Sign in to follow this  
HaleBopp

Test du Clavius 166

Recommended Posts

Salut,
Non je ne rêve pas c'est bien le Clavius qui est testé dans Ciel & Espace ce mois-ci !
Et pour une fois ils sont pas méchants. Ca m'a même donné envie de regarder dedans.
Pas trop de points négatifs : le prix (17 000 balles c'est vrai que c'est pas donné), légère aberration chromatique, la collimation délicate et le petit couac avec l'oculaire de 25mm.
Sinon c'est vrai qu'il a une belle gueule. La crémaillère est très imposante. Le chercheur et son système de fixation ont l'air de qualité (pourtant elle a été critiquée cette queue d'aronde, souvenez-vous...).
Pour le pouvoir séparateur, ils donnent 0,88". C'est pas plutôt 0,75" (120/D) ??
Mag limite 13 : bof, à peine les performances d'une lunette de 100mm.

Je reste un peu sur ma faim pour le test sur le ciel. Ils auraient pu developper un peu.

Qu'en pensent les possesseurs du Clavius ici présents ? Etes-vous d'accord avec ce qui est dit ?
Pouvez nous en dire un peu plus ? Et y aurait-il un Clavius dans la région Toulousaine ? qu'on fasse un petit test comparatif avec ma lunette.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

La Question est:

A quand le contre-test par David Vernet?

C'est quoi ce couac avec le 25mm?

Curieux le coup du chromatisme. J'avais jeté un coup d'oeil à Jupiter lors des RAP et j'avais rien vu de ce côté là. Ce qui me conduit à cette petite question: Je me demande à quelle distance est leur étoile artificielle lors de ce test? Où est-ce qu'ils utilisent un collimateur? Il n'est pas impossible qu'un système optique optimisé pour un objet à l'infini ne soit pas aussi performant avec une objet "proche". Les spécialistes peuvent-ils nous éclairer à ce sujet?

Très cordialement,

Vincent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tot ou tard

J'ai un pote qui en a commandé un.
Donc forcement, je vais y jeter un oeil un de ces jours

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de volontaire pour se faire mettre une branlée par Hale et sa 128 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai lu le test et je suis d'accord dans l'ensemble sauf le renvoi coudé : il y a une bague allonge crantée et il suffit de la tirer de le longueur nécessaire pour adapter le tirage à sa gamme d'oculaire. Il n'y a pas à bricoler avec l'oculaire... Le Clavius a un tirage important pour permettre la mise en place d'une tête binoculaire. C'est un choix délibéré des concepteurs qui expliquent la nécessité de cette bague allonge que apparemment les testeurs n'ont pas trouvé (mais je la vois sur leurs photos).

En revanche, de l'autre côté du renvoi coudé l'engagement du renvoi coudé dans le porte oculaire pourrait être plus long mais Clavé indique que c'est difficile.

Pour la buée : pas remarquée encore mais ce n'est pas l'époque.

Pour le chromatisme, rien vu : des images de télescope comme indiqué precedemment. Mais ce qu'indique C & E est quantité négligeable.

Pour le champ, C & E n'indique pas que s'il est exceptionnellement bon sur un degré il est limité à un degré. J'aurais préféré 1.5° même avec une qualité dégradée mais alors ce serait au détriment de l'obstruction et on retomberait alors dans les errements des SCT.

Pour ma part le principal défaut est le couvercle du tube (!)... pas de quoi fouetter un chat.

Les tests de C & E sont faits sur une étoile artificielle à 120m dans un tunnel spécialement aménagé a cet effet.

Pour le prix, je trouve que produire un appareil de cette qualité à ce prix en France est une prouesse. Evidemment il pourrait être produit a moitié prix ou même moins en Russie ou en Chine mais c'est une autre histoire.

------------------
Laurent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au japon, y a Takahashi (Made in Japan comme c'est indiqué sur leur matos) et c'est du (trés) haut de gamme. La main d'oeuvre doit pas être donnée aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment le champ peut-il être limité à 1° ?
Avec 1072mm de focale, un oculaire de 30mm donnerait 1,5°. Qu'est-ce qui se passe si on met un 30mm ? Le champ est amputé ?
Pourriez m'expliquer un peu tout ça plizzz ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le champ est de un degré : il est limité par construction par le baffle. Ouvrir davantage le baffle nécessiterait d'augmenter l'obstruction centrale. Quelque soit l'oculaire, le champ est de un degré (voir posts précédents).

Ceci n'est pas surprenant en soi pour un Cassegrain surtout optimisé pour le planétaire mais manque à la description de C & E. Si vous essayez de concevoir un Cassegrain classique avec une obstruction de 23%, probablement vous allez retrouver cette limitation (mais je ne suis plus dans les calculs...).

------------------
Laurent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi j'ai du mal à comprendre cette limitation, sauf si il y a un diaphragme quelque part.

Dans le cas d'un Cassegrain, on aura un champ de pleine lumière qui sera effectivement réduit, mais le champs total est bien plus grand. Simplement plus on augmente le champs et plus on perd en lumière car le secondaire agit comme un diaphragme.

Donc si on a un champ théorique de 2° avec un oculaire de longue focale on se retrouve finalement avec un champs central dedans de 1° puis un arrêt net et du noir autour comme le champs apparent d'un oculaire?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le Clavius, le foyer est DANS le tube. L'extrémité du baffle (conique) coincide avec le foyer (exactement je ne sais pas mais je pense) et agit donc comme un diaphragme. Oui, le champ est stoppé à un degré. Je m'évertue à le dire depuis que je décris le Clavius mais personne n'avait repris sur cette caractéristique qui est à mon sens le seul "revers" de la formule... qui par ailleurs est optiquement quasi parfaite (les tests de C & E le confirme).

Vu grossièrement le relais est aussi une sorte de gros oculaire...

------------------
Laurent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, compris
Effectivement c'est un peu chiant et probablement une limite gênante pour ceux qui aiment le grand champs avec des lunettes de même diamètre et qui chercheraient une alternative aux lunettes dans ces diamètres.

Personnellement je pense que ca me gonflerait

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vous augmentez le champ dans le Clavius, probablement vous agmentez la taille des lentilles du relais et donc le trou du miroir principal et donc l'obstruction, etc...

C'est bon à savoir en fonction de ce que vous souhaitez faire mais le Clavius ne remplace pas une APO à grand champ, c'est évident.

------------------
Laurent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je comprend tout a fait que l'on ne peut pas tout avoir, mais jusqu'à maintenant je ne m'étais pas rendu compte de cette limitation.

Probablement que pour quelqu'un qui fera du planétaire, des champs pas trop grand en visuel et de la CCD au foyer, ou le champs couvre toute la matrice ca sera parfait.

Moi j'aime bien jongler en visuel entre les grossissement et avec le 300 j'utilise couramment des champs de 2°, donc un instrument 5 fois moins lumineux et avec un champs 2 fois plus petit ne me conviendrais pas. Mais c'est un avis strictement personnel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui tout à fait d'accord.

Je ne comprends pas que C & E soit passé à côté... et critique une histoire de tirage sans fondement. Pour être franc je m'en doutais un peu et j'avais posé la question à Astronomix qui avait été très clair la dessus.

Par ailleurs je pense que l'ouverture du baffle est calée geométriquement avec le diamètre du secondaire qui doit empêcher les entrées de lumière par les bords (+/-) du secondaire (tirage dans les coins... pour protéger le foyer).

Cela a malgré tout du être un sacré casse tête pour offrir quand même un degré de champ, avoir un tirage important, etc... Il y a la dedans avant même les calculs optiques une optimisation géométrique assez sophistiquée.

------------------
Laurent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah... Les tests de C & E...

Tant que les limitations du Clavius sont clairement annoncés par le vendeur c'est parfait. Je ne doute pas que malgré cette limitation le Clavius trouve son public si c'est un instrument de bonne qualité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour tous ces renseignements.
J'hesitais entre le Clavius & une apo 128 maintenant j'ai fait mon choix.
a+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement en visuel je n'ai que peu souvent utilisé un champs réel beaucoup plus grand que 1° (Je n'ai pas de Nagler, j'utilise des Ortho ou des Plössls, et franchement je les trouve imbattables en planétaire, ou pour les objets faiblement contrastés): Sur un Newton ouvert à 6 (ou sur un Schmidt Cassegrain, Dal Kirkham, et leurs variantes ouvert à 10) la Coma devient très vite gênante du fait de la formule optique à moins d'utiliser un correcteur (qui risque d'entrainer d'autres aberrations et le rendre impropre à une utilisation en visuel): Quel intérêt alors d'avoir un champs de 2° si c'est pour voir des plumes hors de l'axe optique?

A mon point de vu, si on cherche le *très* grand champs en visuel, l'APO reste imbattable. Mais je pense qu'au delà de 100mm le rapport qualité/prix devient désastreux pour un utilisateur qui ne se focalise pas uniquement sur le grand champs.

Très cordialement,

Vincent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,
Donc moralité faut pas chercher à avoir plus que 1° de champ sur un mewlon ?

William Guyot

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après Texereau en tout cas, la Coma est pire avec un Dal Kirkham que sur un Newton (ou un Cassegrain d'ailleurs qui serait entaché du même défaut qu'un Newton) à distance angulaire égale.

Très cordialement,

Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben pour l'instant la coma du mewlon ne m'a jamais dérangé. J'ai parfois bien du mal à l'appercevoir. Quand j'avais un vixen 200/800 là j'ai su ce qu'était la coma et comme cela pouvait être chiant. Ne pas disposer de plus de quelques minutes (et encore) de netteté même à X160 ou X200 grrrrr
Sur le mewlon à X80 je vois pas de coma ou alors faut vraiment que je me torture les yeux pour l'appercevoir (et encore je me demande si c'est pas le ti-punch qui me fait le voir)


Bon ciel

William

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le Mewlon avait été un Cassegrain, la coma aurait été encore plus faible qu'elle est actuellement. Mais au delà d'un certain champs, non seulement la Coma risque de devenir plus sensible, mais en plus, il n'est pas dit que tu ne risques pas de vignetter de façon trop importante, soit du fait du secondaire, soit du fait du bafflage (à mon avis risque plus réel. De plus attention à l'obstruction générée par le bafflage).

Très cordialement,

Vincent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que le champ exploitable d'1 Mewlon 180 est de l'ordre des 25' d'arc. Pourtant il me semble bien, lors des qqs obs. faites avec ce Cassegrain D-K, qu'on pouvait aller au-delà sans dégradat° notable des images.
Les S.C. à F/D10 ne sont-ils pas donnés entre 30' et 35' d'arc en ce qui concerne leur champ plan ? Et pourtant sur mon ancien 203 avec oculaire 40 mm ( 2" ) le champ résultant de 1.3° était pratiquement exploitable sur sa totalité...
Important également : prendre aussi en compte la qualité des oculaires dans ce domaine ! Maintenant il est vrai qu'une bonne lunette est imbattable pour le grand champ, je le vois bien et l'apprécie dans ma FS 102.
A ce sujet, y en a-t'il qui utilise cette lunette avec 1 oc. 40 mm grand champ ( 2" ) ? Le champ résultant étant > à 3°, quelle proport° de champ est parfaitement exploitable ?

Albireo

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis, avec un 40mm (un radian avec 60° de champs apparent? Cela collerait avec le champs réel que tu indiques) sur un SC de 200mm à f/10, on est loin du grossissement résolvant.

Il me semble aussi avoir lu dans une discussion qu'en grossissant un peu plus, on fait mieux ressortir certaines étoiles qui ne sont pas visibles avec d'aussi faibles grossissements.

A mon avis, il faudrait faire ce test avec un occulaire de qualité donnant un champs similaire avec un grossissement plus important pour être fixé sur ce sujet.

Au sujet des SC, il semblerait que le "célèbre" test de C&E du C8 n'était pas dans le faux pour ce qui se passe hors axe: la simulation d'un SC à f/10 donne un effectivement ce qu'ils ont observé hors de l'axe: coma augmentant très rapidement (en plus la courbure de champs est importante).

Très cordialement

Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel dommage de ne pas pouvoir profiter des Dentelles avec un champ de 2 degres ...

Et que dire de M31, le Clavius n'en donnera qu'un caca central sans forme.


La Lagune, ca va rentrer juste juste.

Orion, ca va depasser de tous les cotes. ...


Dommage car avec seulement 160mm d'ouverture, c'etait le grand champ qui etait interessant ! a ce prix, c'est quasi un dobson de 300 - 400 qui est accessible !!

pour ce qui est du planetaire, je ne suis pas persuade des perf du Clavius.

NON VRAIMENT, j'en voudrais pas du Clavius !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this