à peine séparée à 148 X (Pentax XW) 25 à 30 % du temps dans les trous de turbu. L'écart est donné à 1''3, et idem les magnitudes sont quasi égales (mais plus à 7).

 

Pour Schröter joli sujet en effet, je l'ai croquée à la lune de 12 j à la FC-100 DF X 148 et lune de 13 j à seulement 53 X et 92 X pour la vue d'ensemble.

Chaque fois j'ai noté (mais seulement évoqué) le petit renflement mais comme tu dis j'étais plus près du terminateur donc plus facile. En tous cas cette vallée est un régal esthétique, et un bel exercice pour y cerner les ombres et lumières.

Par contre à la lunette et RC, j'ai bien la config "cuillière" et non "cobra", i.e. avec Hérodote en bas

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

petit retour concernant cette fameuse 52 Orionis.

Hier en fin d'après-midi cela s'est couvert conformément aux prévisions météo. Après manger je jette par hasard un oeil dehors : la plupart des étoiles étaient là, avec Orion pas si mal. Ni une ni deux je sors la Taka FC-100 DF, me rappelant ce post sur 52 Orionis. Mais nombre de nuages et voiles s'avéraient tout de même menaçants. Vite, sans donc attendre une quelconque mise en température je pointe 52 orionis, la lunette à peine sortie.

A 148 X (Pentax XW 5) la forme en bâtonnet est évidente dès les premières secondes, orientée NNE/SSO, le trait fin de séparation semble perçu une fois ou deux mais non confirmé par la suite.

Je chausse le Delos de 3.5 pour monter à 211 X illico, l'allongement est confirmé, plus facile et permanent mais la résolution n'est pas effectuée. L'image est plus turbulente et moins stable, et surtout on perd pas mal de luminosité (au gré des voiles nuageux aussi). Après quelques instants,  je perçois assez nettement 100 % du temps un étranglement dans l'allongement, sans aller toutefois à la forme de 8. Cette forme de 8 avec disques quasi accolés semble perçue par très rares intermittences.

Pas de variation de luminosité (les 2 étoiles étant quasi de même éclat)

Admettons un modèle représentant la double par 2 disques :

Si d est la distance des 2 centres stellaires et r le rayon d'un disque, nous sommes dans la configuration r < d < 2 r.

J'ai retenté ultérieurement dans la soirée mais les voiles nuageux m'ont alors empêché d'accéder à la zone. J'ai noté la turbulence générale assez faible.

Test donc sévère pour 100 mm selon les conditions, à retenter par ciel très calme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By JP42
      Bonjour,
      Quelques portions de lune prises au 150/750 avec barlow 2x + tirage (basique Shorty Orion) et camera maison, filtre rouge N25.
      J'ai pris ces images derrière le correcteur de coma ce qui n'était peut être pas la meilleure idée pour la finesse de l'image.
      Merci d'avance pour vos critiques.
       

       

       

       

       
      Bon ciel,
      Jean-Paul
       
    • By Christian Arsidi
      Bonjour,
       
      J'ai eu une nuit correcte  au niveau de la transparence et de la turbulence sur la Lune le 22 avril avec ma TSA 102 mm munie du FFC Baader avec tube allonge de 50 mm et avec mon Nikon Z7 II sur 400 ISO pose 1/30s.
      Traitement de 35 images avec Nikon Capture NX-D, AS!3, Iris et DxO PhotoLab.
       
      Bonne journée
      Christian

    • By M28
      Bonsoir  à  toutes  et  tous  ,  
       
      Petite  session  ce  21  ,  mais  cette  fois  avec  le  N400   ,  il  m'en  aurait  voulu  le  bougre   
      Newton maison de 400  , miroir  SkyVision  de  400  F/D 4   en  Zérodur   , captures  avec  Genika-Astro  , traitement  AS!3 , R6  , PS ,  et  AstroSurface .
       
       

      Copernic   et  les  suivantes  ,  le  21/04/2021  de  19h21  à  20h18  TU  ,  caméra  Basler  acA3088   avec  filtre  rouge  Lumicon   +  filtre  L  Astronomik   +  Barlow  APM  2.7  .   traitement.........ni  trop  dur  ,  ni  trop  mou     
       
       

      Deslandres  .
       
       

      le  Mur  droit   ?     
       
      PS  ;  ce  n'est  qu'un  aperçu     ,  la  suite  ce  soir  si  tout  va  bien  
       
      Michel  
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Profitant de ces jours fort joli  pour faire du lunaire, voici le cratère Scheiner situé au sud-est lunaire voisin de Blancanus, eux même proche voisin de Clavius. Cette formation dessiné fait environ 110 km de diamètre à l'échelle réelle, il se caractérise par une muraille très élevé ponctué de multiples cratères , et cette "balafre" en ligne de crête qui traverse en partie le cratère ont font sa particularité.
       
      DESSIN RÉALISÉ AU RENVOI-COUDE
      AIRWOLF BRESSER AR90/900 + BARLOW X2 - OCULAIRE ABBE 9MM TAKAHASHI
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir.
       

       
       

       
       
      Bon dessin lunaire
    • By Bartoumire
      Un beau ciel de fin d'après-midi, puis une belle voute où rayonnait Sélène, sans nuages, ça méritait bien deux petits regards photos.
      Un seul shoot télé 600 mm.
       
      -Jacques-
       
       


  • Upcoming Events